Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: les faubourgs réhabilités :: Le centre commercial
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Jeu 5 Avr 2018 - 1:42


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après avoir quitté l'appartement de la chouette, il était rentré direct chez lui, sans encombre.
Son programme fut simple : un bon bain pour se relaxer, où il faillit s'endormir si le téléphone portable n'avait pas sonné. C'était un de ces amis qui venait de lui laisser un message sur sa boite vocale, lui disant que son vélo était réparé et qu'il pouvait le récupérer. Rien de bien important et c'était tant mieux. Il souhaitait que son weekend démarre bien, avec en prime ce beau soleil.
Tout en faisant un brin de ménage dans son appart, il envoya un sms à Spas, pour lui donner l'heure et le lieu du rdv.

13h30
C’était à prévoir, il y a foule au centre commercial ! C’est toujours un peu le cas à n’importe quel moment, mais d’autant plus un samedi après-midi. Avec les animations pour les enfants, les familles envahissent les lieux.
Son casque  sur les oreilles et la capuche de son sweat gris relevée sur la tête, Terrence ressemblait plus à un ado rebelle qu’à un professeur qui profitait de son samedi en déambulant dans les rues. Il aimait bien se vêtir ainsi, afin de passer inaperçu, et ne pas tomber sur des élèves ou leurs parents.
Son rythme de marche fut ralenti par un groupe de filles et il se mit à trottiner derrière elles. Les femmes et leur fameux shopping ! Hybrides ou pas, elles étaient toutes semblables. Et le mot shopping faisait fuir n’importe quel petit ami, ou plutôt faisait fuir la carte  bleue. Impossible de les dépasser sur ce trottoir, Terrence devait prendre son mal en patience.

Tout à coup une odeur alléchante, fit remuer son nez. Son attention se porta alors sur une crêperie ambulante, il fut tenté d’y aller, mais secoua la tête, et préféra détourner son attention sur un morceau de pop rock qui passait dans son casque et dont il avait oublié le titre, il enfonce un peu plus les mains dans ses poches et fini par s'engouffrer dans la rue où il était supposé attendre Spas. Une fois arrivé devant la boutique, le rouquin lève les yeux vers l'enseigne et parcours la vitrine.
Terrence avait donné rendez-vous à Spas devant un salon de tatouage.
Son paternel n’avait jamais voulu qu’il se fasse tatouer, il en aurait même eu une crise cardiaque s’il savait qu'aujourd’hui, l’idée d’en avoir un avait effleuré l’esprit du  rouquin.
Plongé dans ses pensées et la musique qui pulsait à ses oreilles, ses yeux se perdirent à travers la vitrine, s’arrêtant sur les murs, arpentant la décoration et admirant l'élégance de certains tatouages, la violence d'autres... Et puis les traditionnelles écritures chinoises et tribales. Il en repère un tatouage assez joli, sorte d'agencement abstrait d'arabesques en nuance de gris.  Il aurait pu rester là à le regarder si une voix ne l'avait pas interpellé à travers son casque.

Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Jeu 5 Avr 2018 - 13:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

La chouette avait rapidement filer dans le QG de la Résistance une fois que son ami avait quitter les lieux. Il avait bien fait ! Il se fit bien gronder pour ses points de suture qui risquaient l’infection ! L’infirmière lui refit de beaux et propre point avec du fil chirurgical. Ça tirait et il était même sûr qu’elle l’avait un peu fait exprès ! En tout cas, tout était plus propre et il se sentait mieux ainsi.

La rebelle avait juste fait un petit crochet dans son appartement pour changer de t-shirt, l’ancien empestant un peu trop les produits de soins…  Il n’empêche que Terrence n’avait pas pu s’empêcher de lui voler une autre plume ! Autant vous dire que cela lui avait fait mal, encore une fois ! Bon le coup du sexto, il l’avait bien pris ! Après tout, il était quasi-sûr que le rouquin ne le ferait pas.

Son téléphone vibra, l’sms du professeur venait d’arriver. Il avait une heure et un point de rendez-vous. L’hybride neige attrapa une veste et sorti enfin dehors. Son ventre commençait même à gargouiller, mais vu l’horaire de leur rendez-vous, il devait tenir encore un peu, peut-être qu’ils pourraient tout les deux manger un bout ensemble ?

Quoiqu’il en soit, les pieds du bulgare l’emmenèrent jusqu’au centre commercial, bondé en ce samedi. C’est vrai, parfois il perdait la notion des jours de la semaine… Après tout, il lui arrivait de bosser n’importe quel jour ! Les odeurs de nourriture venaient caresser ses narines, il avait faim, c’est un fait. Son regard allait de gauche à droite, cherchant le magasin de tatouage où ils devaient se retrouver. Enfin, Spas reconnu la chevelure de feu de Terrence. Il lui fit un signe de la main à travers la foule, puis s’approcha.

- Hé Terrence !

La chouette arriva jusqu’à lui, regardant le shop à tatouage qui était derrière eux. Il contempla la devanture. Jamais il n’avait réfléchi à un tatouage. Cela ne le repoussait pas, mais il ne voyait pas l’intérêt d’en avoir un alors qu’il n’a aucune idée de ce qui pourrait être sympa à graver dans sa peau. Sa tête se tourna vers le professeur qui n’avait plus son casque sur ses oreilles pelucheuses. Il a vraiment de la chance d’avoir ces oreilles-là…

- Je pensais pas qu’une peluche pouvait être intéresser pour se faire tatouer !

Décidément, l’odeur du stand de crêpes non loin était trop tentante ! Surtout que son ventre commençait à crier famine. D’ailleurs il ne pu s’empêcher de se lécher les lèvres devant la nouvelle odeur chaude et délicate qui venait à lui.

- Je sais pas si tu as manger ce midi mais moi… J’ai une faim de loup ! Ça te dirait de manger un truc avant qu’on se balade dans le galerie marchande ? C’est moi qui offre ! Après la frayeur que je t’ai faite hier et le sweat que j’ai déchirer… Je te dois bien ça !
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Dim 8 Avr 2018 - 23:12


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il sursauta, retirant vivement les écouteurs et cherchant du regard celui qui a interrompu sa... méditation ? C'est un bien grand mot pour définir ça. Il s'agissait bien sur de Spas, qui s'approchait de lui, tandis que ses oreilles libérées de la musique percevaient les derniers mots. Il rangea ses écouteurs dans la poche de son sweat et afficha un sourire malicieux, se précipitant vers la chouette, comme si tout à coup il s 'agissait d'une retrouvaille entre vieux amis qui ne s'étaient plus vus.

- Spas ! Quel bonheur de te voir ici !


Avait-il dit d'un air amusé en le regardant. Il lui fit un câlin après des bises sur les joues.
Bien entendu, dans ce genre d'accolades dans la rue et en public, tout le monde jetait un regard vers eux, ce qui rendait la situation encore plus drôle pour Terrence, qui savait bien que Spas n'était pas très tactile et n'aimait pas trop attirer la curiosité des autres sur lui.

- Ah mais tu ne connais pas les peluches rebelles ? J’en fais parti et je compte me faire tatouer une chouette, avec écrit en dessous : I Love you Spas.
Ajouta t-il en plaisantant, qu'est ce que t'en dis ?

Il se doutait bien que Spas allait lui répondre avec de l'ironie, mais à vrai dire, l'idée de se faire tatouer non pas une chouette, trottait toujours dans sa tête, et ce salon de tatouages proposait de jolis modèles.
Il vit le regard de son ami se poser sur le stand en face d'eux. Lui aussi semblait tenter par ces douceurs, surtout que leurs parfums enivrait toute la place, il était impossible d'y échapper.

- Non j'ai rien mangé ce midi, et j'ai vu un petit resto pas loin. Il vaut mieux faire du shopping le ventre plein.
Il passa un bras autour de l'épaule de Spas. On viendra manger de la crêpe plus tard, d'abord quelque chose de plus consistant, mon ptit poulet. Et c'est moi qui offre ! Tu as déjà payé ta dette depuis hier soir, mec. Et puis, c'est pour me faire pardonner pour tes jolies plumes. Il lui fit un clin d’œil.

Se rappelant où il avait vu le restaurant, les deux hybrides purent rapidement s'y rendre et y entrer. Par miracle le restaurant n’était pas encore plein à craquer. Dans tous les cas, il se remplissait assez vite, ce qui rassurait plutôt Terrence sur la qualité de la nourriture qu’on pouvait y trouver. Le restaurant semblait avoir une clientèle plutôt fidèle, parce que certains clients semblaient connaître les serveurs. Le rouquin pensa donc avoir fait un bon choix de lieu. Ils s’installèrent à une table tout en acceptant la carte que la serveuse leur apporta, un sourire aux lèvres.
Terrence ouvrit assez rapidement le menu pour y découvrir la liste de plats qui étaient proposés dans l’établissement.

- Tu crois qu’ils font des plats avec des insectes ? Non parce que y’a des hybrides qui en mangent, tu sais. Les chouettes ça mangent aussi des insectes ?

Terrence ne put retenir un léger rire, montrant bien à Spas qu’il avait parlé sous le ton de la plaisanterie. Enfin sur le fait même, il ne mentait pas : il avait beau avoir l’âme d’un végétarien, il ne mangerait jamais un insecte ou quoi que ce soit qui y ressemblait. Surtout s’il y avait du mouvement dans son assiette ! Alors là on pouvait compter sur lui pour grimacer et repousser la vaisselle et son contenu à l’autre bout de la table. Restaurant ou pas. Mais la question ne se posait pas, parce qu’il y avait vraiment très peu de chances de trouver des insectes au menu.

- Par mesure de sécurité, je vais me contenter de faire mon choix parmi les plats dont le contenu ne m’est pas totalement inconnu.

Le rouquin sourit et se concentra sur le menu. Après quelques minutes, il fit son choix et attendit que Spas en fasse de même. La serveuse avait attendu qu’ils referment leurs cartes pour venir vers eux. Le service était plutôt efficace.


Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Lun 9 Avr 2018 - 18:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Le panda semblait lui aussi heureux de le revoir, même si seulement quelques heures s’étaient écoulées. La chouette n’était nullement gêner par le câlin, plus par la bise qui était quelque chose de plus… Féminin. Bon certes, deux mâles qui se font un câlin, ça pouvait aussi prêter à confusion sur la nature de leur relation. Ce qui le dérangea aussi, c’étaient les quelques regards tourner vers eux, à justement se demander si s’étaient vraiment deux amis ou bien un couple.

Le professeur sort l’une de ses blagues, mais au moins, c’est bien plus plaisant que lorsqu’ils se faisaient à moitié la tête hier soir. La chouette fit semblant d’être en colère et croisa les doigts, gonflant ses joues comme celle d’un enfant, après tout, il savait très bien le faire sans trop forcer.

- Ha non c’est pas discret du tout ! Et puis ça va détruire ton image de peluche rebelle !

Par contre, Terrence semblait bien plus penser à son estomac que le rebelle ! Lui qui avait proposer une simple crêpe pour ne pas faire son affamer, venait d’avoir le droit au restaurant ! D’autant plus que le professeur semblait vouloir lui payer. Un petit sourire accompagner d’un petit rire, passa sur le visage du bulgare.

Le bras du rouquin passa autour de son épaule, c’était déjà bien plus viril ! Sauf que ses paroles dénotèrent totalement par la suite… L’hybride neige fronça les sourcils, cette fois-ci, il ne joua pas la comédie. Mais le fait d’être comparer à un petit poulet, alors qu’il était un majestueux rapace blanc, c’était moyen pour lui. Alors, comme dans un petit murmure, mais assez audible pour que Terrence l’entend, il souffla :

- Je suis pas un petit poulet…

Spas fait mine de frotter son arrière-train, frottant ainsi la naissance de ses plumes.

- Ne refait plus jamais ça ! Ça fait vraiment mal tu sais… Et puis après je vais ressembler à rien sans ma queue de plumes ou même avec des plumes en moins !

Puisque le professeur semblait avoir une idée en tête et le bras sur son épaule lui montrait le chemin à suivre, la chouette n’avait qu’à le suivre pour aller dans le restaurant. Visiblement, il n’y avait pas trop de monde. En même temps, vu l’heure, pas mal de personnes devaient déjà avoir mangé. Spas détailla l’endroit de son œil unique. Puis, il fut entrainé jusqu’à une table, s’asseyant ainsi en face du panda roux.

Spas rendu son sourire à la serveuse tandis qu’il prit la carte et l’ouvrit pour regarder ce qu’il y avait de bon à la carte. En écoutant son ami, il ne peut empêcher un rire. Oui c’est vrai que certains hybrides gardaient des goûts très animales. Lui-même était très friand de viande. D’ailleurs, le rouquin venait de lui demander ce qu’il mangeait d’habitude.

- Berk, certainement pas… On mange plutôt des rongeurs, mais en tant qu’hybride, je suis juste… Plus friand de viande, c’est tout. Je mange des rongeurs que sous ma forme animale et vraiment, si j’ai trèèèès faim ! Les pandas roux ne mangent pas que du bambou par contre ?

L’œil de Spas inspecta la carte pour trouver quelque chose de bon à se mettre sous la dent. Le restaurant était plutôt varié, il ne tarda pas à voir une pièce de canard qui lui faisait de l’œil. Puis son regard s’attarda sur les boissons, un petit verre d’alcool ne serait pas de refus, tout comme un dessert, mais ça, il verra plus tard.

- Tu veux aussi une boisson ? On pourra peut-être même trinquer ?

Puis il se ravisa un peu, peut-être qu’il ne valait mieux pas prendre de l’alcool sous peine d’embêter Terrence financièrement parlant en tout cas.

- Heuu… Vu que tu payes, je vais juste prendre de l’eau.

Une fois la carte plier pour le duo, la serveuse arriva vers eux. Nouveau sourire de la part de Spas avant qu’il n’entame sa commande et commande sa pièce de canard avec ses accompagnements. Enfin, il laissa tout de même son ami commander le premier, c’était la moindre des choses.

Puis, une fois la commande terminée et la serveuse repartit, ils allaient enfin pouvoir de nouveau papoter tranquillement alors, le rebelle commença à entamer la conversation :

- Et du coup… Si on parlait un peu ! Tu ne sais pas grand-chose de moi, mais moi non plus je ne sais presque rien de toi monsieur le professeur ! Huuum… Parler du passer peut faire mal, alors, je te laisse choisir quel sujet tu veux aborder tant qu’on ne parle pas de tu-sais-quoi.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Mar 10 Avr 2018 - 2:28


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fierté et rapace semblait rimer ensemble, car Terrence ne pu s‘empêcher de rire intérieurement à l’expression qu’affichait son ami, quand il le surnomma « poulet ».
Bon, visiblement c’était un mot à rayer du vocabulaire, et le rouquin en prit note, son regard fut alors attiré par autre chose, Spas semblait gêner par quelques chose… Ah oui ! sa queue. Là encore, Terrence n’avait pas été de main morte. Mais était-ce de sa faute à lui s’il trouvait les plumes de Spas si belles au point d’en vouloir en faire la collection ? Il est vrai qu’il aurait pu ramasser celles qui traînaient dans son appartement la veille, mais on va dire que le petit côté sadique de Terrence aimait bien arracher ces jolies plumes à la source.
Il allait devoir se contenir, pour ne pas en reprendre une, il suffirait juste qu’il ne regarde pas la queue de Spas, non ? Néanmoins,  il en profita pour mater les fesses fermes de Spas.
Eh quoi ? regarder c’est pas toucher.
Mais pour le moment la faim avait prit le dessus, et nos deux hybrides n’ayant pas déjeuné, ils en profitèrent donc pour se restaurer dans ce charmant établissement.

- Non en effet, il referma le menu, on est en réalité des carnivores. Mais je dois avouer que je dis pas non à une bonne salade de bambou et du poisson frit.Il se tut remarquant le changement soudain de Spas. Hey, c’est moi qui invite, prend ce que tu veux, ok ?

Terrence fut le 1er à choisir. Après avoir pesé le pour et le contre quelques petites fois, il termina de choisir ce qu’il mangerait.  La serveuse apparut pour prendre leurs commandes et avant qu’elle ne reparte, le  rouquin demanda une bouteille de vin et une limonade, ainsi Spas aurait le choix, en plus de l’eau. La serveuse hocha positivement la tête avant de se rendre à une autre table.

En fin de compte ils  passaient un bon moment tous les deux, quand ce n’était pas entre deux bagarres dans une ruelle sombre. Ce genre de journée simple et ensoleillée, était rare et devenait un souvenir précieux, il espérait que Spas profite aussi un peu de cette journée.
Terrence fut tiré de ses pensées lorsque Spas lui demanda d’apprendre à mieux se connaitre, bonne idée, mais parler de quoi sans aller en terrain miné ?

- Je te laisse commencer, et je préfère ne pas t'imposer de sujet. A toi de me confier ce dont tu as envie, je suis tout ouïe, ma jolie chouette.

Ses oreilles au sommet de son crâne, légèrement dissimulées par ses cheveux auburn, qui prenaient des reflets d’un rouge éclatant, se mirent à remuer, prêtes à enregistrer la voix de Spas, tandis que le mordoré de ses prunelles capturaient la moindre de ses expressions.

Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Mar 10 Avr 2018 - 20:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Cela surpris la chouette, il ne pensait pas qu’une peluche puisse manger de la viande. Par contre, Spas fit rapidement une grimace en entendant le mot « bambou », ça aurait très bien pu être un autre légume, sa réaction aurait été la même ! La chouette n’aime pas ça. Bien sûr, il se force pour entretenir son corps, mais ce n’est quand même pas ce qu’il préfère, loin de là !

Par contre, le fait que son ami lui dise qu’il pouvait prendre tout ce qu’il voulait, cela le mettait mal à l’aise. Mais bon, le panda insistait… Seulement, comme le rouquin commanda avant lui, l’oiseau ne se permis pas de reprendre une boisson alors qu’il y aurait une bouteille de vin sur la table pour tous les deux.

- Ok…

Lorsque se fut son tour, le rebelle commanda sa pièce de canard avec accompagnement, souriant à la serveuse avant qu’elle ne parte, il ne sait faire autrement qu’adresser des sourires pour se montrer gentil. Puis il tourna son regard vers Terrence. Il lui souriait également. Par contre, il faut bien dire que le panda lui posait une colle ! C’était bien difficile de dire quelque chose sans blesser l’un l’autre. Dans le sens où, leurs vies n’avaient pas été facile avant la guerre et même pendant cette dernière. À vrai dire, elle l’était toujours autant pour Spas, le cul entre deux chaises !

Il tiqua un peu sur le « jolie chouette », mais puisqu’il veut jouer à ce jeu-là, alors l’oiseau lui montra son plus beau sourire enjôleur, penchant son buste vers l’avant. Il parait que cela accentue le fait qu’on s’intéresse à la personne en face de lui et puis, cela insert une certaine proximité envers les deux interlocuteurs.

Mais au fond, il ne savait pas part quoi commencer et surtout, éviter les sujets grinçants. Bon, l’avantage, c’est qu’il pouvait très bien parler de ce qu’il a fait pour la guerre, ça renverra déjà une bonne image de lui, enfin… Toujours celle d’un héros, bien qu’il n’y ait pas vraiment de bon ou de mauvais camps actuellement…

- Je vais te parler d’un truc… Pas glamour ! Mais bon. Je ne suis pas doué pour ça pas vrai ?

Alors que sa bouche commençait à s’ouvrir pour poursuivre, la serveuse revient pour leur déposer les deux bouteilles commander par le professeur, le vin et la limonade, mais aussi la bouteille d’eau, en carafe. Quelques biscuits d’apéritif furent déposés au centre de la table. Le volatile remercia l’employée avant de reporter son attention vers le panda roux. Mais avant de se remettre dans sa position initiale, sa main attrapa la bouteille de vin et il en versa un bon verre au rouquin avant d’en faire de même avec son verre.

Spas attrapa son verre, faisant mine de trinquer contre celui de son acolyte. Puis il porta le verre à ses lèvres pour en boire une gorgée et le reposa.

- Je pense que tu vas en rire… Mais quand je te disais que j’avais été un animal de foire, je ne plaisantais pas. Quand on m’a vendu la première fois, j’étais un enfant, mais le monsieur qui m’a recueilli était âgé, il est décédé peu après mon achat. Mais son fils m’a récupéré et m’a fait travailler dans un parc d’attraction. J’étais dans le spectacle des rapaces, à montrer nos talents de voltigeurs ! Mais ne soit pas triste ! Cette époque ne m’a pas fait trop de mal !

La chouette s’arrêta un instant, riant, bien qu’il posa sa main sur son cache-œil à ce moment-là.

- Même si j’ai perdu mon œil quasiment dès le premier entrainement !

Oui, jamais le Bulgare ne l’avait mal pris. Cela ne lui faisait plus mal, il n’avait d’ailleurs plus de véritable souvenir si cela avait été douloureux ou pas. Il se souvient surtout d’avoir perdu une partie de sa vue, de l’hôpital et du pansement qu’il devait garder sur son œil le temps que le fils soient enlever.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Dim 15 Avr 2018 - 3:55


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ils remercièrent la serveuse qui vint leur apporter les boissons pour s'éloigner à nouveau de leur table.
Terrence remarqua chez son ami, ce même sourire, qu'il pouvait qualifier de charmeur, et qui apparaissait souvent quand Spas cherchait à jouer au mec "normal", il devait être en mode séducteur, comme quand il bossait dans ce bar. Le rouquin esquissa un sourire, se servant un verre d'eau, afin de faire passer le fou rire qui voulait sortir.

- Le glamour et toi ça fait deux. Là dessus on est d'accord,  vas-y je suis tout ouïe.

La chouette voulant trinquer, Terrence finit son eau, reprenant du vin, et dans un geste siamois à celui de Spas. Il leva son verre et trinqua avec lui. Un petit son de verre s'entrechoquant se fit entendre, puis il but quelques gorgées, reposant son verre sur la table, trouvant ce vin délicieux.

- Oh ! c'est donc comme ça que tu as perdu ton œil ? dit-il après après avoir écouté Spas lui raconter une partie de son passé. J'avais cru que c'était pendant une de tes missions. Je suis vraiment désolé pour toi, si jeune et devoir travailler dans un tel endroit. Je comprends mieux ta souplesse dans les combats, mais tout de même....

Terrence n'avait pas vraiment rit, comme l'avait prédit Spas, il avait juste laisser apparaître un sourire mélancolique. Il est vrai qu'on disait que le cirque était une "famille", les artistes entre eux se considéraient ainsi, mais quand on est un hybride était-ce aussi le cas ? Spas avait-il fait parti de cette nouvelle famille, ou était-il juste un numéro, comme le dompteur humain avec ces fauves.

- Mais dis-moi, dans ce cirque, tu étais bien traité ? il se tût, la serveuse revenait avec les plats, qu'elle posa sur la table en face d'eux.
Terrence prit une nouvelle gorgée de son vin avant de reposer son verre, tandis que la jeune femme leur souhaita un bon appétit, avant de repartir.

Rien qu’au premier regard, le contenu de l’assiette de Terrence ne l’avait pas déçu. Il était assez rare que le rouquin tombe sur quelque chose qu’il n’aimait vraiment pas. Pourtant, Terrence n’avait jamais peur de tester de nouvelles choses, et goûter des aliments qu’il ne connaissait pas. Donc, s'il n’était que très peu souvent déçu, c’était soit qu’il était relativement facile question nourriture, ou alors qu'il ne fréquentait que de bons établissements. Si on lui avait posé la question, Terrence aurait plus penché pour la seconde réponse. Il avait apparemment le chic pour dénicher de bonnes adresses, et ce où qu’il aille.

Une fois les ‘bon appétit’ échangés avec Spas, la jeune  rouquin se saisit délicatement de ses couverts afin de pouvoir commencer à manger. Rien que voir le contenu des assiettes lui avait donné faim, ce qui était plutôt de bon augure pour la suite du repas. Terrence porta donc la première bouchée à ses lèvres, et il ne tarda pas à arborer un léger sourire de satisfaction. Encore une fois, il avait donc fait un bon choix.

- On dit parfois que ce qui nous tue pas, nous rend plus fort, je vais finir par croire que c'est vrai, reprit-il.  Regarde toi aujourd'hui, tu risques ta vie mais pour la bonne cause. Les difficultés de ton passé, t'as sans doute permis de t'endurcir et de pouvoir aider à présent  ton prochain. Il fit une pause, appréciant son repas et ajouta, je suppose que c'est à mon tour, un petit sourire se dessine sur ses lèvres, je n'ai pas toujours été végétarien, se confia t-il. Ma famille ne l'était pas, bien au contraire, on adorait les grillades en été. J'ai cessé de manger de la viande le jour où on a brûlé ma mère après l'avoir tuée. L'odeur de son corps calciné, me parvenait et s'est gravé dans mon esprit. On peut dire que la seule chose positive, c'est qu'elle n'était plus vivante, elle ne fut pas le seconde Jeanne d'Arc. Elle aurait détesté. Plaisanta t-il.

Terrence s'étonnait encore aujourd'hui, qu'il pouvait désormais plaisanter sur ce genre de sujets, avant il n'arrivait même pas à en parler sans sentir les larmes lui piquer les yeux.
Le temps avait apaiser sa douleur, mais le terrible souvenir restait ancré en lui.

Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Mar 17 Avr 2018 - 23:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Cela ne touchait pas la chouette, comme il l’avait dit, cela faisait longtemps qu’il n’avait plus son œil, alors pourquoi cela devrait être triste, c’était presque comme s’il était né borgne depuis tout ce temps. Alors, le bulgare haussa les épaules.

- Tu sais, c’était courant à l’époque. Je suis sûr que même maintenant, il y a des humains utiliser bien plus sombrement que juste, pour servir un maître et entretenir la maison.

Le marché noir était un très bon aperçu de ce genre d’esclave vendu parfois à des fins assez ignobles. Et puis, s’ils sont trop vieux, cela n’étonnerait pas Spas qu’ils soient tués pour leurs organes, les seules choses encore utiles.

L’oiseau pris son verre pour boire une nouvelle gorgée. Difficile pour lui de ne pas vidé un verre lorsqu’on lui en remplit un ! Même si c’était lui qui se l’était remplit… Le professeur avait aussi trouvé d’où lui venait sa souplesse, mais bien des choses sont encore ancré à lui depuis cette époque, en bien, comme en mal, à vous de voir…

- J’ai aussi apprit à me transformer sur commande et à utiliser un arc. Bien sûr, ce n’était que pour émerveiller la foule à l’époque…

L’œil de Spas repéra le sourire mélancolique de son compère. Il n’avait pas trop envie qu’on puisse être triste pour lui. Lui, il préférait largement le prendre avec le sourire. C’était du passer, il fallait désormais vivre au présent ! Ses sourcils se froncèrent légèrement en le voyant avec cette expression sur le visage. Mais pour le moment, il ne parla pas, enfin… Sa bouche s’était ouverte, mais Terrence avait été un peu plus rapide que lui. Du coup… L’oiseau l’avait laisser parler, poser sa question même.

Malheureusement, la serveuse arriva juste après pour leur servir les plats. Le bulgare essaya de lui sourire une nouvelle fois en la remerciant pour le service. Mais pour le moment, il ne toucha pas à son plat, préférant plutôt attendre que la demoiselle s’éclipse pour pouvoir reprendre leur discussion là où ils l’avaient laissé. Par contre, il répondu tout de même au « Bon appétit » du professeur, lui souhaitant la même chose, sans pour autant touché à son assiette.

- Ne soit pas triste pour ce genre de choses ! C’est du passé ! On vit dans le présent, il vaut mieux le prendre avec le sourire, même si ce n’est pas très joyeux !

Spas se calma et pu reprendre avec moins de révolte :

- Ce n’était pas un cirque, on avait nos appartements dans le parc, caché des visiteurs bien sûr. Mais oui, on était comme une famille, enfin, seulement les hybrides du spectacle. Notre maître n’avait qu’une relation de dresseur à animaux.

Cette fois-ci, l’oiseau commença à manger. La viande du canard était parfaitement rouge, pas saignante, mais bien bleu. Certes, Spas a toujours une préférence pour le saignant, mais cela ne le dérange pas tant que ce n’est pas cuit ou même trop cuit ! Sa main vient piocher quelques frites coupées grossièrement, mais elles semblaient maison, ce qui était une très bonne chose. D’ailleurs, le rebelle les trempa dans la sauce qui accompagnait le magret de canard et les mangea. Un vrai petit délice.

Le panda aussi semblait bien adorer son plat. Un sourire s’était affiché sur ces lèvres, sans doute le même que Spas avait eu lorsqu’il avait vu le plat, puis mordu dans la première tranche de canard. Bien que la chouette soit un oiseau, cela ne le dérangeait pas d’en manger d’autres, du moment que ce n’était pas de la chouette ! Il avait un bon coup de fourchette, mais lorsque la voix de Terrence parvient à ses oreilles, l’hybride neige s’arrêta, ses mains maintenaient toujours les couverts, mais il ne coupait même pas sa viande. Par contre, ses premières phrases le mis un peu dans l’embarras. Surtout le fait d’en parler en public, alors, il avait plutôt tendance à mettre son index droit devant ses lèvres en signe de « chut », regardant avec une certaine nervosité les tables environnantes.

Le rouquin ne lui laissa même pas le temps de répondre, déjà, le panda reprit, cette fois-ci sur lui. Après tout, c’était du donnant donnant. Et puis, c’est comme cela qu’on apprend à connaitre l’autre. Ce qui le choqua fut les paroles qui suivirent. Bien sûr, les histoires horrible, Spas en avait l’habitude, surtout avec la guerre… Mais là… On ne peut pas trop dire que cela lui plaisait d’entendre ça alors qu’il dégustait de la viande elle-même cuite, donc brûler, dans un sens. Son visage avait pris pendant un instant, celui du dégoût.

- Heu… Terrence… Tu n’étais peut-être pas obligé de parler de ça tu sais…

L’oiseau essaya de retrouver le sourire, sourire qui devenait de plus en plus grand au fur et à mesure qu’il poursuivit :

- Mais oui, tu dois croire au fait de pouvoir surmonter les obstacles, sinon… Tu finiras par te laisser aller. Mais tu sais, même si je sers une cause louable, ça n’a pas toujours été le cas. Je ne peux m’empêcher de penser au mal que j’ai pu faire avant.

Un petit arrêt, pour boire une gorgé de vin, l’histoire de s’éclaircir la voix, même si c’était un peu peine perdue.

- J’imagine que ce qui est arrivé à ta mère… C’était pendant la guerre ? Ou bien… À cause d’un maître horrible ?
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Mer 25 Avr 2018 - 1:44


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spas n'avait pas tort, l'esclavage des humains semblaient être pire que celui des hybrides à l'époque. Était-ce une impression de la part de Terrence, ou les hybrides se vengeaient des humains pour les avoir réduit à de simples animaux, oubliant qu'une partie d'eux était humaine aussi.
Allez savoir ! mais une chose était sure, comparé à eux, il n'y aurait aucun soulèvement de la part des ces nouveaux esclaves. En tout cas, à la Résistance, menée en plus par des hybrides, aucun autre humain n'avait le cran de se rebeller.

- Te transformer sur commande ? la chance ! S’exclama t-il, lui qui avait toujours eu du mal à contrôler ses transformations. Il avait tellement appris à se dominer pour rester sous cette forme, qu'à la moindre émotion, et surtout la colère, il laissait son côté animal ressortir.

Il but de son vin, finissant son verre, avant de répondre à Spas

- Bah, il fallait bien en passer par là si on veut apprendre à mieux se connaitre, et puis en parler ça me permet d’extérioriser un peu...  tout du moins, Terrence l'espérait. Il reposa son verre vide sur la table et ajouta : C'était pendant la guerre. Ce sont des hybrides qui l'ont tué, des révolutionnaires, comme on dit. Ils ont jugé qu'elle était une traite à leur race pour avoir fait sa vie avec son maître humain, mon père. Ces assassins n'avaient pas comprit que l'amour pouvait aussi exister entre deux personnes différentes. Il afficha un sourire amer. Mais bon, c'est la vie, ya toujours des cons pour foutre en l'air un bonheur.

Terrence entamait les dernières bouchées. Il prit encore quelques minutes pour terminer son plat, afin de le savourer jusqu’au bout. Puis il posa ses couverts dans son assiette, comme le voulait la convenance pour signaler qu’on avait terminé.
La serveuse passa chercher leurs assiettes quelques secondes plus tard, pendant que Terrence reprenait un peu de vin.

- Et toi ta famille, elle a aussi été vendue ? tu es fils unique ou tu as des frères et sœurs ?


Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Jeu 26 Avr 2018 - 14:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Cela fit rire la chouette. Oui, c’était une chance, en quelque sorte. Disons que cela lui permettait d’avoir un petit avantage lors de filature ou s’il faut prendre la poudre d’escampette ! Mais il est vrai que Spas appréciait aussi les balades aériennes sous sa forme animale, bien qu’elles étaient rarement des balades de santé…

Une autre bouchée de son canard fut engloutie, un vrai délice, vraiment. Parfois ses doigts se saisirent d’une frite pour la tremper dans la sauce et l’avaler. Croustillantes à souhait ! Par contre, il se demandait si de nouveau, le panda n’avait pas encore forcé un peu trop sur le vin, c’était pas un sujet léger quand même la mort de sa mère ! Surtout la manière dont il l’avait décrit. Ou bien alors… Le professeur ne la portait pas dans son cœur, mais ça, ça semblait peu probable. Après tout, son compère ne semblait pas avoir de sentiments d’animosité envers qui que ce soit, un gentil jeune homme en somme.

Oui. Il avait raison, cela faisait forcement du bien d’en parler, mais Spas ne s’y attendait vraiment pas, pas comme cela en tout cas. Mais la bouche entre ouverte du bulgare se referma dès que le rouquin repris la parole.

Bingo ! Le rebelle avait vu juste, malheureusement… D’un coup, la chouette ne sentit plutôt mal. Le mot « Révolutionnaires », mais surtout le mot « Assassins » résonnaient dans sa tête. Même « Cons » Oui. Il avait été l’un de ces meurtriers, l’un de ces connards comme le dit si bien son ami. En regardant du coin de l’œil le visage de Terrence, il pouvait observer le sourire amer dépeint sur son visage. Son cœur se figea, un nœud se forma dans sa gorge déjà bien sèche. D’ailleurs, le Résistant ne le regardait plus trop, ayant perdu son sourire, sa fourchette tournant dans la sauce comme pour occuper l’une de ses mains.

Mais il ne pouvait garder le silence plus longtemps, alors, enfin, ses lèvres s’ouvrirent de nouveau pour tenter d’apaiser un peu, tout en camouflant au mieux son implication dans la guerre. S’il se mettait à lui révéler son rôle, alors, Spas pouvait sans doute faire une croix sur cette amitié naissante. Peut-être qu’un jour, il pourra lui dire tout, mais pour le moment, c’est bien trop tôt. De toute façon, vivre dans le mensonge, c’est ce qu’il fait de mieux !

- Oui c’est vrai… Mes parents aussi étaient différents. Enfin je veux dire… ! Mon père était humain, ma mère une hybride, une chouette comme moi. Elle ressemblait même à une harpie comme dans la mythologie ! Sauf qu’elle était blanche, même sa peau était laiteuse !

Le bulgare réussi enfin à manger un nouveau morceau de viande. Et même quelques frites. Tandis que son compère avait lui, déjà fini son assiette. Cependant… L’assiette de l’hybride neige ne tarda pas à se retrouver aussi vide que celle d’en face. Après le nouveau verre de vin du panda, la chouette en fit de même et remplit son verre du délicieux nectar.

Puis, Terrence reprit la parole, lui demandant alors pour sa famille. C’est vrai que le rebelle n’avait pas tant que ça parler de lui. D’ailleurs, le professeur n’avait parler que de sa mère. Qu’en était-il de son père ? Même de potentiel frères et sœurs ? Cela lui fera une question de plus à poser à son ami tandis que lui, croisait également ses couverts, laissant la serveuse reprendre les assiettes vides. Par ailleurs, elle proposa la carte des desserts, Spas n’était jamais contre, du moment qu’il y avait des fruits à la carte !

Il n’avait pas un visage aussi amer que celui de son ami, après tout, le visage de son père, il n’arrive pas à s’en rappeler, même avec la concentration la plus forte possible. Par contre sa mère, Spas s’en souvient très bien. Il se souvient aussi d’un enfant, d’un bébé qu’elle attendait et dont la chouette n’a jamais connu son identité.

- Non non. Enfin… C’est plus compliqué que ça… J’avais quatre ans je crois… Quand mon père s’est fait tuer. Pour les mêmes raisons que ta mère. Par contre… Ma mère a fini avec moi dans un laboratoire. Je suis resté que quelques années avec elle avant qu’on nous coup progressivement les ponts. Je me souviens qu’elle était enceinte, mais je n’ai pas connu ce bébé. Je ne sais même pas s’il y en a eu d’autres… Mais d’après son dossier, il semblerait que si.

Il fit une petite pause. Le panda se demanderait sûrement comment l’oiseau avait-il eu connaissance du dossier de sa mère alors, il fallait qu’il prenne au moins la peine d’anticiper et surtout, cela lui éviterait sans doute de parler de la Résistance de l’époque, celle constitué de « connards », comme l’avait si bien dit le professeur…

- J’ai eu son dossier par un ami archiviste. Il cherche à collecter la moindre petite info sur les anciens laboratoires, de façon à ce qu’on ne répète pas la même bêtise que les humains.

Le rebelle s’abreuva de son verre de vin qu’il bu d’une traitre, avant de se servir un verre d’eau et de le boire, aussi sec. Poussant un petit cri de satisfaction. Spas l’avait dit avec un ton moins maussade, plus neutre, un poil joyeux même, enfin, c’était surtout dû à son sourire. En vérité, ce n’était que mensonge. Il l’avait obtenu en attaquant le laboratoire où était sa mère, bien qu’il ne sût pas que c’était celui-là. Le dossier s’était retrouvé dans ses mains alors qu’il avait fouiller dans une pièce remplit de dossier, à la recherche d’informations pour traquer les scientifiques restant.

La serveuse revenue avec les cartes des desserts, les distribuant aux deux hybrides avant de repartir, demandant également s’ils désiraient un café. Ceux que confirma la chouette. Un café, rien de mieux pour se mettre en forme avant d’arpenter les magasins ! Ce ne fut qu’une fois la charmante demoiselle repartie que le bulgare se retourna vers son ami pour lui poser une question :

- Et toi ? Qu’est-il arrivé à ton père ? Tu avais des frères et sœurs ? Enfin, si c’est trop douloureux d’en parler, je comprendrais, ne te force pas.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Ven 27 Avr 2018 - 2:57


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le jeune homme porta son verre à ses lèvres une fois de plus, se disant  que ce deuxième verre de vin serait le dernier, afin de patienter avant la suite du repas. Étant donné que certaines tables étaient déjà servies, l'attente ne serait sans doute pas bien longue. Tout en écoutant Spas, il ne put qu’acquiescer aux propos de la chouette.
Lui aussi, n'avait pas connu de fin heureuse avec sa famille. D'ailleurs si ça avait été le cas, il n'aurait pas été aujourd'hui dans la Résistance, ou assis en face de lui partageant un repas.
Lorsqu'il parla de laboratoire, Terrence ne put s'empêcher de s'imaginer les séries B de science fiction et les divers expériences qu'avaient du subir cette pauvre femme.
Le rouquin reposa son verre sur la table.

- Tu n'as jamais eu envie de partir à la recherche de tes frères et sœurs ? De savoir s'ils vont bien, la vie qu'ils mènent dans cette nouvelle société.

Après quelques minutes supplémentaires, la serveuse arriva avec la carte des desserts, et sa proposition de café, que le rouquin refusa. C'était le parfait timing, puisque le temps d'attente n'avait pas été trop long, tout en laissant aux clients le temps de digérer un peu leur plat et de papoter un peu.

- Non je suis fils unique. Quant à mon père, je sais qu'il est mort. Quand l'ordre des choses à été renversée, il n'avait jamais voulu se soumettre en tant qu'esclave, sa fierté d'humain mêlé à son serment d’Hippocrate en tant que médecin... ils l'ont exécuté. D'une part tant mieux, car même s'il avait accepté d'être un pet, il n'aurait pas survécu.

Coupant court à la discussion, il regarda la serveuse venir vers leur table avec le café et les desserts commandés. Terrence la remercia avant qu'elle ne disparaisse pour servir d'autres clients.

A l’aspect qu’avait le contenu de son assiette,  la tarte aux fruits semblait particulièrement savoureuse et il était certain que ça l’était de toute façon puisqu’il n’y avait pas de raison que ça soit immangeable. Aussi, il souhaita à nouveau un bon appétit à Spas avant d’attraper sa petite fourchette à tarte. Il n’allait pas admirer cent ans son assiette.
Aussi, il prit la première bouchée de ce qu’il avait commandé et ne trouva absolument aucun défaut à ce dessert. Pas trop sucré, les fruits faisaient honneur à leur beauté, ils étaient fermes et frais, et la pâte fondait dans la bouche, tandis que la crème était semblable à nuage venant rafraîchir le tout. Mais pour en revenir à l’instant présent, il reporta son attention sur Spas.

- Et sinon les amours, quoi de neuf ? Cupidon t'aurait il planté sa flèche ou pas ? Ne me dit pas que ton seul amour c'est la Résistance.  Au cours de tes multiples aventures, tu es surement tomber amoureux, non ?
Dit-il avec une pointe de malice dans la voix et un brin de curiosité.
Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Dim 29 Avr 2018 - 13:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Terrence avait posé une question qui avait interpeler la chouette. « Retrouver ses frères et sœurs ». Est-ce que c’était possible ? Et même si ça l’était… Voudront-ils de lui ? Peut-être même que certains le détesteraient ! Ou à l’inverse, comme ils ne s’agiraient que d’inconnu, ils ne pourraient avoir un comportement de fratrie, cela semblait tellement logique. Pourtant, Spas serait heureux quelque part de se dire qu’il est le grand frère. Un grand frère qui peut désormais les protéger.

- Si. Bien sûr. Comme tout grand-frère.

La carte des desserts dans les mains, l’œil unique de Spas parcourra les lignes sur le papier. Jusqu’à ce qu’il tombe sur un dessert aux fruits rouge. Ça ira très bien pour lui. De toute façon, rien de meilleur pour la chouette, que des fruits. Surtout s’ils sont frais. Mais bon, vu la saison, c’était moyennement probable. Après, rien n’empêche que cela soit bon ! La carte fut rapidement refermée. Son ami reprit la parole, répondant ainsi à l’interrogation du résistant.

Fils unique, plus de père non plus. La mort de ce dernier était dur à entendre également. Exécuter, comme un chien. Surtout un homme ayant autant de savoir. C’était un grand homme qui s’était éteint. Enfin de son point de vu. Les hybrides auraient du largement mettre à profil ces connaissances. Cela leurs permettraient d’avoir encore de bons médecins. Même si, parfois, ils tiennent peut-être trop de l’animal, donc, un vétérinaire serait à même de les soigner, surtout pour des maladies non-transmissible à l’Homme.

Avant que le bulgare n’ait le temps de lui répondre, enfin, d’exprimer son ressentit, la serveuse amena les plats. Une belle part de tarte aux fraises pour la chouette, une belle part de tarte aux fruits pour son ami. Visiblement, ils avaient les mêmes goût niveau desserts ! Mais Spas n’arrivait pas encore à retrouver le sourire face à de telles paroles. Le café posé dans un joli tintement de porcelaine, tandis qu’il remercia la serveuse une dernière fois, sans doute. Tout comme il répondu au « bon appétit » de Terrence. Ce dernier entamait déjà sa part, tandis que lui, ouvrit la bouche pour enfin commencer à parler :

- C’est une énorme perte. Je suis désolé que tu aies eu à vivre des choses aussi horribles.

Pourtant il n’y était pour rien, enfin, il n’était pas le chasseur qui avait tué sa mère, ni même celui qui avait porter le coup fatal à l’homme. Mais cela semblait comme le soulager. Lui qui parlait les mains lier l’une à l’autre, comme pour mieux rassembler ses idées, mais aussi pour parler avec confiance et sincérité. Pourtant, sa tête était basse, son œil refusait de croiser le regard du panda. Ses paroles avaient créé un peu de tristesse en lui.

- J’aurais tellement aimé connaitre mon père. Il paraît que je lui ressemble, physiquement parlant tout du moins… S’il n’avait pas voulu nous protéger, peut-être qu’il serait encore en vie ou bien, peut-être que j’aurais pu le rencontrer.

Enfin, sa main pris la petite cuillère qu’il utilisa comme d’un couteau afin de commencer à couper un morceau de tarte et la porter à ses lèvres. Délicieuse. Sucré, acidulé à souhait, un régal pour le palais. Cependant, passer les plusieurs bouchées de tarte, Spas manqua de s’étouffer avec un morceau de fraise. Non pas à cause du morceau de fraise, mais plutôt par les propos de son ami. D’ailleurs, son regard dévia à nouveau vers le lointain paysage. Sa main gratta l’arrière de la tête, un peu gêner.

C’était très directe comme question ! Tellement directe que le bulgare ne se demandait pas si cela était une approche pour tenter de sortir avec lui. Non non ! Ils avaient dit qu’ils feraient connaissance, comme de bons amis ! Cependant, il prit le temps de poser sa fourchette sur le bord de l’assiette. Ne pas penser à Wei. Cela ne lui ferait que rappeler à quel point il est malchanceux en amour. Pire, qu’il sème leur mort…

- Haha ! Tu sais la vie là-bas, même si elle est faite de beaucoup de mission… On est loin des amourettes à la James Bond ! Mais bien sûr que j’ai déjà eut des aventures, mais pas au sein du groupe. Pour tout de dire… Je ne suis pas dedans depuis un bon bout de temps.

Jamais il ne mentionna le nom de la Résistance. D’ailleurs, la chouette griffonna sur son poignet ces mots « Ne mentionne pas le mot « Résistance » », le montrant à Terrence. Et oui ! Si quelqu’un avait les oreilles un peu trop indiscrètes, un rapprochement pouvait se faire et paf ! Cela en était fini de lui. Même d’eux, si jamais son ami était confondu avec le groupe.

Spas vient appuyer sa tête dans sa main, son coude poser alors sur la table.

- Et toi ? Il y a bien un ou deux élèves qui ont dû te faire de l’œil ? Un professeur aussi mignon que toi, ça doit forcément plaire !

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Jeu 3 Mai 2018 - 2:11


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Comme Spas avait l'air d'aimer autant son dessert que Terrence, le jeune homme se dit que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Le repas n'aurait pas pu mieux se passer, puisqu'en effet jusqu'ici ils avaient tous les deux apprécié ce qu'on leur avait servi.

- C'est vrai, mais afin de ne pas ne pas y penser, je fais dix mille choses à la fois, c'est le moyen que j'ai trouvé pour ne pas rester seul avec mes souvenirs. Les pleurer ne le feront pas revenir, et les venger encore moins....

Il hésita sur la dernière phrase, préférant manger une bouchée de sa tarte, laissant fondre la crème sur sa langue.
A vrai dire, juste après la mort de sa mère il avait voulu se venger. Tant de peine qui s'était transformée en rage et qui ne demandait qu'à sortir. Il aurait pu avoir l'occasion et même en plus aujourd'hui, de retrouver ces assassins et de les faire payer, mais il ne les avait jamais revu. Car bien qu'il soit de cette race de mignon nounours, sa part humain elle, n'était pas "kawai", et il y avait 1001 façons de tuer quelqu'un.

- Je te comprends. Moi aussi, même si je l'ai connu, il m'arrive parfois d'avoir encore besoin de ses conseils, quand je suis perdu... peut être même s'il était encore là, je ne serais pas ce que je suis, tout comme toi. Les actes de ces gens nous ont forgés en bien ou en mal, voire les deux. Fit-il en buvant la dernière gorgée de son verre de vin.

Interloqué, il le vit tout à coup griffonner le mot.
Il esquissa un petit sourire, soit Spas était trop parano, soit la chouette pensait vraiment que   la Résistance était devenue un parti très important. le panda roux quant à lui, n'y croyait guère, mais bon, autant respecter les avertissements de la chouette.
Prenant un coin de sa serviette blanche, qu'il mouilla avec de l'eau, il effaça les traces du mot maudit sur le poignet de la chouette.

- Aaah ! c'est comme Vol de Mort faut jamais prononcer son nom. Il se mit à rire.Je m’en excuse, je ne le ferais plus, Hedwige . Il parut surprit par les dires de son ami. Pourtant ton métier au bar te permet d'approcher plein de monde, non ? Je pensais qu'au contraire, que t'étais un Don Juan, et qui brisait nombre petits cœurs, qui soupirent pour toi dans l'ombre. Ajouta t-il avec une pointe de moquerie. Je pense bien qu'avec tout ce que tu as à faire t'as pas le temps  de penser à ça, et puis  avoir quelqu'un, ce serait aussi risqué avec tu sais quoi. Peut être même que tu es comme ces héros tragiques de la Grèce Antique, que tu as déjà perdu quelqu'un, et que depuis tu as peur de renouveler l’expérience, retomber amoureux. Pourtant, tu sais, la vie en elle même est dangereuse : traverser une rue, au risque de se faire renverser, ou tomber gravement malade, c'est la roulette russe. T'interdire d'aimer à nouveau, je ne te parle pas des coups d'un soir, je veux dire le grand amour, te serais bénéfique, déjà tu auras quelqu’un qui t'attends à la maison, et qui te donnera l'envie de vivre, de ne plus risquer ta vie. Mais bon, je dis ça, je dis, rien. Il mangea le dernier fruit sur sa tarte avec un petit sourire en coin.

Ses oreilles se mirent à remuer, en entendant les murmures des clients dans le restaurant.
Et s’il en jugeait ce qu’il entendait autour d’eux, les critiques chez les autres n’étaient pas négatives. Au moins, la réputation de ce restaurant était celle qu’elle devait être et ce n’était pas aujourd’hui qu’elle en serait ternie en tout cas. Absolument rien ne faisait défaut pour le moment et il fallait que ça continue comme ça.
Il entama sa dernière bouchée, quand il faillit s'étrangler à la question de Spas.
Il se versa de l'eau, et en but et reposant son verre, il éclata de rire.

- S'il me font de l’œil, c'est que soit ils doivent avoir une poussière ou qu'ils ont sommeil. J’enseigne à des enfants, le plus âgé doit avoir 10 ans et le plus jeune 8 ans. Depuis cette révolution, dans le scolaire, et surtout le primaire, ils ont fusionné des classes, comme il y a peu de professeur, ils ont été obligé d'appliquer cette méthode. Et il y a aussi peu d'enfants, certains hybrides pensent que l’éducation est inutile. La scolarité n'étant plus obligatoire, les enfants font leur rentrée vers 6 ans. Et avant que tu me pose la question, les parents non plus, me font pas de l’œil, peut être quelques mères célibataires, mais j'ai pour principe de ne pas sortir avec les parents d'élèves. Et les collègues restent des collègues. Je dois être trop rigide, termina t-il en riant. En fait, reprit-il avec plus de sérieux, je sais pas si je suis capable d'aimer, ou alors peut être que je ne veux pas, par peur que si ça ne marche pas, on m'abandonne une fois de plus. A croire que  ma solitude est devenue mon amie, ne me quittant pas d'un pas, et qu'elle serait jalouse si je trouve l'amour.

Tout comme le dessert, une fois fini, la serveuse revint vers eux, pour enlever plats et tasse. Le service n'était ni trop lent, ni trop rapide. Cela permettait donc au deux hybrides  de profiter pleinement de la journée et de papoter, sans avoir à se plaindre de quoi que ce soit.

- Alors ? commentas-tu trouver le repas ? demanda t-il en faisant signe à la serveuse de lui emmener la note. Tu m'attends dehors ? je reviens. Et pliant en 2 le morceau de papier, il se leva de table, et se dirigea à l'accueil, pour payer, puis il rejoignit Spas à l'extérieur.

Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Jeu 3 Mai 2018 - 14:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Dessert fini ! Le café fut apporté dans la plus grande discrétion possible par la serveuse. La chouette comprend parfaitement ce que lui dit le professeur. Après tout, s’il est dans la Résistance, c’est bel et bien pour ne pas se laisser dépérir. Certes, il tue, toujours. Mais cela lui évite de penser à Wei ou bien, de lui parler, parfois, lorsqu’il se retrouve seul chez lui. Lui dire combien de méchants chasseurs et de méchants hybrides sont morts de sa main ce mois-ci. Que la révolution avance, que bientôt, les humains vivront aussi libres que les hybrides. C’est faux. Spas le sait très bien en plus. Tout comme il sait que Wei n’est plus là. Mais ce n’est pas à cause de la mort de ses parents, il n’a pas eu assez d’attache pour qu’ils aient une importance dans sa vie actuelle.

Les doigts du bulgare saisissement sa tasse pour la porte à ses lèvres. Trop chaud, mais il avale d’une traite le liquide noir et amer sans prendre le temps d’ajouter du sucre. Cela lui permet de ne pas tiquer sur la vengeance de Terrence, même s’il a cru comprendre que ce dernier ne la souhaitait pas tant que ça… Les paroles du rouquin sont tellement vrai. Mais son père à lui, se fut quelqu’un d’autre, une personne qui n’était pas relier à lui par le sang, mais qui l’a couvert comme son propre enfant, Sylvain. Cet aigle fier dont le sentiment de figure paternel se mélangeait avec de l’amour. L’adolescence est une période toujours difficile, encore plus lorsqu’on est esclave, sans doute…

L’œil unique de l’oiseau s’écarquille. Le panda est en train de nettoyer le mot écrit au stylo sur son poignet. Comme un père le ferait avec la trace d’un feutre sur la peau de son fils. Il le regarda avec un air d’incompréhension la plus total. C’était comme si l’autre le maternait pendant un instant. Pourtant, rapidement, les sourcils de la chouette se froncèrent. « Hedwige ». Le professeur l’avait appelé par son pseudonyme, sans pression, en plus milieu d’un restaurant ! Son pseudonyme servait à le couvrir, à cacher son visage, mais là… Le panda voulait sa capture ou… ? Son index se posa de nouveau sur ses lèvres en signe de « Chuuuuut ! Tais-toi ! », même si s’était un peu tard pour ça…

La suite le fit davantage retrouver le sourire, il en ria même. Oui, un briseur de cœur, c’est sans doute ce qu’il est au travail. Après tout, il ne faut jamais mélanger priver et travail.

- Oui c’est vrai que j’approche plein de mode au bar mais… Je suis quelqu’un de difficile et puis… Il n’est jamais bon de mélanger travail et vie privée !

La suite lui effaça son sourire, il avait un rire amer. Terrence avait tellement vu juste bon sang ! Cela lui faisait un peu mal au cœur, pourtant s’était totalement ça. Après, il fallait bien se dire que cela faisait quoi… Neuf mois qu’il n’était plus en couple à cause de la mort de Wei ? Ce n’est que neuf petits mois dans une vie. Pas de quoi en mourir ! Mais il est vrai qu’avoir quelqu’un lui permettrait de se raccrocher à la vie, d’avantage en tout cas. Parce que là… Les missions, il les fait, mais sans faire attention pour sa vie. D’ailleurs la future cicatrise sur son bras en est encore une fois la preuve.

Son ami manque de s’étouffer, avait-il dit quelque chose de drôle à ce point ? Visiblement… Oui ! Le panda commença à donner l’âge de ses élèves et en effet, c’était un peu jeune pour vouloir sortir avec ! La suite, Spas avait du mal à tout comprendre, quoi de plus normal lorsqu’on est pas familier avec ce genre de système. Par contre, il trouva cela dommage que Terrence soit autant fermé pour les collègues. Autant, avec les mères de familles, c’était compréhensible. Pousser à l’infidélité, cela ne se fait pas.

La tristesse et la compassion s’afficha sur le visage de la chouette. Sa main vient se poser sur son épaule, comme pour le réconforter.

- Tu n’as jamais aimer quelqu’un ? Je veux dire… Tu n’es jamais sorti avec qui que ce soit ?

Un soupire franchit les lèvres du bulgare qui poursuivit :

- Mais tu as raison pour moi. J’ai peur d’aimer de nouveau et en même temps. Cela fait très peu de temps que je l’ai perdu. Il faut laisser le temps au deuil de se faire.

En se levant, il tapota l’omoplate du professeur. Ils avaient fini de manger, la serveuse était passé. Ils étaient temps pour eux de quitter les lieux et d’aller faire les boutiques. Et oui ! Même les hommes ont le droit d’en faire !

Puis, une question lui vient en tête. Autant Terrence lui avait proposer de prendre un humain, enfin, hier soir. Autant lui ne semblait pas en posséder. Il semblait même presque aussi seul que lui au final. Plus joyeux cependant, mais vraiment plus joyeux. Alors que pour Spas, ce n’est qu’une image de façade pour n’inquiéter personne.

- Au fait, tu dis que tu es seul. Cela veut dire que tu n’as pas d’humain chez toi ? Peut-être que tu devrais en prendre un autre. Même si ce n’est que pour te faire de la compagnie. Je sais qu’il ne sera jamais malmené avec toi.

Un petit sourire se glissa sur ses lèvres. Ses mains viennent se glisser dans ses poches avant de le suivre. Oui, son ami n’est pas un maître pervers et sadique, cela se passerait très bien, il en ait certain. Ses pas le mènent devant le restaurant. Le rouquin lui demande si cela lui à plu. Un sourire plus franc vient éclairer son visage. Avant de lui répondre, il le laissa commencer à partir ne lui disant de l’attendre là.

- C’était très bon ! Merci pour ce repas !

Un pas dans sa direction.

- Tu es sûr que tu ne veux pas que je paye ma part ?

Trop tard. Le rouquin vient de partir à l’intérieur et revient quelques minutes plus tard. Le temps pour Spas de remettre ses lunettes de soleil sur le nez. Il regarde autour d’eux. Un large panel de boutiques s’offrait désormais à eux. Le bulgare se frotta le menton, réfléchissant à une boutique en particulier. Celle de jouet, mais rapidement, il secoua la tête. Trop enfantin ! Même si lui adore dénicher des jouets amusants et les acheter… Pas sûr que son ami soit du même avis. Il repensa au sweat déchirer du panda. Certes, ce dernier ne voulait pas que le rebelle lui en paye un, mais lui y tenait, vraiment.

- Bon ! Et si on allait voir les fringues ? Ça fait très fille dit comme ça mais… Je te dois toujours un sweat ! Même si tu veux pas que je te paye !

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Ven 4 Mai 2018 - 2:35


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spas paraissait presque étonné que Terrence n'ait jamais aimé.
Certes, il n'avait pas fait vœu de chasteté, mais le grand amour, il ne l'avait jamais vécu. En revanche, la chouette l'avait connu et le rouquin avait tapé dans le mille sans le savoir. Il espérait néanmoins, que cet amour perdu ne soit pas le seul et que Spas en retrouve rapidement un. Car sous ses airs de fier défenseur des bonnes causes, Spas restait fragile et avait besoin qu'on le protège et qu'on le soutienne.

Tout en marchant vers l'accueil, la chouette lui demanda s'il n'avait pas d'humain. Il est vrai que la veille, il était à la recherche d'un pet.
Aussi, il fit non de la tête.

- Mais je te cache pas que j'en prendrais un. J'en ai besoin pour mes projets et non pour combler ma solitude, répondit -il avec un petit sourire. Et toi aussi, tu devrais t'en prendre un.

Il n'en dit pas plus, et arrivé en caisse, il régla la note et en profita pour prendre dans un bol, posé sur le comptoir,des pastilles à l'anis.
Un léger sourire s'imprima sur ses lèvres quand il rejoignit  Spas à l'extérieur, et lui donna les bonbons, n'en gardant qu'un.

- Je t'ai dit que je t'invitais. Reprit-il, en suçotant sa pastille, dont le parfum anisé rafraîchissait sa bouche, et donnait presque un gout de dentifrice. Va pour les fringues ! et je t'interdis de dire que ça fait "filles", il mima les guillemets. Tu vois bien, on est pas le seul couple d'amis hommes... enfin presque.

A vrai dire il y avait des groupes de garçons, parfois mixtes, et les seuls duo, c'étaient des couples. Terrence préféra ne pas argumenter là-dessus, sentant bien que Spas se sentirait gêné.

Ils reprirent leur marche dans les rues, Terrence regardait à gauche et à droite pour voir s'il trouvait des boutiques spécial hommes, à croire que sur une vingtaine, il ne devait y avoir que 2 peut être moins. Non mais sérieux, les gens croient vraiment que les mecs n'aiment pas le shopping ? C'est le faire avec leur petite amie ou des copines, qu'ils n'aiment pas, nuance !
Celai faisait juste une dizaine de minutes, peut être moins, que le rouquin remarqua tout à coup cette masse de personne. C’était limite s’ils ne se marchaient pas tous dessus. Les trucs dans ce genre là avaient le don de saouler rapidement Terrence. Mais ça devait être les soldes voilà le pourquoi de toute cette agitation soudaine. D’ailleurs, ça le faisait toujours rire quand il voyait à la télévision le début des soldes avec toutes ces nanas qui se battaient entre elles pour un morceau de tissu censé être un tee-shirt ou bien qui se jetaient carrément dans les portes des boutiques. Les femmes sont vraiment dangereuses.

Le rouquin et la chouette discutèrent calmement de tout et de rien, comme à leur habitude. Il ne leur fallait pas forcément une raison particulière pour discuter de quelque chose. Leurs conversations n’étaient pas toujours basées sur des grands sujets dont tout le monde parlait.
Écarquillant les yeux, tel un enfant devant son cadeau de noël, Terrence trouva enfin le magasin qu'il cherchait... quand tout à coup un chien, sorti de nul part, d'un bond sauta sur Terrence, réclamant des câlins. Voire même beaucoup de câlins
Il avait faillit tomber avec ce gros labrador, qui semblait n'appartenir à personne.
Bien qu'il essayait de lui donner l'attention qu'il réclamait en le caressant, Terrence cherchait des yeux son propriétaire. Or, il ne vit personne. Que faire ?
Il pu éloigner le chien, cessant les cajoleries, quand une personne derrière lui, se mit à l'interpeller.
Terrence se retourna et vit un hybride lapin, très mécontent, essoufflé aussi, d'avoir surement trop couru après le chien. A la vue de la laisse dans sa main gauche, l'hybride était sans nul doute le propriétaire. Mais celui-ci, se mit à accuser le rouquin d'avoir frapper son chien.

- Qu.. Quoi ? mais non ! jamais de la vie, il a sauté sur moi ! s'exclama-t-il.

Le chien quant à lui émettait des sons plaintifs, qui étaient plutôt signe d'un manque de câlins, et qu'il en réclamait encore.

" Alors pourquoi mon chien se plaint ? " fit de nouveau le lapin, en prenant l'animal par le collier et lui attachant sa laisse.

- Mais puisque je vous dis que je l'ai pas frappé, monsieur. Mon ami en est témoin ! n'est ce pas Spas ?

Le rouquin espérait que cette situation complètement folle allait vite se régler.
Heureusement, qu'il n'était pas seul et que la chouette l'accompagnait.


Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Ven 4 Mai 2018 - 11:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

C’est vrai que cela semblait être un projet du professeur. Après tout, la nuit dernière, il était au marché noir pour prendre des renseignements. Même si pour la chouette, allait chercher un esclave là-bas, c’était bien trop risqué. Mais s’était du passé. Son ami lui conseilla même une nouvelle fois d’en prendre un. Bien sûr, tout comme lui, non pas pour combler sa solitude, sauf que lui n’avait pas de projets. Pas de projet pour un éventuel humain. Si ce n’est de lui rendre sa liberté. Bien sûr, le relâcher en pleine nature, il n’en ait pas question. L’humain risquerait de se faire attraper et retour à la case boutique ou marché noir. Spas ne l’accepterait pas.

Le panda pointa de nouveau le bout de son nez. Lui, était rester à sa place, l’attendant sagement devant le restaurant, comme promit. Il prit le bonbon, le mettant dans sa bouche, le laissant fondre sur sa langue, non sans remercier son congénère dans un sourire.

Un rire s’échappa de ses lèvres, manquant de faire tomber le bonbon hors de sa bouche. La mimique du rouquin était très drôle, il savait bien les imiter ! D’une main il chassa la petite larme qui avait perler au coin de l’œil lorsqu’il avait ri.

- J’ai jamais dit ça ! On est bien obligé de faire les boutiques de temps en temps. On va pas se balader à poil non plus !

Nouveau rire de la part du bulgare. Leurs pieds reprirent leur marche. Marchant dans la rue, arpentant les boutiques. Trop peu de boutiques homme sur leur trajet. L’œil de la chouette observait les alentours, tout en poursuivant sa conversation avec son ami.

Puis, un attroupement les interpela. Les soldes. Mince, s’il avait su, le bulgare n’aurait pas proposer les boutiques aujourd’hui ! Avec ces femmes hystériques, c’était l’horreur. Un calvaire pour eux ! On pouvait déjà voir la gente féminine se battre pour des objets ou pour le dernier jean taille 38 ! Mais quel beau bordel. Un soupire las s’échappa de ses lèvres.

- On aurait pas du venir aujourd’hui… Ça va être la bagarre dans les boutiques !

Ou peut-être pas. En tout cas, peut-être pas dans les boutiques hommes. D’ailleurs, le duo poursuivit son chemin, sans trop s’arrêter davantage sur l’attroupement sauvage de femmes. Poursuivant leur conversation, jusqu’à ce que Terrence s’arrête sur une boutique. La chouette s’arrête également, regardant l’enseigne, puis la vitrine. Il s’approcha même de cette dernière afin de mieux voir la collection de vêtements mises en avant.

D’un coup, son regard se tourna vers le rouquin. Il venait d’entendre un chien courir dans leur direction. À vrai dire, l’animal n’avait pas fait que courir… Désormais, il était obnubilé par le panda qui lui faisait pleins de papouilles. Un nouveau rire s’échappa des lèvres de Spas.

- Je crois bien qu’il t’aime bien haha !

Le rebelle observa l’animal, le magnifique labrador. Pas de collier, ni de laisse qui traîne au sol. Mais débordant d’amour ! Dans un sourire attendrit, l’oiseau approcha, caressant la tête du chien, lui gratouillant même derrière les oreilles.

Mais le moment câlin s’arrêta lorsqu’un hybride lapin débarqua. Il ne semblait vraiment pas d’humeur et d’ailleurs, semblait être le propriétaire du chien. Spas fronça les sourcils. Accuser quelqu’un à tort, ce n’était pas vraiment quelque chose à faire devant lui. Surtout que l’animal allait très bien ! Il semblait même heureux d’avoir des papouilles. Est-ce que l’inconnu n’était pas plutôt celui qui le maltraitait ? Auquel cas, ce serait normal de voir le canidé trouver refuge vers quelqu’un qu’il estime digne de confiance.

Un hochement de la tête en direction de Terrence. Oui, il était là. Et même si le chien émettait un bruit plaintif, c’est pour réclamer davantage de câlin ! Il semblait même plutôt triste de se retrouver de nouveau en laisse. Alors, la chouette avança jusqu’à l’hybride lapin, sourcils froncés, il n’avait pas envie de plaisanter.

- Monsieur, votre chien est juste en manque d’affection. Et si je peux me permettre, on ne crie pas sur les gens ainsi ! Votre labrador à juste voulu des câlins et a été ravi d’en avoir de la part de mon ami. Maintenant, je viens à me demander si ce n’est pas vous qui le frappez ? Après tout, pour qu’il soit en manque de câlin, c’est que vous ne vous occupiez pas de lui comme il se doit !

Aucune peur dans sa voix, juste de l’assurance. Après tout, l’hybride en face de lui est bien moins musclé, il pourra toujours le frapper, cela ne devrait pas trop l’atteindre. Sauf si… Il s’agit de son bras blesser et recousu. Mais l’inconnu n’allait quand même pas chercher à se point la bagarre ?

En tout cas, l’œil unique de la chouette se posa de nouveau sur le chien, celui-ci se dandinait sur ses pattes, en levant une, puis l’autre. Comme un signe d’impatience. Ses petits cris continuaient, ce qui accentuait l’avis du rebelle, le chien n’avait pas assez d’affection de la part de son maître. D’un pas sûr, l’oiseau approcha, posant sa tête sur le labrador pour le caresser. Un petit jappement et surtout, une queue fendant l’air de bonheur.

- Votre chien s’est juste précipité vers la première personne suffisamment gentille pour lui faire des papouilles. Vous voyez comme il est content quand on lui caresse la tête ?

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Mar 8 Mai 2018 - 19:23


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme Terrence l'espérait, Spas était intervenu et l'avait secouru de cette fâcheuse situation.
D'autant plus que les gens autour d'eux commençaient à s'agglutiner, attirant l'attention sur eux.
La dernière chose qu'aurait voulue notre rouquin, surtout pour Spas.
Le chien sembla lui aussi vouloir témoigner de la bonne foi de Terrence, et se mit à accepter les caresses de la chouette, tout en glapissant  comme il le faisait avec Terrence.
L'hybride lapin finit par se calmer, grâce aux propos de Spas et au comportement de son chien, et s'excusant auprès de Terrence, il reprit son animal, tirant sur la laisse, et ce dernier après un dernier coup d'œil vers les deux autres, s'éloigna en compagnie de son maître.

- Eh bien !
fit Terrence en lâchant un soupir de soulagement. J'ai bien cru que ça aller tourner en baston à cause d'un quiproquo. Regardant autour d'eux, il vit que la foule s'était dispersée et que la journée shopping avait repris. Merci encore Spas, une fois encore tu me sauves, ajouta t-il en lui tapotant l'épaule. Allez, on y va ?

Une fois ce problème réglé, ils entrèrent dans le magasin en face d'eux. Il y avait déjà pas mal de monde présent dans le magasin et Terrence voyait très bien qu’ils étaient entrain de se faire une dissertation sur quel habit porter cet été, ou quel serait la tendance, tout en faisant plusieurs fois le tour des mannequins.
Certains se précipitaient même sur un seul et même vêtement. A croire qu'ils faisaient la course, de celui qui arrivera le premier pour le prendre. Le rouquin trouvait ça tellement pathétique qu’il levait les yeux à chaque fois qu’il voyait une telle scène. Les gens étaient trop bizarres parfois. Contrairement à eux, il savait exactement ce qu'il voulait. Il passait donc moins de temps à réfléchir et à prendre simplement les choses sympathiques susceptibles de lui plaire. Terrence préférait nettement la simplicité que le compliqué. Surtout en matière de vêtements.
C'est donc tout naturellement qu'il se dirigea vers les sweats, jetant un coup d’œil derrière lui, afin de voir si la chouette ne s'était pas perdue dans cette foule qui occupait une bonne partie du magasin.

Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Mer 9 Mai 2018 - 17:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Au final, bien que cela avait mal commencé, l’hybride lapin sembla se calmer. Pour le plus grand soulagement de la chouette. Bien que, cette dernière ne le montra pas. Après tout, cela pouvait aussi être interpréter comme un comportement suspect. L’individu à grandes oreilles s’excusa auprès de Terrence, ce qui fit sourire l’oiseau. Enfin ce dernier avait fait preuve de bonne foi et avait admis sa faute. Une fois le temps du pardon effectué, le propriétaire du chien reparti, les laissant. Eux et la foule qui s’était agglutiner autour d’eux comme si l’intercalation avec le lapin était un spectacle.

Spas ria aussi. Un rire fort et bien masculin. Plus pour se détendre. Le rebelle se grattant l’arrière du crâne comme si les paroles de son ami avaient pu le toucher. Surtout… Cela le gênait un peu. Ces deux hybrides n’auraient quand même pas osé en venir aux mains, si ?

- Ce n’est rien Terrence ! Et plus… « Sauver »… Tu ne risquais pas grand-chose face à ce lapin. Il n’aurait quand même pas osé te frapper quand même ?

De toute façon, s’il l’avait fait, très certainement que le bulgare serait intervenu. Au moins pour bloquer le coup de l’autre. Mais Spas ne l’aurait pas frappé, ce n’est pas un grand bagarreur et ce n’est pas parce que sa musculature en impose que la chouette doit en profiter !

Le duo reprit la route, enfin, leur quête d’un magasin suffisamment intéressant pour y entrer. Et surtout pas un magasin féminin, noir de monde à cause des soldes ! Remarque… Avaient-ils vraiment le choix ? La foule était partout, dans toutes les boutiques possibles.

Spas s’arrêta l’espace d’un instant, retirant ses lunettes de soleil pour les accrocher au col de son t-shirt. Quelques secondes d’inattention et le professeur avait disparu de son champ de vision. La paupière de son œil cligna plusieurs fois, comme pour espérer que son ami réapparaisse dans son champ de vision, mais ce ne fut pas le cas. Embêter, la chouette gratta une nouvelle fois sa crinière blanche, à l’arrière de son crâne.

Où pouvait-il bien se trouver ? La boutique n’était pas bien grande, mais avec le nombre impressionnant de client, ce serait comme chercher une aiguille dans une botte de foin. À force de rester dans le passage, quelqu’un finit par percuter la chouette. Un hybride, un renard, un rouquin. Sur le coup, le sourire apparu sur le visage de l’oiseau, mais ce fut de courte durer. Ce n’était pas Terrence, c’était bien un canidé, un renard donc… Pourtant il semblait tellement lui ressembler de loin. En tout cas, suite à ce petit accrochage, Spas fit quelques pas en arrière, s’excusant platement pour l’avoir percuté, bien que ce soit plutôt l’orangé qui l’avait percuté.

D’ailleurs, ce dernier le regarda avec des yeux, comme hypnotisé par le visage de l’hybride blanc. Autant dire qu’il fut rapidement mal à l’aise.

- Je t'ai enfin retrouvé monsieur le Corbeau. Que tu es si joli ! Que tu me semble si beau !

- Pardon ?!

- Sans mentir, si ton ramage… Se rapporte à ton plum-…

La main de la chouette vient se plaquer de force sur la bouche de l’inconnu qui commencer à déblatérer bien trop de bêtises pour l’oiseau neige. Déjà qu’il n’était pas un corbeau ! Mais en plus, il semblait chercher la flatterie ou quelque chose du genre tout du moins… Enfin, la main de Spas quitta la bouche du renard. Celui-ci lui offrit un sourire auquel le bulgare ne pu répondre autrement que par une sorte de mini-sourire gêner.

- Je crois que vous vous trompez monsieur. Je suis une chouette, pas un corbeau. Et… J’ignore qui vous êtes. Vous devez faire erreur.

En vérité, ce que le rebelle ne savait pas, c’est que le renard en face de lui avait perdu une lentille. Sans doute en fouillant dans les vêtements pour se dénicher le t-shirt de ses rêves ! Quoiqu’il en soit, La chouette ne savait pas comme faire pour se défaire de ce canidé qui renchérir :

- Tu es toujours aussi coincé mon beau ! Mais tu ne vas pas te défiler aussi facilement ! Je t’ai dit que je te réservais une surprise aujourd’hui alors, voilà… Je t’aime mon ange de la nuit ! Je t’ai même trouvé un t-shirt. Regarde !

Un taré ! Voilà ce qui traversa l’esprit de Spas à ce moment-là. En plus d’être confondu avec un autre, d’ailleurs, le rebelle pouvait apercevoir un peu plus loin un hybride vraisemblable corbeau, qui lui ressemblait, en effet. À un gros détail près… Lui avait la crinière blanche et non noire ! Quoiqu’il en soit, le voilà coincé avec ce renard qui lui tient la grappe, persuader d’être son amant ? Futur amant même ! Parce que visiblement, il venait de se déclarer en live, mais pas à la bonne personne !

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Sam 12 Mai 2018 - 2:42


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Si Terrence avait trouvé son sweat, il venait cependant de perdre la chouette.
Il faut dire que la  foule était vraiment présente et le rouquin se sentait vraiment encerclé comme si les gens allaient s’apprêter à le bouffer d’une minute à l’autre. Ce n’était qu’une façon de voir les choses, bien évidemment, mais là, Terrence avait plus que hâte de sortir de ce magasin.
Mais avant il fallait retrouver Spas, il utilisa son flair parmi tout ce monde, suivant et cherchant une unique et seule odeur. Quand il le trouva enfin, il le vit en compagnie d'un  de ces amis sans doute, un hybride renard qui semblait content de revoir la chouette.
Terrence préféra les laisser, ne voulant pas déranger les deux amis, mais les derniers propos de la chouette, tombèrent dans ses oreilles et visiblement il était victime d'une personne qui le prenait pour un autre volatile.
Le rouquin faillit en rire de cette situation assez cocasse, d'autant plus que le pauvre Spas se démenait comme il pouvait pour essayer de faire comprendre à ce renard qu'il n'était pas la personne en question. A vrai dire, il fallait vraiment être aveugle pour confondre deux personnes, à moins que ce soit des jumeaux, mais ce n'était pas le cas.
D'un air pensif et plissant des yeux, fixant la scène, Terrence réfléchissait à une solution peu conventionnelle mais en même temps assez crédible, qui ne fasse pas d'esclandre dans ce magasin, afin de ne pas attirer l'attention sur Spas tout en le sauvant des griffes d'amours de ce renard. Dit comme ça, le rouquin ne pu s'empêcher d'avoir un petit sourire ironique.
Reprenant son sérieux, il inspira longuement et s'avança vers les deux autres hybrides.
La mission de notre panda : sauvez la chouette d'un renard. On aurait dit une des fables de La Fontaine. Après le corbeau le renard, voici la chouette et le renard, et cette fois le fromage était remplacé par un vêtement.

Terrence se rapprocha de Spas, le prenant tout à coup par la taille et le serrant étroitement contre lui, posant un baiser au coin de ses lèvres.

- Eh bien darling, ça fait un moment que je t'attends, je voudrais que tu m'aides à essayer mes nouveaux habits dans la cabine, dit-il avec un petit clin d'œil malicieux. Et tournant la tête vers le renard, il joua à l'étonnéOh ! Pardon je ne vous avais pas vu, vous êtes un ami de Spas ?

Terrence avait bien insisté sur le prénom de son ami, se disant que si le renard l'entendait, il comprendrait qu’il s’est trompé d’hybride, d'autant plus que l'odeur de Spas devait être aussi différente de cet autre volatile. Dans le doute, le bras puissant du rouquin, continuait à enserrer la taille de Spas.  
Et même s'il ne le montrait pas, interprétant son rôle du parfait petit ami, Terrence profitait un peu de la situation. Il avait rarement l'occasion de toucher Spas, surtout de cette façon et en public. Voilà notre rouquin qui s'amusait de ce contexte du triangle amoureux.

L'hybride renard quant à lui, semblait perdu, et fronçant des sourcils comme s'il faisait un effort incommensurable, il dévisagea longuement Spas.

Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Sam 12 Mai 2018 - 17:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Spas regardait la trouvaille du renard, un t-shirt trop petit pour lui, enfin, trop fin surtout. C’est qu’il est musclé l’oiseau ! Bon sang, quelle horreur ! Coincé avec un canidé qu’il ne connaissait pas et qui venait de lui déclarer sa flamme, au calme. Certes, c’était un quiproquo, il n’empêche que la chouette se retrouvait bien embêter. Surtout qu’il avait l’impression de ne pas pouvoir en placer une.

Heureusement, comme une libération, Terrence l’avait retrouvé. Lui avait perdu sa trace, il n’avait même pas pris le temps de le retrouver depuis qu’il était coincé avec ce renard. Il faut dire que ce dernier s’était totalement accaparé l’oiseau ! Le professeur prit Spas par la taille, ce dernier ne protesta pas, il avait compris le petit manège qui se tramait dans la tête de son ami. Se faire passer pour son amant, en voilà une excellente idée ! D’ailleurs, le panda jouait le jeu jusqu’au bout, déposant un baisé sur le coin de ses lèvres. Il fallait maintenant que le bulgare y mette du sien ! Pour que ce soit un minimum crédible tout de même !

Un sourire s’afficha sur le visage de la chouette. Les paroles de son ami l’aidaient à trouver de quoi appuyer ses propos et surtout, à partir sur le chemin de l’amant pour s’éloigner du renard.

- Mon amour ! Tu m’as enfin retrouvé ! Je me suis perdu avec toute cette foule !

Le renard regarda avec étonnement le duo. Surtout après l’annonce du prénom de la chouette. « Spas » ? Ce n’était pas le nom de son amour ! Il plissa les yeux, comme pour mieux les observer. Avant de les écarquiller.

- « Spas » ? Tu n’es pas « Gauwain » ?

- C’est ce que je me tue à vous dire monsieur ! Mon cœur est déjà pris…

La surprise était palpable sur le visage du canidé. Il semblait un peu perdu et surtout confus d’avoir pu se tromper. Il poursuivi tout de même :

- Pourtant tu as les mêmes cheveux. Les mêmes yeux…

La chouette secoua la tête, passant sa main sur la hanche de Terrence, comme pour compléter à merveille son jeu d’acteur. Il s’amusa même à lui caresser la hanche. Sa main libre se leva et même si ce n’était pas bien poli… Le bulgare se mit à pointer du doigt. Il montrait de son index un hybride au loin, lui ressemblait, à la différence que la crinière qui servait de cheveux… Etait noir ! Un cache-œil aussi, mais sur l’autre œil. Bref, tel un miroir.

- Ce ne serait pas lui par hasard ?

La tête du renard se tourna lentement vers la direction. Nouveau plissement des yeux jusqu’à ce que ce dernier ne retrouve le sourire. Il cria le nom de son amant, commençant même à remuer les bras en l’air comme pour être sûr que ce dernier le retrouve. Il « Merci » franchisa les lèvres du canidé alors qu’il partit précipitamment vers le corbeau.

Le duo se retrouva seul, enfin, façon de parler. Après tout, il y avait pas mal de foule autour d’eux. Un soupire franchisa les lèvres de Spas. Il libéra la hanche de Terrence passant sa main sur son front.

- Désolé, je t’avais perdu de vue et… Ce renard m’a sauté dessus ! Tu as trouvé ce que tu voulais ? Ou tu veux vraiment que je t’aide à choisir dans ta cabine ?

Une pointe d’humour et en même temps, de quoi taquiner le panda qui venait tout juste de le sortir d’affaire.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Lun 14 Mai 2018 - 1:44


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spas s'était lui aussi pris au jeu du faux petit ami, et sa libération n'allait pas tarder.
Le renard avait enfin comprit son erreur. L'hybride en question, se nommait Gauwain, et bien que Terrence ne le connaisse pas, il le plaignait déjà, car il allait devoir porter un horrible tee-shirt. Le rouquin avait du se retenir de rire en voyant le choix de vêtement.
On dit que l’amour rend aveugle, mais à ce point ce n'était plus une expression, mas  bel et bien la vérité.

- Et son petit cœur de chouette je ne le donne à personne. Fit il avec un large sourire en enrichissant ses propos avec un bisous sur la joue de Spas.

L’hybride renard semblait perturbé, et Terrence en avait presque mal pour lui. Il faut dire qu'il venait de se déclarer, en mettant son cœur à nu, mais à la mauvaise personne.
Tournant la tête, suivant la direction que pointait la chouette du doigt, il y vit un autre Spas, mais version ténébreux. On aurait dit le yin et le yang. Terrence était si surpris, qu'il s'était pétrifié sur place. Il y avait une chance sur un million pour qu'on est un double, dans la même ville, et le même magasin. Il s’extirpa de  son ébahissement quand il entendit le renard les remercier pour rejoindre son vrai compagnon.
Poussant un soupir, il se gratta la tête d'un air gêné avec quelques rougeurs sur les joues et se tourna vers Spas.

- Tu n'as pas à être désolé. C'est moi qui devrait l'être, j'ai pas trouvé d'autres solutions que de jouer le faux petit ami, et je dois bien avouer que j'en ai un peu profité. Il esquissa un sourire et reprit : Oui là bas ya le rayon sweat, et je vais finir par prendre au mot ta petite invitation. Il se pencha vers Spas, les cabines sont grandes et certaines bien situées pour ne pas être dérangé, fit il à voix basse, avant d'éclater de rire.

Puis lui prenant la main, afin de ne plus perdre Spas et qu'il se retrouve dans une situation rocambolesque, Terrence le mena tout droit au fond du magasin, vers les sweats.
Bien sur, ils durent jouer des coudes et des mains pour arriver à destination si bien que le rouquin avait cru qu’il allait taper une crise quand certains râlaient un peu à cause d’eux qui leur coupait la route. Cependant, il n’avait pas hésité à fusiller du regard chacun d’entre eux. Généralement, le regard noir de Terrence suffisait à faire taire tout le monde.
Il avait peut être l'air d'une peluche dans sa forme animale, mais il ne fallait pas oublier qu'il faut toujours se méfier de l'eau qui dort, mêmes les créatures plus mignonnes peuvent aussi mordre.
Arrivé enfin dans le rayon, Terrence lâcha la main de Spas, et commença à choisir le sweat tout en regardant bien sur le prix. Sachant que c'était son ami qui le lui payait, pas question d'en prendre un qui soit cher, et puis généralement, Terrence portait les sweats chez lui ou pour sortir en ville comme aujourd'hui. Pour le boulot à l'école, il avait une autre tenue vestimentaire, bien plus stricte et classe.
Au bout de quelques minutes, il écarquilla les yeux et poussa un "Aaah" , tout en prenant un sweat-shirt gothique à capuche.

- Je vais devoir apprivoiser le superbe hibou qui prend la pose. Dit-il en parlant du dessin qui se trouvait sur le vêtement.

Son plumage se fondait avec un motif tribal gris foncé et ressortait superbement grâce à la pleine lune en fond.

- Le rendu est exceptionnel, tu trouves pas ? Demanda t-il à Spas.

D'autant plus que côté confort, le sweat était en coton noir Spiral avec sa large capuche et sa poche ventrale.
Le choix du dessin n'était pas anodin pour notre panda. Il n'avait pas trouvé de chouette, mais le hibou ferait largement l'affaire.

Sweat:
 

Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Jeu 17 Mai 2018 - 15:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Bien que le panda jouait la comédie, cela toucha un petit peu son petit cœur de chouette justement ! Cela le perturba tout autant que le renard, à la différence que Spas faisait tout son possible pour que le trouble ne soit pas visible. C’était dur, mais il parvenait tout de même à jouer le rôle du petit ami. Après tout, ce n’est pas comme s’il n’avait pas déjà eu des personnes dans sa vie auparavant.

Une fois que le canidé les avait quittés, rejoignant son alter égo noir, ils se retrouvèrent tout les deux, comme au début. Comme lorsqu’ils sont entrés dans la boutique, à la base. Son œil unique se tourna finalement vers le panda. Celui-ci avait les joues rouges et le rebelle se doutait bien qu’il ne s’agissait pas que de la chaleur… Surtout que son ami tentait de se justifier, en tout cas en partie… Cela fit rire Spas. Surtout que le professeur en remettait une couche. Si ça continuait comme ça, il allait lui aussi se prendre au jeu ! Bien que le panda rît à ses propres paroles.

Juste avant que ce dernier ne l’emmener en direction des sweats, la chouette lui donna un petit coup de coude, rien de bien méchant, esquissant un petit sourire qui se conclu par des paroles murmurer, non loin d’une des oreilles pelucheuses du rouquin :

- Et pourquoi pas ? Mais Je doute qu’une première fois dans ce genre de lieu conviendrait à un petit panda.

Après tout, Terrence lui avait bien dit qu’il n’avait connu personne ? En tout cas, c’est ainsi que la chouette l’avait interprété. Un sourire enjôleur aux lèvres et une vague caresse du bout des doigts dans la paume de la main avant que le rouquin ne s’empare de sa main pour commencer à le tirer à travers le magasin. Le bulgare ne traina cependant pas des pieds, il le suivait tant bien que mal, jouant parfois des coudes avant qu’une ouverture ne se ferme, afin qu’ils ne se retrouvent pas une nouvelle fois séparer.

Rapidement, le duo se faufila à travers la foule, arrivant à destination… Le rayon des sweats ! Sa main de nouveau libre, l’oiseau commença à regarder, fouillant à son tour. Mais à vrai dire, il était peu probable pour lui d’en acheter un. Il faut dire que Spas avait une très bonne résistance à la fraîcheur. Un harfang des neiges, comme son nom l’indique, connait très bien les hivers froids. Et ce n’était pas parce qu’il détenait peu de plumes sur le corps, que ce dernier n’était pas une véritable bouillote ambulante ! Un calvaire en été cela dit…

Puis, l’exclamation du panda le fit rapidement tourner la tête vers ce dernier. Terrence semblait avoir trouver son bonheur visiblement ! Dans ses mains, un vêtement noir. Un imprimé représentant un hibou devant une pleine lune. Quelque chose de très… Métalleux, voir gothique.

- Je me demande bien pourquoi tu as choisi ce sweat en particulier…

Spas s’était glisser derrière lui pour observer le dessin. D’ailleurs, le rouquin avait repris la parole, plaisantant sur l’oiseau de nuit apparaissant sur l’image. Poursuivant quelques secondes plus tard sur l’avis que pouvait avoir le rebelle sur le rendu. Le bulgare en profita pour poser sa tête sur l’épaule de son ami. Son œil parcourra l’imprimé.

- C’est pas moi plutôt que tu cherches à apprivoisé avec ce genre de vêtements ? Tu sais… Les chouettes harfang sont des hiboux en vrais ! C’est juste que nos aigrettes sont plaquées sur le crâne. Les miennes sont dissimuler sous mes cheveux, mais j’en ai.

Quelques pas en arrière pour reculer, laissant le temps au panda de se retourner ou non. Ses mains cherchèrent à écarter un peu des mèches de cheveux, d’une crinière qui se veut bien épaisse en plus. Entre quelques cheveux, on pouvait apercevoir quelques plumes, toutes petites, comme du duvet, ces fameuses aigrettes !

- Je ne sais pas si tu les verras beaucoup, mais elles sont bien là !

Ses mains quittèrent enfin ses cheveux. Il regarda de nouveau le vêtement, puis Terrence avant de gonfler un peu ses joues tel un enfant pas tout à fait d’accord sur la remarque du panda vis-à-vis du hibou présent sur l’imprimé. Ses poings se placèrent à sa taille d’ailleurs...

- Je suis bien plus beau que ça !

Mais ce ne fut que passager. Déjà, ses joues se dégonflèrent de nouveau et un sourire revient sur ses lèvres. D’ailleurs, ses poings s’étaient déjà réouvrèrent. La chouette s’approcha de son ami pour lui demander, juste après avoir décidé de lui piquer le haut et le tenir fièrement dans sa main victorieuse.

- Tu veux aller essayer le fameux hibou ou tu préfères directement passer en caisse ?

Toutes ses paroles étaient bien entendu calculées pour joueur habillement sur les mots. Si le professeur avait bien suivi ses paroles précédentes, alors il se souviendra sans problème que Spas est plus un hibou qu’une chouette et ceux, malgré le nom de son espèce ! Bon, la dernière partie de sa question était plus concret, mais pouvait bien entendu être à double sens et ça, le bulgare en avait très bien conscience !
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Sam 26 Mai 2018 - 18:27


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Apprivoiser Spas ? Ça aurait pu le faire, mais Terrence se doutait bien que son ami n’était pas le genre de volatile à mettre dans une cage. Et à vrai dire notre rouquin n’a jamais su apprivoiser quelqu’un.
Il écouta les explications de Spas tout en dodelinant de la tête et le voyant reculer, il le suivit des yeux, se retournant et le fixant.
Terrence se pencha afin de mieux voir ce que la chouette lui montrait, et il écarquilla les yeux tel un enfant venant de faire une découverte.

- Oh ! Elles sont trop mignonnes ! s’exclama t-il.

Il avait envie de les toucher et surtout d’effleurer de son index ces duvets dont la douceur devait être sans égale. Rien qu’à cette pensée, il eut les joues rosées. Le rouquin aimait tout ce qui était duveteux,  allez savoir pourquoi ça le rendait gaga mais il affichait toujours un air niais quand il touchait ce genre de matière.
Il papillonna des yeux, revenant à la réalité quand Spas couvrit de nouveaux ces jolies petites aigrettes, pour le plus grand regret de Terrence. Il n’avait pas oser les toucher, craignant d’en oublier qu’elles sont fragiles.

Terrence se mit à rire en le voyant de nouveau gonfler ses joues, il adorait quand Spas le faisait, s’il le pouvait il le prendrait en photo avec son portable et  ne se lasserait jamais d’admirer la photo, mais ça risquait de faire stalker.

- Mais oui, tu es bien plus beau, toi t’es réel, ça c‘est juste un dessin.

Il en profita pour choper une des joues avant qu’elle ne se dégonfle entre son index et son pouce et la pinça doucement  sans pour autant lui faire mal. De son autre main, il vit son sweat se faire la malle et se faire capturer par Spas. Il relâche la joue et haussant un sourcil, il fit mine de réfléchir :

- Tu veux que j’essaie quel hibou ? Le dessin ou celui qui est en face de moi ?

Un mouvement se fit non loin d’eux, quelques voix s’éloignant et une cabine qui venait de se libérer. Terrence la regarda du coin de l’œil, et reporta son attention sur Spas, il déposa un bisou sur les lèvres de la chouette.

- T’es mignon quand t’essaies de draguer avec tes petits sous-entendus.

Il éclata de rire, ébouriffant les cheveux de Spas, tel un enfant.
Le rouquin ne savait que trop bien que la chouette était le genre de personne à ne jamais faire de bavures, respecter toutes les lois, n’était-ce pas là le rôle d’un justicier ? Alors faire des petites bêtises dans une cabine dans un grand magasin et au risque de se faire prendre, c’était carrément impensable. Terrence récupéra son sweat des mains de Spas, et se dirigea seul dans la cabine, avant de lancer :

- Je promets de faire vite !


Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Lun 28 Mai 2018 - 8:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les mecs aussi font du shopping
Terrence Hastings & Spas Walsh

   

Mignonne ? Ses aigrettes ? C’était du duvet blanc bien cacher derrière sa crinière immaculer. C’était des oreilles à vrai dire. Si elles étaient mignonnes, c’est bien juste parce qu’un fin plumage les recouvrait ! Parce qu’en soit… Des oreilles, ce n’est pas la plus belle chose au monde. D’ailleurs, Terrence ne les avait pas touchés, un soulagement pour la chouette. Il faut dire que ses aigrettes étaient plutôt fragiles, c’est même pour cela qu’il n’appréciait pas trop qu’on lui touche les cheveux. Lui, il pouvait. Même passer une main dans ses cheveux il pouvait. Parce que le bulgare savait exactement où se trouvait ces oreilles animales.

- Oui, voilà !

Avait souffler le rebelle lorsque le professeur lui signifiait qu’il était plus beau que le dessin car réel. Cela lui redonna un peu le sourire d’ailleurs. Enfin… Ce dernier fut rapidement déformé… À vrai dire, le panda avait attraper l’une de ses joues pour lui tirer dessus, comme s’il ne s’agissait que d’un enfant. D’ailleurs, on pouvait l’entendre protester, même la bouche close. Même son visage reflétait le désapprouvement totale de la chouette qui fronçait les sourcils et remuait les bras comme un enfant légèrement énervé. Sauf que dans ces circonstances-là, Spas ne ferait quand même pas de mal à son ami.

Une fois sa joue relâcher, il garda bien le sweat volé dans sa main, ferme. Terrence reprit la parole, lui demandant à qui le bulgare faisait-il allusion par rapport à l’essayage. Un sourire se peint de nouveau sur ses lèvres, il se pencha un peu vers le panda, mais celui-ci le surpris ! À vrai dire, il ne s’attendait pas à se retrouver avec un baisé aux lèvres ! Il souhaitait juste le taquiner un peu mais… Il semblerait que ce se soit retourné contre lui.

Spas se recula un peu, on avait pu entendre un peu plus loin qu’une cabine s’était libérer, il valait mieux pour son ami qu’il ne tarde pas trop à s’en accaparer. Mais puisqu’il tenait tant que cela à jouer sur se plan-là, la main de la chouette vient lui caresser la joue, doucement, plongeant son unique œil dans l’un des deux iris face à lui.

- Toi tu es mignon. Avec tes deux oreilles de panda toutes pelucheuses ! Moi. Je ressemble bien plus à un pirate qu’à une peluche !

Le professeur venait d’éclater de rire, mais ça encore, cela ne l’atteignait pas. D’ailleurs, lui aussi ria de sa performance de dragueur du dimanche. Mais, sa voix arrêta bientôt de s’élever. Il fit une grimace, légèrement douloureuse. Terrence avait ébouriffé ses cheveux et frotter par inadvertance le bout d’une aigrette. Ça n’avait l’air de rien comme ça, mais ça faisait un peu mal. Une douleur vivre, qui s’estompe aussitôt. Cela ne fait jamais du bien sur le moment. D’ailleurs, un petit « Aie ! » ce fit entendre. Juste avant qu’il ne prenne la parole et ne se mette à masser son cuir chevelu.

- Ne refait jamais ça avec autant de vigueur ! Tu m’as fait mal…

Ce n’était pas de la colère, ni même un reproche, mais plus comme de la prévention. La chouette pinça même son aigrette, enfin, dans le sens, attraper, pour la masser doucement, bien que du point de vue extérieur, on avait plutôt l’impression que Spas massait la pointe d’une mèche de cheveux. Ce qui pouvait être un poil ridicule, c’est-ce pas ?

Le panda reprit bien vite son sweat juste après ça, déclarant qu’il ferait vite. Vite pour essayer le sweat. Le rebelle hocha la tête en signe d’approbation. Lui ? Il resterait-là.

- Va-y ! Je bouge pas !

Enfin… Une fois le professeur rentrer en cabine, Spas se permis tout de même de bouger un peu. Pas de changer complétement d’endroit, non non. Mais de regarder un peu le rayon des sweats. Après tout, il avait toujours besoin de se genre de vêtements lui-aussi. Il était d’ailleurs très classique dans ses choix. Alors, pensivement, il regarda dans les basics de la collection. Il aimait bien les gris et les noirs. Mais les noirs, l’été, c’était une horreur. Remarque, l’été, il ne portait que des t-shirts…

En entendant un trio non loin de lui, son œil se mit à regarder le rayonnage juste en face d’eux. Des hauts à capuche un poil plus originaux que les siens. La chouette approcha pour commencer à regarder, attrapant certains d’entre eux pour les regarder avec plus de détail. Un sweat de licorne ? Ce n’était pas son genre, mais il ne pu s’empêcher de rire en tenant le vêtement dans ses mains. Son ami n’allait sans doute plus tarder, mais lui, avait totalement oublier le temps qui s’était écouler depuis son absence, les sweats originaux le captivant autant qu’il le faisait rire !

[[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]]
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Resistance Hybride ♔
♔ Resistance Hybride ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 337
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 26
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas] Jeu 31 Mai 2018 - 2:07


Les mecs aussi font du shopping
Avec Spas

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Terrence ne mit pas longtemps dans la cabine.
Généralement quand il prenait un vêtement, celui-ci était à tout les  coups, à la bonne taille et aussi de la bonne couleur. Et ce beau sweet noir, était justement au gout de notre panda.
Il se regarda dans le miroir, réajustant le sweat et tournant sur lui-même, un sourire de satisfaction ourla ses lèvres.
La couleur dorée de l'hibou ressortait bien sur ce fond noir, sans pour autant être bling-bling.
Il enleva le sweat, remettant son vieux et sorti de la cabine avec le vêtement à la main.
Cherchant Spas des yeux, il le trouva dans un rayon assez improbable. Le rouquin n'aurait jamais pensé que la chouette aimait ce genre d'habit.

- Tu devrais prendre un rose, la couleur irait très bien avec celle de tes cheveux, fit-il en se tenant derrière lui, tout en se retenant de rire. Je ne savais pas que tu aimais les choses kawai.

Prenant un sweat gris, qui était suspendu à un cintre, il esquissa un sourire en lisant le message.

- Fait gaffe si tu portes ça, on pourrait croire que t'en es un. Mais l'inconvénient est qu'on risque aussi de ne plus te prendre au sérieux. Ajouta t-il en riant, en imaginant une scène où Spas en fier justicier essaierait de coincer des malfrats avec cet accoutrement. Puis une autre scène s'imposa à son esprit, celle-ci était moins comique et plus perverse. Il soupira et murmura : aaah j’aimerais chevaucher le bel étalon que tu es. Il toussota et changea de sujet, Et sinon, il remis le sweat gris à sa place, craignant qu'il ne lui communique d'autres pensées inavouables. T'as trouvé ton bonheur par ici ?


Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Les mecs aussi font du shopping [Pv Spas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Parce que les mecs aussi ont du goût ! [Tae]
» Des Caricatures qui font rire mais aussi réagir
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Que font les autorités haitiennes ?
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: les faubourgs réhabilités :: Le centre commercial-
Sauter vers: