Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les anneaux de Saturne [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Rébellion-Resistance
MessageSujet: Les anneaux de Saturne [Terminée] Mar 20 Fév 2018 - 18:11
|
SATURNE CHEVALIER
HÉTÉROSEXUELLE
26 ANS
FRANCAISE


  
You taught me the courage of stars before you left.

  

  

Saturne est une humaine de 26 ans qui a toujours connu la liberté et pour qui il est hors de question de se faire passer des chaines. Elle a rejoint la résistance très rapidement, pour trouver un peu de sécurité, mais également se sentir utile. Ainsi, elle peut mettre à profit ses connaissances en soin acquis lors de ses études en soins infirmiers. Elle n’est pas médecin, ne l’a jamais été et n’a jamais voulu l’être. Mais infirmière, c’est ce qu’elle voulait faire.
 
Pour elle, que ce soit les humains ou les hybrides, nul ne devrait être esclave de qui que ce soit. Les êtres sont faits pour être libres et elle lutera en ce sens, jusqu’à ce que toutes ces folies ne cessent. Elle n’a pas réellement d’avis sur les hybrides. Elle n’en pense pas de bien, ni de mal. Elle ne comprend juste pas pourquoi l’Homme a voulu se prendre pour dieu et créer une nouvelle espèce. Quel intérêt ? Si ce n’est bousiller des vies, abimer des corps et jouer avec les gênes d’autrui ? Non. Elle ne comprend pas.
 
Et comme pour les hommes, elle sait que certains sont de parfaits empaffés. Mais ce n’est pas une généralité. Des cons, il y en a partout. Même chez les humains.

  
Meet me
OC - Tom Bagshaw
CARACTÈRE

« Vous savez, Saturne, elle ne parle pas beaucoup d’elle. Elle fait son travail consciencieusement, elle le fait très bien et c’est à peu près tout ce que moi, personnellement, je lui demande. Je sais d’elle que c’est une femme calme, qui sait garder son sang-froid. Elle est investie dans ce quelle fait et tente toujours tout ce qu’elle peut pour aider et soigner au mieux le plus de personnes possible. Je ne sais pas si c’est tout simplement dans sa nature, d’être altruiste. Ou bien si elle se force à le faire. Mais qu’importe, tant qu’elle le fait. Après tout, c’est son boulot, parmi nous, les résistants. Soigner.
 
Ce que je peux dire de plus sur elle ? Vous m’en demandez beaucoup, vous savez… Laissez moi réfléchir deux minutes… C’est une femme paisible. Et apaisante. Je ne l’ai jamais vu perdre son calme. Je vous l’ai déjà dit ? Mais moi je vous ai déjà dit que je ne la connaissais pas bien. Vous m’emmerdez, vous savez ?
 
Elle est belle, Saturne. Elle sourit beaucoup. Ce sourire tranquille, de ceux que votre mère vous offrait lorsque vous étiez terrorisé à l’idée de dormir car il y avait un monstre sous le lit. Ce sourire qui est à la fois tendre et chaleureux. Oui. Saturne, elle ce quelque chose, d’assez maternel. De pur, également. Et de bon. Elle est volontaire, toujours prête à aider lorsqu’il y en a besoin. Je crois qu’elle a peur, au fond, de se sentir inutile. Impuissante. Je crois… je pense… qu’elle a ce besoin-là, oui. De toujours occuper ses dix doigts, mais à pour son propre escient. Je dirais qu’elle est tout, sauf égoïste. Elle fait passer les autres en priorité, surtout les plus faibles qu’elle.
 
C’est une femme forte, malgré tout. Elle semble avoir un mental d’acier. Elle semble, en réalité, avoir été forgée dans l’acier. Imperturbable. Intombable. Mais je me demande si ce n’est pas qu’un masque qu’elle porte, pour ne pas inquiéter qui que ce soit.
 
Je crois aussi qu’au fond, elle ne fait réellement confiance à aucun d’entre nous. Saturne, elle fait partie du groupe, sans pour autant en faire partie. Elle se mêle à nous sans pour autant se mélanger. Elle ne parle d’elle à personne, n’échange que des banalités. Et vous savez quoi ? Moi, ça m’embête, à dire vrai. Parce que Saturne, j’aimerais réellement apprendre à la connaître. Qui elle est vraiment. D’où elle vient. Ce qu’elle a vécu… ce qu’elle ressent. Parce que moi, Saturne… je crois qu’elle me plait. »
 
Mais Saturne, elle ne veut pas qu’on sache qui elle est. Elle ne veut pas qu’on s’attache à elle. Parce qu’elle sait ce qu’elle est : une humaine. Et pire encore, une humaine libre. Sans code barre, sans maître, sans rien. Et ça, ça ne plait pas, paraît-il, à la société actuelle. Elle est une fugitive. Une résistante. Et elle peut disparaître d’un jour à l’autre, se faire attraper, se faire enfermer. Elle connaît les risques de sa condition. Et elle ne veut pas que cela cause de la peine, de l’inquiétude ou quoi que ce soit à qui que ce soit d’autre. Elle ne veut pas qu’on s’attache à elle pour ne manquer à personne si elle vient à échouer. Elle ne veut pas être un poids mort, alors elle prend sur elle, vit par elle-même, sans trop compter sur autrui. Ce qui est quelque peu dommage, lorsqu’on vit dans une communauté où chacun est important.
 
Mais elle est comme ça, Saturne. Elle assure ses arrières pour le bien général. Et elle estime que ce qu’elle fait, la façon dont elle agit, actuellement… c’est la bonne manière pour ne pas être un poids mort pour le reste de la résistance.
 
C’est une marque de loyauté, de fidélité. Elle ne trahira jamais les siens. Elle ne trahira jamais ses idéaux. Mais on ne peut pas facilement lui ôter une idée de la tête. Têtue, oui. Elle a tout de même son petit caractère, la miss. Et même si elle n’en a pas l’air, il ne faut pas non plus venir lui chier dans les bottes. Elle a appris à se défendre et elle ne se débrouille pas si mal avec une lame entre les mains.
 
Et puis elle a sa fierté, aussi. Et l’idée même que qui que ce soit puisse vouloir la considérer comme une demoiselle en détresse la répugne.
 
Mais voilà. Dans l’ensemble à quoi ressemble la psychée complexe et quelque peu paradoxale de Saturne. Saturne qui, dans le fond, sans se l’avouer… se sent malgré tout, seule. Par sa propre faute.
PHYSIQUE

Saturne, c’est une jeune femme plutôt grande et mince. Un mètre soixante-quatorze pour soixante-quatre kilos. Elle couvre son corps de tout ce qu’elle peut avoir sous la main. Elle s’habille de manière plus pratique qu’esthétique, se fichant bien de se mettre en valeur. Car si elle a besoin de soigner quelqu’un de blessé, il vaut mieux ne pas tenir à ses habits, si ceux-ci doivent finir couverts de sang. Pour le bas, elle se contente de jeans simples et d’une paire de rangers qu’elle a depuis des années, qui sont faites à ses pieds et qui tiennent super bien la cheville quand il s’agit de courir pour fuir, pour sauver sa vie… ou celle d’autrui.

Son visage, quant à lui, est long et fin. Un nez droit, légèrement en trompette, finement taillé, surplombant des lèvres pleines, s’ourlant parfois d’un sourire songeur, lorsqu’elle rêve d’un avenir meilleur pour tous… Elle possède un piercing, au labret, centré, pour décorer d’un brillant son visage. Deux yeux verts réhaussés de sourcils épilés correctement, vestiges de l’époque où elle pouvait user de services esthétiques basiques, comme le laser, autant qu’elle le souhaitait… Elle ne prend pas vraiment soin de son apparence, aujourd’hui et cela lui manque. Et en même temps, lorsqu’elle pense cela, elle s’en veut. Ce pourquoi elle se bat, aujourd’hui, est bien plus important que n’importe quelle crème pour la peau, n’importe quel rouge à lèvre, n’importe quel bijou ou n’importe quelle séance shopping. Et alors, cela lui suffit amplement pour se remettre dans le bon état d’esprit.


De longs cheveux châtains encadrent son visage. Mais ils ne sont que très rarement relâchés. Elle préfère les garder en chignon, pas trop serré, et exposant ainsi ses oreilles aux lobes largement stretchés, là encore, vestiges de son adolescence libre.

Dans son cou, deux tâches de naissance, ayant vaguement la forme d’étoiles. Elle possède un piercing à chaque téton, que peu de personnes peuvent voir et ses deux bras sont tatoués, des épaules aux poignets, dans des dessins qu’elle a elle-même composés. Souvent, un rosaire orne son cou, souvenir de sa famille, souvenir ayant appartenu à son père, celui qui lui a enseigné la vie et qui lui manque un peu plus, chaque jour qui passe...
Saturnepasrond


  
How light carries on endlessly, even after death.

Une cigarette au bord des lèvres, la jeune humaine observe les autres vivre, depuis son coin solitaire au sein du quartier général de la résistance. Elle songe, tandis que la fumée s’échappe d’entre ses lippes. Elle réfléchit. Elle pense. Elle … tente de se rappeler. À force de s’effacer, on finit par s’oublier. Et c’est ce qu’il commence à arriver à Saturne. Elle s’oublie. Parce que ces temps-ci ne se prêtent pas aux souvenirs. Parce qu’elle n’a pas le temps de se souvenir. Parce qu’elle ne veut pas se souvenir du bon vieux temps.
 
Se souvenir qu’elle a eu une famille, un jour. Une vraie. Avec un père, une mère et un frère. Se souvenir qu’elle est issue du fruit d’un amour passionnel. Qu’elle était désirée. Qu’elle était aimée. Que son prénom, Saturne, vient de la passion de son père pour l’astronomie et les planètes autres que la terre. Que son prénom vient des rêves de celui dont elle était la plus proche. Se souvenir que c’est lui qui lui a tout appris. Parler. Marcher. Trouver les constellations à la nuit tombée et les nommer. Que c’est lui qui lui a appris la vie, tout simplement.
 
Parce qu’elle ne veut pas se souvenir que sa mère est morte d’un cancer, alors qu’elle n’avait que dix ans. Parce que c’est pénible pour elle de se souvenir de la sensation que ça fait d’être étreinte par son frère, son ainé de quatre ans et par son père pour la réconforter. Parce que ça lui fait du mal de se souvenir des rires, des engueulades et de tout ce qui fait d’une famille une famille.
 
Parce que ça lui fait du mal de se souvenir de ce que ça fait que de sortir flâner avec des amis, de s’amuser, de faire la fête. De se souvenir de ce qu’elle a pu ressentir lorsqu’elle a vécu le premier amour. Son premier je t’aime, son premier baiser, sa première fois sur la banquette arrière de la voiture de l’heureux élu. Des autres fois, dans sa chambre, lorsque son père et son frère étaient de sortie entre hommes. Parce que ça lui fait du mal de se souvenir de ce que ça fait que d’avoir le cœur brisé. Parce que ça lui est même pénible de se souvenir de ce que c’est que d’étudier d’arrachepied pour pouvoir intégrer une école d’infirmière.  Le sourire de son père, sa joie lorsqu’elle a réussi et été acceptée.
 
Parce que ça lui fait du mal de se souvenir qu’à seulement vingt ans, elle a connu la guerre. Elle a connu la résistance. Elle aidait déjà les blessés, à cette époque. Humains ou hybrides, elle n’a jamais fait la différence. Pas même lorsque des hybrides ont tué son père, parce qu’il refusait de se soumettre. Et qu’elle a tout vu, depuis l’endroit où son père l’a caché.
 
Non, tout ça est bien trop pénible. Alors forcément, cela fait six ans qu’elle tente de ne pas se souvenir. Six ans que tout devient flou. Flou… et pourtant tellement clair. Parce que son père était tout. Et son frère… son frère, elle ignore ce qu’il est devenu. S’il a survécu. S’il est quelque part, libre, à fuir les chasseurs. Ou s’il a été attrapé et réduit à l’esclavage. Elle refuse de penser un seul instant qu’il puisse être mort, lui aussi. Parce que cela voudrait dire qu’elle est définitivement seule. Et ça, elle ne peut pas s’y résoudre, quand bien même elle se force à garder ses distances avec les autres.
 
Après la guerre, elle a erré, en humaine libre. Elle a fui, retrouvé des groupes de semblables, qui refusaient l’esclavage. Et puis, elle a entendu parler de la résistance. Elle avait déjà atteint vingt-trois ans, lorsqu’elle s’est décidée à les chercher. A les trouver. Pour leur proposer ses services. Elle sait soigner. Elle sait panser. Elle n’est pas médecin, ni chirurgienne. Mais elle sait comment apaiser les douleurs et amener les blessés sur la voie de la guérison. On l’a accepté. Toute aide est bonne à prendre, non ? Elle a dû faire ses preuves, bien évidemment. Mais elle ne s’est jamais découragée.
 
Cela fait trois ans, aujourd’hui, qu’elle est dévouée à sa cause. Et trois ans, également, qu’elle se tient a distance des autres. Qu’elle les regarde vivre, de loin. Et qu’au fond d’elle, elle aimerait se joindre à eux. Compter pour quelqu’un. Avoir… une seconde famille. Des amis. Mais qu’elle ne peut s’y résoudre. Car elle connait sa condition. Elle connait les risques.
 
Cela fait trois ans qu’elle limite ses sorties, justement pour limiter les risques. Elle n’a jamais pu se résoudre à accepter d’avoir un maître ou une maîtresse de couverture. Trop pénible, comme idée. Pourtant, peut-être cela ne serait-il pas si mal. Non… décidément, non. Ce n’est pas pour elle. Qu’importe les risques, ses idéaux et sa fierté l’empêchent d’accepter pareille résolution.
 
Alors elle vit sur un fil. Elle vit seule sur son fil. Et c’est très bien comme ça…
 
N’est-ce pas… ?
Papa, regarde moi, de là-haut, chaque jour que Dieu fait, car je saurais te rendre fier de ta fille à qui tu as tout appris. Ta bonté, ton courage, ta force et ton sourire continuent de vivre, à travers mes traits, mon corps, mon esprit.
Tu me manques, Papa. Mais je ne me laisserais pas abattre. Je lutterais. Pour toi. Pour eux. Pour nous tous.
Liberté. Égalité. Fraternité.
Je t'aime, Papa.


  
Dis m'en plus sur toi...
Y a pas grand chose à dire sur moi, en règle générale. On peut m'appeler Stood, ça ne me gène pas. J'ai 24 ans, toutes mes dents -hélas, car je dois prendre rdv chez le dentiste pour négocier le retirage des dents de sagesse ;w; - et je suis en France. Région Parisienne, même. Pas loin de Disney, tout ça tout ça. Je fais du rp depuis... 5/6 ans ? Et je vous ai découvert... je ne sais plus en fait, c'était un matin - bon ok, début d'aprem - et j'avais la tête dans le *** ... je crois que c'était par topsites. Enfin voilà !
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
♔ Resistance Pet ♔
♔ Resistance Pet ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 34
Date d'inscription : 20/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les anneaux de Saturne [Terminée] Mar 20 Fév 2018 - 20:20
Hey, bienvenue à toi ^-^ ! Bonne chance pour la fin de ta fiche ! ^^
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
♔ Pet Docile ♔
♔ Pet Docile ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 12
Date d'inscription : 23/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les anneaux de Saturne [Terminée] Mar 20 Fév 2018 - 21:01
Bienvenue et bon courage pour ta fiche o/
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 107
Date d'inscription : 04/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les anneaux de Saturne [Terminée] Mar 20 Fév 2018 - 21:10
Merci beaucoup à vous deux <3 :3
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
♔ Resistance Pet ♔
♔ Resistance Pet ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 34
Date d'inscription : 20/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les anneaux de Saturne [Terminée] Mer 21 Fév 2018 - 23:44
Yo & Bienvenue a toi !
Bon courage pour la fin de ta fiche ainsi que la validation ~
Au plaisir de t'croiser inCB / inRP :3
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 18 ans
En bref !:
♔ Pet Indressable ♔
♔ Pet Indressable ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 60
Date d'inscription : 30/10/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les anneaux de Saturne [Terminée] Jeu 22 Fév 2018 - 1:14
Bienvenue,

Courage pour la suite de ta fiche ^^
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 22
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 375
Date d'inscription : 17/02/2018
Localisation : France
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les anneaux de Saturne [Terminée] Jeu 22 Fév 2018 - 20:25
Bonjour et bienvenue!
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 24 ans
En bref !:
♔ Pet Docile ♔
♔ Pet Docile ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Date d'inscription : 17/12/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les anneaux de Saturne [Terminée] Ven 23 Fév 2018 - 3:38
Merci beaucoup à vous ♥️

J'annonce ainsi qu'a priori, ma fiche est terminée @_@

Désolée pour la qualité médiocre ;w; jempaléfiches ;w; ♥️

Et merci à celui qui la lira en entière ♥️

avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
♔ Resistance Pet ♔
♔ Resistance Pet ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 34
Date d'inscription : 20/02/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les anneaux de Saturne [Terminée] Ven 23 Fév 2018 - 15:46
VALIDATION

Validé par PNJ

Congrat' pour ta validation !
Maintenant passe ta souris ici
et admire le reste :3

PETIT MESSAGE PERSONNEL SUITE A LA VALIDATION DE FICHE (c'est toujours plus sympa :D)

Et maintenant voici la petite liste des choses à faire et à voir avant de te lancer :

Le Règlement - A lire et signer, si ce n'est pas déjà fait :3

Les Recensements - Hop, tout les recensements sont dans cet unique sujet ! Merci de le remplir obligatoirement !

Le Journal - Va zieuter ce qu'il s'y passe, cela peut avoir un impact en rp et donc pour ton personnage, le journal n'est pas à négliger !

Les Adoptions - Tu cherches un maitre ou un pet ? C'est par ici !

Les Rp's - Si tu n'as personne avec qui commencer un rp, poste une demande ! N'oublie pas que si quelqu'un t'intéresse, tu peux aussi le MP directement ou passer via le discord pour faire ta demande :3

Les Relations - Si tu veux lister ce qui attendra ton personnage avec les autres, créer ton petit sujet !

Le Flood - Depuis que Discord est présent, il est un peu négligé, mais il y aura toujours quelqu'un pour venir le dépoussiérer, surtout côté Game, alors n'hésite pas !

• DISCORD - Si tu as discord et que tu veux nous rejoindre, c'est par ici : https://discord.gg/f8CN2yh Il se peut que le lien expire (il n'est pas censé le faire mais sait-on jamais). Si tu rencontre un souci, n'hésite pas à nous MP !

RP GROUPE RÉSISTANCE - Vu que tu rejoins la résistance, je te propose de participer au rp qui concerne le groupe. Je joue actuellement le chef, tant que personne ne se proposera pour l'incarner, dans des petits passages éclaires. Au plaisir de te voir participer !

Bon jeu parmi nous !

avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Messages : 801
Date d'inscription : 25/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les anneaux de Saturne [Terminée]
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Les anneaux de Saturne [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» SATURNE 9 ANS TYPE BICHON RISQUE EUTHA (63) CLERMONT FERRAND
» Un mod du seigneur des anneaux
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Rébellion-Resistance-
Sauter vers: