Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Personnages importants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: personnages prédéfinis
MessageSujet: Personnages importants Ven 5 Juil 2013 - 15:03


Personnages importants


Info

♦️ Vous trouverez ici tous les personnages important du forum. Vous pourrez voir leur disponibilité en dessous. Si l'un d'entre eux vous intéresse, n'oubliez pas d'envoyer un MP au staff, accompagné d'un Test Rp, pour que nous vous évaluions sur vos capacités à jouer le personnage choisie. Attention, si vous semblez ne pas être assez actif avec le perso, on se réserve le droit de le retirer pour le remettre en libre.


Libre

♦️ Ignatius González - humain et chef de la résistance de 65 ans -
♦️ Judith - Hybride femelle Martre des pins et membre de la résistance de 60 ans -


Pris

♣️Morgan Ishiyama - Hybride femelle Veuve Noir et Bad Master de 31 ans -
♣️ Matsumoto Kimura - Hybride femelle pieuvre noir et Bad master de 35 ans -
♣️ Francesco - Hybride mâle Possum rayé et kindly de 40 ans -
♣️ Douce Nuit - Hybride mâle Tortue et kindly de 75 ans -
♣️ Flacon - Hybride femelle Faucon et Nasty de +24 ans -
♣️ Hyène Rrieuse - Hybride femelle coccinelle et kindly de 30 ans -

♣️
♣️


©️ Never-Utopia
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Messages : 809
Date d'inscription : 25/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Personnages importants Sam 10 Fév 2018 - 14:12


Ignatius González






? 65 ans
? Masculin
? Hétérosexuel
? Humain
? Chef de la résistance
? Shinjuku Archer
? Ambitieux
? Assertif
? Convaincant
? Baratineur
? Calculateur
? Opiniâtre

Mon caractère
Ignatius n'est pas homme à se laisser impressionner par quiconque. Vieux, peut-être, mais il est compétent et encore en pleine capacité de ses moyens. Il n'a peut-être pas la force des hybrides ni celle de sa folle jeunesse, il n'en reste pas moins quelqu'un de dangereux, autant pour la société des hybrides que pour son propre groupe.

Il a un objectif et s'y tient, ne perdant jamais de vu celui-ci malgré les opinions des autres. Il cache celui-ci, accepte l'avis des autres, n'hésite jamais à revisiter son point de vu sans pour autant le changer. Son désir est de revenir dans le monde d'avant, quand les humains dirigeaient les hybrides. Il cache évidemment ce plan à ses camarades, sachant que la plupart ne désirent que l'égalité, adoucissant leurs doutes, les caressant dans le sens du poils pour mieux les diriger. Il est beau parleur, ne semble détester personne. Il ne haït pas les hybrides, mais leur place, selon lui, n'est pas d'être libre. Ils sont trop dangereux, porteur de trop de germes. Il les voit comme des chiens errants à qui il faudrait une famille accueillante.

Il tient en laisse les fortes têtes de son groupe, souligne l'importance d'éviter le massacre d'innocents, qu'il ne faut abattre que les meurtriers, ceux qui ont déjà ôté la vie. Il n'est plus question, depuis qu'il est au commande, d'envoyer les assassins abattre des maîtres hybrides au hasard. Plus question non plus de faire les même idioties que son prédécesseur, personne qu'il ne semble pas porté sur son coeur.


Mon histoire
Né dans une famille peu aisée, il va tout faire pour entamer des grandes études et apprendre le plus de chose possible. Sa famille possède deux hybrides qu'ils traitent comme des animaux de compagnies, avec affection mais fermeté. Ils ne les frappent que face à des signes de rebellions et leur apprend à être serviable, habiles, et à gérer leur maison pendant leur rares absences et à s'occuper des tâches ménagères. Ses esclaves n'avaient pas droit à l'éducation de l'école, aucun membre de la famille ne voyant pourquoi ils devraient en recevoir une.

Ignatius est le grand frère de deux petites soeurs.

Il va travailler en tant que barman pour gagner un peu de sous puis il va se lancer dans la politique où il ne sera ni bon ni mauvais, avant de lancer son entreprise de nourriture bios et sans huile de palme, avec des produits principalement du terroir, où il remporte un franc succès.

30 ans. Il va se marier avec Maria, une grande blonde au caractère de femme-enfant qui l'a charmé avec sa manière de voir les choses, sans naïveté ni désespoir. Elle travaille sur la création des hybrides exotiques, lui parlant de ses patients mais jamais de la méthode pour les créer. Ils en prennent trois à leur service, deux chiens et un chat.

35 ans. Il a deux enfants avec elle, Jason et Essie, son étoile. Un an d'écart entre les deux. Grâce au revenu de sa femme, il peut prétendre être riche, mais ils restent modeste, ne dépensant leur argent que pour les études de leur enfants, sans abus.

53 ans. Il engage sa fille Essie dans son entreprise comme vendeuse, la laissant voler de ses propres ailes, obtenir son propre appartement, mais apprécie de la voir chaque jour en allant au travail. Son fils choisit de rester à la maison jusqu'à ses 20 ans, puis de partir voyage avec son petit ami. Il a osé révéler son homosexualité à ses parents à 18 ans, mais ils l'ont très bien pris.

59 ans. La guerre. Sa femme Maria meurt sous les assauts des hybrides, il ne revoit pas son fils, ne sait pas ce qu'il est devenu, mais il a pu gardé Essie près de lui pendant qu'on les envoyait en cage. Il n'a opposé que peu de résistance, calmé sa fille plus colérique, en remarquant le traitement qu'ils resservaient à ceux qui se rebellaient.

Il passe plus de temps dans sa cage, sa fille lui étant enlevée, lui étant trop vieux pour plaire à beaucoup de monde. Il finit six mois plus tard par être pris par un couple de chiens. Ses anciens hybrides. Coïncidence ? Non, pas vraiment. De la chance, oui. Ils l'ont reconnu et ont ainsi choisi de l'acheter vu qu'il a été relativement bon avec eux.

Six mois plus tard, il s'enfuit et rejoint la résistance, ne supportant pas sa condition. Il choisi d'être artisan, fabriquant quelque pièges et des sacs avec des poches cachées, etc.

64 ans, le chef de la résistance meurt. Il va voir d'un très mauvais oeil l'arrivé au pouvoir d'un jeune hybride panthère, Calwen. Il le trouve trop jeune et il a du mal à avoir confiance en un gamin qui enchaîne les peines de coeurs et qui a des problèmes mentaux. Avoir de multiples personnalité fait de lui une personne peu recommandable pour ce post. Mais Ignatius se taira et le laissera s'écraser dans le mur, un an plus tard, alors qu'il aurait pu les prévenir du désastre, ayant remarqué du mouvement inhabituel du côté de la police. La nuit du carnage, la résistance perd la totalité de ses chefs. Ignatius n'a que peu de regrets, pleure ceux qu'il a apprécié, mais ne prend pas le temps de se lamenter.

Pendant que la résistance pleure ses pertes, il prend le pouvoir, les console et leur montre la voie à suivre, relève le plus de membre à sa suite, les manipule pour les "forcer" à voter pour lui lors de l'élection pour élire un nouveau leader et sa suite. Il dirige pour le moment la résistance d'une main ferme et de maître.

Il va connaître Judith à la mort du premier chef. Elle partage ses craintes concernant le jeune Calwen, mais restera loyale envers la résistance. Au début impressionné par cette femme froide à l'allure hautaine, il finira par apprécier ce côté mystérieux et cherchera à la déstabiliser en la draguant de manière détourné, lui offrant de temps en temps de fleurs, la complimentant sur sa tenue toujours impeccable. Il l'invitera même, une fois, à danser, loin des regards. Il n'a toujours pas pu la conquérir, mais c'est devenu un jeu pour lui de lui arracher des sourires, de la déstabiliser.


Relations
Judith est une femme hybride Martre des pins qu'il apprécie et tente de séduire. Ou du moins joue-t-il à être un prétendant jeune et fougueux pour la faire sourire et, parfois, rougir. Elle est son bras droit et celle en qui il a le plus confiance.


©️ Never-Utopia
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Messages : 809
Date d'inscription : 25/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Personnages importants Sam 10 Fév 2018 - 14:12


Judith






? 60 ans
? Féminun
? Asexuée
? Hybride Martre des pins
? Bras droit du chef de la résistance et Protecteurs
? Lady Tremaine
? Disciplinée
? Indépendante
? Loyale
? Maniaque
? Pointilleuse
? Rigide

Mon caractère
Judith est une femme qui semble froide, hautaine, méprisante et qui ne sourit quasiment jamais. Elle ne semble jamais parfaitement satisfaite de ce qu'elle fait, ultra perfectionniste, mais elle n'abandonne jamais. Têtue, fière, elle se fiche de l'avis des autres, ne cherche pas à s'ouvrir plus pour leur plaire.

Ayant reçu une éducation terriblement stricte, elle donne souvent l'impression d'être une noble, presque une reine, et elle ne fait rien pour détromper cette idée. Pire, elle semble venir d'une autre époque, d'un autre temps, ses tenus, sa posture, son maquillage...

Mais c'est une femme au coeur d'or malgré sa mine sévère et peu accueillante, qui ne juge pas le physique, qui accepte tout le monde tant qu'ils ne nuisent pas au groupe. Elle a tout de même certaine réticences à parler librement de n'importe quel sujet, comme la sexualité qu'elle préfère ne pas aborder.

Toujours bien apprêté, elle semble constamment être parfaite à toute instant, même vêtu de son plus laid pyjama. Elle prend donc soin d'elle, de l'image qu'elle veut voir dans son miroir. Pour elle, pas pour les autres.

Elle n'apprécie pas la société de domination. Elle désire l'égalité des races, mais de manière pacifique. Elle déteste donc toutes les personnes qui sont du groupe des assassins, cela se ressent quand elle parle à l'un d'eux, se fermant aux dialogues quand aux massacres d'innocents ou des méchants hybrides.

Elle suivrait aveuglément Ignatius, le chef de la résistance, malgré qu'il l'intimide. Elle est honorée de ses avances, mais a souvent trop peur d'y répondre, elle qui ne connait que très peu les codes d'usages de la drague.


Mon histoire
Elle a cinq frères et soeurs, qu'elle ne connait pas, ayant été séparés à la naissance. Ses parents, elle ne les a vu qu'une fois, derrière la vitre, quand elle a quitté l'enfer du laboratoire pour se faire vendre. Elle ne les a pas reconnue, mais un scientifique l'a informé de leur lien de sang.

Enfant vive et pleine de vie, elle a n'a quitté le laboratoire qu'à l'âge de 14 ans, puis mise à la vente. Elle est achetée par une femme d'origine asiatique, probablement Japonaise, qui possédait un château grandiose. Elle avait déjà huit hybrides à son service, tous ayant reçu une éducation très strict de serviteur d’exceptions. Judith a du mal à se soumettre à cette même éducation, elle qui a besoin de se dépenser, qui n'est qu'une gamine insouciante... Elle est bridée, battue jusqu'à la soumission, devant s'entraîner des heures à parler parfaitement, à marcher droite, sans faire tomber le moindre livre, à s'habiller élégamment, à être belle. Contrairement aux autres, elle n'a aucun travail régulier. Elle nettoie rarement, cuisine plus souvent, mais accueille davantage les clients qui viennent tous les jours. Des riches venus voir les peintures, les statues, les tableaux que sa maîtresse a pu rassembler, peintre elle-même. Elle est une artiste influente, célèbre. Riche. Cela attise les convoitise.

La vie est monotone. A 25 ans, pourtant, un soir est différent. Une hybride chat Peterbald. Chauve part son hybridation, cette femelle voleuse s'introduit dans le château et tombe nez à nez avec Judith, dont la beauté et la grâce lui coupe le souffle - ce seront ses propres mots plus tard - jusqu'à l'en faire oublier de voler ce qu'elle était venue dérober. A la place, elle repart avec un panier de nourriture que la jeune Judith lui offre, sa maigreur et son ventre réclament pitance ayant eu raison de sa fureur de découvrir une intruse dans la propriété.

Pendant des années, une fois par semaine, cette hybride, prénommé Bonbon par ses anciens propriétaires, vient rendre visite à la jeune femme. Elles apprennent à se connaître, à s'apprécier malgré la différente évidente d'éducation et de milieux et finissent même par tomber amoureuse. D'un amour platonique véritable. Elles s'aiment sans aller assouvir leur corps. Une première pour Bonbon qui a pourtant tendance à être frivole et d'avoir une sexualité libérée.

A 32 ans, il y a un événement inattendu. Bonbon ne vient pas un soir. Ni le suivant. Pendant des mois, sans nouvelle de sa petite amie, Judith se ronge les sangs, tourne en rond dans le château, reçoit même des punitions pour lui apprendre à ne plus être tête en l'air. Elle ne revoit Bonbon que trois ans plus. Avec des enfants. Trois. Les siens. Violée par un humain, elle est tombée enceinte. C'est ce qu'elle explique. Elle désire que sa douce perle vienne avec elle, qu'elles élèvent à deux les trois petits. Elles seraient heureuses ! Elle accepte.

Mais elle est arrêtée par sa maîtresse, Bonbon attrapée par des chasseurs d'hybrides. Elle est envoyée à l'adoption, ses petits arrachés. Judith hurle, se débat pour la première fois. Elle fait toute une scène, réclame la garde des enfants, qu'elle sera sage, douce, elle fera ce que veut sa patronne, qu'importe ce qu'elle lui demande, tant qu'elle peut s'occuper des "chatons". Sa maîtresse accepte.

Elle s'en occupera jusqu'à leur 16 ans. Elle en a 48. Les trois enfants, nommés Pomme, Cannelle et Poire, trois ravissante petites, sont envoyés à la vente. Éduquées, Judith est fière d'elles, mais terriblement triste de les quitter. Elle se renferme sur elle-même, perd la joie de vivre mais travaille toujours avec application.

54 ans. La guerre. Elle se cache, trop vieille pour prendre les armes, trop apeurée pour faire autre chose. Elle voit le sang, la mort autour d'elle. Elle s'enfuit du château assaillit par les hybrides en colère, toute fierté mise au placard. Elle se trouve une petite cabane loin de tout pour reprendre ses esprits, que tous se tasse et elle retourne à la civilisation quand la guerre est terminée.

Jusqu'à ses 57 ans, elle tente d'y faire sa vie, mais la maltraitance quotidienne la pousse à quitter son petit trois pièces pour rejoindre la résistance. Elle y rencontre des personnes qui ont les mêmes avis qu'elle, même si son éducation stricte l'empêche d'être pleinement ouverte. Elle y retrouve Bonbon, sa petite amie d'enfance, qui a pu survivre. Elle en est heureuse, mais la flamme s'est éteinte, la jeune chatte étant animée par le besoin de revanche, de meurtre. Elle n'est plus la délicieuse femme qu'elle a connu, mais une assassine.

A la mort du grand chef, autour de ses 59 ans, elle a du mal à accepter le nouveau, un jeune garçon qui a été jusqu'à récemment un humain, puis à présent un hybride panthère. Possédant jusqu'à trois personnalités bien à lui, il ne pouvait être assez stable, à son sens, pour être chef. De plus, sa vision de chose était bien trop naïve pour un vrai meneur. Il voyait le ghetto comme une sorte de deuxième ville, où les lois seraient différentes, les hybrides et les humains en parfaites harmonie. Des mensonges. Elle a fait par de ses craintes à Ignatius, un humain, mais à lui seul. Elle a pourtant suivi les ordres, peu encline à se rebeller.

Quand un an plus tard, ce nouveau chef envoie une grande mission de sauvetage, elle s'en réjouit, mais elle a également peur. Peur pour ses innocents qu'ils vont probablement tué dans leur folie de justice... Peur pour ses amis, qu'ils leur arrivent quelque choses... Bref. Ce soir là arrive le carnage. Les membres de la résistance ont été trahi, la quasi totalité ayant été soit tué, soit capturé. Le chef et ses lieutenants sont morts.

Elle pleure les morts, comme les autres. Ignatius, qui n'a cessé de chercher à la courtiser depuis son arrivée, prend les choses en main. Il la guide, la console, comme il le fait avec les autres. Plutôt que de se laisser abattre, lui, il guide, ordonne de soigner les blesser, d'aller chercher des vivres, des médicaments, explique la méthode pour le faire efficacement. Sans hésité, quand vient le jour de voter pour un nouveau chef, elle le choisit. Elle l'épaule, même. Depuis, elle a accepté de jouer les protecteurs la résistance. D'avoir un rôle dans l'équipe.


Relations
Ignatius González est un humain qui, depuis leur rencontre, semble vouloir la faire sourire et rougir. Il cherche à la séduire, la complimentant, lui offrant quelque cadeaux adorables et même une danse, elle qui n'a jamais réellement dansée. Elle lui fait entièrement confiance.


©️ Never-Utopia
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Messages : 809
Date d'inscription : 25/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Personnages importants
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Personnages importants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» G. La liste des Personnages Importants
» Réglement des personnages importants et signatures
» Charon, Le Nocher des Enfers
» Personnages importants disponibles (ou non)
» 2 • Mythes, héros et personnages importants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: personnages prédéfinis-
Sauter vers: