Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Hybride Nasty
MessageSujet: L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini] Jeu 14 Juin 2018 - 13:36
|
AZAËL PRIEST
HOMOSEXUEL
26 ANS
FRANÇAISE


 
Allions l'utile à l'agréable~

 

 
Hey ! Ça faisait longtemps n’est-ce pas ? C’est vrai que la ville à changer depuis mon départ, mais moi je suis resté le même ou presque ! Toujours à haïr les humains. Et oui, je suis un hybride, UN RENARD POLAIRE plus précisément. Mais je ne perds pas mes poils blanc l’hiver ! Un avantage, je suis bien plus beau tout de blanc. Je possède une magnifique paire d’oreilles poilu et toute douce comme… Ma queue ! Animale, bande de petits pervers~

Il y a deux ans, j’étais encore propriétaire du Love Hotel « Lost Paradise ». Pourquoi je ne le suis plus ? Haha ! J’avais un petit réseau de proxénétisme en son sein. On ne peut pas vraiment dire que cela a plu à la police et je me suis retrouvé en prison ! Comment j’en suis sorti ? Vous le serez bien assez tôt… Quoiqu’il en soit, je suis un HYBRIDE MALE NASTY, mais je ne supporterais pas d’avoir un humain sous mon toit, ils devraient tous crever.




 
Meet me
Azaël
CARACTÈRE
Le renard se contemple dans un miroir. Il s’aime. Il s’aime tellement et pourtant il complexe face à un grand gabarit. Il est grand pourtant, mais voilà, dès qu’un hybride plus grand que lui, lui fait face, le voilà à ériger un bouclier se manifestant sous des airs agressifs. Grand par la taille ou par l’animal. Même un ours plus petit que lui le ferait complexer. Tout comme un chat plus grand que lui par sa tailler hybride l’effrayera. Oui, Azaël a un gros complexe d’infériorité.

Un coup d’œil à son porte-monnaie, quasiment vide. Un soupire franchit ses lèvres. Ha si seulement il était aussi riche qu’avant ! L’odeur de l’argent, la jouissance de posséder des biens, quelle tristesse pour lui qui aime tout ce qui brille, tel une pie. L’appât du gain est tellement forte qu’il a fini par retomber dans la prostitution. Son corps qu’il trouve sublime. Il le vend. Pourtant, il vit au chaud chez Ian en ce moment, mais c’est ainsi. On ne change pas un renard aussi perverti que lui.

Parce que oui, même si l’avidité est l’un de ses défauts, c’est aussi un bon nymphomane. Détestant avoir un lit froid tous les jours, il lui faut quelqu’un dans son lit. C’est un pervers, il n’hésite pas à mettre la main aux fesses ou sur le paquet pour avoir ce qu’il veut. D’ailleurs, cela lui rappel la fois où sa main à agrippé le service trois pièces de son ancien cuisinier. Dommage, il n’a jamais pu l’avoir dans son lit. Mais après tout, c’était un résistant et ça, Azaël n’a jamais pu l’accepter. D’ailleurs, une expression de dégoût se lit sur son visage. Oui. Le renard les déteste. Il haït même les humains. Cela le dégoûte, allant même jusqu’au racisme. Oui. Cet animal à l’allure d’ange souhaiterait l’éradication pur et simple de la race humaine.

Alors que son regard parcourt sa silhouette dans le miroir, ses mains tripotent ses oreilles animales. Il aime tellement les caresses à cet endroit ! Là et sa queue animale. Un vrai petit plaisir qui pourrait le faire japper de bonheur ! C’est si agréable de se faire caresser. D’ailleurs, lui aussi aime le contact. Cela ne l’inquiète pas le moins du monde de poser ses mains sur autrui, au contraire, c’est quelqu’un de très… Tactile.

Un soupire s’échappe de ses lèvres, il se remémore de nouveau son ancienne entreprise, lui qui aimait pouvoir tout contrôler, ne contrôle plus rien désormais. Il reste son propre patron, certes, mais ça s’arrête-là. Parce que oui, il aime se sentir supérieur et forcement, il n’a plus ce sentiment-là. Sauf dans la séduction peut-être ? Parce que oui. Azaël aime séduire, se frotter pour obtenir ce qu’il veut. Lui ne trouve pas ça dégradant, chacun son avis après tout !

Il pique un bonbon trouver chez Ia Ian. Enfin, peut-on dire qu’il lui vole vu qu’il vit chez lui ? En tout cas, il apprécie ce qui est sucré, mais pas trop chimique. D’ailleurs, il préfère aussi des trucs en rapport au Japon. Que ce soit le style vestimentaire, comme les mangas. Enfin… Plutôt le bara, vous savez, le style de yaoi réserver aux hommes ? Bien que pour lui, ce soit plutôt les hommes virils qui l’intéressent.
Et oui, monsieur préfère largement ceux qui prennent au soumis. Après tout, si vous ne l’avez pas encore compris, oui, il préfère davantage être soumis, enfin, soumis, en dessous, mais c’est tout de même lui qui mène un minimum la dance !
PHYSIQUE
C’est une nouvelle journée qui commence. Une journée sans réveil, mais une journée où le renard doit sortir, faire les rues, récupérer de l’argent en vendant son corps. Corps maigre et d’une grande blancheur qui sort alors des draps. Un bâillement franchit alors ses lèvres. On peut voir deux petites canines pointues, légèrement plus grandes que pour les humains. Sa main aux ongles griffues grattent son cuir chevelu. Une très belle crinière lisse et d’une blancheur impeccable, presque trop parfaite. Une très belle longueur d’ailleurs, allant jusqu’au creux des reins.

Ses deux oreilles canines, elles aussi immaculés, remuent. Pas d’oreilles humains derrière chaque joue, mais deux oreilles longue et pointue perchés sur sa tête. L’animal se lève, ses pieds touchent enfin le sol alors qu’il va se chercher de quoi se faire un thé. Sans faire trop de bruit, lentement, un pied après l’autre, de sa silhouette fine et élancé, plus féminine que masculine. Il faut dire que même s’il n’a pas de force au niveau de la poitrine ni des fesses, ses hanches sont étroites et ses épaules ne sont pas bien larges.

Sa queue de renard blanc fend l’air, s’agitant tel un chien qui est heureux de porter la tasse de thé bien chaude à ses lèvres fine. Une toison douce, épaisse et qui est une misère à entretenir, mais aussi a supporté l’été. Mais pour rien au monde Azaël ne la couperait !

Le petit déjeuné fini, il s’en va pour s’habiller. A vrai dire, l’animal ne met que des kimonos et de yukata, tout dépend de la saison ! Son visage fin passer sous un jet d’eau et du savon pour entretenir sa peau laiteuse et sa douceur. Ses yeux saphir scrutent la penderie, ce sera un joli yukata bleuté pour cette belle journée d’été, il ira très bien de pair avec ses pupilles. Heureusement qu’il prévoit toujours des vêtements grands car il faut bien le dire, Azaël mesure tout de même un mètre quatre-vingt-cinq ! Ses doigts fins enfilent une paire de geta. Il aura quand même pris le temps d’enfiler un traditionnel sous-vêtement japonais, le fundoshi. Ce tissu blanc lui va à merveille !

Avant de partir, il n’oublie pas de prendre sa pipe japonaise, la kiseru. Il ne l’allume jamais, mais est terrible friand de ce genre d’accessoires ! Parfois, c’est même muni d’un éventail aux aquarelles orientale que le renard tient dans sa main, l’en amusant alégrement pour cacher le bas de son visage comme une jeune demoiselle au cœur pur.
Azaël


 
Mon histoire
Les premiers pas de sa vie :

Cette nuit, ma femme a accouché de deux jumeaux. Elle a une santé fragile et nos moyens financier sont très limité. Je ne peux pas cacher la naissance des jumeaux, alors, je lui ai mentit. Je lui ai dit que le plus petit et dernier né était mort en couche. Ainsi, nous sommes débarrassées de cette deuxième bouche à nourrir. Mais plutôt que de l’abandonner à un centre d’adoption ou même de le tuer, je préfére le vendre à un laboratoire transformant les enfants humains en hybride. C’est cruel ? Mais on a besoin d’argent si on veut au moins pouvoir garder son frère.

Si j’en ai quelque chose à faire ? Pas le moins du monde. Je n’ai pas pris la peine non plus de lui donner un prénom et encore moins lui donner mon nom de famille ! Il n’en a de toute façon pas besoin là où il va… Par contre, nous avons garder son grand-frère, Kai. Bien que cela ne m’enchante pas beaucoup non plus…

Père de Kai et Azaël



Résumé d'archives appartenant au laboratoire :

Nous avons récupéré « N°4 » auprès d’un père de famille. Il semble un peu faible, nous avons dû le mettre sous couveuse. C’est le quatrième renardeau polaire à voir le jour dans notre entreprise. Il rejoindra bientôt le reste de l'élevage une fois son état stabilisé. En effet, nous avons très rapidement fait en sorte de lui injecter les gènes de renard polaire. Plus ils sont jeunes et plus tôt ils se transforment. Il aura fallu un an complet pour que le dernier appendisse apparaisse, sa queue de renard. N°4 a enfin reprit du poids, on commençait à s’inquiéter.

Pendant l’année qui suivit, nous devons souvent garder des gants épais à notre disposition. En effet, il semblerait que le sujet n'arrive pas à contrôler sa forme animale et n'aime pas beaucoup être dérangé lorsqu'il dort. Ses crocs ont beau être encore petits et leurs tailles peu impressionnantes, ces petites aiguilles accrochent bien la peau. On a eu bien du mal pour le vacciner. Pour la stérilisation, nous laisserons le choix à son futur propriétaire.

Aujourd'hui, N°4 a trois ans. Mais il n'aura pas d'anniversaire, après tout, ce n'est qu'un animal qui finira dans une famille, lorsqu'il sera capable de servir les humains. En tout cas, son aspect animal ressort beaucoup, nous avons passé plusieurs mois à l'étudier, lui et son côté sauvage. Il est vrai que N°4 est le quatrième renard polaire du laboratoire, mais c'est celui qui fut le plus fragile à la naissance et pourtant, le plus sauvage. L'aurait-on laissé un peu trop longtemps sous couveuse ? En tout cas, il a fallu beaucoup de patience. Nous n'avons même pas pu le mettre en compagnie d'autres hybrides, les herbivores et canidés, ça passe encore. Mais impossible de le faire cohabiter avec des félins, des rongeurs et des léporidés. Le renard se bagarre avec eux quand il n'essaye pas de tuer les petits mammifères, son instinct de prédation serait donc toujours aussi présent.

Cependant, il va falloir qu'on durcisse son éducation. Il est en âge pour comprendre son statut. Fini la liberté dans son enclos, nous allons attaquer les bases comme pour les maternelles. Écrire, lire, parler. Le strict minimum lui suffira, c'est un animal, un futur esclave né pour nous servir, voire même à montrer le statut foisonnant du futur propriétaire. On pense le vendre à très bon prix vu sa rareté.

Voilà bientôt six ans que nous gardons N°4 dans nos locaux. Il est désormais apte à la vente. Nous avons réussi à en faire un esclave des plus obéissants. Ce ne fut pas facile, un enfant reste un enfant, que ce soit un animal ou bien un humain. En tout cas, il a perdu son instinct de prédation, il parvient à maîtriser sa forme animale et ne chasse plus le petit gibier, même si, l'entente n'est pas excellente. N°4 connait les bases de la servitude en plus des bases qui lui permettent d'aider son futur maître dans les tâches de la vie quotidienne.

C'est un grand jour. N°4 vient d'être vendu, sa famille d'adoption est une riche maison. D'après le père, ce sera le cadeau d'anniversaire de son fils, il aura huit ans dans quelques jours et l'hybride remplacera le chien de la famille décédé dernièrement. Un hybride, ce sera une première pour eux, mais un investissement qu'ils espèrent rentable en grandissant, je leur laisse le loisir de le voir, nous en tout cas, nous ne reprendrons pas la marchandise. N°4 a déjà pu faire quelques rencontres avec ses futurs maîtres, tout s'est très bien passé.

Voilà, N°4, ou plutôt devrais-je dire, Azaël, a été adopté par la famille Duveux, une riche famille travaillant dans l'informatique. Je clôture ainsi son dossier et le met aux archives.

Mr Lauray Regis, scientifique et tuteur de N°4


Extraits du journal intime de James Duveux :

Aujourd'hui c'est mon anniversaire et je vais avoir un animal trop classe ! J'imagine déjà la tête de mes copains à la récrée ! Bon c'est vrai que je leur casse les pieds avec ça depuis plusieurs jours déjà... Dommage que je ne puisse pas l'emmener à l'école, il est trop mignon avec ses grandes n'oreilles blanches et sa queue duveteuse, je suis sûr de faire un ravage auprès des filles !

Ça y est je suis rentré ! Mon cadeau s'appelle Azaël ! On dirait un ange avec son pelage blanc alors, je me suis dit que ça lui irait bien un prénom proche de ceux donné à ces êtres ailés. Mon cadeau n'est pas très bavard, mais fait office de très bonne peluche ! Papa et maman veulent bien que je le garde dans ma chambre la nuit et je peux même dormir avec si je veux. De toute façon j'ai un grand lit pour moi tout seul ! Et tout à l'heure, en rentrant, on lui a fait visiter la maison, je ne pense pas qu'il ait réussi à tout assimiler, mais en tout cas, il sait où aller faire ses besoins sans attendre notre autorisation. On aurait dit une bête curieuse à chaque nouvelle pièce découverte, mais en même temps, intimidé par les lieux, du coup, ça donnait une attitude très étrange, toujours le nez en l'air à renifler, les oreilles dressées et la queue qui battait dans l'air alors que ses yeux scrutaient la salle tout en restant dans l'encablure de la porte, n'avançant que si on l'invitait. Actuellement, il est couché sur le lit, à côté de moi et dort à poing fermé, je crois que c'était beaucoup pour lui cette journée. J'ai hâte d'être à demain pour tout raconter à mes copains ! Azaël m'attendra à la maison, mais ma nounou ira me chercher avec lui et je pourrais même le promener en laisse !

Azaël semble beaucoup s'ennuyer à la maison, il aide ma nounou, mais il est encore jeune pour s'occuper de tout. Papa et maman m'ont dit que dans quelques années, c'est lui qui s'occupera de tout. Alors, je l’ai autorisé à lire ce que j'ai dans ma bibliothèque vue qu'il sait lire, pas mal de bd japonaise. J'ai vu que les jouets l'intéressaient peu, même si on joue ensemble.

Aujourd'hui, Azael est venu me chercher à l'école. Ça me fait tout drôle, il a grandi, ça fait déjà six ans qu'on l'a achetés. Il dort toujours avec moi, mais j'avoue que je n'ai pas beaucoup de temps à lui consacrer. L'avantage avec ces créatures, c'est qu'au moins, elles sont capables de prendre soit d'elles-mêmes. D'ailleurs, maman le force à garder les cheveux court pour ne se retrouver avec une crinière qui fasse office de serpillière.

Ces derniers temps, j'ai l'impression qu'un fossé se creuse entre moi et Azaël. Je viens d'avoir dix-huit ans et je dois beaucoup penser à mes études. Azaël est devenu une sorte de majordome pour moi, il a même sa propre chambre juste à côté de la mienne. Il est à mon service et ne rechigne pas, brave bête. Toujours habillé d'un costume noir, il vient me réveiller et me coucher, c'est devenu ma nounou. En fait, il est multifonction et pas vilain en plus. Ma nounou était passée d'âge depuis le temps. Trop vieille, pas non plus un canon de beauté. Il parait que les hybrides sont pratiques pour s'expérimenter aux pratiques sexuelles. Non pas que je sois vierge ! Je l'ai déjà fait ! Avec une femme même ! Mais je me demande ce que ça donne avec un mec... Je ne suis pas gay hein ! Juste curieux !

J'ai pris mon courage à deux mains, obéissant comme il est, ce ne fut pas dur d'emmener mon renard dehors, voir des amis. En ce moment, je trouve que mon esclave est de plus en plus perturbé, il ne semble plus trop précis dans ses gestes, c'est comme si sa tête était ailleurs. Il en vient même à devenir maladroit ! Il en a cassé un vase précieux ! Je me demande si ce n'est pas les informations qui le perturbent en ce moment... Ça parle d'hybrides libres qui commencent à mettre la pagaille un peu partout. Les agents de l'ordre se veuillent confiant, mais j'ai quand même un doute... Il faut que je remette Azaël à sa place rapidement. J'ai fini par trouver une punition. Il est habitué à mon corps et au plaisir de la chair, ça fait bien quelques mois déjà que j'ai craqué face à son corps et sa bouille canine. Le voir atteindre le plaisir encore et encore, qu'est-ce que c'était plaisant à voir ! Et puis ça lui a décoincé le cul à ce renard soumis. Maintenant, il en redemande, c'est dire...

Et puis, j’ai découvert qu’il s’amusait avec le nouveau jardinier… Traitrise ! Il m’appartient ! Il est à moi ! Rien qu’à moi ! Je comprends mieux sa maladresse désormais. Il avait tellement peur que je l’apprenne… Malheureusement pour lui je l’ai su ! Je les ai surpris dans la remise à gémir en cœur. Je me fiche bien de savoir qui a commencé ou si mon renard est consentant. Il l’a fait avec quelqu’un d’autre et ça… C’est impardonnable ! Je vais el punir. Ho oui ! Il va comprendre qui est le maître ici.

Je l’ai forcé à venir avec moi dans une cave, avec d’autres amis. On devait être pas loin de sept personnes en comptant moi et Azaël. Je l’ai forcé à se mettre à poil et tout le monde lui ai passé dessus ! C’était… Jouissif ! Mais on a évité de lui laisser des marques indélébiles. Il a une peau si blanche, se serait dommage de l’abîmer de manière définitive !

Nous sommes revenus du rendez-vous fixé avec mes potes. Azaël a pris cher, très cher. J'espère que ça le remettra en place. Il n'a pas dit un mot depuis qu'on est rentré, il s'est enfermé dans sa chambre, c'était déjà bien difficile de le traîner jusqu'à la maison, d'autant plus que mon renard était dénudé, mes amis ni sont pas allés de main morte avec lui. Bien fait !

C'est curieux, mais cela fait déjà quelques semaines que j'ai puni Azaël et il semble avoir changé. Il ne m'approche plus, ne tente plus de me séduire pour réclamer d'être touché. Au contraire. Maintenant, il évite tout contact avec moi, se réduisant juste à faire les tâches qu'on lui a confiées. On dirait qu'il devient de plus en plus méfiant envers les Hommes, je l'ai même surpris à quitter la maison sans autorisation, plusieurs fois. J'ai l'impression qu'il se trame quelque chose, mais j'ignore quoi...

Ho mon Dieu ! Les hybrides ont entamé une révolution ! Nous avons dû enfermer Azaël ! Il voulait les rejoindre ! C'est la première fois que j'ai vu autant d'animosité dans son regard ! Je l'avais déjà vu se transformer en renard les hivers glacials, mais là... Il nous a attaqués ! Mon bras garde encore les marques de ses crocs ! Heureusement, un vétérinaire a pu venir et on l'a endormi de force avant de l'enfermer dans sa chambre. Même sa porte a été changée pour la remplacer par une blindée. Je l'entends se réveiller, il jappe et gratte la porte. On lui avait pourtant coupé les ongles...

Les hybrides sont rentrés dans la maison ! Ils saccagent tout ! Ils pillent nos richesses ! S'en serait fini de nous ? Papa et maman ont tenté de les repousser et moi... Je me suis replié dans l'armoire de ma chambre ! Azaël a été libéré par ses congénères, j'ai entendu la porte tomber lourdement au sol il y a quelques minutes. Ça sent le soufre, j'ai l'impression de manquer d'air. J'entends tellement de choses que je ne sais plus à quoi correspond telle ou telle chose. Je crois qu'on force ma porte... Au secours ! Que quelqu'un vienne m'aider ! Ils arr-...

Il semblerait que le propriétaire d'Azaël n'ait pas pu terminer sa phrase.


Témoignage d’un ancien client après la guerre :

J’étais le client le plus fidèle à monsieur Priest. Il m’a confié bien des choses vous savez… Il m’a dit ce qu’il lui était arrivé juste avant la guerre. Il a vraiment du courage pour mettre son corps en vente dans la rue comme ça, surtout après avoir été autant violé et trahit par son maître. Monsieur Priest est vraiment, vraiment très fort. C’est une force de la nature malgré son gabarit et sa morphologie fragile.

Il m’avait aussi parler de ce qu’il avait fait après cette punition. Sa vengeance, avoir parler à des résistants, leur promettre la maison et 75% de la fortune en ces lieux quand la grande guerre éclatera. Le double des clefs avait été donné et monsieur Priest est devenu libre après ça. Il m’a aussi partagé sa haïs, son dégoût pour les humains. Il en est devenu carrément raciste envers eux ! Il les trouve laid et sans aucun respect pour les autres, pour ce qui les entourent. Monsieur Priest a beaucoup souffert, vraiment beaucoup.

Pourtant, il était très content d’être libre. Je l’ai même vu se laisser pousser les cheveux, abandonner ses vêtements de majordome pour des kimonos et autres vêtements japonais. Ça lui va tellement bien et c’est terriblement excitant de le voir comme ça ! Surtout quand on sait qu’il porte même le sous-vêtement traditionnel à merveille !

Mais en ce moment je ne le vois plus à l’endroit habituel. Monsieur Priest m’avait informé de l’ouverture d’un Love Hotel avec un réseau de proxénétisme à l’intérieur. Je pense que c’est chose faite ! En tout cas, j’ai fini par trouver l’adresse, mais il m’a refusé une gâterie. Et m’a plutôt conseillé l’un de ses maquereaux. C’est bien dommage qu’un si beau corps ne soit plus en activité, enfin bon… Je suppose qu’il faut bien un jour que les prostitués prennent leur retraite !

Monsieur Bazin


Brime de souvenirs :

Cela faisait un bout de temps que j’étais installé dans la ville, avec mon Love Hotel « Lost Paradise ». Mon entreprise fonctionnait plutôt bien il faut le dire. Je n’ai jamais pris le moindre esclave. Par contre… Je savais m’entretenir avec les maquereaux qui travaillaient pour moi. Pourtant… Moi qui haïssait et les déteste toujours autant, j’ai fini par succomber à un humain, « Calwen ». Je suppose que c’était plus pour son appétit sexuel et le mien. Alors, j’ai fini par couper les ponts, de force.

J’ai aussi embêté un autre humain alors qu’on était au poste pour un vole de sac à main, si je me souviens bien. Quoiqu’il en soit, j’appris plus tard que c’était l’esclave de mon frère jumeau. Pendant la soirée spécial Saint Valentin organisé par le bar « La Pistache ».

Quoi ? Vous ne le saviez pas ? Oui. J’ai belle et bien un frère, un jumeau. Kai Shigeo. On se ressemble beaucoup. Même nos animaux ont cette blancheur. Mais lui est un tigre, moi un renard. Lui est tout de même plus en chair que moi, mais nous avons la même taille, la même douceur et la même brillance dans nos cheveux blanc. Des yeux d’un bleu saphir des plus beau ! Mais lui n’a plus qu’un œil, moi j’ai encore les deux.

Comment nous nous sommes rencontrés ? Ce fut totalement le hasard. On venait tout les deux récupérer des examens sanguins lorsque le médecin nous révéla qu’ont été de la même famille. Kai était aussi en train d’attendre à ce moment-là. Mais nous n’avons pas pu échanger beaucoup, bien qu’on se soit donner rendez-vous plus tard. J’ai appris un peu sur mes parents. Mais il est vrai que c’est difficile pour moi d’avoir se sentiment de fraternité ou même de tristesse pour ma mère alors que se sont encore des inconnus pour moi. Pourtant, j’ai senti que je pouvais m’ouvrir à mon jumeau, on était lié par le sang après tout et plus que cela, on était deux jumeaux, de vrais jumeaux.

Malheureusement, j’ai fini en prison. Ha il n’est pas bien vu d’être proxénète de nos jours ! Pourtant, je ne faisais rien de mal à personne. Mais j’imagine que cela ne se faisait pas plaisir à tout le monde et surtout pas à la brigade des bonnes mœurs. Enfin… J’ai fini en prison. Mon Love Hotel revendu par la justice, rouler dans la paille. J’ai pu adresser deux lettres, une à mon frère pour le prévenir, l’autre à « Calwen », afin de mettre un point final à notre relation qui n’aurait donné rien d’autre que du chaos.

Azaël Priest


Rapport de la prison :

Aujourd’hui encore monsieur Priest s’est retrouvé en isolement pour avoir approcher un peu trop près l’un des gardiens. Nous sommes habitués à ses envies de jouer avec son corps et celui de mes employés, mais cette fois-ci, il a dépassé les bornes ! Une semaine en isolement devrait le calmer. Je l’espère… Parce que ce matin, il s’amusait à jouer le dépravé devant la caméra de sa cellule. Un vrai pervers ce renard… Dire qu’il est parti pour passer un bon moment en prison. On n’en a pas fini de l’entendre et de le voir séduire à tout va !

Cela fait maintenant un petit bout de temps que nous avions monsieur Priest dans la prison. Pour ne pas changer, on l’a retrouvé en plein ébat dans les douches à une heure creuse. Il a même été jusqu’à le faire avec plusieurs personnes en même temps. Irrécupérable cet individu. Même les réunions pour calmer son appétit sexuel ne lui suffit pas. Il arrive à perturber les plus innocents ! Nous avions même fini par le mettre dans une cellule individuelle pour éviter toutes parties de jambes en l’air la nuit.

Aujourd’hui, quelqu’un est venu me parler par rapport à monsieur Priest. Il se présente comme son ami et m’a proposé une somme d’argent, plutôt alléchante je dois bien avouer… De toute façon, nous n’arriverons à rien avec ce renard. Je pense que lui retirer l’activité devrait suffire à le faire réfléchir, il ne devrait pas recommencer de sitôt. Cela nous fera un nympho en moins dans la prison ! Alors j’ai accepté sa proposition et pris l’argent. Monsieur Priest est libre ! Son ami va se débrouiller avec lui, ce n’est désormais plus mon problème.

Directeur de la prison


 
Dis m'en plus sur toi...
Je vous avez dit que le jumeau de Kai allait revenir… C’est chose faite !
J'ai légèrement retaper l'histoire que j'avais et repris les descriptions, en gardant tout de même la patte que j'avais utilisée à l'époque (enfin, j'ai fait au mieux en tout cas pour lui rendre hommage >w<).
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 26 ou 28 ans (à définir)
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 14/06/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini] Jeu 14 Juin 2018 - 19:22
Re Bienvenue alors ! Rossse

Hâte de voir ce qui va lui arriver à ta boule de poiles. :Chant:
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 32 ans
En bref !:
♕ Femelle Sadique & Perverse ♕
♕ Femelle Sadique & Perverse ♕
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 182
Date d'inscription : 03/04/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini] Jeu 14 Juin 2018 - 19:54
Merci pour l'accueil charmante perroquet rose !
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 26 ou 28 ans (à définir)
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 14/06/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini] Dim 17 Juin 2018 - 12:11
Rebienvenue ! ♥️♥️♥️

J'ai dévoré ta fiche ! Et, comme d'habitude, tout est parfait ! Je te valide donc sans problème, déjà impatiente de voir ce petit renard polaire en piste :soexcitait:

VALIDATION

Validé par PNJ

Congrat' pour ta validation !
Maintenant passe ta souris ici
et admire le reste :3

PETIT MESSAGE PERSONNEL SUITE A LA VALIDATION DE FICHE (c'est toujours plus sympa :D)

Et maintenant voici la petite liste des choses à faire et à voir avant de te lancer :

Le Règlement - A lire et signer, si ce n'est pas déjà fait :3

Les Recensements - Hop, tout les recensements sont dans cet unique sujet ! Merci de le remplir obligatoirement !

Le Journal - Va zieuter ce qu'il s'y passe, cela peut avoir un impact en rp et donc pour ton personnage, le journal n'est pas à négliger !

Les Adoptions - Tu cherches un maitre ou un pet ? C'est par ici !

Les Rp's - Si tu n'as personne avec qui commencer un rp, poste une demande ! N'oublie pas que si quelqu'un t'intéresse, tu peux aussi le MP directement ou passer via le discord pour faire ta demande :3

Les Relations - Si tu veux lister ce qui attendra ton personnage avec les autres, créer ton petit sujet !

Le Flood - Depuis que Discord est présent, il est un peu négligé, mais il y aura toujours quelqu'un pour venir le dépoussiérer, surtout côté Game, alors n'hésite pas !

Bon jeu parmi nous !

avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Messages : 801
Date d'inscription : 25/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini] Dim 17 Juin 2018 - 16:19
Merciiiii ♥️

*gros câlin >w<*
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 26 ou 28 ans (à définir)
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 14/06/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini] Lun 18 Juin 2018 - 2:31
Coucou,

Re-bienvenue parmi nous !
hâte de connaitre mister renard coooool
en plus le jumeau de Kai, ça pique encore plus ma curiosité hi hi
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 23
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 20
Date d'inscription : 15/05/2018
Localisation : Ici
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini] Mar 19 Juin 2018 - 10:04
Merci pour l'accueil Ian !

Ho c'est pour bientôt~ Surtout que tu m'as fait sortir de prison ♥️
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 26 ou 28 ans (à définir)
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 14/06/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
L'ancien gardien du vice est de retour ! [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Enfin de retour! [FINI]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Hybride Nasty-
Sauter vers: