Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Maxime Dicapra - En cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation
MessageSujet: Maxime Dicapra - En cours Mar 2 Jan 2018 - 14:00
|
Maxime Dicapra
PANSEXUEL
27 ANS
FRANÇAIS

 
  
C'est sous l'ardeur des coups que la peau se déchire, laissant voir la bête au-dessous.

  
 
  
Maxime est un hybride DIK-DIK plus connu sous le nom d'ANTILOPE NAINE dont il partage les cornes, la queue ainsi que les oreilles, en plus d'une bonne vitesse de course. Il est aussi un HYBRIDE NASTY et donc, mauvais, malgré un visage plus qu'avenant. Il possède ses raisons, envers les humains. Travaillant dans l'ombre des grands, Maxime est ASSISTANT SECRÉTAIRE auprès de ce qu'il reste d'autorité dans le secteur. Certains le diraient "homme à tout faire" et ils n'auraient pas complètement tord.

 
  
Meet me
Maxime
CARACTÈRE
Qui dirait de ce sourire qu’il ne porte pas les meilleures intentions du monde. Pour peu qu’on le remarque, Maxime n’est qu’une ombre fugace, une créature qui s’étrique et étouffe entre les figures oppressantes de ceux qui dirigent.
 
Non, Maxime est loin du meneur et ce, malgré cette révolution qui aura renversé bien des rôles, réalisé bien des rêves. C’est comme s’il n’avait jamais réellement échappé à son ancienne position, tout en vivant d’une bien meilleure façon. S’il note et se plie aux ordres qu’on lui demande, c’est à présent par choix, et non par naissance, là est toute la différence. La discrétion est son pain quotidien et il n’est pas rare de l’omettre, quand bien même il serait présent tout du long. Petit de corps, sa présence elle-même parait plus infime encore. A le voir, on se dirait aisément qu’il est le genre de personne que l’on écoute jamais, alors que celle-ci s’époumonerait de toutes ses forces.
 
Enfin, Maxime ne lève pourtant jamais la voix, calme et souriant. Professionnel dans ses paroles et ses actes. Si l’on ne le remarque pas, ses gestes, eux, ne passent pas autant inaperçus. Tel le rouage, minuscule, qui permet à la machine de fonctionner, l’hybride sait se rendre indispensable. Il rend la vie facile, évite les peines, les efforts inutiles. Le tout, avec une amabilité et une patience que l’on suppose infinie. Discret, rapide et efficace sont ses adjectifs favoris. Avec le petit geste en plus, la petite touche personnelle qui permettra de sentir que cela vient de lui. Un rendez-vous tout préparé, un café déjà servi de la meilleure manière, les idées notées à l’avance d’un brainstorming éreintant, Maxime est vif d’esprit et, plus encore, d’action.
 
Action tant qu’elle demeure dans le cadre de ses activités. En effet, on l’imagine bien plus difficilement avoir eu quelconque rôle lors de la révolution – il était si jeune après tout – ou même posséder des hobbys sortant de l’ordinaire d’un homme modeste. On lui prêterait généralement la délicatesse d’une douce personne, des occupations apaisantes de lecture ou tout ce qui s’en rapprocherait. De quoi pousser son tendre sourire vers le haut, faire rosir ses pommettes constellées, elles qui prennent déjà si facilement des couleurs.
 
C’est une image gentillette qui lui colle à la peau. Le jeune homme trop bon, bonne pâte, à qui l’on pourrait faire endosser tous les maux sans qu’il se plaigne en aucune manière. Le rire volatile, gêné, la main maladroite qui vient gratter l’arrière de son crâne, il est l’adorable pour qui l’on ressent l’irrépressible envie de tirer les joues. Le bon garçon que l’on ne verrait jamais faire le moindre pas de travers, outre accidentellement.
 
Et le reste.
 
C’est qu’il se plie trop facilement, qu’il s’est plié trop aisément alors qu’il n’avait pas le choix. Seulement, Maxime est loin du roseau de la fable et, si son visage pourrait le contredire, l’hybride n’est pas un Saint.
 
On raconte que le premier pas vers la sagesse commence par le pardon. S’il en est ainsi, alors, il faut croire que l’âme du jeune homme est, tout bonnement, condamnée. Sous ses sourires, sous ses oreilles croquignolettes d’herbivore mièvre, se trouve une étincelle. Un feu encore loin d’être éteint et dont les braises menacent toujours de provoquer un nouvel incendie.
Dans son cœur, existe un brasier nommé Colère.
 
Une rage pour laquelle le temps aura posé une à une les bûches qui l’entraineront vers son explosion. Parce qu’il est loin, le temps où Maxime était encore pur, où ses airs de bon garçon signifiaient encore quelque chose. A présent, il n’est plus que rancune, méfiance et intérêts. Et, s’il parait si avenant, c’est pour mieux observer ceux qui lui font face. Quoi de mieux, pour faire baisser la garde d’autrui, que de laisser entendre une pure naïveté brave. Et cette image lui sert autant de protection que de barrière. Une distance qu’il implique entre lui et les autres, par simple précaution. Qu’on le prenne pour un idiot bien pratique, il n’en a guère le souci, ainsi, on ne s’arrêtera pas sur lui. Se faire oublier est bien plus rassurant, même si cela signifie terminer ses journées seul. Au moins, son travail sert à quelque chose et rendra toujours service à quelqu’un. Et s’il encaisse les coups durs, la fatigue de ses fonctions ; à présent, il est conscient de ce qu’il fait, conscient de lui-même et du monde qui l’entoure. Un monde qui ne le bernera plus.
 
C’est un éveil qui peut se faire sentir parmi ceux qui le côtoient le plus. Néanmoins, l’on ne réalisera pas à quel point tout ce que Maxime n’est pas avant de le connaitre. Maxime n’est pas bon. Maxime n’est pas pur. Maxime n’est pas candide. Maxime n’est pas stupide.
Ses quelques rares Pets, en revanche, pourraient en témoigner. Ses gestes ne sont pas aussi doux en privé. Ses attentions, bien moins tendres. Ses mots, loin du calme et de la diplomatie qu’on lui connait. C’est comme une gangrène. Un mal qui le rend vicié autant que vicieux.
 
Maxime possède une revanche à prendre. Et l’Humanité en est l’épicentre.
PHYSIQUE
Le petit être trottine, l’air pressé – il l’est souvent à vrai dire – bien qu’il paraisse complètement contrôler la situation. Les fins sourcils soucieusement froncés d’une expression délicate, ou bien, le sourire radieux et poli qu’il sait représenter, ainsi, de nombreux affirmeront que Maxime possède un faciès démonstratif. Les joues délicieusement rondes pour des pommettes, et un nez aquilin minuscule, constellées de tâches de rousseurs.

 
Parce qu’il n’y a qu’à l’assurer, ses cheveux – ainsi que le pelage de ses oreilles et de sa petite queue – ont le roux que l’on appelle usuellement « poil de carotte » et qui n’est pas sans rappeler la couleur du pelage de l’animal dont il est hybridé. Maxime en a une masse touffue, épaisse et aux légères ondulations qui lui offrent un air ébouriffé, ou, « au saut du lit » sans qu’il ne puisse réellement y faire quelque chose. Alors, la longueur à l’arrière de sa nuque lui permet peut-être de les nouer en une minuscule queue de cheval mais, sans plus. Sa frange, même, s’oublie et tombe bien bas, certaines mèches jusqu’à son nez pendant que les autres vont entourer son visage – le cacher à moitié – et caresser la ligne de sa mâchoire de leurs extrémités.
 
Néanmoins, ses oreilles et ses cornes montrent une diphtongue certaine, de quoi accrocher le regard et le laisser bloqué quelques secondes. En effet, autant sa taille ne permet pas d’y échapper – mesurant un très modeste mètre cinquante-sept pour un encore plus sobre soixante-trois kilos – autant les couleurs détonnent, au milieu de tout ce roux. Puisque, outre le creux de ses longues oreilles plus blanc, la pointe, surtout, affiche un noir d’encre, à la manière d’un point final. Pire encore, comme ces mêmes membres ont le mouvement bref mais, vif, ainsi qu’une tendance à trembler ou tressauter. Pire qu’un métronome, il va sans dire qu’ils sont nombreux à loucher sur celles-ci, quand l’attention se porte sur le jeune Maxime. Enfin, il y a ses cornes, longues par rapport à sa tête, mais trop peu, en comparaison des autres représentant de son espèce – les moins nains – ; d’une couleur brune très claire mais, demeurent solides.
 
On pourrait aisément affirmer que l’hybride ressemble à un enfant, ou tout du moins, à un adolescent. Et, en effet, sans s’attacher à l’observer, ce serait un point de vue plus qu’acceptable. Pourtant, on ne peut résumer la jeunesse à une petite taille et des joues rondes, ainsi, pour le reste, Maxime s’en éloigne tant bien que mal. Loin de lui les grands yeux brillants puisque les siens – pour le peu qu’on puisse en voir sous cette jungle rousse – s’affichent petits. En amandes, légèrement tombants, des cernes oscillant entre le rougeâtre et le brun viennent souligner, d’une manière qui n’est pas la plus harmonieuse ou jolie qui soit, le gris de ses yeux. Ensuite, vient sa pilosité, une honteuse présence pileuse, non pas de son omniprésence mais, de l’irrégularité de celle-ci. Au fond, Maxime aimerait porter la barbe et se dit qu’un jour, peut-être, ce sera chose possible. Mais il est qu’actuellement, celle-ci s’étend maladroitement sur son menton et ses joues, à mi-chemin entre le poil et le duvet, ainsi qu’en une minuscule moustache plus que disgracieuse. Alors, l’hybride se rase sans vergogne, préférant afficher des joues nettes – au risque de paraitre plus jeune – plutôt qu’une apparence vaguement aléatoire à l’esthétique mitigé. Pour le reste, il n’est que poil léger sur ses jambes, ses bras, sous ses derniers, ou alors, sur la fine ligne de son nombril à son aine, mais en soit, rien de très dérangeant.
 
Encore moins quand on sait que Maxime porte le vêtement large (cachant même, sans vraiment le vouloir, sa queue petite et colorée d’animal). Les gros et épais pulls sont ses amis – lui qui est extrêmement frileux –, ces derniers qui viennent parfois couvrir des chemises elles-mêmes généreusement amples. Malheureusement, cette tendance ne fait qu’amplifier la sensation de jambes-bâtons puisque celles-ci en ressortent l’air maigre par rapport à toutes ces épaisseurs. Après, si l’hybride essaye de ne pas être trop débraillé, il ne porte pas non plus en lui le souci de plaire à tout prix, ce qui laisse plus qu’entendre qu’il n’a jamais fait trop attention à porter des vêtements qui lui iraient vraiment bien – il n’y connait absolument rien –.
 
Et puis, ces couches et ces couches de vêtements lui rendent service d’une tout autre manière puisque Maxime n’apprécie pas se dévêtir, embêté lorsqu’il se trouve seul, profondément dérangé quand il est en public. Et c’est son dos qui est la source de tant d’embarras puisque, là où devrait se trouver une constellation de tâches de rousseurs, celle-ci se trouve sauvagement déchirée par de profondes et très nombreuses lézardes blanches qui rayent sa peau depuis ses épaules – droites et noueuses – jusqu’à la naissance de ses fesses quand quelques rares ne débordent pas sur ses cuisses. Maxime ne supporte d’ailleurs plus le contact sur ces zones de peau.
Et cela se comprend.
Maxime

 
  
Fêlures dans le marbre
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Excepturi delectus at expedita exercitationem ullam amet esse, magnam quae quas assumenda commodi, odio aspernatur quibusdam voluptate quod obcaecati quos vel nisi.
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Dolor ipsa exercitationem inventore aliquam vitae assumenda voluptates minus consequuntur sit cum temporibus, tempora a, neque debitis numquam perspiciatis dignissimos alias nisi.
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Vitae deleniti tempore dolores nobis aspernatur magni sit praesentium, sapiente ratione beatae est minus repellendus fugiat fugit officia. Dignissimos est provident placeat!
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Eum tempore at nisi ex impedit, atque iure non a qui labore adipisci similique quia aspernatur blanditiis, in odit quod quidem quibusdam!
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Explicabo repellendus possimus totam saepe nulla ad qui laborum, consequuntur facere corporis praesentium adipisci incidunt quos amet maxime, tenetur, perspiciatis beatae reiciendis.
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Cum recusandae asperiores dolorum magnam molestias. Quos magni eos, tenetur culpa perferendis, omnis neque ad harum distinctio id possimus sapiente consectetur, a?
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Dolor ipsa exercitationem inventore aliquam vitae assumenda voluptates minus consequuntur sit cum temporibus, tempora a, neque debitis numquam perspiciatis dignissimos alias nisi.
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Vitae deleniti tempore dolores nobis aspernatur magni sit praesentium, sapiente ratione beatae est minus repellendus fugiat fugit officia. Dignissimos est provident placeat!
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Eum tempore at nisi ex impedit, atque iure non a qui labore adipisci similique quia aspernatur blanditiis, in odit quod quidem quibusdam!
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Explicabo repellendus possimus totam saepe nulla ad qui laborum, consequuntur facere corporis praesentium adipisci incidunt quos amet maxime, tenetur, perspiciatis beatae reiciendis.
 
   Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Cum recusandae asperiores dolorum magnam molestias. Quos magni eos, tenetur culpa perferendis, omnis neque ad harum distinctio id possimus sapiente consectetur, a?

 
  
Dis m'en plus sur toi...
Ici parle nous un peu de toi en tant que joueur... La manière dont on peut t'appeler, ton âge, ton pays d'origine, tes disponibilités, la manière dont tu as découvert le forum, ce genre de petits trucs quoi :3
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2
Date d'inscription : 02/01/2018
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maxime Dicapra - En cours Mar 2 Jan 2018 - 14:08
Welcome Maxou :3

Ohoh un Nasty avec une gueule d'ange ! Bon courage pour ta fiche :3
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 28 ans
En bref !:
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
En ligne
♔ Mâle gentil & attentionné ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 144
Date d'inscription : 31/05/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maxime Dicapra - En cours Mar 2 Jan 2018 - 19:06
Yo' et bienvenue sur le forum !

Oui c'est rare des Nasty avec une bonne bouille héhé ... Je me demande d'ailleurs si c'est pas les pires !

Présentation brève : Kai, (Co-fonda), Hybride tigre blanc, mauvais caractère (d'où tigre mal léché) je vis sur la frustration depuis mon achat de Kain mon pet esclave. Mais bon l'évolution de leur relation est en cours de rp. Je suis le patron du bar "la pistache". Sinon, je n'aime pas les humains et je suis pour l'esclavage.

Bon courage pour ta fiche et bon jeu !!!
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
♔ Mâle Sadique & Pervers ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2870
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Dans la cuisine de la salle des fêtes à faire des gâteaux Pv Groupe (Event hiver 2017)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maxime Dicapra - En cours Mer 3 Jan 2018 - 19:07
Bienvenue ^^
avatar
♔ Perle Rare ♔
En ligne
♔ Perle Rare ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 21
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maxime Dicapra - En cours Ven 5 Jan 2018 - 23:39
Bonjour! Bienvenue sur DH ^^

Un nasty o.o C'est surprenant avec cette tête!

En tout cas, bon courage à toi pour ta fiche.
avatar

Fiche Perso
Sexualité :: Homosexuel
Âge: 24 ans
En bref !:
♔ Pet Docile ♔
♔ Pet Docile ♔
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 19
Date d'inscription : 17/12/2017
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Maxime Dicapra - En cours
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Maxime Dicapra - En cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation-
Sauter vers: