Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Event : Enchaîne moi si tu peux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: les faubourgs réhabilités :: Magasin "Human Pet"
MessageSujet: Event : Enchaîne moi si tu peux Lun 13 Aoû 2018 - 10:13
Évent : Enchaîne-moi si tu peux
Il soupire. Hybride buffle, il devrait pouvoir en imposer, mais les muscles de sa jeunesse ont fondu pour se transformer en graisse et la chaleur fait luire son visage comme un pot de beurre resté trop longtemps au soleil. Le stresse qui le gagne n'arrange rien. Il observe les derniers détails, secoue les fesses de quelque feignants avant de se mettre à son poste, un petit café chocolaté et beaucoup trop écrémé pour son estomac, du moins d'après son médecin. Il inspire, expire, puis hoche la tête en direction d'un des vendeurs. C'est le signal. Il l'observe ouvrir les portes, regarde une dernière fois l'horloge qui indique neuf heure et tente de sourire aux clients qui passent déjà la porte. Il ne peut s'empêcher d'évaluer les cages, d'observer chaque humain qui s'y trouve, et est satisfait d'avoir isolé les plus coriaces ; cette journée doit être parfaite !

Il se souvient avec anxiété l'entretient qu'il a eu avec un des politiciens de la ville, celui qui vient toujours annoncer les événements qui va se produire. Il se souvient avoir légèrement déjanté à son idée absurde de former des couples d'un mois entre un maître et un esclave, qui seront tirés au sort dans toute la population. Et si un des pet a déjà un hybride, qu'importe ! C'est cette partie là qui le stresse le plus. Comment expliquer à un propriétaire d'humain que l'un de ses jouets doit lui être retirer pour une expérience démente ? C'était à lui de trouver une solution et il est presque certain d'y être parvenu. Les lettres qu'il a envoyé aux différents "élus" étaient suffisamment vague pour être accepté et assez clair et précise pour qu'aucun refus ne pointe le bout du nez. Une salutation polie, une explication de la situation, un concours organisé par le magasin et la ville, une invitation en plus d'un ordre habilement caché pour forcer les plus récalcitrant - et dieu qu'il y en a ! - à venir à l'heure. Il n'est évidemment nullement question de dire les noms des autres participants mais qu'une surprise sera donné à la fin du mois. Encore une petite formule de politesse et un petit rappel de l'heure auquel l'invité est prié de venir. Les lettres pour les humains sont quasiment les mêmes que pour les hybrides, si ce n'est qu'elles sont aux noms de leur maître et qu'il est stipulé que c'est l'esclave qui a été choisi. A dix heures, ils devraient tous être là. Il ne devrait donc pas autant stresser...


Tirage au sort :

- Ian James Golding - Nathanaël Ambroise
- Luvitsa Templeton - Christopher Paris
- Liam Cattin - Amos
- Abigail Ritorujueru - Kain Butler

Petite info

- Les maîtres des esclaves choisi ont la possibilité de venir accompagner leur esclave pour les échanger.
- Une fois le couple formé, vous pouvez sortir du sujet et ouvrir un nouveau où il vous plaira avec, dans le titre [Event]
- L'évent se fermera le 13.09. Vous aurez la possibilité de terminer le rp en court, mais pas d'en rouvrir.
- Le "couple" Luvitsa et Christopher auront le droit à 7 jours de plus pour cause d'absence justifier du pet.
- Amusez-vous bien !!!

avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: inconnu
En bref !:
~ PNJ - Event/histoire ~
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 37
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Ici et là ... Qui sait où je me trouve ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Lun 13 Aoû 2018 - 10:44
EventEchange d'esclaveEventIl y a une semaine, j'ai reçu deux lettre. des bouts de papier dans une enveloppe. Un torchon. Jusqu'ici, personne ne m'a jamais envoyé le moindre message. En six ans, aucun type, aucune nana ne s'est amusé à imposer des lettres sur une feuille pour me "parler". Pour les impôts, c'est un facteur qui vient récupérer mon fric et c'est lui même qui me transmets quelque messages à voix haute. Jamais par écrit. Parce qu'il sait parfaitement, il est là pour cette bonne raison d'ailleurs, que je ne sais ni lire, ni écrire. C'est peut-être pour ça qu'j'ai été tout étonné face à ce type qui remplaçait son collègue et qui m'a refilé sa merde. Je n'ai même pas pu en placer une. Un bonjour, un "j'ai un colis pour monsieur Smith, c'est vous ? ", un -je-te-donne-ça, un au revoir et le bonhomme avait déjà filé sans demander son reste. Pressé le gars. Un tantinet chieur.  

Il m'a fallu deux jour pour que je consente à m'avouer vaincu. Je ne pourrai pas connaître la nature du message en le fixant d'un regard haineux et en plissant les yeux à m'en faire mal à la rétine, à la recherche d'indice. Les lettres inscrits sur le papier ne sont pour moi que du charabia, de l'encre sur une page, rien de lisible. j'ai fini par imposer à Amos, qui sait évidemment lire, ce connard, à les lui lire à voix haute. Et putain que je regrette ! Voilà que mes deux pets, mes deux esclaves, vont devoir me filer entre les doigts pendant un mois ! Un putain de mois ! De quoi me faire avoir une crise de rage. Le serpent a bien failli une fois m'échapper, ce couillon ayant profité d'une de mes absence pour filer à l'anglaise. J'ai réussi à le rattraper, mais je le surveille bien plus attentivement, le punissant bien plus durement qu'auparavant. Et la ville voudrait que je m'en sépare pendant si longtemps ? Les enfoirés ! Pour Nathanaël, c'est différent. Je viens d'arriver. Il est dix fois plus docile que l'hybride et plus digne de confiance. Mais je ne fais jamais confiance à quiconque...

J'ai dû bien passer ma journée à mettre ma baraque sans dessus dessous pour apaiser ma colère. J'ai fini par m'en prendre à eux, à mes deux idiots d'esclaves, pour avoir été choisi. Il a fallu que mes deux crétins aient été désigné. Il doit bien avoir des milliers de pets dans cette ville et il a fallu qu'ils choisissent les miens ! Putain de merde !

J'ai fini par me calmer et, le jour J, j'ai forcé mes deux chanceux à y aller, un collier autour du cou, les mains liées. Quand je suis entré dans le magasin, je leur ai lancé un de mes regards de la mort, ne voulant pas qu'ils s'amusent à se montrer insolant maintenant qu'ils ne sont plus dans leur cage. Un des vendeurs s'est approché de moi, tout sourire et je lui ai plaqué les deux feuilles d'invitation sur la tronche. Dans tous les sens du terme. Je me suis amusé à le regarder se débattre un peu avec les lettres, les parcourir à la vitesse de la lumière et me saluer d'un air davantage crispé. Je lui fais chier, ça se voit. Je me tourne vers mes deux merdeux et leur grogne contre.

- Z'avez intérêt à pas faire les cons. Sinon, vous aurez droit à dix fois plus que ce que je vous donne à votre retour...

Je claque des dents et me détourne, les laissant seul avec le vendeur qui doit sans doute les inviter à prendre quelques rafraîchissements et quelques petits plats préparés spécialement pour les invités. Un mois avec la baraque pour moi seul... Peut-être je pourrais m'en satisfaire...
©️ YOU_COMPLETE_MESS
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 35
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 53
Date d'inscription : 03/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Lun 13 Aoû 2018 - 18:43
Tu bailles longuement sur le trajet que tu empruntes. Tu n'as pas très bien dormi à cause d'une fichue lettre parvenu il y a une semaine. C'est ta colocataire qui la découverte avant toi et qui t'es rapidement tombé dessus pour t'annoncer la bonne? nouvelle. Tu n'as pas bien saisit ce qu'elle te disait ce jour-là, mais quand tu peux enfin avoir le bout de papier entre les griffes, tu ne comprend pas ce que l'expéditeur attend de toi. Tu as été tiré au sort parmi toutes la population, mais tu cherches l'embrouille. Depuis quand as-tu participé ? Tu a lancé un regard à la lapine qui a simplement sourit. Tu ne veux pas y aller et finit par te disputer avec elle et tes hormones.  Finalement, après des jours à te sermonner, la lapine a enfin eu le pouvoir sur toi et t'as forcé à aller récupérer ton "cadeau".

Tu observes l'entrée sans vraiment vouloir y entrer. Tu soupires d'exaspération avant d'enfin pousser la porte du bâtiment. Tu vois plusieurs vendeurs qui s’activent ici et là avant que l'un d'entre eux ne vienne enfin vers toi. Tu lui montres ta feuille gagnante et attend les explications de sa part. Tu ne sais pas encore ce qui va venir à toi, mais étrangement, tu te sens soudain gagné par l’excitation. Tu désires vraiment savoir quel pet tu risques d'avoir, juste pour pouvoir l'embêté jusqu'à ce qu'il supplie de repartir sous les jupons de sa maîtresse.

On te laisse t'installer à une table, en attendant que l'on t’amène ton nouveau pet d'un mois. Tu observes les environs, un immense souris sur le visage. Tu ne connais personne, mais tu enregistres leur tête : elles pourraient être de potentielles clientes. Tes hormones te cris de ne pas rester là, de filer pendant qu'il est encore temps. Tu les ignores, comme d'habitude.

- J'espère que cela ira vite.

Tu sais que si les minutes passes trop lentement, tu risques de t'énerver et de partir. Pourtant, tu redoutes le retour à la maison. La lapine ne te laissera jamais tranquille si tu rentres les mains vides. Tu finis par soupirer et t'étales contre la table, comptant les secondes dans ta tête.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 21 ans
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 17/06/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Lun 13 Aoû 2018 - 19:28
EVENT : Enchaîne moi si tu peux
Le maire de la ville a un sacré sens de l’humour ! Oui, Amos rit jaune. Parce qu’il a peur. Il devrait pourtant être heureux d’avoir peut-être, un maître ou une maîtresse plus gentille pendant un mois. Peut-être même qu’il sera chouchouté ? Vu son état, cela ne lui ferait pas de mal… Mais il sait, il sent le regard de la souris qui l’oppresse. Pas le droit de faire la moindre connerie et encore moins de s’enfuir. Mais ça, le serpent a très bien, trop bien compris la leçon. Pourtant il a souffert. Encore. Alors qu’il n’y était pour rien. Ni lui. Ni Nathanaël. Ce fut pourtant lui qui fut choisit pour lire les lettres. Curieux ? L’hybride à écaille avait accepté. Toutefois, le contenu avait tellement énervé Lucien que les deux esclaves se sont retrouver à subir de nouvelles punitions sans rien avoir fait !

La maison aussi avait souffert de cette colère. Pourtant, le reptile voyait ça comme des vacances. L’autre devait être heureux, il n’aurait personne à charge pendant un mois. Oui, parce qu’Amos l’avait bien compris, une lettre par personne, comme une convocation nominative. Mais pas une seule pour Lucien ! Tant pis. Le serpent avait eu peur que le rongeur refuse, mais apparemment, il n’avait pas eu le choix.

Le jour J, les grands moyens avaient été mises en place. Le duo d’esclave avait les mains lier et un fichu collier comme pour bien se souvenir à qui il appartenait. L’animal à sang froid avait sifflé désagréablement, mais ce ne fut pas une protestation avec autant de force comme il pouvait faire auparavant. Un regard à l’humain, le compagnon de galère chez Lucien. Puis un regard à la souris qui venait de leur faire une dernière réclamation avant de les donner au vendeur. Mais il acquiesce de la tête et regarde le mammifère repartir bien vite. Nouveau regard vers l’humain.

- P’être qu’on tombera sur bien mieux ! Ça f’ra des vacances…

Des vacances ? Amos n’a pas le temps de finir son verre qu’on lui a tendu que déjà, un vendeur vient le récupérer. Paraîtrait que son maître de substitution soit déjà arrivé. Le reptile pose son verre un peu brusquement sur la table et suit l’hybride à travers les chemins, entre les tables. C’est à peine s’il a pu glisser à Nathanaël un « A dans un mois ! » que le voilà planté devant un hybride. Un blond, qui semble vaguement sentir le mammifère, mais le serpent doit sortir un peu sa langue pour s’en assurer. Pas subtile pour un sou, c’est ce qu’il fit l’espace d’un instant. Un canidé. Ça change beaucoup de la souris ! Ses pupilles sang le découvre de la tête au pied tandis que le vendeur commence à faire tout un monologue expliquant qui était Amos, enfin, juste que c’était une perle rare et son nom, le minimum syndical. Ce fut également le cas pour les informations donnés pour son « nouveau maître ». Liam Cattim ? Ok. Il leva à peine ses poignets attachés entre eux pour un bref « coucou » de la main.

- S’lut !

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 32 ans
En bref !:
♔ Perle Rare ♔
♔ Perle Rare ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 375
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 27
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Mer 15 Aoû 2018 - 12:07


 
« Event »


 
Event

Encore tout ensommeillé, Kain franchit la porte du magasin pet, son beau costume, Costard-cravate, qu'il a supplié Kai d'acheter pour l'occasion faisant tâche dans ce genre d'endroit. D'un petit sourire forcé, il salue le vendeur qui vient à sa rencontre et lui donne son invitation, son sésame. Sa malédiction. Il se souvient, avec amertume, comment son maître a reçu la lettre. C'était un jour ensoleillé, très chaud, trop pour l'humain qui avait abandonné ses tâches de nettoyage plus tôt pour se plonger avec délice dans la piscine de la propriété. Il barbotait sans histoire quand son maître est venu à lui, la mine sombre, l'allure d'un homme qui n'apprécie pas la nouvelle qu'on vient de lui fournir et, d'un geste agacé, lui a tendu le papier déjà retirer de son enveloppe. Encore tout dégoulinant, l'esclave a dû se sécher un peu les mains avant de le prendre et de parcourir les lignes inscrits dessus. Une événement avait lieu en ville, dans peu de temps et il y était convient. Il devra servir un autre hybride pendant un mois. Son coeur s'est arrêté de battre quelque instant, son visage a perdu de la couleur et il a relevé la tête, observant le mi-homme qui partage sa vie depuis longtemps et dont il est tombé amoureux. Il veut pouvoir refuser, décliner l'invitation, mais il sait que ce n'est pas possible. Que son maître en pâtirait.

Il a essayé de profiter du temps qu'ils leur restent, mais la menace d'une séparation l'empêche de ne pas s'inquiéter, d'avoir peur. Et si jamais l'hybride qui vient à le récupérer ne veut pas le rendre ? Est-ce que Kai viendrait le chercher, quitte à fracasser quelque mâchoires au passage ?  L'ennui, c'est qu'il ne sait pas s'il en serait heureux ou embêté, lui qui n'apprécie pas la violence, qui la fuit. Il a pourtant fini par décidé qu'il n'a pas besoin de s'en soucier, que tout se passerait bien et qu'il retrouvera son maître après un mois d'absence. Est-ce que le tigre en survivra, cependant ? Il sera seul un moment... Heureusement, ils se verront au boulot vu qu'ils travaillent au même endroit. Il faudra qu'il en discute avec son "élu". Il n'est pas question pour lui d'esquiver son job pour un événement ! Son sang de Butler ne le lui permettrait pas !

Il tourne la tête de droite à gauche, curieux de voir les nouveaux arrivants, mais ils ne sont pas nombreux. Le vendeur qui l'a accueilli le laisse près des fourneaux et des boissons et il l'abandonne avec un autre humain. Un "couple" semble s'être déjà formé, mais Kain ne les connait pas et il préfère ne pas se mêler avec des inconnus, de peur de faire des bourdes. Il est stressé. Il joue trop avec les manches de son costume pour que ça ne se remarque pas. Les coups d'oeil fréquents à l'entré, le grignotage intensif et le désir de parler à son camarade humain sans y parvenir sont d'autres facteurs qui expriment sa peur. Il est une boule de nerf qui gigote presque sur place. Il n'a plus qu'un désir, que son nouveau maître vienne le chercher pour commencer cette fichue journée...


avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 25 ans
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 298
Date d'inscription : 28/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Mer 15 Aoû 2018 - 18:07
Tu sens une étrange. Tu n'as pas l'habitude de sentir une telle odeur, mais tu comprends très vite à qui elle appartient. Deux hybrides s'approches de toi et tu fronces les sourcils. tu vois que l'un deux a les mains attachées et que son visage est couvert de bleus. Qu'est-ce qui lui est arrivé à lui ? Un collier autour de son cou t'attire. Il ne peut pas être... Si. Il sera ton pet d'un mois. Tu écarquilles les yeux, choqué. Un hybride esclave ? T'en avait déjà entendu parler mais jamais vu en vrai. Cela te laisse perplexe pendant que le vendeur te donne les informations de ton nouveau compagnon de vie. Amos. Ce nom te dit rien.

Tu le vois soulever à peine ses chaîne avant de lâché un simple "s'lut". Qu'est-ce que tu vas bien faire de lui ? Vu de plus près, il a l'air d'être encore plus mal en point que ce que tu as crut. Il a l'air d'être amaigri et son teint n'est pas jolie à regarder. Il a dû en voir de toute les couleurs avant de venir ici. Qui peut une telle chose à un hybride ? Tu ris intérieurement en pensant que toi tu en étais capable. Mais, cette fois c'est différent. Il est ton pet et tu te dois de t'en occuper un peu près correctement.

Tu te frottes la tête, gêné, avant de lui serrer la main en souriant faiblement.

- Salut. Ravi de te rencontrer, Amos.


Bien sûr, ce n'est pas vrais. Tes hormones te crient déjà dans la tête de ne pas le toucher et de le mettre en pièce. Heureusement, tu ne laisses rien paraître et signes les derniers formulaires avec le vendeur. Une fois celui-ci partit, tu sens que ton ventre à faim et observes ton nouvel colocataire. Peut-être qu'il mangera quelque chose quand vous rentrerez à la maison ?

Tu lui poses une main contre l'épaule très brièvement, presque comme une petite tape amicale, et le fait avancer vers la sortie du magasin. Tu jettes un coups d’œil à ses chaînes et grimaces.

- Faudra que je trouve quelque chose de tranchant.

Est-ce que tu as seulement ça chez toi ? Tu en doutes un peu. Peut-être dans les affaires de tes anciens maîtres ? Au pire, tu demanderas à la lapin d'aller acheter un pince, ou une scie ? ça, tu es pratiquement sûr d'avoir.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 21 ans
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 17/06/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Mer 15 Aoû 2018 - 20:00
Les hybrides avaient vraiment des idées idiotes. Il ne pensait pas que ce genre de « jeu » existait et pourtant, si. À vrai dire il ne savait même pas si c'était bien qu'il quitte ce mec un mois ou si il devait en profiter un maximum d'ailleurs d'être loin de lui. Le jour où il avait comprit le message, il était devenu une vraie furie. Et en plus de tout casser dans la baraque, il s'en était prit aussi aux esclaves, dont lui évidemment. Il n'avait pas compris pourquoi il s'était autant énervé. Etait-il finalement attaché à ses esclaves ou ça le faisait chier de perdre ses punching-balls ? C'était assurément la deuxième supposition. Malgré qu'il avait gueulé et frappé, il s'était quand même résigné à amener les esclaves jusqu'à la boutique où se passait les échanges. Lui visiblement ne récupérai aucun hybride et tant mieux. Ça soulageait l'humain de savoir qu'aucun humain allait souffrir dans les mains de ce taré. Celui-ci était terriblement de mauvaise humeur et le faisait savoir au vendeur qui était venu le voir. Il restait silencieux tout le long de l'échange tandis qu'il regardait autour de lui. Il y avait beaucoup d'hybrides et d'humains, et beaucoup d'échanges. Il ne savait pas avec qui il allait aller et priait qu'il soit moins pire que ce Lucien. Ce dernier d'ailleurs finissait par partir, n'oubliant pas de les menacer au passage.

Il ne répondit pas à sa provocation, le regardant tout simplement partir presque avec un petit sourire de victoire. Débarrassé au moins pour un mois. Et ça c'est plutôt le pied. Mais maintenant qu'il était seul dans la boutique, il déglutissait. Avec qui il allait tomber maintenant ? Il en avait aucune idée et s'avançait alors lentement dans la boutique. Il n'avait aucune idée de comment tout ça fonctionnait alors il restait plutôt à sa place en observant les alentours. Le maître qui devait s’en occuper savait certainement déjà la tête qu'il avait. Il avait regardé ainsi son camarade Amos aller avec un hybride blond, et il semblait pas être plus con que leur maître donc il avait au moins de la chance de ce côté-là. Par contre pour l'humain... C'était moins sûr. Alors il soupirait, sentant son cœur battre vivement dans sa poitrine. Il ne pouvait s'empêcher de stresser.

Il ne comprenait toujours pas le but de ces échanges... Voir comment ça se passait en fonction des caractères ? Ou vérifier encore d'autres trucs en secret... Il n'en savait rien et finalement cela n'allait pas lui apporter grand chose. Il devait juste déjà trouver son nouvel hybride et prier de ne pas encore passer de mauvais quarts d'heures. Un mois plus ou moins tranquille pourrait le reposer et le préparer pour le retour chez le taré et se faire encore insulter de tout les noms. Allez, un peu de chance ça ne ferait pas de mal... Surtout qu'il n'avait rien demandé jusque-là.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Jeu 16 Aoû 2018 - 15:03
EVENT : Enchaîne moi si tu peux
L’autre en face du serpent semble gêner. Cela permis à Amos d’avoir un sourire qui commençait à s’étirer sur son visage. Finalement, il était sans doute très bien tombé ! Avec un peu de chance et en tentant d’amadoué comme il sait si mal faire, peut-être que ce mois-ci sera vraiment de vraies vacances ? Le mammifère vient lui serrer la main. Le reptile la serre un peu, franchement, mais ne peut faire un grand mouvement à cause de ses menottes. Il se demande si Lucien acceptera que son nouveau propriétaire puisse les enlever. Normalement oui. La souris ne devrait plus avoir son mot à dire.

« Ravi de te rencontrer » ? Même l’animal à écailles n’est pas fichu de lui dire la même chose. Il reste méfiant et puis, il ne faut pas oublier que le reptile n’aime pas les hybrides qui se prennent pour des maîtres. Amos regarde distraitement Liam signer les papiers avant d’enfin pouvoir bouger de cet endroit. Ce n’est pas qu’il n’apprécie pas l’animalerie, mais un peu quand même ! Même si l’accueil avait été… Accueillant pour les maîtres, comme pour les esclaves.

Une petite tape sur l’épaule donne le top départ. Amos hoche de la tête avant de commencer à prendre le chemin de la sortie Voyons voir quel sera son nouveau foyer ! Il a hâte ! Cela ne pourra pas être pire que l’appartement de Lucien et surtout sa cage ! Puis, le serpent regardait totalement ailleurs lorsque Liam parla de trouver un objet tranchant. Son sourire s’efface, il tira même la tête, entre le blaser et le mécontentement.

- T’veux m’faire quoi avec un truc tranchant ?

Oui, ça lui fait un peu peur ces paroles-là. D’ailleurs, le visage du reptile s’était tourné, de façon à pouvoir lui parler tout en le regardant. Ils passèrent la porte d’entrée. Mais Amos regarde une dernière fois à l’intérieur et surtout Nathanaël qui est resté bien silencieux. Lui semble attendre. Attendre qu’on l’emmène vers son nouveau maître ou bien l’inverse. En tout cas, ses pupilles sang n’en verront pas davantage, il est sorti, avec le mammifère, direction sa nouvelle maison, pour un mois seulement.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 32 ans
En bref !:
♔ Perle Rare ♔
♔ Perle Rare ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 375
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 27
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Ven 17 Aoû 2018 - 23:39
EVENT : Enchaîne moi si tu peux


Ian avait cru tout d'abord à une blague ou un genre de publicité quand il ouvrit sa boite aux lettrex ce jour là afin de récupérer son courrier.
Lisant et relisant cette fameuse invitation, il comprit que derrière ces mots de politesse si trompeusement écrites, se cachaient un ordre, qu'il ne pouvait pas refuser, au risque de voir débarquer le fisc ou d'autres problèmes envoyé par monsieur le maire.
Il poussa un bref soupir et dû accepter la fameuse invitation, après tout c'était les vacances et sa boutique de fleurs étaient fermée, autant profiter de ces quelques jours.
Et puis Ian se disait qu’il gagnerait peut être quelque chose à la fin. Il y voyait un quelconque intérêt.

Le jour J arriva, et voilà notre panthère des neiges dans le magasin des pets. Jamais il n'aurait pensé y mettre les pieds. Il jeta un œil dans cette foule qui s'agglutinait dans le bâtiment et visiblement ce petit jeu organisé par le maire avait rameuté pas mal de monde.
La plupart des hybrides avaient déjà trouvé leurs nouveaux humains.
Ian quant à lui cherchait toujours le sien, mais sans vraiment faire d'effort. A vrai dire l'idée même d'avoir un pet ne lui avait jamais traversé l'esprit, ou plutôt il préférait ne pas y penser puisqu’il détestait les humains. Ils avaient trop bien démontré qu'on ne pouvait pas leur faire confiance.
Ian arpentait le magasin, quand un vendeur vient vers lui et lui désigne son futur esclave, enfin un pet, mais pour Ian c'est du pareil au même. Il lâche un bref merci au vendeur et s'avance vers sa proie, ah non, son pet, mais une fois encore pour Ian, c'est du pareil au même.
Le pet en question était assez banal.
Ian le dévisagea longuement, de bas en haut, puis planta ses prunelles bleutées dans les siennes.

" Salut, je crois bien que c'est toi mon pet." fit il avec nonchalance.

Le mec paraissait normal, en tout cas du point de vue extérieur, aucune extravagance. Néanmoins, le prédateur qu'il était, pouvait sentir le stress du jeune homme. Et il y avait de quoi, surtout lorsque que Ian esquissa un sourire machiavélique.

" Un  mois c'est vite passé, en espérant que tu en ressors vivant, si tu ne fais pas trop de conneries, peut être que ce sera le cas "


Il lui fit un signe de la tête vers la sortie, l'invitant silencieusement à quitter cet endroit.

Codage par Libella
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 23
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
Date d'inscription : 15/05/2018
Localisation : Ici
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Sam 18 Aoû 2018 - 9:20
Pourquoi ? Pourquoi avait-elle reçu cette lettre ? Abigail s'était levée comme d'habitude, heureuse d'avoir Petite Chose comme nouveau colocataire de son petit appartement. Hélas, à peine s'était-elle enfin habitué à lui, qu'une enveloppe était parvenu jusqu'à sa boîte aux lettres, détruisant son doux paradis. Quand elle l'avait lu, elle faillit avoir crise. Avoir un autre pet pour un mois ? Cela ne pouvait être qu'une blague ! Une blague de très mauvais goût ! Hélas, la feuille ne semblait être une contrefaçon et semblait bien trop professionnel pour que cela faux. Mais comment allait-elle fait ?

Soupirant avec détresse, Abigail avait tout de même réussi à aller au point de rendez-vous plusieurs jours après. Ses jambes tremblaient à l'idée d'avoir un pet et elle aurait préféré n'être jamais partit de chez elle. Elle n'en voulait pas ! Hélas, ce n'était pas son choix...

Entrant dans le bâtiment, la gorge nouée, la cacatoès alla à la rencontre d'un vendeur avant de lui tendre le document de sa présence. L'hybride le regarda quelques secondes avant de sourire.

- "Vous avez de la chance, il est déjà arrivé."

Abigail n'aurait pas parié là-dessus. À vrai dire, elle aurait aimé que son nouveau "pet" d'un mois soit en retard, ou ne vienne carrément pas. Pourquoi le destin s'acharnait-il contre elle de la sorte?

La vendeur lui désigna deux humains et précisa que c'était celui de gauche. En l'observant, Abigail nota qu'il avait les cheveux gris. Était-il si vieux que ça ? Sa tête juvénile contredisait ses pensées. Elle remarqua néanmoins qu'il avait les yeux vairons : l'un rouge et l'autre gris-blanc. C'était un étrange mélange. Dieu, pourquoi devait-elle avoir un nouveau humain ?

Elle grogna avant de s'approcher de son "pet". Quel âge devait-il avoir ? Qu'importe. Plus vite ce mois passerait, plus vite elle s'en débarrassera. Elle essaya de paraître noble et sûr d'elle. Pourtant, la crainte que cet humain ne la maltraite la paralysait sur place. Heureusement, elle réussi à parler sans avoir la voix tremblante.

- Tom nom ? Oh, et puis on s'en fous, je t'ai seulement pendant un mois. Suis-moi, on s'en vas.

Elle ne voulait pas rester ici plus que nécessaire. Heureusement, une fois que cela sera finie, elle pourrait partir.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 32 ans
En bref !:
♕ Femelle Sadique & Perverse ♕
♕ Femelle Sadique & Perverse ♕
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 219
Date d'inscription : 03/04/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Dim 19 Aoû 2018 - 12:33
Toujours à rechercher l'hybride qui allait le posséder pendant un mois, il ne touchait à rien de ce qu'il pouvait voir dans la boutique. Il voyait certains hybrides repartir directement avec leur humain une fois l’avoir trouvé, d'autres préféraient encore un peu discuter avant de partir. Il ne savait pas tellement si il avait envie d'encore de rester ou si c'était mieux de directement se jeter à l'eau et partir directement avec cet hybride. Il n'avait cependant pas le temps de réfléchir d'avantage lorsqu'il devait lever la tête vers un homme qui venait de l’interpeller. Un hybride félin à en juger à ses attributs d'animaux. Il avait été un peu surpris pour le coup mais restait silencieux en l'écoutant. Il l'avait dévisagé comme pas possible mais il en était habitué. Il devait surtout se dire qu'il n'avait rien d'extravagant et il avait bien raison... Enfin, personne pouvait se douter l'être intelligent qu'il pouvait être vu que ces créatures n'étaient pas douées en technologies... Et c'était bien sa veine tien. Il aurait bien répondu « et vous mon hybride » mais ça aurait été un peu étrange sans doute, ou irrespectueux pour ces derniers. Car après tout, il leur fallait du « respect »...

Il hochait alors simplement la tête, un peu perturbé encore par la situation. C'était tellement étrange de devoir repartir avec un autre type. Il se demandait d'avance ce qu'il allait lui faire faire. Surtout que finalement il n'avait pas vraiment eut le temps de faire quoi que ce soit comme tâche vu qu'il était enfermé chez Lucien. Cela promettait d'être drôle tien. Ou pas. Mais il pensait que ça ne pourrait pas être pire chez ce type... Si il devait juste rester sage, cela ne devrait pas être trop difficile. De plus, il devait quand même faire attention à ce qu'il dira pour ne pas encore se faire punir juste pour un mot de travers. Et l'hybride voulait visiblement déjà partir sans aucun autre mot. Il ne savait même pas comment il s'appelait.. Enfin tout comme Lucien il voulait peut-être juste que l'on l'appelle Maître, pour pas changer. Il emboîtait son pas, un peu hésitant cependant. Mais bon, il y était obligé après tout.

« Euh, oui. Ca dépend de ce que vous appeler par « conneries »... »

Car après tout, chaque hybride en avait sa propre interprétation visiblement. Même si il le suivait, il ne pouvait pas cacher qu'il avait des envies de juste se barrer en courant mais il savait très bien qu'il allait vite se faire rattraper. Et puis, il ne pouvait certainement pas faire le poids face aux hybrides qui avaient d'ailleurs des caractéristiques de leur animal. Lui, n'était pas très sportif de base doc ça promettait d'être epic pour eux, pas pour lui. Il passait nerveusement sa main dans sa chevelure, essayant juste de clamer son cœur qui battait trop vite. Il relevait les yeux vers l'hybride tandis qu'il marchait encore derrière lui.

« Hum... Sinon, moi c'est Nathanaël. J'imagine que ce serait superflu de savoir votre nom... » Disait-il en haussant les épaules.

Il ne savait vraiment pas comment se comporter avec lui. Il essayait de parler, voir si ça allait le gêner ou non... Fallait bien qu'il sache ce qu'il pouvait faire ou non avec lui. Mais vu ce qu'il avait dit juste avant et sa manière de parler surtout... Il s'attendait déjà à avoir en face de lui un hybride n'appréciant pas forcément les humains. Il s'attendait aussi à se faire un peu rembarrer mais ça, il en était habitué. Il n'essayait même plus de se prendre la tête pour ça.
Invité
avatar
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Jeu 23 Aoû 2018 - 22:23

 
 

Event !
Enchaine-moi si tu peux !


Pv groupe

 



 

 



 



 Me voilà comme un con à attendre que des putains de porte s’ouvrent pour un truc que j’en avais rien à foutre et que j’aurai préféré être ailleurs ! … Je fulminais adosser le long du mur non loin de l’entrée tout en fumant clope sur clope mais le pourquoi du comment j’en suis arrivé là remonte à il y a une semaine environ. En effet, ce jour-là, comme à mon habitude, je rangeais dans les étals du magasin les différentes denrées reçues avant que la sonnerie de la porte ne tinte. Comme je suis très à l’affut, un rapide coup d’œil m’a fait voir le facteur, mais je n’en portais pas grand intérêt, ce mec avait l’habitude d’emmener en main propre le courrier à la patronne qui se trouvait derrière la caisse. Une fois fait, j’avoue que je ne pourrai pas dire combien de temps se sont écouler, une demie heure ou une heure avant que j’entende Hestia siffler de mécontentement et pour une fois c’était pas de ma faute. Je la toisais un instant et comme si elle savait que je l’observais, elle croisait mon regard et m’appelait sur un ton qui ne demandait pas à être contredis. Je m’exécutais avant de voir qu’elle était plus contrariée qu’autre chose. Je lui avais demandé ce qu’il y avait et de là elle m’a tendu une lettre comme si c’était un torche cul. Alors que je parcourais le courrier, elle frappait des ongles sur le comptoir d’un air agacé. Je ne pouvais que rejoindre son état, je la regardais avec colère et lui jetais le papier non loin de ces mains. -« C’est quoi cette merde encore ? …. Un subterfuge pour te débarrasser de moi ?  » Ses yeux me foudroyaient d’une colère sans nom avant de me dire qu’elle n’avait rien demandé, un bruit avait couru comme quoi il y aurait un échange de maître afin de montrer aux esclaves comment cela se passe chez les autres. Du moins c’est ce que j’ai compris, donc autant dire que pendant une semaine, je ruminais et j’étais exécrable !  A quoi bon se faire adopter si on peut vous retirer comme on veut et vous foutre ailleurs ! Putain ca me faisait chier grave !!!!!


 Il était dix heures quand les portes se sont ouvertes et que tout le monde s’engouffrait dans l’espace comme du bétail vers l’abattoir, très peu pour moi de suivre le mouvement pour le moment, j’attendais le dernier moment pour investir les lieux. Apparemment, les noms des maîtres et pets tirés au sort avant l’envoi des lettres, ont été remis en duo. C’est alors que je me retrouvais en couple avec une certaine Luvitsa Templeton. Je ne connaissais rien d’elle, ni si je l’avais déjà vu avant, mais qu’importe ! … Un mois….. Purée que ça va être long ! …. Comme si j’avais que ça à foutre sérieux !!!!... J’ai même pas pensé à prendre de l’herbe avant de venir…… Je balayais rapidement les lieux de mes iris dorés mais je ne voyais personne pour le moment que je connaissais ou qui pourrait venir à moi en tant que « nouveau maître »…. Enfin si….. Mon regard s’arrêtait sur mon dealer !!!!! … Putain me dite pas que je vais me le taper comme maître un mois car pour sûr y aurait un mort avant les trois premiers jours !!!!!! Mais en me remémorant le prénom, je me disais que cela devait être une femme. Je m’armais de patience et dans le pire des cas, je me casserai sans demander mon reste en disant qu’il y a eu un problème administratif.  




  ©️ Jawilsia sur Never Utopia
 
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 27
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 312
Date d'inscription : 02/11/2013
Localisation : Appartement d'Hestia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Mer 5 Sep 2018 - 16:09


 
« Event »


 
Event

Une femme arrive pour le récupérer. La couleur d'un bonbon mélangé avec de la barbapapa dans les cheveux, elle ne semblait pas des plus enthousiaste de le récupérer. Pire, elle donne l'impression de ne pas le vouloir. Qu'il est comme un cheveux dans une soupe. Et ce n'est pas un sentiment que Kain aime particulièrement. Il aurait pensé ne plus jamais le ressentir, à présent qu'il était avec Kai, mais les gros bonnets ont préféré opter pour autre chose.

Il ouvre la bouche quand elle lui pose une questions, mais la referme assez vide, d'un bruit sec, alors que sa nouvelle maîtresse estime qu'il n'est pas important pour elle de connaître son nom. Qu'elle ne l'a que pour un mois, pas assez longtemps pour que ça vaille la peine. Vraiment ? Sérieusement ? Kain gonfle un peu les joues, agacé par cette femme qui ose ainsi le rabaisser, chercher à l'abaisser plus bas que terre. Mais il ne se laissera pas marcher dessus. Il s'est peut-être adoucis au contact de son gros félin blanc, mais pas au point de faire comme si de rien était alors qu'on lui crache sur les chaussures !

Et bien alors, qu'attendons-nous pour partir ?

Il a la tête relevée, les bras le long du corps, la fixant d'un regard mis blasé mi vexé. Il renifle, d'un air presque dédaignant avant de contourner la demoiselle, évitant tout contacte avec elle. Il est peut-être aller trop loin. Sa question, qui frôle sans doute l'arrogance, risque de lui coûter cher, mais c'est sans doute d'avoir pris l’initiative de partir qui va lui retomber dessus. Il soupire intérieurement, sortant du magasin, d'un pas tranquille, avant de s'arrêter pour attendre sa nouvelle maîtresse. Il ne peut pas s'enfuir. Il ne peut pas la planter là pour filer. Alors il attend qu'elle daigne bien se montrer pour qu'ils rencontrent chez elle... Sa nouvelle vie pour un mois. Qui va être long !


avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 25 ans
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 298
Date d'inscription : 28/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Sam 8 Sep 2018 - 15:14
Le Soleil nimbait la pièce de lumière. L'appartement semblait vide, l'air était calme. Au dehors, les sempiternels bruits de klaxon, les ivrognes et les drogués du coin. Luvitsa n'y faisait plus attention depuis bien longtemps. Assise sur son lit, elle lisait et relisait la lettre. C'était fou. Ils avaient dût se tromper. Luvitsa ne pouvait être enregistrée comme propriétaire, elle n'avait pas fait l'acquisition d'un humain. Il y avait dût y avoir une erreur. Pourtant, c'était bien son prénom, joliment calligraphié, qu'elle trouva en bordeau, sur l'enveloppe blanche. Plutôt crème à dire vrai. S'étira, un baillement et elle jeta la lettre et l'enveloppe sur le sol pour commencer sa routine par un peu de yoga, puis une douche. Lorsqu'elle revint dans la chambre, ce fut pour appeler Mickey. Il fallait qu'il se libère et la conduise à la petite sauterie. Ils discutèrent un moment avant de convenir d'une heure et d'un endroit. Mickey viendrait la prendre devant l'immeuble et il pourrait la récupérer là-bas avec ou sans son "humain pour un mois". C'était bizarre, mais excitant tout à la fois.

Le Soleil baissait rapidement en cette période de l'année et Luvitsa était endormie. Sa nature de lionne la forçait à somnoler souvent. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, étouffant un baillement, ce fut pour se rendre compte qu'elle était déjà en retard. Se trainant dans la douche, elle se lava soigneusement, mis plus d'une heure à coiffer et sécher sa crinière épaisse qu'elle sertit de perles or, or blanc et diamant. Elle faisait tâche dans le quartier. Mais étonnemment, personne ne tentait de l'embêter. Peut-être à cause de sa nature, peut-être parce qu'elle était de ces femmes assez imposantes ou encore, par la simple présence quotidienne du grizzly. En tout les cas, aussi stupéfiant que cela puisse paraître, Luvitsa était sûre que cet appartement allait lui manquer lorsqu'elle pourrait emménager dans l'immense maison qui était à feu son humain.

Il faisait presque nuit lorsqu'elle descendit enfin dans la rue. Une tenue immaculée, ce genre de combinaison blanche aux jambes évasées, mais dont le haut était moulant. Elle mettait en valeur ses formes, sans en faire trop. Luvitsa ne supportait pas la vulgarité. Les gens faisaient bien ce qu'ils voulaient, mais elle était de celles qui peuvent se sentir belles sans avoir besoin de trop en montrer. Sa queue était également habillée d'un anneau d'or à la base du "plumeau" de poil. Lorsqu'elle entra enfin dans la grosse berline noire, elle fut accueillie par le soupir lourd de reproche de Mickey.

- Oui je sais, je suis en retard...je sais. Allons-y.
- Deux heures que je t'attends.
- Oh ça va !!!
- Et ce quartier...il faut vraiment que tu déménages !
- Je l'aime bien figure toi.
- Les odeurs d'égoûts et de pollution ? Les clochards et les tox ?
- Mickey...roule.

Parfois Luvitsa avait l'impression d'être mariée avec l'hybride. Il avait cette manière protectrice et parfois à la limite de la possessivité de vouloir gérer sa vie. S'inquiétant sans cesse que les travaux n'avancent pas, de la savoir seule dans un immeuble délabré. Les moquettes imbibées, les murs qui pelaient...quand on entrait, on avait peur et finalement, on entrait dans son appartement et on avait l'impression d'entré dans un autre univers. Versaille parmis les poubelles.

- Je t'appelle.

Luvitsa se dirigea vers le bâtiment dont l'adresse était inscrite sur l'invitation qu'elle avait prise, au cas où. Elle se sentait un peu bête d'arriver sans humain. Comme si on allait chez sa belle famille sans un bouquet et une bonne bouteille. Malgré tout, elle pénétra les lieux, salua de la tête quelques personnes déjà rencontrées, des pet qu'elle avait dût croiser dans le quartier ou ailleurs. Elle n'était pas connue pour être quelqu'un d'autain malgré sa race quelque peu fière, rien d'arrogant malgré sa tenue et ses bijoux. A dire vrai, elle respirait la douceur presque maternelle sous la blancheur de ses traits. Et ses yeux gris se posèrent sur une silhouette. Des tatouages, un visage peu avenant, renfrogné, un petit bouc. Elle regarda le nom sur le papier qu'on lui avait donné et regarda le jeune homme, s'avançant vers lui, un verre de champagne à la main. Il était plus petit qu'elle, qui ajoutait à son mètre quatre-vingt, les presque dix centimètres de talon. Mais cela ne la dérangeait pas. Et l'air "mauvais" de Christopher promettait quelque chose de plus intéressant que ce qu'elle n'avait craint au départ.

- Bonsoir ?

L'accent de Luvitsa trahissait bien plus encore que ses traits ses origines slaves. Mais sa voix était emprunte d'une sorte de sensualité féline.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge:
En bref !:
♔ Femelle gentille & attentionnée ♔
♔ Femelle gentille & attentionnée ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 30/07/2018
Age : 28
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Dim 9 Sep 2018 - 19:25

 
 

Event !
Enchaine-moi si tu peux !


Pv groupe

 



 

 
 
Toujours dans mon coin après avoir vu mon dealer, je continuais ma prospection et je ne mettais pas rendu compte qu’à quelques pas de moi se trouvait l’autre mec avec qui j’avais tapé la causette à côté de l’école… Qui d’ailleurs m’avait donné le surnom de Lucky… Putain que je le retiens c’t’enfoiré !!!!! … Avant même que mon corps n’esquisse un mouvement vers lui, il était déjà pris en charge et je restais donc dans mon coin à attendre avec une certaine impatience.  Les minutes s’écoulent et ma patience atteint sa limite extrême c’est-à-dire aucune ! ….  Surement que la fameuse maîtresse avait décider de ne pas venir tout simplement et pour X raison que je me contrefous totalement mais j’allais pas rester comme un con ici à glander alors que je pourrai faire autre chose de plus intéressant comme me faire une roulé ou encore pioncer dans le canapé de la chauve-souris. Au moment même où je pensais me barrer de là, les portes s’ouvrirent. L’extérieur prenait un effet de fond noir, bien sûr mes iris dorées venaient directement regarder l’intrusion qui venait de se faire, pour certains c’était certainement une apparition divine et bien que je devais reconnaître la beauté de l’hybride qui venait de faire irruption dans la salle, elle puait le fric avec tout son tralala et son air élégant, ça me débectait déjà d’avance. Je ne pouvais pas nier l’effet attirant qu’elle pouvait avoir avec sa combinaison moulante et ses formes mais Hestia n’avait rien à envier à cette fille, bien au contraire. L’aura de cette fille était limite charismatique, je la regardais saisir une coupe de champagne avant de venir vers moi dans un pas léger et félin, c’était d’ailleurs surement les gênes qu’elle devait avoir en voyant la queue sertie d’un anneau non loin de son pelage noir.


Maintenant qu’elle était face à moi, je pouvais mieux la détailler, un air angélique peut être l’effet des perles partout dans sa tignasse sauvage alors qu’elle me dépassait  d’une bonne vingtaine de centimètre mais ce n’est pas une gonzesse perchée sur talon et même plus grande que moi qui allait me faire flipper bien au contraire. Elle me saluait avec un accent pas désagréable et une voix plutôt douce à entendre, limite enchanteresse mais cela n’altérait pas mon attitude d’un poil si je puis dire. Je la toisais d’un air froid et irrité, j’en avais marre de poireauté dans ce trou avec plein de gens et surtout pour faire un club échangiste entre pet et maître ! …. Un mois à passer avec une inconnue…. C’était d’ailleurs peut être elle. Je lui retournais sa salutation -« Oy’  »  Pas plus, pas moins, après tout elle en avait pas fait des tonnes non plus, j’étais pas censé ouvrir plus ma gueule … Enfin je ne crois pas. Certes je n’étais pas non plus vêtu comme un pingouin avec un costard à faire pâlir les plus puissants de la ville. Non ! …. Simple et correcte, j’avais un pantalon à pince noir qui faisait habiller, des chaussures vernies noires de ville, une chemise blanche et un sweet à capuche noir. Hestia avait insisté pour que je ne lui foute pas la honte auprès des autres hybrides, ce qui a encore valu une tension entre nous et ça m’a gonflé même si j’ai fini par lâché…  Après un petit laps de silence, j’enchérissais  -« Luvitsa Templeton je présume ?  »  Une banalité supplémentaire histoire de dire mais mon ton n’avait aucunement changer, peu importe si elle me trouvait pas sociable ou désagréable voir pas gentleman mais je m’en battais les couilles, fallait qu’elle soit mise au parfum direct, hors de question de jouer le rôle du gentil toutou à sa mémère pour un mois alors que je le fais déjà pas habituellement.





  ©️ Jawilsia sur Never Utopia
 
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 27
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 312
Date d'inscription : 02/11/2013
Localisation : Appartement d'Hestia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Dim 9 Sep 2018 - 22:49
Ses doigts longs et fins enserraient délicatement le pied de sa flûte de champagne. Elle regardait, observait, le "pet" qui serait sien durant un mois. De temps en temps, ses sens en alerte, comme toujours lorsqu'elle se trouvait dans un lieu où il y avait beaucoup de monde. Ses oreilles, sous son épaisse chevelure bougeait en tout sens, des frémissements. Sa queue, elle, ondulait paresseusement.

- Luvitsa oui. Enchantée. Vous devez être Christopher ? Je suis venu en me disant que ce devait être le cas, ne me demandez pas pourquoi.

Elle n'allait pas lui tenir la jambe avec des questions de sixième sens ou d'instinct. Mais elle n'avait pas dût se tromper, car il avait donner son nom et seule l'humain qui lui était affilié pouvait le connaître.

- C'est étrange comme situation non ?

Luvitsa avait penché légèrement la tête, attendant une réponse, ses prunelles sur son visage, détaillant ses traits. De temps en temps, elle portait le liquide pétillant à ses lèvres, sirotant le champagne qui sans être mauvais, n'était pas le meilleur qu'elle ait bu de sa vie. Elle sentait l'animosité qui l'habitait. Elle sentait tout ou presque, de ce qu'il pouvait ressentir à son égare. Et pas uniquement parce qu'elle était une hybride. Non. Pas uniquement pour sa nature. C'était tout ce qu'elle devait représenter, par son accoutrement, peut-être même sa présence ici. A cette étrange initiative de la part du gouvernement ou qui de droit.

- Est-ce que vous voulez que nous partions tout de suite ? Il suffit que j'appelle Mickey. Il vient nous chercher et nous allons chez moi.


La lionne n'était pas habituée aux "pets". Elle n'en avait pas. Elle n'en côtoyait que peu et en général, elle ne faisait qu'entendre ses voisins, les gens dans la rue, la manière qu'ils avaient de traiter tout le monde. Sous ses airs, elle n'était pas mauvaise. Elle savait ce qu'était la vie d'esclave. Elle en avait été une un jour, il y a longtemps. Du moins en avait elle l'impression. Que c'était il y a si longtemps.

Et la lionne laissait le choix à Christopher. Pas pour être sympathique, mais parce que c'est ce qui se fait dans son monde. Demander l'avis des autres. Tant qu'on ne lui manquait pas de respect, elle se montrait douce et accueillante, avenante et tendre. La méchanceté gratuite, elle laissait ça à ceux qui avaient du temps à perdre. Lorsqu'elle agissait ainsi, elle entendait certaines "amies" lui reprochant de se donner un genre de femme sympathique. Se donnant un genre de gentille, alors qu'elle n'était qu'une bourgeoise qui se pensait proche du bas peuple, à vivre dans un appartement dans les quartiers délabrés. Personne ne semblait réellement a connaître en fait.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge:
En bref !:
♔ Femelle gentille & attentionnée ♔
♔ Femelle gentille & attentionnée ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 30/07/2018
Age : 28
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Dim 16 Sep 2018 - 21:16

 
 

Event !
Enchaine-moi si tu peux !


Pv groupe

 



 

 
Je la toisais avec une neutralité à faire peur, comme si rien dans ce bâtiment ne pouvait m’atteindre… En même temps, ce n’était pas faux et puis avec l’altercation dans le magasin avec Hestia, je ne pouvais pas dire que j’avais peur des hybrides pour autant, même après avoir volé dans la boutique contre les étals.  Elle tenait son verre avec une certaines tensions, l’articulation de ses phalanges blanchissaient alors que ses oreilles remuaient dans tous les sens. J’aurai mis ma main à couper qu’elle voulait, elle aussi, foutre le camp d’ici, mais ça restait une hybride et aucune envie de faire copain/copain. Elle me fixait avant de confirmer son identité après mes paroles, lorsqu’elle me dit de ne pas demander pourquoi elle était venue me voir directement comme si elle savait que c’était moi, je laissais un rire sarcastique se faire avant d’ajouter avec un haussement d’épaule  -« P’t’être que j’étais le seul qui restait comme un con à attendre dans un coin ! » Sous entendant qu’elle était en retard et qu’y avait que peu d’option à qui serait son pet pour un mois. Cela dit quand elle avait prononcé mon prénom j’avais fait un signe « oui » de tête. Après le comment et pourquoi, elle est venue directement à moi j’avoue que je m’en contrefoutais totalement comme de la première clope que j’avais fumé. Lorsqu’elle me demandait si je ne trouvais pas la situation étrange, j’avoue que j’arquais un sourcil, quel hybride demande à un humain son avis ? … Cela me surprenais sur le coup mais c’était surement une ruse pour tâter le terrain, pourtant ma fibre chieur était à son paroxysme. -« Etrange ? …. Pfff… Je dirai comme tout ce monde j’dirai, après c’est juste une idée tordue qui est prise pour amuser les hybrides, à part fermer notre gueule et obéir pour la plupart des humains j’vois pas en quoi pour nous c’est amusant…  »

  Je voyais bien que l’hybride me sondait, elle cherchait à me décrypter, rien que sa tête penchée et son silence en disait déjà long, mais hors de question de jouer le gentil pet juste parce qu’une bestiole me montre un peu de considération, rien dans ce monde vaut la  peine d’être intéressant à mes yeux. Je la fixais avec un rictus aux lèvres tandis qu’elle s’hydratait pendant sa contemplation avant qu’elle ne propose de partir de là. Après tout à quoi bon tergiverser et j’en avais plus que marre de rester dans cet enclos avec tout ce monde, sa proposition était la bienvenue, pourvu que je sorte et que je puisse me griller une clope avec une bonne bouffée d’air. -« Je veux me casser de là, ça sert à rien de tortiller du fion quand on peut chier droit ! …. Viens on se casse et appelle ton pote que ce soit chez toi ou ailleurs je m’en branle, je veux juste me barrer !  »   Sans attendre de réponse, je saisissais fermement son poignet pour la tirer à ma suite et prendre la direction de la sortie, je n’admettais aucune sommation ou reproche, j’y resterai sourd, je n’avais qu’une chose en tête la sortie et la clope que j’allais me griller, c’est d’ailleurs ce que je faisais à peine à l’extérieur. Je lâchais la lionne pour prendre mon paquet dans ma poche de pantalon et m’allumer une cigarette avant de tirer une latte. Après une grande taffe dessus et un soupir de bien être, je remettais mon paquet dans ma poche et y laissais ma main, j’ajoutais en la regardant alors que seul une faible luminosité nous éclairait dans cette nuit vite tombée. -« appelle-le ! …. C’est ton mec ce gars ?  »   Ce n’était pas par intérêt mais bien pour savoir où je foutais mes pieds !


  ©️ Jawilsia sur Never Utopia
 


HS :
 
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 27
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 312
Date d'inscription : 02/11/2013
Localisation : Appartement d'Hestia
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux Dim 23 Sep 2018 - 8:31
L'évent est terminé ! Merci pour votre participation ! Tous les participants recevront chacun 50 cookies ~

Ceux qui ont ouvert un rp ailleurs que sur le sujet principal pourront le terminer sans problème, mais pas en rouvrir d'autre.

Je suis très contente de vos activités et ça me motive pour vous proposer d'autres petits évents du même type, si cela vous plait.

Je vous aime, les petits bonbons! ♥️ :Chant:
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Messages : 857
Date d'inscription : 25/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Event : Enchaîne moi si tu peux
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Event : Enchaîne moi si tu peux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: les faubourgs réhabilités :: Magasin "Human Pet"-
Sauter vers: