Domination Hybride
Ceci est un Forum rpg donc d'écriture entre des joueurs mâtures - INTERDIT AU MOINS DE 18 ANS !!! Le sujet du forum est le "combat" ou "guerre" entre les hybrides et les humains (certains caractères d'écritures pouvant être choquant). Le Staff ne sera aucunement responsable de vos choix et actes si vous vous inscrivez. Les personnes immatures, boulets, les curieux ou les mineurs, veuillez passer votre chemin. Pour les autres, nous vous souhaitons une bonne visite.


Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
anipassion.com

Contexte-Histoire

 :: ♥ La ville du renouveau : Avant Propos ♥ :: Règlement & Histoire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Messages : 719
Date d'inscription : 25/06/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:


Histoire


Domination Hybride

Nous nous trouvons en l'an 2150 2151. La France a bien changé, L'Euro restait la monnaie officielle bien que nous avons eu certes différents changements comme les véhicules high-tech et machines futuristes mais très vite un virus informatique avait fait replonger le pays dans une régression dangereuse. Les hauts dirigeants décidèrent alors de rester fidèles aux fondamentaux humains tout en jouant les dieux en inventant des hybrides, une race alliant gênes humains et gênes d'animaux.

"Vous avez sûrement connu l'époque où les hommes étaient maîtres de tout : Maître des animaux, Maître de la technologie... Limite à être les Maîtres du monde et ils pensaient justement l'être. Mais ce temps est révolu... Un certain jour, les animaux ont repris leur règne dans ce vaste monde moderne. Quand je parle d'animaux, je veux bien sûr parler d'hybride car les animaux à proprement parler sont chassés et emprisonnés dans des laboratoires pour leurs gênes afin de créer des créatures appelées "hybrides" qu'on injectaient sur des nouveaux nés par automatisme ou sur des cobayes....

Pourquoi faire une telle création ? ... Tout simplement pour que les humains puissent converser et compter sur leur animal de compagnie évolué, mais les expériences ont juste abouti à une différence physique entre les deux races. L'hybride marquant le maillon qui se situe entre l'animal et l'homme. Pour les chercheurs, ils étaient entièrement stériles, du moins c'est ce qu'ils pensaient, c'était à but expérimental. Bien sûr, les premiers spécimens n'étaient pas très approfondis mais au fil des expériences, les ingénieurs prirent de l'assurance. C'était l'évolution, la nouvelle époque, cependant comme toute imperfection les premières hybridations moururent très peu de temps après l'implantation des gênes, bien entendu ils pouvaient vivre quelques mois ou quelques années de plus mais cela n'excédait pas l'âge des 40/50 ans, d'ailleurs tous (premières hybridations) à ceux jours sont morts. Au début, l'idée même d'avoir un hybride comme esclave rebutait, dégoûtait, on voyait cela d'un mauvais œil, détestant l'idée d'esclavage. On se voyait dans les temps anciens... Mais petit à petit, face aux services qu'ils rendaient, les avis changèrent.

Au bout de quelques années, tout le monde désirait un hybride, un servant évolué. C'était comme avoir un majordome sans être riche, un rêve devenu, grâce aux compétences humaines, une réalité. Les associations pour sauver ces créatures furent de moins en moins nombreuses d'année en année, le manque de soutien de la population les poussait à fermer boutique. C'était devenu une mode que d'avoir son propre hybride, ce n'était pas très cher d'en avoir, voire même presque donné. Mais ça, c'était au début. Car petit à petit, vu que les premiers spécimens semblaient être aussi bien accueilli, on diversifia les gênes.

De chat et de chien, on passa rapidement à des horizons plus larges, des oiseaux aux reptiles et des poissons aux insectes, sans oublier les fauves de nature aussi féroce que sauvage. Tout était bon pour les ingénieurs, qui poussaient de plus en plus les expériences à leur paroxysme. Petit à petit, les hybrides devinrent plus chers et se vendaient comme des petits pains et ils n'étaient pourtant pas tous très bien traités. La mode des esclaves a toujours été de dominer l'autre, de lui faire subir les pires humiliations pour son propre plaisir. Les hybrides n'échappèrent à la règle que les premières années... Petit à petit, les maîtres devinrent exigeants, battant et sévissant à la moindre contrariété. Ils pouvaient même faire des punitions extrêmes, aussi bien sexuelles que tortueuses. Aucune loi ne pouvait empêcher ce style de traitement et cela ne choquait personne qu'on les traite ainsi... Vous pourriez vous dire qu'un hybride aurait pu se rebeller il en avait la force et pour certains, l'homme pouvait paraître pour un casse-croûte de premier choix, mais c'était impossible car même si des instincts animalier étaient en eux, celui du cannibalisme lui ne l'était  pas car n'oublions pas une chose....Ils étaient homme avant tout !

un jour, une prémonition, qui n'était pas négligeable et pourtant l'a été par les Hommes, fût prédite par un humain plein de sagesse. Cet homme de style SDF colportait dans la rue en braillant "Arrêtez de vous prendre pour Dieu! Un jour, ces bestioles reprendront leur droit et nous dépasseront, reprenant leur règne sur nous !!" Un homme qu'on a fait passer pour fou, malgré les nombreuses apparitions de celui-ci dans divers lieux et dans les journaux, et qui n'empêcha pas les chercheurs de continuer à créer des races qu'ils pensaient stériles mais qui ne le furent pas....

Suite à de nombreuses années d'esclavages, les animaux/hybrides qui ne pouvaient rien faire jusqu'à présent, finirent par se rebeller et cela de manière assez violente... Et massive. Une bagarre entre les humains et leurs esclaves éclata. Cela dura plusieurs mois, mais un jour tout bascula. La rébellion des hybrides et de la résistance fit mettre en échec la race humaine. Les animaux, dont toutes les races s'étaient liées et avaient des plans bien particuliers, ont tenu une bataille sanglante dans une victoire sans conteste et de ce fait ralliant le genre humain à l'esclavage, leur rendant ainsi la monnaie de leur pièce.. Toutes ces années à faire leurs caprices, toutes ces heures passées à se lamenter dans leur paillasse pour certains qui étaient battus et maltraités .. Les maîtres... Dorénavant se seraient eux et ils les feront payer et traiteront les humains comme de vulgaires cloportes... Mais qui sait, dans leur Vendetta (vengeance en Italien) certains maîtres hybrides pourraient être affectifs. Certains n'oublieraient pas la gentillesse de leur ancien maître...

Et, à présent, cela fait six ans, nous sommes en 2151, que les hybrides sont les maîtres. Tout a été reconstruit, amélioré pour leur confort, et certaines zones ont été abandonnées. Tout semble couler de source à présent, mais, la résistance humaine fait tout pour faire basculer le changement...

Il n'y a plus d'armes à feu, toute ayant été détruite par les hybrides pour éviter les coups dans le dos à trop grande distance. Les voitures existent toujours, au sol, et circulent beaucoup avec l'électricité, mais également à l'essence, sans limitation pour l'instant. Le high tech, part-contre, l'est, surtout niveau ordinateurs car peu d'hybrides savent vraiment s'en servir et peu semblent en avoir besoin.  De même, la France n'est plus qu'un seul bloc, c'est à dire qu'il n'y a plus de département, plus de villes... Tout le territoire n'est maintenant qu'une immense zone d'habitation pour la population. Il en sera de même pour les autres pays qui ont subit ce même châtiment que la France !


© Never-Utopia
Mar 25 Juin 2013 - 20:35
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Contexte : l'histoire de l'Entre monde
» > L'HISTOIRE d'Alera & CONTEXTE du forum
» C ▬ Contexte, plan et histoire de l'île
» Contexte - L'Histoire du Forum
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: ♥ La ville du renouveau : Avant Propos ♥ :: Règlement & Histoire-
Sauter vers: