Domination Hybride
Ceci est un Forum rpg donc d'écriture entre des joueurs mâtures - INTERDIT AU MOINS DE 18 ANS !!! Le sujet du forum est le "combat" ou "guerre" entre les hybrides et les humains (certains caractères d'écritures pouvant être choquant). Le Staff ne sera aucunement responsable de vos choix et actes si vous vous inscrivez. Les personnes immatures, boulets, les curieux ou les mineurs, veuillez passer votre chemin. Pour les autres, nous vous souhaitons une bonne visite.


Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce

Attention gentil Pet mais au mauvais caractère. [Terminée]

 :: ♥ La ville du renouveau : Avant Propos ♥ :: Présentation :: Human Pet Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Pet Docile ♔
Messages : 74
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23
Localisation : Boulangerie d'Oracio.

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 22 ans
En bref !:


Glenwood, Shinji






22 ans
Homme
Hétérosexuel, touche pas à mon cul où tu vas le regretter!
Human Pet
Honnête
Loyal
Réglo
Généreux
Borné,têtu
Caractère de cochon

Mon caractère

Shinji est une personne qui peut sembler bien compliquée au premier abord, en fait, il est le premier à se mettre des bâtons dans les roues, surtout en ce qui concerne les choses qui lui tiennent à cœur. C'est une personne impulsive, parfois colérique, mais quand on sait comment le prendre, il est doux comme un agneau. Il est surtout très bagarreur en vérité, c'est sans doute à cause de son expérience de vie, ou tout simplement par goût de la provocation ou esprit de contradiction. Il est têtu, mais pas de mauvaise foi, donc quand il continue à agir comme s'il pensait avoir raison alors qu'il a tort, c'est qu'il se rend compte que vous débitez un monceau de bêtises plus grosses les unes que les autres, du moins, c'est qu'il en est persuadé. Il est de même quand on cherche à le convaincre ou lui imposer des arguments. Vu comme ça, on se dit, il a tout d'une personne exécrable.

Détrompez-vous, si vous savez toucher son cœur, il peut s'avérer être le meilleur des pets, vous pourriez vous en faire un ami, voire petit ami. Il a le cœur sur la main, est un peu gamin immature par moments, mais c'est parce qu'il a gardé une âme d'enfant qui lui permet de voir les choses avec positivisme. Ainsi, il peut être très rieur, enjoué, enthousiaste. Il est généreux, et adore cuisiner pour les gens qui l'entourent, il serait capable de donner sa chemise à un sans-abri. Il est parfois impudique, et n'hésite pas à se balader nu ou torse nu en caleçon si jamais ça lui chante. C'est un truc qui lui prend comme ça de temps à autre. Il est loyal, et il ne faut pas toucher à ses amis. Il montre peu souvent ses sentiments et est parfois peu démonstratif, sauf en amour, enfin pas par les mots, mais on retrouve plus l'affection qu'il a pour vous dans ses actes, sa gestuelle. Il peut aussi vous surprendre et devenir supra-romantique s'il trouve que vous en valez la peine. Il adore les longues balades sur les plages, au coucher du soleil ou non, et dans la nature dans des lieux calmes et très discrets. Il peut parfois être très tactile, mais reste très respectueux, si une personne n'aime pas cela, il ne la forcera pas.

Si vous savez le prendre, il peut se montrer le serviteur le plus dévoué, quelqu'un de très attentif, bosseur, concentré passionné. Si vous ne le prenez pas à rebrousse poils il arrive très bien à gérer son impulsivité. Confiez-lui une tâche, il sera très impliqué et pourrait même avoir une maîtrise de lui-même assez surprenante. En effet, quand il décide de vous aider, il est capable de se concentrer au maximum : quand il fait une chose, il la fait bien et prend toujours soin de la terminer.

En amour, c'est pareil, il ne laissera jamais une histoire se terminer sans avoir réglé ses comptes. De même, il ne courra pas plusieurs lièvres à la fois. Il prendra le temps de connaître la personne un minimum, mais s'il voit que cela ne passe pas, il n'insistera pas, sentiment ou non. Une personne à la fois. Il reste un homme et il n'est pas contre quelques aventures d'un soir, mais c'est plutôt rare. Quand il est officiellement en couple avec quelqu'un, il est fidèle.

En somme, c'est quelqu'un de réglo, qu'il ne faut pas trop chercher, mais qui a un cœur d'or.


Mon physique

Hum... Euh sans vouloir me vanter et en toute lucidité, je suis ce, qu'on pourrait appeler un bel homme. Je ne suis pas ce qu'on qualifierait non plus d'extraordinaire, mais je suis assez plaisant à voir, que je sois nu, ou habillé. Du moins, c'est ce que me disent les filles en général. Je suis pas du genre grand baraqué avec des muscles super saillants et bla-bla. Bah, vous voyiez bien, en tout cas maintenant que je suis habillé, on remarque que j'ai certes une certaine prestance, une carrure, je suis tout de même taillé en V, j'ai de larges épaules, mais pas trop tout de même, et j'ai l'air plutôt bien proportionné. *Retire sa veste de costume et attire l'attention sur ses épaules* Voyez ? Pas besoin d'épaulettes ou autre. Maintenant, je vais ôter mon T-shirt. Surtout ne vous évanouissez pas. J'ai de jolis pectoraux et abdominaux, et biceps, mais rien de très proéminent. Je suis entrainé au combat, pas bodybuilder ou stripteaser. J'ai pas la grosse tablette dessinée sur le torse, mais quelques abdos un peu tracés, histoire de dire. Le ventre à bière, c'est, franchement pas pour moi. Pourtant, je vous le jure, je mange bien à la cantine. J'adore manger et j'ai un appétit d'ogre. *Fait de gros yeux* N'ayez pas peur ! Ce ne sont que de simples cicatrices qui sillonnent chaque partie de mon corps. Même si elles se sont bien refermées, il me reste des traces de brûlures, sur mes pectoraux, et au niveau du cœur. On peut aussi entrevoir les quelques estafilades dont on m'a gratifié et dont j'ai failli ne pas me remettre. Là, juste au niveau du poumon gauche, et là, sur ma ceinture abdominale, quelques-unes sont cachées par mes abdominaux. J'en ai une ou deux sur les bras, et... Celle que vous ne voyez pas, au niveau de l'aine... Ah, je vois, ça vous intéresse ? * commence à descendre son jean avec lenteur, juste pour prendre son temps, après avoir retiré ses baskets, et tire sur l'élastique de son boxer pour montrer la dite cicatrice. * Bon d'accord ! Je retire le reste. * Totalement nu* Là vous pouvez voir mes grandes jambes, musclées, comme celles d'un coureur cycliste. *Se retourne pour montrer ses mollets* Voyez je mens pas ! * On a aussi une vue imprenable sur son joli fessier rebondi, qui porte aussi une ou deux égratignures. Dans un jean, c'est magnifique à voir. Le jeune homme se déplace un peu, marchant comme un homme, rien de plus simple comme démarche. Il ne va pas non plus jusqu'à rouler des mécaniques. Il s'étire un peu, contractant ainsi son joli fessier musclé. Ses jolis bras, ainsi que le reste de son corps sont imberbes. Il a juste quelques poils sur les jambes, mais rien de disgracieux. Des poils fins et bruns. Des pieds, des plus normaux, et... * Hey ! Arrête de reluquer mon cul toi ! J'ai pas des yeux derrière la tête, mais je sais que tu le fais, à défaut de pouvoir te focaliser sur mon membre ni trop petit, ni trop gros, juste ce qu'il faut pour bien savoir s'en servir d'ailleurs. Personne s'en est jamais plaint. Enfin là cela reste de l'ordre du repos. Revenons à cette histoire d'yeux. Ils sont d'un bleu, virant parfois au violet, surtout quand je suis contrarié ou en colère, ou en fonction des intempéries. Une jolie teinte azur ou pourprée, c'est selon. J'ai également de très beaux cheveux longs et violets qui ornent ma tête. Tu le vois très bien puisqu'ils ondulent légèrement à l'arrière de mon dos, t'empêchant de voir mon tatouage sur mon omoplate droit. Rien de bien original, une simple paire de crocs. J'aime rarement les porter lâches, puisqu'en général, je les attache en queue-de-cheval basse, histoire que cela soit plus pratique. Déjà que j'ai des mèches qui me retombent sur le front, que je suis obligé de maintenir parfois avec des accessoires trouvés sur le tas. Rubans, ou bandeaux de tissus, voire bandelettes parfois. Tout dépend de ce qui me tombe sous la main. Ah mes grandes mains ! Elles font un peu parfois peur, car de telles paluches, rien qu'en vous donnant un coup avec, rien de tel pour se retrouver clouer comme si je voulais vous enfoncer dans le sol. N'empêche qu'elles restent assez jolies à voir pour celles d'un homme. Pour finir, j'ai un petit nez mutin et une bouche aux fines lèvres qui embrassent très bien. Voilà ! Je crois que tu as fait le tour de ma personne. Ramasse ta mâchoire et ta bave gamine ! C'est pas toi qui seras mon nouveau maître. Ni ma maîtresse ! Allé ! Ouste ! J'ai beau être en cage, je suis pas un animal de foire ! Quoi ? T'es pas contente ! Va voir ailleurs si j'y suis ! * fait les cents pas et se rassoit dans sa cage de l'animalerie* Je te jure ! Devoir se vendre tout seul pour attirer l'attention ! Bien une idée des gestionnaires de cette maudite animalerie ça !

Mon histoire




Ma vie ? Faut que je vous raconte ma vie ? Elle a rien de plus banale à vrai dire. Je suis né dans une famille assez modeste, un peu dans la clandestinité, rien de bien méchant (ce qui explique tout de même l'absence de relations entre mon nom et mon prénom, ne sonnant pas très français), mais une famille bien peureuse, qui préfère se cacher, vivre au crochet de la société plutôt que de se bouger les fesses. Des êtres bien passifs. Bien-sûr, je ne dirai rien sur mes frères et sœurs, ils n'étaient encore que des enfants quand je suis apparu dans la fratrie, ouais, trois grands frères et une sœur, de quoi vous forger le caractère. Enfin, il se sont pas améliorés en grandissant et ont suivi l'exemple des parents. Tsss...Moi, j'ai toujours voulu prendre mon avenir en main, et c'est pas en me cachant, ni en profitant des subsides de la société que j'y arriverais, c'est ce que je pense du moins.
 
Les années passaient dans cette famille, dans laquelle oui, on se marrait bien et oui qu'on s'aimait ... Mais cette réalité ne me plaisait pas et c'est ainsi que vers 13/14 ans, je songeais déjà à quitter le giron familial, car j'aimais la liberté. Mais à cet âge-là, c'est un peu dur de prendre son propre envol, en dehors du fait qu'on n'est pas spécialement toujours des plus matures, on a surtout des tas de beaux idéaux, qu'on fantasme, mais pas encore l'aplomb nécessaire pour les assumer, les affirmer et les défendre. Comme qui dirait, on n'est pas armés.
 
Pour être honnête, j'en avais aussi marre de mendier ma pitance à ces illustres inconnus qui prétendaient se battre et nous protéger pour notre bien. Comme tout gouvernement quoi. La nation, l'armée, la patrie disaient-ils? Oui, j'aimais pas ça, et un jour, mes 16 printemps déjà passés depuis quelques mois déjà, je m'embrouillais avec les parents, leur disant ma façon de penser. Je me faisais traiter d'ingrat, de fils indigne, de tous les noms, et on m'informa que si je n'étais pas content, je n'avais qu'à quitter le coin séance tenante. Le problème c'est qu'ils avaient pris mes propres mots à la légère, mes parents. Ils croyaient à une quelconque crise d'adolescence, à un souci à me soumettre à l'autorité, et simplement sur ce dernier point ils n'avaient pas tort... Cependant, ni une ni deux, je fonçais tête baissée, mon caractère emporté et impulsif guidant mes propres actions, et quittais le giron familial, ce doux et tendre cocon, pour aller apprendre la vie, la vraie !
 
 
Et ce n'est d'ailleurs qu'à ce moment-là, après plusieurs années de bagarres de rue, luttes incessantes pour la survie, vols, prostitution, ouais ouais, j'en suis pas fier, mais j'ai été obligé d'en passer par là, mais je choisissais quand même les gonzesses qui me dérangeaient pas trop de sauter, pour comprendre à quel point ils avaient seulement voulu me protéger... Mais trop tard le mal avait été fait, et malgré tout ça, je ne changeais pas d'avis et restais campé sur mes positions. J'avais fait un choix, et je l'assumais parfaitement. Jusqu'au jour où j'en eus plus qu'assez, de vivre cette vie, car au bout d'un moment on fini par s'en lasser. Oh oui ! Pour vivre, j'avais vécu, mais j'aspirais désormais à autre chose.
 
J'avais vécu assez égoïstement pendant tout ce temps, me préoccupant peu de ce qui se passait dans le monde, et alentours. En vérité, je n'avais entendu parler d'hybrides pour la première fois, que lorsqu'à 17 ans, il y eut ce fameux soulèvement. Apparemment, on avait dû maltraiter ces pauvres personnes durant des années, alors que moi, je faisais mon beurre comme je pouvais. Visiblement, il y avait eu inversement des rôles et la manne du pouvoir avait changé. Je dirai presque, oui, je le dis même, bien fait pour ces idiots d'humain. Toujours vouloir, dominer, soumettre... En plus de leur petit toutou de compagnie, le bon peuple qui s'ennuyait avait eu besoin de distraction, avait crée des êtres qui n'étaient pas sensés voir le jour. Fallait pas s'étonner qu'en se servant d'eux y aurait un jour un retour de bâton.
 
Ce n'est que des années plus tard que j'appris l’existence d'un mouvement de résistance qui s'organisait pour renverser la donne. Ce type de comportement m’écœurait au plus haut point. On pouvait pas tous vivre tranquillement, non fallait toujours rendre coup sur coup. L'Homme est vraiment crétin par nature ! Certes, ce que les hybrides nous infligeaient soi-disant n'était pas plus malin, seulement, il ne faisait que nous rendre la monnaie de notre pièce. Alors chercher à les combattre ça serait une perte de temps... Personne n'a le droit d'être maltraité ainsi... Qu'on soit dans un camp ou dans un autre. Du moins, je considérais les choses telles quelles.

Je m'étais mis à réfléchir : chez les résistants, rester planquer et cloitré, dépendre d'autres personnes pour sa propre survie, est-ce que c'était pas du pareil au même que lorsque je vivais sous le même toi que mes parents finalement? Est-ce que cela ne faisait pas de ses partisans des esclaves ? Même si certaines choses me rebutent, j'ai pas l'âme d'un résistant, organiser des stratagèmes, élaborer des attaques censées fragiliser l'ennemi de l'intérieur, très peu pour moi, j'étais et je suis un peu trop bourrin parfois. Alors moi voilà à l'époque, je pensais que j'aurais choisi mon esclavage auprès de l'oppression hybride, car n'est pas né celui qui me fera dire amen à tout. J'aimais et j'aime toujours avoir ma propre liberté, mon indépendance, ouais, je suis comme qui dirait une sorte de petit rebelle direz-vous ! Bah non, juste que j'ai la tête sur les épaules et que jusqu'à preuve du contraire, je sais penser par moi-même et faire preuve de discernement, assez pour m'exprimer quand quelque chose ne va pas, ou ne me plaît pas. Bref ! Je considérais tout cela comme stérile. Jusque-là j'avais pas eu trop à me plaindre de ma propre existence, j'avais jamais été enfermé, pris comme esclave ou quoi que ce soit. Alors j'avais pris cela pour des rumeurs, et pas fait plus attention à cela. Et puis... Un soir d'été a failli être mon dernier soir et sonner mon glas. C'est ce jour que je compris que les rumeurs étaient des faits.


Je devais avoir 20 ans quand on m'initia aux combats-spectacle. Je ne trouvais rien à y redire, bien-sûr que c'était pas reluisant, mais je préférais cela à la prostitution qui me lassait au plus haut point, bien que j'eusse toujours choisi avec qui je partageais mes nuits. Nombreux combats avaient lieu clandestinement dans des entrepôts ou autres lieux clos, ou parfois, mais très rarement dans des arènes. Je faisais pas mal de victoires, et ramassais mon cash, après une douche sommaire, pour regagner le squat que je trouvais pour la nuit. Le problème, c'est qu'on fait des envieux dans ces cas-là, et puis... Il y a toujours les mauvais perdants comme on dit. Ce soir-là d'ailleurs, je repartais après une victoire bien méritée, mais un jaloux ne l'avait pas entendu de cette oreille, et m'assena des tas de coups de couteau dans le corps, à ma sortie, me laissant sur le pavé. Je croyais bien que j'allais me vider de mon sang, là dans cette ruelle, à couvert du regard des passants et je perdais connaissance, persuadé que c'était la dernière image que je percevrais de ce monde, la grande faucheuse venant me chercher. Je souriais en acceptant déjà mon sort, prêt à accueillir cette jolie demoiselle à bras ouverts.
 
Au lieu de cela je me réveillais suite à quelque jours de convalescence, bien pansé et guéri, des bandelettes entourant mon corps endolori, dans la demeure de celui que j’appellerais désormais maître. Bien que je ne trouvais pas de gloire à la servitude, j'étais bien traité et avec respect, de la part de cet hybride qui ne connaissais rien de moi. Il m'avait traité en égal si je puis dire, lui, tout comme moi partagions le dégoût profond de ce besoin de domination d'un être vivant sur un autre, quel qu'il soit. Dans l'intimité nous étions amis, officiellement j'étais le toutou du maître, mais j'avais des avantages donc cela ne me gênait pas outre mesure, et lui cela lui permettait de préserver les apparences auprès de son entourage qui ne l'entendait pas de cet avis. J'appris des tas de choses avec lui, du maniement des armes au dessin, ou l'apprentissage des langues...Jusqu'au jour ou son propre temps le rattrapa, et que son fils hérita de moi. Et là ce fut une autre paire de manches.
 
Ce mec me détestait! Il me détestait à cause de qui j'étais mais aussi pour ma condition d'human pet. Il exécrait les humains. Chacun de mes mouvements, chacune de mes paroles étaient prétextes à me battre à sang et presque jusqu'à la mort. Mais je finissais par m'habituer et ne bronchait plus. Je savais bien que cela lui ferait trop plaisir, je ne voulais pas le lui céder. Jusqu'au jour où sa femme en eut elle même assez de son comportement et alla jusqu'à protester. Il la fit taire, à grands coups. Alors elle n'osait plus parler, mais se vengeait en lui refusant sa couche. Oh...il aurait pu la forcer....mais il aurait été dans de sales draps. Jusqu'au jour où, je ne savais pas si c'était par simple frustration, ou bien parce que c'était un homosexuel refoulé, celui-ci me fit clairement des avances. Je les refusais bien entendu quitte à me prendre des coups. Il repartait à chaque fois, me laissant tranquille, et je me demandais pourquoi il le faisait sans trop broncher, il aurait pu me forcer mais il ne le faisais pas. Cependant, il y eut un soir où il se montra moins raisonnable que d'habitude. Il se mit à m'embrasser et me tripoter. J'étais dans une semi-torpeur après mon maigre repas du soir, et incapable de réagir. On avait dû me droguer.  Je ne pouvais décidément rien faire mais dû mon salut à sa femme, qui l'avait suivi. Je la vis apparaître derrière son dos, et sans que je puisse avoir le temps de réaliser ce qui arrive, elle le poignarda. Le sang qui sortait de sa gorge, là où elle l'avait frappé, se répandit sur mes vêtements et mon visage. Elle m'enjoignait de fuir, car bien-sûr on mettrait ce meurtre sur mon dos. Je ne me préoccupais pas de savoir s'il était juste gravement blessé ou à l'article de la mort, tout ce qui m'importais là, c'était de partir.C'est ce que je fis en passant par la fenêtre, discrètement, et rejoignait à grande vitesse le dédale des rues.
 
Je trouvais de quoi me nettoyer et me changer, dans un bordel, une vieille connaissance m'aidant à me cacher le temps que l'histoire se tasse. J'appris une semaine après qu'on avait condamné la demoiselle, qui avait été reconnue coupable du meurtre. J'étais donc libre, mais la chance fut de courte durée, tout comme mon répit. Je fus vite repéré par un de ces tenanciers d'animalerie, et un soir-celui de mes 22 ans où j'avais un peu trop ripaillé-alors que je dormais d'un sommeil de juste, je sentis des bras puissants s'abattre sur moi, m’assommant et je me réveillais 24 heures plus tard dans une cage, devant attendre bien patiemment qu'un nouveau maître veuille bien de moi. Cela faisait bien des mois que j'étais là, personne n'ayant voulu m'acheter. Normal, j'étais trop caractériel et si cela me plaisait pas je faisais tout pour qu'on ne veuille pas de moi, qu'on me juge trop difficile à dompter. Bah quoi? Si on veut se soumettre, autant que ce soit à un maître qu'on a choisi, et non parce qu'on nous l'a imposé, pas vrai?




© Never-Utopia
Mer 10 Juil 2013 - 14:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Messages : 699
Date d'inscription : 25/06/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
    Coucou petit bonbon et bienvenue ♥
    Alors, déjà, ton histoire est plutôt bonne... Sauf la dernière partie. Attaquer son maître ainsi, c'est une condamnation à mort parce que personne ne rachète un pet aussi violent. Alors, soit tu t'es échappée en le repoussant, soit tu vas du côté des rebellions... Ou alors un autre truc, car je ne peux pas accepter cette fin d'histoire, désolé. Et surtout, dans ton caractère, tu n'as jamais noté qu'il avait des penchant meurtrier si on cherchait à le violer.
    Voilà, je crois que c'est bon. Pour moi, il y a que le côté histoire qui cloche, et peut-être le caractère, mais c'est à toi de voir.
Ven 26 Juil 2013 - 18:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Pet Docile ♔
Messages : 74
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23
Localisation : Boulangerie d'Oracio.

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 22 ans
En bref !:
Coucou et merci, ok j'ai fait les changements dans l'histoire. Est-ce plus en adéquation avec le caractère ou cela cloche encore? N'hésite pas à me dire toute remarque est bonne à prendre et je suis là aussi pour apprendre ^^. J'aurais sans doute même besoin d'aide si tu veux bien et si tu as des suggestions.

Et merci pour ta patience ^^
Sam 27 Juil 2013 - 18:17
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Messages : 699
Date d'inscription : 25/06/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
    Alors... Pour moi, cela semble mieux et voir même bon... Tu es donc validé ♥ et pour le caractère, l'histoire semble coller un peu plus avec, donc tout est bon ^^

    Alors, tu peux ouvrir un sujet pour tes relations > ici et un sujet pour tes rp > ici
    Il y a une demande d'adoption pour te trouver un maître > ici

    Bon Rp!
Sam 27 Juil 2013 - 22:10
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Pet Docile ♔
Messages : 74
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23
Localisation : Boulangerie d'Oracio.

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 22 ans
En bref !:
merci ^^je fais ça tout à l'heure . *est heureux*
Dim 28 Juil 2013 - 4:16
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 2828
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Dans la forêt avec Kain (Event hiver)

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
J'ai rien à redire sur ta fiche personnellement donc je te souhaite un bon jeu !
Lun 29 Juil 2013 - 12:25
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Pet Docile ♔
Messages : 74
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23
Localisation : Boulangerie d'Oracio.

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 22 ans
En bref !:
Merci  bon jeu à tout le monde aussi
Mar 30 Juil 2013 - 10:07
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Femelle gentille et attentionnée ♔
Messages : 201
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 36

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 26 ans
En bref !:
Petites corrections à apporter à ta fiche ♥

Mon caractère:
 

Mon physique:
 

Mon histoire:
 
Jeu 17 Sep 2015 - 20:21
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Pet Docile ♔
Messages : 74
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23
Localisation : Boulangerie d'Oracio.

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 22 ans
En bref !:
Je corrige ça dans les plus brefs délais possibles. Merci d'y avoir passé du temps et désolée pour toutes ces fautes ... HONTE Par contre certaines sont des effets de style, je fais comme si le personnage parlais lui même, du coup, est-ce que je suis obligée de les corriger celles de ce type?

EDIT:

Pour le physique:  c'est bien bodybuilder puisque je parle du métier et non du verbe. Pour "failli". Tu es sûre? Car là dessus, au passé composé ils disent que cela se termine bien par i : http://la-conjugaison.nouvelobs.com/du/verbe/faillir.php (après je me trompe peut être de verbe.

Un souci aussi pour le "fessier rebondi" que tu veux me faire écrire "rebondit" XD Ici c'est un participe passé à valeur d'adjectif (et là encore je ne suis pas sûre... cela pourrait même être juste un adjectif, mes cours de "pragmatique" sont ...). Mais même en temps que participe passé, il me semble que la bonne terminaison est "i"
Sam 19 Sep 2015 - 19:16
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Femelle gentille et attentionnée ♔
Messages : 201
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 36

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 26 ans
En bref !:
Désolée je n'ai sans doute pas fait le lien du temps, après je te fais confiance, c'était surtout des petites fautes d'étourderies, donc corrige sans pour les temps si tu es certain de celui que tu as employé ^^
Sam 19 Sep 2015 - 20:04
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Pet Docile ♔
Messages : 74
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23
Localisation : Boulangerie d'Oracio.

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 22 ans
En bref !:
Voui, j'essaie de terminer ce week-end! Merci d'y avoir passé du temps en tout cas ^^
Mer 30 Sep 2015 - 20:53
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Femelle gentille et attentionnée ♔
Messages : 201
Date d'inscription : 04/11/2013
Age : 36

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 26 ans
En bref !:
Pas de soucis, on est là pour ça Wink
Mer 30 Sep 2015 - 21:17
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'espoir est un bon serviteur mais un mauvais maître
» [CAPTURE] Normalement, j'aime pas les insectes, mais là ... [PART.II] (Terminé)
» Zac ~ Solitaire au mauvais Caractère ~ UC | 31 oct.
» [What-if Cannes] Mais comment? [PV Anya] [Terminé]
» Gabriel Lawliet - Gentil & méchant ? Mais ce n'est qu'un enfant ... (100%)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: ♥ La ville du renouveau : Avant Propos ♥ :: Présentation :: Human Pet-
Sauter vers: