Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Les vieux faubourgs :: Les habitations standards :: Appartement Terrence Hastings
MessageSujet: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Sam 24 Mar 2018 - 21:13


Bienvenue chez un panda roux
Avec Frey



Ils arrivèrent dans un petit quartier calme et simple, où toutes les maisons étaient entourées de clôtures ou de haies.
Le vieux faubourg était l'endroit où vivaient les plus modestes, comme Terrence. Il n'y avait pas de belles villas ou de piscine dans les jardins, mais l'endroit n'était pas pauvre non plus, et offrait un charme particulier, bien à lui.
Il s'arrêta devant une maison à 2 étages, qui faisait office d'appartements. Les propriétaires étaient un vieux couple d'hybrides à la retraite, qui en louant leurs étages, leur permettait de se faire un peu d'argent.
La bâtisse était en pierre avec poutre apparente sur le devant et un peu de lierre qui escaladait les murs, ainsi qu' un balcon à chaque fenêtre de l'étage.

Terrence ouvrit la porte l'entré et se tournant vers Frey, il lui dit :

- Au rez-de-chaussée ce sont les proprios, moi je suis au dernier étage. Y’a pas d’ascenseur pas contre. Comme tu as pu voir c’est une vieille maison aménagée en appart. On est peu de locataires ici. A mon étage ya une étudiante, et l’étage d’en dessous, ya une famille avec deux enfants et enfin un ptit vieux avec sa femme. Le jardin est commun, les enfants y vont souvent pour jouer, mais on a tous notre petit coin potager.

Il lui fit signe de le suivre, et ils montèrent au second étage. Terrence ouvrit la porte, et constata qu’il y avait une montagne de chaussures et d’écharpes à l’entrée. Il avait toujours du mal à se décider pour ces choses là, et ça lui prenait bien souvent du temps, causant ses retards. Il poussa le tout, d’un coup de pied, se disant qu’il les rangerait plus tard.
Il enleva son manteau et l’accrocha au porte manteau, faisant tomber une écharpe qui rejoignit les autres sur le sol.
Le rouquin jeta avec nonchalance ses clés dans un vide-poche en porcelaine, posé sur une petite commode à l’entrée et en profita pour prendre un ciseau dans un des tiroirs du meuble et coupa les liens de Frey, libérant ainsi ses poignets. Puis il regarda sur le mur en face un porte-clés avec plusieurs clés différentes prit une qu'il donna à Frey.

- Tient, c'est ta clé personnelle de l’appart, si tu veux sortir te balader, tu n'auras pas à sonner, ni rien.

Une fois encore, Terrence lui démontrait qu'il n'était pas un esclave, et qu'il était libre de ses mouvements.
Il l'invita par la suite à le faire visiter l'appartement, qui n'était pas très grand mais juste assez pour accueillir une seconde personne.
Il y avait une salle de bain une chambre/mezzanine et un bureau récemment réorganisé en chambre. Une bibliothèque, un salon avec le nécessaire moderne comme la tv,  
Architecture et aménagement modernes et épurés, sans fioritures bien qu'assez chaleureuse.
On pouvait noter néanmoins sur le balcon, un coin zen, avec des pousses de bambou et de l’encens qui brûlaient devant un bouddha en pierre où s'écoulait une mini cascade d'eau.

- ça c'est les toilettes. Juste à côté des toilettes, il y a un placard avec la machine à laver. Et un petit avantage : la salle de bain est séparée des toilettes et il y a une baignoire ! Au cas où si tu veux te faire un bon bain moussant pour te relaxer. Passons à la cuisine. J'espère que tu sais cuisiner, car je suis semi végétarien. Pas de viande, mais tu peux en faire pour toi.

La cuisine. Une pièce qui était désignée comme le cœur de l'appartement. Des carreaux noirs et blancs se succédaient alternativement et parcouraient les murs tandis que d'autres rivaux dans les mêmes tons s'opposaient au sol.
Terrence continua la visite en présentant la chambre de Frey, qui était celle de la mezzanine.

- Voilà ! des questions ?


Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 260
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Dim 25 Mar 2018 - 16:04
Frey haussait un sourcil aux dires de Terrence.

‘’Vous faire confiance ? Mais je ne vous connais même pas et qui plus est je n’ai confiance en aucun d’entre vous…’’ lâcha t-il d’un ton froid, plantant son regard dans les prunelles du panda.

Oui la confiance et lui cela faisait deux, surtout envers les hybrides. Même s’il avait été capturé maintenant, il avait goûté à leur méthode de dressage pour pet, et il avait réussi à se montrer aussi malin que pour s’enfuir. Seulement là, il était fait. Il n’avait pas pu se montrer plus malin et s’était fait prendre. Le voilà pet pour un hybride. Il semblait gentil comme ça mais il devait sans doute cacher son jeu, ils étaient doués pour ça.

‘’Le tutoiement par contre ça c’est possible…’’ avait-il ajouté d’un ton plus calme.

Il préférait qu’ils aillent chez lui pour ne pas rester dans le coin. Sage décision, et plus ils arriveraient vite, et plus vite il serait débarrassé de ses liens qui commençaient sérieusement à lui entailler les poignets. Cela commençait un peu à le rendre fou mais il se contenait. Frey avait pris une  grande inspiration et avait suivi docilement Terrence jusque chez lui. Il n’avait pas vraiment détaillé tout ce qu’il voyait, trop occupé à grogner à cause du picotement que les liens lui prodiguaient. Une fois à l’intérieur de l’appartement, Frey laissa tout de même son regard faire un tour d’horizon sur ce qu’il pouvait voir depuis l’entrée.
Terrence lui avait parlé des personnes qui logeaient également dans cette grande maison distribuées en petits appartements plutôt cosy. C’était bien la mode de Paris. Il n’avait pas l’air très ordonné, avec cette montagne de chaussures et des vêtements d’extérieur parsemés un peu partout dans l’entrée. Mais il avait vu pire. Lui n’était pas tellement bordélique, mais il savait ranger. Il l’avait regardé enlever son manteau et jeter ses clés, lui attendait d’être enfin libéré. Et ce moment arriva enfin. Terrence avait pris une paire de ciseaux et avait enfin coupé les liens. Une paire de clés lui fut remise, ce qui l’étonna fortement. Il s’en saisit donc, les regarda, puis les mis dans sa poche. Il porta l’un de ses poignets à ses lèvres, léchant le peu de sang qu’il y avait.

‘’Sortir me balader ? Qui vous dis que je n’en profiterai pas pour m’enfuir et ne jamais revenir ?’’ lâcha t-il en plongeant son regard dans le sien tout en affichant un rictus au coin des lèvres.

Il le suivit pour faire le tour du locataire, histoire de lui faire plaisir et aussi de savoir où il allait vivre, mais peut-être que pour un temps. Il aviserait plus tard. Fuir maintenant sur un coup de tête, il pourrait encore tomber sur cette chasseuse de prime. Lorsqu’il lui dit qu’il était semi-végétarien et qu’il ne mangeait pas de viande, Frey afficha une mine surprise et presque faussement indigné. Comment pouvait-il faire ? Hum cela devait être dû à son hybridation. Il posa un regard sur les oreilles de Terrence, et haussa les épaules avec une petite moue, signe qu’il avait compris.

‘’Je ne peux pas me passer de viande, vivre que de légumes et de fruits très peu pour moi’’ lâcha t-il en haussant les épaules.

Questions…questions.. ah oui !

‘’Pourquoi avait demandé ma capture si en fait vous ne voulez pas d’esclave, j’ai pas saisis le truc… j’appréciais ma liberté, je ne vous ai rien demandé !’’ lâcha t-il en se massant les poignets endoloris.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 91
Date d'inscription : 04/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Mar 27 Mar 2018 - 1:52


Bienvenue chez un panda roux
Avec Frey


Terrence pousse un soupir entre l'exaspération et l'incertitude.
Il se demandait s'il avait bien fait de prendre, non, rectification, d'acheter ce pet un peu trop capricieux à son gout.
Était-ce un trait de caractère des humains, d'être aussi capricieux pour des broutilles ? Il n'avait pas souvenir que son père ou sa grand-mère l'ait été à ce point.

- Pour la viande,
reprit-il, je t'ai dit que tu pouvais en manger, mais je ne la cuisinerais pas et je l'achèterais pas. Comme tu seras rémunéré, tu te servira de ta paye pour t'acheter ce qui te manque comme nourriture. Je mange du poisson et des œufs, ça te fera des trucs en moins à acheter. Et puis le steak de tofu est très bon et ça fait pas de mal pour la santé, et les régimes, ça aide à tenir la ligne. Ajouta t-il en jetant un regard accusateur sur la silhouette de Frey, qui bien sur était parfaite, mais à croire que le panda roux avait déceler un défaut ou alors il le faisait pour vexer Frey. Terrence savait que les humains accordaient une très grande importance à leur physique et surtout au regard des autres sur leur petite personne. Puis il reprit : si jamais l'idée te prends de t'enfuir, sache que comme tu es à mon service, tu seras vite de nouveau capturé. Donc, à ta place, je n'agirais pas sur un coup de tête. Car il se pourrait cette fois-ci que tu tombes sur un maître bien moins gentil que moi. Un sourire ironique ourla ses fines lèvres.

Il laissa la dernière question de Frey en suspend, durant quelques minutes, faisant planer volontairement le silence entre eux, pendant qu'il se prenait un thé glacé dans le frigo.

- A vrai dire je préfère avoir un esclave que d’embaucher un humain, d'ailleurs je me demande si ça se fait encore, ou plus du tout. Les mœurs de cette nouvelle société change tellement, que parfois j'en oublie quelques règles. Et très franchement, il but quelques gorgées de son thé glacé à la pêche, appréciant la fraîcheur de sa boisson qui le désaltérait, j'ai pas vraiment choisi, j'ai juste demandé à la charmante demoiselle de me trouver un bon pet, qui soit intelligent, mignon, de la répartie, sachant être indépendant, bref un qui ne soit pas soumis comme un caniche. Et à mon avis, il semblerait que les chasseurs t'avaient dans leur collimateur, eh bien, c'est tombé sur toi.

Il posa sa bouteille sur le comptoir de la cuisine, et s'avançant vers Frey, il prit les poignets de ce dernier et ajouta :

_ Tu ferais mieux de soigner ça. Y'a tout le nécessaire dans l'armoire à pharmacie de la salle de bain. Relevant ses yeux vers lui, il en profitant pour mieux le dévisager. Ils sont étranges tes yeux, tu es sur d'être humain à 100% ? ou alors t'es pas d'ici ? T'es originaire d'où ? Il relâcha ses poignets, craignant que Frey ne soit pas trop tactile. Ah ! j'oubliais !! tes petites conquêtes du soir ou ta petite amie du moment, peu importe, tu ne les ramènes pas ici. C'est pas une garçonnière, ya des hôtels pour ça. C'est comprit ? c'est la seule chose que je veux pas chez moi.

Il faut dire que l'appartement de Terrence, s'il y avait bien une chose qui sautait aux yeux, c'était justement cette propreté trop suspecte, ainsi que le manque de photos.
Il n'y avait aucune photos de famille, d'amis ou de lui sur les murs et les meubles. Et encore moins des vêtements autres que les siens qui traînaient, ou encore un parfum de femme qui hanterait les lieux, ou des bibelots, un vase avec des fleurs, etc... rien qui montre la présence d'une seconde personne partageant la vie du rouquin. Il vivait seul, parmi ses livres. Il n'en manquait pas dans cette grande bibliothèque.

- Pour le ménage, on établira un planning, comme ça chacun notre tour on le fera.  Il sera mis sur la porte du frigo, qu'il désigna de son index. Un frigo américain, imposant, ayant tout le nécessaire et qui était couvert de magnets et de post-its de différentes couleurs.


Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 260
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Jeu 29 Mar 2018 - 13:28
Quelque chose lui disait que la cohabitation n’était pas gagnée. Enfin, pour Terrence bien évidemment. Frey prenait un malin plaisir à le titiller et à montrer une partie exaspérante de sa personnalité, des bribes de son comportement lorsqu’il était encore une célébrité du grand écran, et donc capricieux et sélectif sur ce qu’il aimait manger. Un léger sourire s’afficha sur ses lèvres.

‘’Oui oui je ne compterai que sur moi-même pour la viande, monsieur le végétarien…’’

Lorsqu’il parla de régime et de tenir la ligne, il vit le regard que lui portait Terrence. Osait-il dire qu’il n’était pas bien comme il est ? Il n’était pas vexé pour autant, il savait que même s’il mangeait de la viande et d’autres cochonneries, il avait la ligne, l’exercice comptait beaucoup. Ce n’était pas parce qu’il avait vécu pendant quelques temps seul qu’il était livré à lui-même sans disposer ce tout ce qu’il fallait pour garder une hygiène de vie proche de la normale, un peu comme celle qu’il avait lorsque les hybrides étaient les pets et non l’inverse.

‘’Ne vous inquiétez pas pour ma ligne, elle est parfaite’’ lâcha t-il en passant ses mains sur ses côtes et ses hanches.

‘’Mais je ne vous ferai pas le plaisir de vous laisser vérifier par vous-même’’ avait-il ajouté d’un ton malicieux et cynique.

‘’Hun ! Vous savez ce ne serait pas la première fois que je m’échappe, il s’en était passé du temps avant que cette foutue chasseuse ne me tombe dessus…’’ lâcha t-il en terminant sur un sourire qui répondait à l’air ironique de son maître.

Il le suivit du regard alors qu’il se dirigeait vers son frigo pour se prendre une boisson. Frey l’observait, plissant les yeux, un léger sourire en coin. Il le laissait donc mariner lui et ses questions ? Quelque part cela amusait l’humain qui en restait bien silencieux.

‘’Oh je vois, l’humain devient cobaye pour divers expériences donc ? Pardonnez mon manque d’information à ce sujet, je n’ai jamais eus de maître jusqu’à maintenant…’’ lâcha t-il d’un ton sarcastique.

‘’Navré que vous soyez tombé sur moi donc, je corresponds à ce que vous en attendiez, seulement je n’ai pas ma langue dans ma poche comme vous pouvez le voir…’’

Frey l’observait, un sourcil arqué et un sourire en coin. Exaspérer les gens et voir jusqu’où il pourrait aller avant de voir un semblant de craquage était quelque chose qu’il savait faire. Cela l’amusait, mais bien vite il se calmerait un peu pour laisser la pression redescendre. Seulement, il n’allait pas être un gentil petit toutou à son maître, cela ne lui ressemblait pas. Terrence finit par s’avancer vers lui et lui prendre les poignets. Il lui disait d’aller les soigner lui indiquant où se trouvait la pharmacie. Frey resta statique, dardant son regard cristallin dans les prunelles de Terrence tout en penchant la tête de côté. Leurs regards se croisèrent, l’humain ne cilla pas une seule seconde. Il arqua un sourcil à la question de l’hybride.

‘’Bien sûr que je suis un humain à 100% ! Que croyez-vous que je suis ? Ma mère est Norvégienne et mon père est français. Comme ça vous savez’’ lâcha t-il alors que Terrence rompait le contact en lui lâchant ses poignets.

‘’Mes conquêtes ? Hum on va dire pour le moment que les seuls soirs où je ne rentrerai pas, c’est que je serai en bonne compagnie, j’ai un penchant pour les hommes mais les femmes sont tout aussi bien’’ avait-il lancé avec un fin sourire aux lèvres, histoire de le taquiner et d’observer sa réaction.

‘’Comme ça je ne ramènerai personne chez vous…’’ avait-il ajouté juste après.

Non pas qu’il lui avait demandé ses préférences, mais qu’importe, cela ferait une information de plus sur lui qu’il pourrait garder en mémoire ou non. Après tout, même pour un hybride, il n’était pas mal d tout. Il s’était surprit à le détailler du regard pendant qu’il ne le voyait pas.

‘’Je ne suis pas une fée du logis, mais je ferai un effort lorsque cela sera mon tour…bien, je vais aller trouver cette pharmacie pour m’occuper de mes débuts de plaies…’’ lâcha t-il avant de disparaître vers la salle de bain et de fouiller.

Il trouva une petite pharmacie et l’ouvrit pour en sortir des bandages, compresses et de l’antiseptique. Il se rinça tout de même à l’eau avant de faire quoi que ce soit et essuya le tout. Il prit des compresses qu’il avait imbibées d’antiseptique et les passa sur les petites plaies avant de mettre une petite bande strap histoire de protéger le tout. Il fit de même pour son autre poignet et rangea le tour avant de jeter tout ce qui était maintenant inutile. Il revint vers la cuisine avant de s’adresser à son maître.

‘’Bon, que fait-on maintenant ? Maître ?’’lâcha t-il en appuyant bien sur le dernier mot qu’il venait de prononcer.

Il ignorait s’il devait l’appeler ainsi mais quelque part cela l’amusait d’employer ce mot, histoire de voir comme il allait réagir. Se retrouver en tant que pet près d’un hybride, qu’il y avait-il de vraiment avantageux à cela ? Il le découvrirait bien assez tôt oui, mais il ne le connaissait pas. Il ne semblait pas être méchant donc c’était un bon point. Mais était-il aussi gentil que la maîtresse de Satoru et de ce qu’il lui en avait décrit ? Tout cela il le connaîtrait bien assez tôt…
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 91
Date d'inscription : 04/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Mar 3 Avr 2018 - 2:28


Bienvenue chez un panda roux
Avec Frey


Terrence haussa un sourcil. Que voulait-il dire par "Vérifier par lui-même ? " Le rouquin n'allait pas lui faire passer une visite médicale, ou un quelconque examen. Pour lui, Frey était tout de même assez mature pour être responsable de sa propre santé. Ou alors, cet humain essayait de faire de l'humour. Devait-il donc rire ? ou en pleurer.

- Je vois en effet que tu aimes parler, surtout pour ne rien dire. Après.. à savoir si tu correspond bien de l'idée que je me fais de toi, on verra ça dans le temps. Et puis si tu fais n’importe quoi, ce sera ta paye qui en pâtira. Moins d'argent, moins de viandes à manger. Il esquissa un petit sourire moqueur.

Il rangea sa bouteille de thé dans la frigo, il l'aimait bien glacée, et jetant un coup d’œil à la pendule ronde accrochée au mur, celle-ci affichait 20h. Il écarquilla les yeux. L'heure était passée si vite, entre sa petite visite au marché noir et ramener son esclave, il avait oublié de dîner, et il comprenait mieux pourquoi, son estomac avait commencé à crier famine.
Mais Frey parlait tellement, que le rouquin, ne l'avait même pas entendu, cet appel à la faim, et puis il faut dire que Terrence n'avait pas pour habitude d'avoir quelqu'un chez lui.
Se tournant vers Frey, il remarqua de nouveau ce petit sourire, qu'il avait l'habitude d'afficher d'un air presque triomphant.

- Tu fais ce que tu veux, ça me concerne pas, c'est ta vie privée. Répondit-il froidement en le fixant de son regard doré.
Il avait compris que Frey avait dit cela afin de voir une quelconque réaction de sa part.
Dommage pour le demi norvégien, le rouquin n'était pas entré dans son jeu, et puis Terrence n'était pas du genre à partager ses orientations sexuelles avec cet humain, qu'il ne connaissait que depuis quelques heures.

Profitant de l'absence momentanée de mister radio,- car autant le dire c'était une vraie radio, mais sans bouton on/off, et là était le drame,- donc, profitant de ce moment de silence, il commença à préparer le dîner.

- Il me semble, reprit il à l'attention de Frey qui revenait dans la cuisine, que si on a fait les présentations c'était pour s’appeler par nos prénoms. Mais si tu veux encore plus rabaisser ta condition d'humain, libre à toi de m’appeler "maître". Fit-il avec un sourire en coin, tout en coupant des champignons.

Terrence étant un véritable ventre sur pattes, il était donc primordiale pour lui de savoir cuisiner, lui permettant ainsi de concocter les plats qu'il voulait quand il le souhaitait. Il n'avait pas besoin d’appeler un traiteur ou de s'acheter des repas surgelés. Néanmoins, il lui arrivait parfois, de se commander une bonne pizza, quand il avait eu une dure journée et qu'il n'avait pas le courage d'enfiler son tablier.
Son don pour la cuisine avait commencé dès son jeune âge, quand il regardait sa mère ou sa grand-mère préparer les plats en se hissant sur la pointe des pieds alors qu'il était âgé de 6 ans. C'est vers l'âge de 10 ans qu'il toucha pour la première fois à un couteau, celui bien aiguisé. Mais là encore, sa mère était là, guidant ses mouvements. Ce fut à son entrée au collège qu'il fut plus indépendant dans la cuisine et pouvait préparer des plats basiques sans aucune aide. Avec le temps, son panel de recette avait eu le temps de s'agrandir, sans compter qu'il aimait s’acheter des livres de cuisine, ses préférés étant ceux sur les saveurs du Monde.
Il lui était arrivé par le passé de se faire quelques petites blessures et coupures pendant qu'il cuisinait mais rien de bien méchant. Après tout, faut bien passer par-là quand on débute ou quand on a la tête ailleurs.
La cuisine était aussi un moyen pour lui de se vider l'esprit, se concentrant ainsi sur ce qu'il faisait.

-  Je prépare le dîner, une omelette aux champignons. Il lui indiqua le frigo, si tu pouvais me casser les œufs, en attendant. Et au fait, j'y pense, tu as des habits ou autres qu'on doit récupérer ?

Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 260
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Jeu 5 Avr 2018 - 16:28
Frey aimait à titiller les personnes qu’il serait à même de côtoyer, de gré ou de force pour le coup. Il n’avait pas trop le choix il fallait dire, il avait été acheté mais il ‘allait pas rester là à faire le bon pet à son pépère, loin de là. Le faire tourner quelque peu en bourrique pourrait se révéler être amusant qui sait ?
‘’Je parle peut-être pour ne rien dire, mais vous vous parlez comme un père à son gosse avec des remontrances, je crois qu’on fait la paire au final non ?’’ lâcha t-il avec un sourire en coin, en réponse au sourire moqueur que lui avait adressé son maître.
L’humain était adossé à un mur, les bras croisés, regardant de temps à autre ses poignets en se disant qu’il fallait qu’il aille se soigner. Il observa Terrence qui regardait l’heure qu’il était. Sans doute l’heure du dîner, lui mangeait à l’heure qu’il voulait lorsqu’il était encore libre de faire ce qu’il voulait. Il lui avait parlé de ses conquêtes qu’il ne devait pas amener à la maison, Frey quant à lui avait répondu que s’il ne rentrerait pas une nuit c’était sans doute qu’il avait trouvé chez qui passer la nuit. Il fut tout de même légèrement déçu de voir qu’il n’était pas rentré dans son manège alors qu’il faisait allusion au fait qu’homme ou femme les deux l’intéressait. La façon froide qu’il eut de lui répondre eut le don de faire frissonner l’humain, bien qu’il ne sache pas comment l’interpréter.
Frey avait fini par se rendre à la salle de bain pour se soigner et était revenu aussitôt. Il était revenu et s’était montré quelque peu désinvolte en l’appelant ‘maître’ en appuyant bien sur ce mot. Oui cet humain était bien désagréable mais il fallait bien qu’il voit jusqu’où il pouvait aller non ? Raté encore une fois. Décidément il n’était pas très intéressant cet hybride au final. Il soupira.
‘’Hum je vois…je pensais qu’il fallait passer par le maître avant d’être plus intime…’’ lâcha t-il avec un léger sourire.
‘’Alors hum Terrence… vous n’êtes pas très amusant comme maître, je me demande si je ne vais pas m’ennuyer en votre compagnie…’’ avait-il ajouté.
‘’M’enfin, on se connait pas encore donc c’est normal…’’ dit-il de façon plus calme.
Il finit par se taire, l’observant s’affairer à préparer le dîner. Il eut une petite mimique non pas de dégoût, mais il n’aimait pas vraiment les champignons mais n’ajouta rien, allant simplement chercher ce que son maître lui avait demandé, à savoir les œufs. Il fouilla dans les placards à la recherche d’un saladier pour casser les œufs.
‘’J’en casse combien donc ? Trois ou Quatre ?’’ lança t-il en posant son regard sur son maître.
Lorsqu’il lui demanda s’il avait des vêtements ou autres effets personnels à récupérer, l’image de son petit coin de paradis dans les usines désaffectées se greffa dans son esprit. Il resta silencieux quelques minutes avant de lui répondre.
‘’Hum nan j’ai rien de bien spécial à aller chercher… au pire j’irai plus tard…’’ avait-il lancé d’une façon étrangement calme, comme s’il avait oublié toute l’énergie qu’il avait eu depuis le début de leur rencontre.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 91
Date d'inscription : 04/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Ven 6 Avr 2018 - 21:34


Bienvenue chez un panda roux
Avec Frey


- Plus intime ? à quel propos ? Terrence ne comprenait pas vraiment où voulait en venir Frey, il voulut le lui demander quand ce dernier ajouta qu'il n'était pas amusant, en plus de faire naître l'ennui.
Même s'il ne montra pas, affichant un visage neutre, le rouquin fut vexé par ses propos. Son rythme de coupe des oignons pour l'omelette, se mit à ralentir, son visage s'assombrit.

- Désolé de ne pas être le maître que tu voulais, répondit-il d'une petite voix. Six suffiront. Ajouta t-il d'un air absent.

Il tenta de se concentrer à nouveau sur sa cuisine, il n’allait pas se laisser abattre par ce stupide humain, qui n'avait qu'une envie : l'énerver.
Terrence commençait à regretter d'avoir dépenser une somme monstrueuse pour un être aussi imbu de lui-même.
Néanmoins Frey avait raison, le panda roux avait toujours eu du mal à être sociable ou même à s’amuser avec ses amis, qui étaient en général des collègues de travail. Il faisait semblant de rire et de participer, mais il n'avait jamais été sincère.
D'où lui venait sans cesse ce vide qu’il ressentait, même en étant en compagnie avec des hybrides comme lui. Au final, c’était le rouquin qui s 'ennuyait.
Mais il y avait bien une chose pour laquelle il était sure, c'est quand il est avec ses élèves, les enseignant ce qu'il avait apprit et bien plus encore, il se sentait en parfaite harmonie avec lui-même. Il faut dire que les enfants qu'ils soient hybrides ou pas, ils ont tous ces radars invisibles, qui leur permettent de détecter quand une personne est sincère avec eux.
Dommage qu'en grandissant, ils les perdent. Terrence aurait bien voulu garder ces radars, ça lui aurait servi pour mieux comprendre les gens mais aussi lui-même.

S’approchant de Frey, avec un bol qui contenait les oignons et quelques autres épices, ses oreilles pelucheuses se mirent à remuer. Il avait remarquer que l’intonation de la voix de Frey avait changée et en l'espace de quelques secondes son ironie avait laisser place à un calme, étant presque de la mélancolie.

- Si tu veux on peut aller faire du shopping demain, je t'achèterais de nouveaux vêtements, juste pour cette fois bien sur.

Il posa le bol sur table et ses yeux mordoré dévisagèrent un long moment Frey.
Et si en réalité derrière cette attitude désinvolte et presque insolente, se cachait des blessures profondes. Après tout, chacun avait sa façon de dissimuler son propre mal.
Ce qui était le cas de Terrence.

- Tu faisais quoi avant la Révolution ? je veux dire, c'était quoi ta vie d'avant, ton métier et tout... demanda t-il tout à coup sans le quitter des yeux, capturant la moindre de ses expressions.


Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 260
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Lun 9 Avr 2018 - 23:04
Frey leva les yeux au ciel et se retourna. Décidément, le titiller ne servait à rien, c’était d’un ennui… Il ne se cacha pas pour le lui faire savoir également, la franchise de Frey… Il se retourna une nouvelle fois, dardant son regard cristallin dans les iris du panda. Totale absence d’expression sur son visage, donc comment savoir quel impact cela avait eu ? Est-ce que cela l’avait touché au moins ? Vexé ? Énervé ? Blessé ? Il l’ignorait totalement. Oh, son visage changea quelque peu.

‘’Nan laissez tomber’’ lâcha t-il simplement en déviant son regard sur un point non fixe.

Il plissa les yeux, semblant l’entendre marmonner quelque chose. Il se pencha alors en avant, le regardant dans les yeux.

‘’Vous avez dit quoi ? Je n’ai pas bien entendu.’’ Lâcha t-il sans réellement faire attention à la faible distance qu’il avait mis entre eux.

Frey resta comme cela l’espace d’à peine une minute, avant de s’éloigner et de casser les six œufs qu’avait demandé Terrence.

L’humain l’observait du coin de l’œil, il avait pris une fourchette pour remuer énergiquement les six œufs pour les lier ensemble, allant chercher du sel et du poivre pour les y ajouter. Il posa ensuite le saladier un peu plus loin pour y ajouter par la suite ce que son maître préparait. Frey tourna son regard vers Terrence qui s’était approché, il reporta son regard sur les petites oreilles qui bougeaient, il se demandait quelle texture elles pouvaient avoir, car à l’œil elles semblaient si douces…il finit par regarder ailleurs, prenant une mine légèrement renfrognée, comme s’il s’en voulait d’y avoir pensé. Il s’était peu à peu calmé, il ne pouvait pas toujours se montrer exécrable tout de même. Terrence lui avait parlé d’aller chercher ses affaires s’il le souhaitait, Frey avait décliné cette invitation, préférant garder cet endroit secret au cas où il voudrait rester seul.

‘’Ne vous donnez pas cette peine, quoi que… juste une seule…j’irai chercher mes affaires par la suite…’’ avait-il lâché en regardant le saladier avant de croiser une nouvelle fois le regard de son maître.

Et Terrence lui posa une question à laquelle il s’attendait, enfin c’était peut-être un bien grand mot mais il savait qu’elle serait posée un jour où l’autre. A savoir ce qu’il faisait avant le soulèvement des hybrides. Frey inspira et expira, soutenant son regard mordoré.

‘’J’étais…acteur…j’avais une belle carrière dans des films à gros budget, l’affiche des films américains, mon père était un gros producteur mais je me suis fait ma place seul, avec le fort caractère que j’ai. J’ai presque grandit seul, et comme vous pouvez le voir, cela m’a rendu pourrit gâté avec une grande gueule. Mais dans ce milieu quelque peu impitoyable, il faut savoir mordre, et je sais le faire voilà tout’’ lâcha t-il en le quittant du regard,  prenant le bol de légumes pour le vider dans les œufs et ainsi remuer pour préparer le tout à la cuisson.

‘’J’espère que le sel et le poivre ne vous dérange pas, j’en ai mis un peu dedans, mais pas trop…’’ avait-il continué comme si de rien n’était avant de s’éloigner avec le mélange pour aller vers la plaque de cuisson et chercher une poêle dans les placards.

‘’Il faudrait que je prenne une douche par la suite, si vous avez quelque chose à me prêter le temps que je lave mes vêtements, ce serait sympa…’’ avait-il lancé sans pour autant se tourner vers son maître, s’affairant à faire cuire doucement l’omelette du soir.

Ses changements d’humeur avaient quelque chose de déstabilisant, et Terrence en ferait les frais. Restait à savoir comme cela serait accueilli par le panda roux.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 91
Date d'inscription : 04/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Ven 13 Avr 2018 - 2:48


Bienvenue chez un panda roux
Avec Frey


Notre panda roux s'attendait à tout sauf à cette révélation !
Ainsi donc, il avait une "star" sous son toit et qui en plus était son pet ?
Lui-même avait dû mal à le croire, soit il rêvait soit Frey le faisait encore marcher. Toutefois, pendant que l'humain parlait, Terrence pouvait bien sentir qu'il ne mentait pas.

- C'est... c'est juste incroyable, je ne m'attendais pas à ce que tu sois acteur. Mais, euh.. comment dire... désolé, je n'ai vu aucun film de toi. Bon, faut dire que je suis un inculte en matière people, dit-il en rigolant, espérant détendre un peu l'atmosphère.

Un lourd sentiment envahit Terrence. Même si Frey semblait ne rien montrer, jouant admirablement bien son rôle d’acteur, le rouquin ne pu s’empêcher d’avoir de la compassion pour lui. Tout le monde y comprit certains hybrides comme lui avait pratiquement tout perdu avec cette nouvelle société. Il pouvait aisément imaginer ce que pouvait ressentir actuellement chaque humain.
Malheureusement, Terrence ne pouvait rien faire, à part regarder Frey, totalement impuissant. Il ne pouvait pas lui rendre sa vie d’antan et il était profondément déçu. Il ne pouvait pas aller à l’encontre de la loi. Il n’était pas un super héro et ne pouvait pas tout régler en un tour de main. Terrence lâcha un petit soupire et relevant les yeux vers Frey, il capta de nouveau son regard gris, et il lui offrit un léger sourire.

- Tu n’as pas à t’excuser, j’aime bien tout ce qui est épicé. T’as déjà mangé du curry ? Il réfléchit un moment et claquant des doigts, il ajouta : j’ai bien quelques vêtements que je n’ai jamais porté, ils doivent être rangé dans le fond de mon armoire. Je te laisse t’occuper de l’omelette, je vais en profiter pour préparer ta chambre, celle de la mezzanine.

Enlevant son tablier et laissant Frey aux commandes de la cuisson de leur diner, Terrence se lança tout d’abord dans la recherche des vêtements pour Frey, qui était à peine plus petit que lui, environ deux centimètres, la différence ne se verrait donc pas. Puis il changea les draps du lit, mettant un peu d’ordre dans son ex chambre, qui serait désormais celle de Frey.
 Il faut dire que Terrence n’avait pas eu vraiment le temps de tout préparer, car en journée, il avait donné cours à ses élèves, puis ce fut une sortie avec ses collègues, et il était à peine rentré chez lui, qu'il reçu le message de la chasseuse. Il n’avait pas pensé qu’elle serait aussi rapide.
Posant par la suite les vêtements sur le lit, il ne pu s'empêcher de penser aux propos de Frey mais aussi à ses changements soudains d’humeurs. Sur ce point, Terrence était aussi comme lui. Or, le jeune humain était acteur, il savait donc jouer plusieurs rôles,  s'il avait été dans la vie de tous les jours, loin des caméras et des studios, on aurait dit de Frey qu'il était un hypocrite, à ne jamais être franc, et c'est justement ce qui tracassait Terrence. Comment savoir, si Frey était sincère ? A quel moment cessait-il de jouer la comédie, pour être quelqu’un d’authentique, tout simplement lui-même.
Poussant un bref soupir et chassant ses inquiétudes, Terrence en profita pour jeter un coup d’œil dans la salle de bain, préparant une serviette et tout le nécessaire pour Frey.

- Voilà, monsieur la star, tu trouveras tes habits dans la chambre. Fit-il d’un air satisfait en revenant dans la cuisine. Et cette omelette, elle est finie ? Je meurs de faim, pas toi ?


Codage par Jibunnie
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 260
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey] Mar 17 Avr 2018 - 14:29
Terrence avait voulu savoir ce que Frey faisait dans la vie avant que tout soit sens dessus dessous et que les hybrides prennent le pouvoir. Il voulait savoir ? Mais pour quoi faire ? Se moquer ? Frey l’ignorait. Mais il consentit à livrer une part de son passé. Il lui dit alors qu’il était encore acteur pour de grosses productions avant que le monde change. Il parla aussi de son père, mais que ce n’était pas grâce à lui qu’il avait percé dans le milieu mais bien à lui-même. Et entre autre que son sale caractère venait du fait qu’il avait été un battant durant toutes ces années. Par la suite il était partit s’occuper de l’omelette, n’ayant plus un regard pour son maître pour se concentrer sur ce qu’il faisait. Il faut dire qu’il n’avait pas tellement eu l’habitude de faire à manger mais il se débrouillait plutôt pas mal. Il faut dire qu’en s’étant élevé seul pendant un temps, il avait fallu qu’il apprenne à se débrouiller. Lorsque Terrence s’excusa de ne pas être cinéphile et de n’avoir sans doute par vu les films dans lesquels il avait joué, Frey haussa simplement les épaules sans lui prêter un regard, observant l’omelette cuire lentement.

‘’Ce n’est pas grave, je ne m’attendais pas à ce que l’on me reconnaisse. Je devrai peut-être me sentir vexé mais il n’en est rien…’’ lâcha t-il en cherchant un ustensile de cuisine adéquat pour remuer légèrement l’omelette.

Et il n’allait certainement pas se mettre à pleurer sur son sort et du fait que personne ne le reconnaissait. Au final cela avait joué en sa faveur, il était plus facile de se cacher. Même la chasseuse ne l’avait pas reconnu, ni même Satoru. Ce temps était de toute façon révolu, il n’était pas aussi connu que les hommes politiques, c’était un avantage. Il n’avait pas relevé le ton de la plaisanterie de son maître, il resta neutre et concentré sur ce qu’il faisait. Frey espérait tout de même que dans un sens, son maître ne ferait pas preuve de pitié envers lui, cela l’insupporterait et il serait capable de se montrer beaucoup plus agressif et fuyant bien évidemment pour ne pas en venir aux mains.

‘’Le curry ? Je crois que j’en ai déjà mangé oui… j’aime ce qui est épicé’’ lâcha t-il simplement en consentant à adresser un regard à son maître.

Oh, il disait avoir des vêtements qu’il n’avait encore jamais portés pour lui, c’était une aubaine, il pourrait enfin prendre une douche et se sentir propre. Il le regarda partir, puis reporta son attention sur l’omelette qui était prête. Il mit rapidement la table et servit le repas du soir. En attendant, il se posta à une fenêtre, regardant au dehors ce qu’il se passait. Mais il ne pouvait pas voir avec exactitude, car la nuit était tombée. Il n’en voyait donc que les ombres et les lumières des rues. Il trouvait que son maître en mettait du temps mais il ne dit rien et finit par se diriger vers la table. Il redressa la tête en entendant les propos que son maître venait d’avoir. Son regard était froid.

‘’Ne m’appelez plus jamais comme cela, je le prendrai pour une moquerie…’’ lâcha t-il froidement.

Il finit par s’asseoir à table, croisant les bras pour reprendre son calme.

‘’Cela dit, je vous remercie pour les vêtements…’’ ajouta t-il.

‘’L’omelette est prête et elle va refroidir, venez donc à table si vous avez faim’’ lança t-il en posant son regard limpide sur le panda.

Il finit par décroiser les bras et commença à prendre ses couverts et manger. Une fois ceci fait, il ferait la vaisselle et rangerait tout pour ensuite aller enfin prendre une douche, il en rêvait. Et également de dormir, il faut dire que la journée avait été agitée…
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 91
Date d'inscription : 04/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Bienvenue chez un panda roux [Pv Frey]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LE PANDA ROUX
» Le Panda Roux vous salue !
» Bienvenue chez nous
» Bienvenue chez moi...
» Une vie de panda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: Les vieux faubourgs :: Les habitations standards :: Appartement Terrence Hastings-
Sauter vers: