Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Retour à la maison et premier rapprochement ? [PV Jun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: L'extérieur de la ville :: Les champs :: Maison de Jun
MessageSujet: Retour à la maison et premier rapprochement ? [PV Jun] Sam 1 Sep 2018 - 10:25
On vient de là -> clique

Je lui souris quand il me dit qu'il veut aussi une part de gâteau. Cela me fait plaisir qu'il veuille en manger. J'espère maintenant que mon choix sera à son goût. Après tout, c'est lui qui l'a payé et je veux qu'il puisse en profiter aussi. Je lui coupe donc une part puis je m'assois devant la mienne. Il m'apporte ensuite une petite fourchette et je le remercie avant de prendre une première bouchée qui émerveille mes papilles. Je me retiens de soupirer de bonheur puis je l'entends me dire qu'il adore la framboise et que c'est très bon. Je suis content et cela peut se voir. Mes yeux posés sur lui brillent de mille feux avant de revenir sur le gâteau dans mon assiette que je regarde avec amour.

- Oui, c'est trop bon.

Je pique à nouveau dedans et continue de manger jusqu'à ce que je t'entende la remarque de mon maître. Amoureuse...jalouse...c'est féminin, non ? Il pense que j'aime les filles ? Dois-je lui dire qu'il se trompait ? Peut-être, cela pourrait le mettre mal à l'aise de savoir que j'aime les garçons, en particulier de son type, et peut-être qu'il ne voudra plus de moi...Je ne sais pas quoi faire. Je n'aime pas mentir mais je ne veux pas non plus qu'il me rejette.

Pour me donner le temps de la réflexion, j'esquisse simplement un sourire et je me remet à manger en gardant le silence jusqu'à la fin puis je bois un peu du médicament qu'il me prépara toute à l'heure pour la douleur, me disant que je dois être honnête avec lui, qu'importe les conséquences parce que je n'ai pas honte de préférer les garçons et il devait le savoir. Si c'était un motif pour qu'il me renvoie, cela allait me blesser mais au moins je serais fixé.

- Je ne aime pas les filles. Je suis gay. Toi, tu aimes les filles ?

J'ai l'espoir qu'il me dise non et qu'il soit comme moi parce qu'il me plait vraiment beaucoup. Certes, je ne sais pas si je serais son type mais au moins, j'aurais la possibilité de tenter ma chance. Je lui montrerais que je peux être le petit-ami idéal!

Nos assiettes finies, je mets tout dans l'évier et je les lave machinalement puis je me tourne vers lui avec un petit sourire.

- Si tu as mal à la tête, je peux faire massage de tête. Je suis bon avec mes doigts. Je fais dos aussi si tu veux.

Au-delà de vouloir l'aider à se détendre et à oublier le problème que j'ai causé avec cette histoire de gâteau, je voulais me rapprocher un peu de lui et surtout, pouvoir toucher ses cheveux bouclés ainsi que ses bois impressionnant vissés sur le haut de sa tête. Cependant, s'il ne voulait pas, je suppose que je le laisserais un peu respirer et j'irais à ma chambre, ne revenant que pour préparer le déjeuner. Après tout, j'ai envahi son espace sans qu'il ne puisse s'y préparer alors il était normal de lui donner le temps de digérer d'avoir quelqu'un qui allait vivre un moment avec lui. En revanche, s'il accepte, j'allais lui faire le meilleur massage de tête du monde tout en m'extasiant d'avoir les mains dans ses cheveux!
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 24 ans
En bref !:
♔ Pet Docile ♔
♔ Pet Docile ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 56
Date d'inscription : 17/12/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retour à la maison et premier rapprochement ? [PV Jun] Ven 19 Oct 2018 - 19:12
Après l’effort, le réconfort, comme diraient certaines personnes. Pour le coup, toi tu en avais bien besoin. On peut dire que ta journée est plus que mouvementée et toi qui aime l’action à petite dose, on peut dire que tu es servi pour un bon moment avec tout ce que tu as du encaisser depuis ce matin. Si on t’avait dit un jour que tu accepterais d’avoir un humain sous ton toit, qu’il te considère comme son maître alors que ce n’est pas dans tes principes, et que tu allais devoir prendre sa défense le même jour… Tu n’y aurais pas cru. Seulement là, tu étais bien obligé d’y croire puisque c’était ce qu’il s’était passé quelques temps plus tôt.

Tu y songes tout en dégustant ta part de gâteau, qui est plutôt bien mérité pour le coup. Tu discutes en même temps avec le jeune humain, parce que après tout si vous êtes destinés à vivre sous le même toit pendant un temps indéfini, autant faire en sorte que cela se passe le mieux possible pour vous deux.
Tu le questionnes donc un peu, et tu le charries par la même occasion. Il faut dire que tu as la blague facile même avec les personnes que tu ne connais pas. Cependant tu ne t’attendais pas à ce que la réponse soit si franche et si directe. Pour le coup, ça te fait rapidement rire et tu lèves les yeux au plafond pour reprendre ton sérieux.

« Disons que c’est pas vraiment mon genre de prédilection… Mais parfois ça ne fait pas de mal. J’aime les deux en fait, tant que la personne n’est pas embêtante avec des histoires à l’eau de rose et tout le reste… J’ai pas envie de me prendre la tête avec des sentiments. »

Tu hausses légèrement les épaules. Après tout ce n’est pas comme si tu avais eu de relation sérieuse depuis longtemps. Ou plutôt, si, ça faisait longtemps. Si longtemps que tu avais l’impression de n’avoir jamais été dans ce genre de situation.
Un soupire t’échappe alors que tu termines ta part de gâteau. Il était bon, mais on ne peut pas vraiment dire que tu en aies profité pleinement avec cette migraine.

Comme s’il avait lu dans tes pensées, Li te propose un massage de crâne pour faire passer tes maux de tête. Tu souris légèrement à sa proposition.

« C’est gentil mais je ne vais pas t’ennuyer avec ça. Je dois avoir des médicaments dans la salle de bain j’en prendrais un après. »

Tu termines de ranger les quelques paquets qui étaient encore sortis. En même temps, tu penses à la suite de la journée. Tu devrais profiter de ton temps libre pour te reposer, sinon le boulot ce soir va être difficile.

« Je ne sais pas trop ce que je peux te proposer pour t’occuper… Il y a la télé… Sinon j’ai des livres à l’étage mais je ne sais pas… Tu sais lire le français ? »

Tu le regardes, plutôt curieux, avant de te retourner pour monter à l’étage. Tu t’adresses à lui en même temps.

« Si ça t’intéresse, viens voir, je vais te montrer. »

Grimpant les marches rapidement, tu vas jusque dans ta chambre où se trouve une bibliothèque assez grande. Pas digne de la bibliothèque de la Bête dans la Belle et la Bête, mais quand même.

« J’ai même des BD’s si tu veux. Enfin prends ce qu’il te plaît, si tu as envie. »

Pour ta part, tu fouilles dans le tiroir de ta table de nuit où tu ranges médicaments et autres choses qui peuvent être utiles sans avoir à sortir du lit. Tu en tires une boite de paracétamol et soupire doucement en prenant un comprimé que tu avales rapidement.

« Avec ça, ça devrait passer. »

Tu parles pour toi-même. Une fois le médicament pris, tu te laisses tomber sur ton lit, fixant le matelas. Si tu étais seul, tu aurais certainement piqué un petit somme, mais là avec Li dans la maison, tu ne te sens pas de le laisser seul alors qu’il vient d’arriver. T’es certainement trop gentil et surement que ça te retombera dessus un jour.

« Alors ? »
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
Date d'inscription : 04/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retour à la maison et premier rapprochement ? [PV Jun] Mar 30 Oct 2018 - 13:48
Quand je lui demande s'il aime les filles, je l'entends me dire qu'il les aime bien de temps en temps mais qu'il est aussi dans les garçons. J'aurais pu en sourire s'il n'avait pas rajouté qu'il ne voulait pas d'histoires à l'eau de rose et du sentimental. J'allais donc devoir faire taire mon coup de cœur si je ne voulais pas me faire rejeter. 

Je finis ensuite ma part de gâteau puis, ne perdant pas espoir non plus totalement, je lui propose un massage de tête ou de dos. S'il n'aime pas les histoires d'amour, au moins, il doit aimer le contact physique. En tout cas, c'est ce que je comprends. Je me demande d'ailleurs s'il a souvent des amants et si j'en verrais beaucoup défiler chez lui. Pas sûr que je vais apprécier cela mais après tout, je ne suis que l'esclave ici alors je saurais rester à ma place et ruminer ma jalousie dans mon coin. 

En tout cas, je sors de mes pensées quand il me dit non pour le massage et que des médicaments suffiront pour son mal de tête. Je suis déçu mais je n'en montre rien. Je me contente de lui sourire. 

- Je fais avec plaisir. Tu pas me ennuyer. J'aime toi servir.
 
Je semble insister mais c'est plutôt parce que je ne veux pas le laisser penser que cela m'embête de le faire. Au contraire ! Enfin, visiblement, j'aurais à attendre une autre occasion pour qu'il me laisse le toucher. Je l'aide ensuite avec les paquets restants à ranger puis je l'entends me dire qu'il ne sait pas quoi me proposer pour m'occuper. Il compte me laisser seul, c'est pour ça qu'il s'inquiète ? C'est mignon. Il parle tout de même de télé puis de livres, me demandant si je sais lire la langue.
 
- Je sais lire le français mais pas bien. Je dois progresser. 

J'aime bien les livres et cela m'aide beaucoup à apprendre alors quand il me dit que je peux le suivre si je suis intéressé, c'est ce que je fais. Aussi, parce que je veux rester le plus longtemps possible avec lui. Nous montons les escaliers et il m'entraîne à sa chambre. Oh, la bibliothèque est la-bas ? Je souris. Quand j'entre, je ne peux m'empêcher de regarder la pièce dans son ensemble d'abord. C'est ici qu'il dort, ici qu'il y a son odeur, ici qu'il fait des choses avec...A quoi suis-je en train de penser ? Me reprenant, je pose finalement mes yeux sur la bibliothèque et je parcours les noms des livres présents tandis qu'il cherche son médicament. J'en tire un et tente de lire le résumé au dos. Roman fantastique avec des magiciens hybrides. Je suis concentré et mon doigt suit le texte. 

J'entends la voix de Jun au milieu de ma lecture et je redresse aussitôt à la tête, la tournant vers lui. Je remarque alors qu'il est allongé dans son lit. Oups. Je dois le déranger à rester planté là. Il veut sûrement pouvoir se reposer. 

- Ah. Je prends lui. Pardon. 

Je m'incline légèrement vers l'avant et plaque le livre contre ma poitrine. Je devrais sûrement m'en aller. Pourtant, je ne bouge pas. A la place, j'avale ma salive et je m'approche du lit.

- Jun...Tu es sûr que tu veux pas massage ? 

Je le regarde droit dans les yeux. Je ne rougis pas ou me montre timide et cette fois, oui, je suis en train d'insister parce que cela serait une honte de laisser passer cette opportunité de rendre les choses nettement plus décontractées entre nous. Cependant, je ne veux pas sembler m'imposer ou qu'il se sente obligé d'accepter alors je rajoute une autre option. Après tout, on ne se connait pas depuis longtemps et peut-être ne veut-il simplement pas qu'un inconnu le touche si vite.

- Si pas...tu aides moi à lire le début de livre ? Ou je laisse toi et tu pas inquiéter pour moi. Je sais m'occuper. 

Je lui fais un charmant sourire.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 24 ans
En bref !:
♔ Pet Docile ♔
♔ Pet Docile ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 56
Date d'inscription : 17/12/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retour à la maison et premier rapprochement ? [PV Jun]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Retour à la maison et premier rapprochement ? [PV Jun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bon retour à la maison
» Retour à la maison [Agnès, Sybille et Nathan]
» Le retour à la maison
» Retour à la maison
» Retour à la maison.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: L'extérieur de la ville :: Les champs :: Maison de Jun-
Sauter vers: