Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Les chasseurs (1/1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: personnages prédéfinis
MessageSujet: Les chasseurs (1/1) Les chasseurs (1/1) EmptyLun 5 Aoû 2019 - 17:57
Anastasia
feat Original de Jeff Langevin
"Les blessures dont on a honte ne guérissent pas." D. Laferrière.


Rôle




Nom : Au choix
Prénom : Anastasia (au choix, mais pour la suite, avoir un nom est plus facile)
Age : 24 ans.
Race : Corvus corax, autrement dit : corbeau
Orientation : Bi/au choix
Nationalité : Néérlandaise
Groupe : Chasseuse
Profession : Chasseuse/dresseuse
Signes particuliers : Des plumes noires dans les cheveux + des ailes noires dans le dos. Avec un peu d’attention, on remarque qu’elles ont été brisées et mal ressoudées.
Avatar : Original de Jeff Langevin

Physique et mental



Anastasia n’aime guère les humains. Elle les tient pour responsable de toute sa douleur et de tous ces traumatismes. Libérée de l’esclavage à l’âge de 13ans, le mal était pourtant déjà fait : une personnalité de feu dans un corps brisé. Elle n’abandonna jamais l’idée de se venger, obligeant son corps à guérir, même mal. Elle l’entraîna durement, et s’habitua à la douleur, se l’appropriant et faisant payer à chaque homme et chaque femme qu’elle prenait en chasse durant son travail. Impitoyable avec ces derniers, elle estime qu’ils ont renié la chance qu’ils avaient de vivre paisiblement en fuyant ou en rejoignant la rébellion. Elle fait donc le nécessaire pour leur rappeler leur place. Méfiante envers les autres hybrides, songeant qu’ils n’étaient pas là lorsqu’elle en avait le plus besoin, Anastasia reste plus une solitaire qu’une femme cherchant la compagnie. En vérité, elle ignore simplement comment faire pour se lier avec les gens, ses rapports avec le monde ayant toujours été conflictuels.



Histoire



Anastasia est née dans un centre spécialisé dans la production d’hybride. Elle était une commande d’une famille désireuse d’avoir quelque chose d’unique. Elle ne l’était pas, mais ses ailes faisaient le bonheur de tous : grandes, magnifiques, capables de la porter où elle le voulait. Vendue vers l’âge de trois ans – histoire que la famille n’ait pas à la langer et lui donner le biberon, qu’elle puisse parler et marcher – Anastasia savait que cette famille serait « sa famille. » Elle n’a aucune idée de qui est sa mère et son père, ignore si elle a des frères et sœurs, et ne s’est jamais posé la question.

Tout se passa bien. Elle était la poupée de la famille... Un jouet qu’on habille, qu’on exhibe, jusqu’à ce qu’il devienne encombrant. Qu’on s’en lasse. Cela vint progressivement, doucement, comme une maladie qui s’installe : celle de l’ignorance, puis de la haine. Ses jolies ailes devinrent encombrantes et on les lui brisa, non par accident, mais par commodité : elle ne pouvait plus s’envoler. De peur qu’elle s’en aille et gaspille donc l’argent dépensé, on lui brisa également les rotules... Mais les os guérissent.  De peur qu’elle tente de se venger, comme elle avait soit disant tenté de le faire, on lui brisa les phalanges. Elle guérit, encore une fois. De peur qu’elle ne parle, qu’elle dise des choses compromettantes ou simplement embarrassantes, on tenta de lui couper la langue. Elle refusa. Elle se transforma, et se débattit, douloureusement, courageusement. Serres et bec comme seule arme, elle creva les yeux de son tortionnaire et s’échappa.

Elle resta ainsi des semaines, terrorisée à l’idée de reprendre forme humaine et d’être découverte, tuée, châtiée, ramenée là-bas. En corbeau, personne ne prêtait attention à elle.

Puis à 13 ans la révolution arriva. Elle y prit part, autant qu’une gamine de son âge le pouvait, retournant dans sa famille : se fut sa première capture. La seule qui comptait réellement à ses yeux. Avec son nouveau statut, l’argent de sa « famille » elle pu se prendre un petit appartement, suivre des cours, s’instruire, mais surtout s’entrainer. Son objectif était toujours le même : survivre et faire payer à ceux qui pensaient que les hybrides étaient des jouets.



Relations




Antarès Al Niyat
Ami, partenaire, ils sont un peu comme chien et chat, se voulant dans les plumes à la moindre occasion. Ils leurs arrivent de travailler ensemble, des moments hauts en couleur, et elle adore ça. Anastasia le voit un peu comme un mentor, un modèle à suivre en matière de chasse aux humains et aux traîtres.



Prénom Nom
Maior pars mortalium, Pauline, de naturae malignitate conqueritur, quod in exiguum aeui gignimur, quod haec tam uelociter, tam rapide dati nobis temporis spatia decurrant, adeo ut exceptis admodum paucis ceteros in ipso uitae apparatu uita destituat. Nec huic publico, ut opinantur, malo turba tantum et imprudens uulgus ingemuit; clarorum quoque uirorum hic affectus querellas euocauit. Inde illa maximi medicorum exclamatio est: "uitam breuem esse, longam artem". Inde Aristotelis cum rerum natura exigentis minime conueniens sapienti uiro lis: "aetatis illam animalibus tantum indulsisse, ut quina aut dena saecula educerent, homini in tam multa ac magna genito tanto citeriorem terminum stare." Non exiguum temporis habemus, sed multum perdidimus. Satis longa uita et in maximarum rerum consummationem large data est, si tota bene collocaretur; sed ubi per luxum ac neglegentiam diffluit, ubi nulli bonae rei impenditur, ultima demum necessitate cogente, quam ire non intelleximus transisse sentimus. Ita est: non accipimus breuem uitam sed fecimus, nec inopes eius sed prodigi sumus. Sicut amplae et regiae opes, ubi ad malum dominum peruenerunt, momento dissipantur, at quamuis modicae, si bono custodi traditae sunt, usu crescunt: ita aetas nostra bene disponenti multum patet. Quid de rerum natura querimur? Illa se benigne gessit: uita, si uti scias, longa est.


Indications



C’est un prédef pour vous faire plaisir. Faites vous plaisir donc !
© Kanae de Never-Utopia
PNJ
PNJ

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
http://domination-hybride.forumactif.fr
Messages : 965
Date d'inscription : 25/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Les chasseurs (1/1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chasseurs orques
» [Libre]Paul Narreff reviens d'éxil [Slash Town, Rang D, Chasseurs de Prime, Les Lunettes Sacrées]
» Messe du 4 novembre 1652: sainte Esmée patronne des chasseurs
» La bataille de Kazad Duraz : Bataille 4/5 - Assaut des brigands [Victoire]
» Chasseurs de Fantômes [Mission]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: personnages prédéfinis-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: