Bienvenue

Forum INTERDIT au -18 ans (joueur et personnage). Ce forum a été créé le 25/06/2013 de type Guerre de Race/Domination/Rebellion. Avatar immature ou à caractères sexuels sont à bannir ainsi que les personnages interdit furrys et enfant.

Liens utiles

Flash Info

"L'ouverture entre le monde spirituel et réel se montre taquin et effraye les participants de la soirée Halloween."

Le Staff

PNJ
Fonda
Mp
Kai
Admin
Mp
Iravan
Admin2
Mp
Calwen
Modo/Anim
Mp
???
Anim
Mp
Code par MV/Shoki - Never Utopia
Domination Hybride
Forum rpg INTERDIT AU MOINS DE 18 ANS !!! = donc d'écriture entre des joueurs mâtures - Le sujet du forum est une "guerre" entre les hybrides et les humains (certains caractères d'écritures pouvant être choquant). Le Staff ne sera aucunement responsable de vos choix et actes si vous vous inscrivez. Les personnes immatures, boulets, les curieux ou les mineurs, veuillez passer votre chemin. Pour les autres, nous vous souhaitons une bonne visite.


Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 

EVENT: Esprit esprit , calme toi . Groupe 1

 :: Centre ville historique :: Le Château Fort Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Ici et là ... Qui sait où je me trouve ?

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: inconnu
En bref !:

Le château fort , endroit emblématique du passé. Trop peu visiter, et pourtant chargé d'histoire. Ceux qu'on peut lire dans les livres et ceux qu'on raconte à mi-mot. Dans un murmure sans preuve de la véracité de ces récits. Les témoins présents des différentes apparitions sont des gens comme vous. Rien de particulier, aucun pouvoir surnaturel à leur actif. "Fabulation" peut-on entendre," ivrogne", ou encore proposer des explications rationnelles à ces bruits, apparition ou vision que certaines personnes ont été capables de percevoir.

Pour fêter la nuit des morts, le château vous ouvre ses portes. Moi, humble serviteur depuis des années, je suis ici pour vous guidé. Pourvus de torche, voilà la seule lumière que vous allez pouvoir utiliser, et bien entendu tous vos gadgets électroniques vous ont été retirés à l'entrée. Ce soir, pour juste quelques heures, vous allez vous ouvrir au monde obscur des ténèbres. Laissez les fantômes et les légendes de ces pierres vous raconter leur histoire. Et peut-être parviendrez-vous à aider une âme perdue.

Pour votre propre sécurité, éviter de dépasser les couloirs pourvus de chaine. Le château étant vieux, certains passages sont dangereux. On vous demande de vous ouvrir au monde spirituel et non de l'y rejoindre.
On m'a demandé de vous raconte une histoire, une histoire à vous faire hérisser les poils… mais avancer, regarder les pierres briller à la lumière de vos flammes. Observer les ombres naissantes et s'évanouir dans la pénombre du coin. Entendez les bruits du vent et de l'orage se glisser entre les minces coupures de la roche… mais tendez bien vos oreilles. Est-ce uniquement le bruit de la nature ? Ne venez-vous pas entendre comme moi ce bruit plus aigu ? Ce froid sur votre nuque comme si une personne venait de souffler dessus ? Mais vous avez beau vous retourner. Vous n'y verrez rien. Vous n'êtes pas encore prêt à voir clairement les choses telles quelles. Poser vos mains sur les objets qui vous intrigues, vous recevrez peut-être un message de la personne qui suit votre groupe depuis que vous avez franchi le portail.
Aidez-le à sortir d'ici, à comprendre ce qu'il lui est arrivé et ainsi à pouvoir se reposer dans sa nouvelle demeure. Allez-vous pouvoir expliquer à vos camarades ce que vous avez cru voir ? Allez-vous tous ensemble le découvrir ? Nous le serons à la lumière du jour. Car oui, dès les premiers rayons du soleil apparaîtront sur le château, dès que la nuit des morts est terminée. Le couloir entre nos mondes se refermera … allez vous réussir ou échouez ?


----
@Lou I. Barthélemy
@Aelys Evans
@Evil Kazunari
Sam 4 Nov 2017 - 9:00
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Femelle gentille et attentionnée ♔
Messages : 31
Date d'inscription : 05/06/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
Esprit es-tu là ?

Visiter un château le soir d’Halloween. Qui peut avoir une idée aussi tordue, sincèrement ? Markus et toi, de toute évidence… Mais en arrivant, vous avez rapidement constaté que vous n’étiez pas les seuls à être curieux, et certainement pas les seuls à vouloir vous faire peur. C’est rassurant, et en même temps un peu inquiétant. Vous entrez et vous mêlez à la petite foule après avoir donné votre manteau et votre téléphone. Tu ne t’en inquiète pas trop, après tout Mark est là pour t’expliquer ce qu’il se passe quand tu n’arrives pas à lire sur les lèvres. C’est seulement quand tu comprends que vous n’êtes pas ensemble pour l’exploration que tu te dis que ça ne va pas être si simple pour toi du coup. De une tu te retrouves avec des inconnus, même s’ils ne paraissent pas bien méchants ni bizarre, et de deux t’es moins rassurée à l’idée de te retrouver « seule » dans une partie du château le soir d’Halloween. Pas que tu sois superstitieuse… Mais si, quand même un peu.
Vous vous scindez donc en trois groupes et chacun prend la direction qu’il vous a été attribuée. Voilà que tu dois te débrouiller toute seule pour comprendre ce qu’il se dit. Peu rassurée, tu ne te mets ni en premier derrière le guide, ni tout derrière. Tu préfères être entre les deux inconnus qui t’accompagne ce soir, c’est peut-être un peu égoïste mais bon.
Torche à la main, tu observes silencieusement ce qui t’entoure. Privée des sons, ce n’est peut-être pas plus mal pour une soirée pareille. Cela dit, tu aurais peut-être dû songer à te couvrir un peu plus, vu les courants d’air qui semblent traverser les couloirs par moment. Après avoir jeté un rapide regard par-dessus ton épaule, tu fais une petite moue en croisant les bras histoire de te tenir un peu chaud. Qui de toi et de Mark avait réellement eu cette merveilleuse idée, sincèrement?
Crédits de Tictac Frey
Sam 4 Nov 2017 - 15:10
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Resistance Pet ♔
Messages : 78
Date d'inscription : 06/05/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 22 ans
En bref !:

La nuit des esprits



La soirée d’Halloween, une soirée étrange qu’Aelys n’a pourtant jamais pris la peine de fêter. Mais c’est une expérience qui attise sa curiosité. Surtout depuis qu’elle a entendu parler de la soirée au château via une collègue. Ça ne peut qu’être plaisant non avec une telle ambiance ?

La jeune femme a opté pour une tenue pratique avec un pantalon, des chaussures plates et un chemisier. Par-dessus elle a ajouté un pull et une veste un peu longue avec une écharpe légère, il parait qu’il fait humide dans ce genre d’endroits.

Le soir venu ils sont finalement plusieurs petits groupes à partir à la découverte des secrets des lieux. Préférant garder son manteau la rouquine indique qu’elle ne possède pas de téléphone avant de pouvoir passer.

On leur tend des torches, aussitôt l’humaine a un mouvement de recul et devient livide. Fixant la flamme alors que son rythme cardiaque accélère. Inspirer, expirer… Après quelques respirations elle reprend son calme et décline, préférant se contenter des torches que portent les autres. De toute manière elle serait bien incapable de tenir cette chose dévorée par le feu aussi près d’elle.

Pour ne pas avoir à craindre la torche de la personne derrière Aelys ferme la marche, suivant une jeune femme aux cheveux clairs. Cette dernière serre ses bras autour d’elle comme si elle avait froid. C’est vrai qu’entre l’humidité et les courants d’air elle n’est peut-être pas assez couverte. Sans trop réfléchir l’humaine retire son écharpe et la glisse autour du cou de l’hybride, lui adressant un grand sourire quand elle se retourne. Puisque c’est une activité de groupe ça permettra aussi de briser la glace avec un peu de chance.


Sam 4 Nov 2017 - 22:33
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle gentil et attentionné ♔
Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 25 ans
En bref !:

Ce soir, c'est Halloween. Une fête humaine qu'Evil ne comprend pas. Et qu'il refuse de fêter. Car il connait la base de cet événement, rejetant les citrouilles et les bonbons, les déguisements ne l'intéressant guère. Alors, pourquoi est-il devant ce château, ouvert pour l'occasion, lui qui n'a jamais ouvert sa porte aux enfants désireux de sucreries et si mal informé ? La réponse est simple ; Kirua. Son pet tente de temps en temps de pousser ses nerfs à bout, peut-être pour le tester, peut-être pour s'exprimer, mais qu'importe. Le requin l'a enfermé à la maison et est parti, peu désireux de l'écouter brailler, comme c'est souvent le cas dans ces situations.

Il n'est pas le seul, dans le coin. En effet, une dizaine de personne semble désireux de tenter l'aventure. Il soupire, offre son portable au vigile, à l'entré et est conduit avec deux autres personnes jusqu'à l'entrée. Ils sont à l'intérieur, torches en main, sauf une humaine dont l'odeur de la peur a taquiné les narines du requin un court instant. Le feu doit la mettre mal à l'aise, probablement à cause d'un incendie déclenché sous ses yeux et qui a causé la mort d'un membre proche. C'est souvent le cas.

Il rejette cette petite humaine dans le fond de son esprit et prend place le premier, laissant les deux femmes derrière. Il se félicite d'avoir pris un blouson, l'air froid semblant mordant par ici. Taquin, même, et il s'est à demi retourné une ou deux fois pour voir comment allaient les deux esclaves, sans desserrer les lèvres. Quand il a confirmation qu'elles ont sans doute froide également, la derrière ayant gentiment donnée son écharpe à la première. Que de sympathie... Il tend l'oreille, observe le décor, et... Est doit bien admettre qu'il s'ennuie et que l'irritation le gagne. Pourquoi, déjà, a-t-il choisi cet endroit plutôt que de prendre un verre dans un des bars de la ville ? Mais bon. Tant que personne ne saigne, c'est bon...

Codage par Libella sur Graphiorum
Dim 5 Nov 2017 - 7:16
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Femelle gentille et attentionnée ♔
Messages : 31
Date d'inscription : 05/06/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
Esprit es-tu là ?

Tu aurais certainement dû garder ton manteau plutôt que le donner à l’entrée. Mais t’étais loin de te douter que l’endroit était aussi vétuste que ça, et surtout aussi humide. Heureusement que l’âme charitable derrière toi te couvre de son écharpe. Sur le moment, tu es un peu surprise, puis finalement tu la remercies d’un sourire avant de te remettre à suivre le guide en veillant à où tu mets les pieds. Ce serait quand même vraiment dommage de te montrer maladroite ici.

Après quelques pas, une chose étrange se passe. Ton regard se voile soudainement et tu t’arrêtes sur le coup, clignant des yeux malgré tout. Tu n’es pourtant pas folle, tu étais bien en train de traverser un couloir humide et sombre il y a quelques secondes, et te voilà maintenant dans un endroit beaucoup plus lumineux, et loin d’être sombre puisque tout autour de toi est composé de verdure. L’instant ne dure que quelques secondes, tu ne saurais même pas dire combien exactement, et finalement la scène disparait et tu te retrouves de nouveau dans ce couloir lugubre et humide. Est-ce que c’était réel ? Tu en viens à te poser la question. Quoi qu’il en soit tu t’étais arrêté sur le coup de la surprise et tes coéquipiers devaient maintenant t’attendre. Tu dois bien avoir l’air bête comme ça.

« ‘ous a’ez ‘u la même chose ‘ue moi ? ... »

Ce n’est pas vraiment étonnant de te voir galérer à parler. Entre la petite angoisse qui t’assaille progressivement et tes difficultés habituelles… Les deux autres allaient devoir faire preuve de patience pour te comprendre, à moins que d’ici là tu trouves un autre moyen pour communiquer, comme quelque chose pour écrire. Pour l’instant ce n’est pas encore le cas, donc tu vas devoir te débrouiller avec ce que tu as.

Du mieux que tu peux, avec tes difficultés à articuler, tu racontes l’image qui s’est imposée à toi. Tu espères ne pas être prise pour une folle. Tu expliques le paysage verdâtre, ressemblant à une entrée de grotte ou alors tu ne sais pas trop où est ce que cela mène. Au fond, il y avait une sorte de cabane, un peu bancale, faite de bois et au-dessus d’elle passait un genre de pont, construit dans le même matériau. Et pour y accéder, un chemin était formé entre les herbes. Difficile de savoir si cela était accessible. Sur ledit chemin, il y avait une clé, et une hache, c’est tout ce dont tu te souviens.

Après leur avoir raconté, tu les regardes, en espérant avoir été assez clair, même si rien n’est moins sûr ! A tous les coups, ils n’ont rien compris et tu ne sauras pas comment faire pour mieux te faire comprendre. Encore une fois, quelle idée d’être venu ici le soir d’Halloween ? Tu aurais mieux fait de rester à l’appartement à décorer une citrouille…

PS : Par contre Evil, Lou n'est pas une humaine /die
Crédits de Tictac Frey
Dim 5 Nov 2017 - 12:08
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Resistance Pet ♔
Messages : 78
Date d'inscription : 06/05/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 22 ans
En bref !:

La nuit des esprits



L’homme qui ouvre la marche ne semble pas vraiment ravi de cette activité avec elles. Il leur lance quelques regards sans leur adresser la parole. L’hybride a l’air plus sociable. Soudain elle se stoppe et Aelys manque de lui rentrer dedans. En la dépassant elle remarque son regard vide et agite la main devant. Est-elle en train de faire un malaise ? Mais alors que le médecin s’apprête à intervenir la jeune femme semble revenir à elle. A ses mots Aelys devine que l’hybride est sourde, sa manière de s’exprimer est assez reconnaissable. L’humaine comprend néanmoins sa phrase et secoue négativement la tête, lui répondant lentement et en articulant pour qu’elle lise facilement sur ses lèvres.

- Je n’ai rien vu, vous avez eu comme une absence.

En suite la demoiselle commence à expliquer avec difficulté ce qui ressemble à une vision. D’abord cela fait penser à une grotte, puis le chemin dans l’herbe et la cabane font davantage penser à un jardin, c’est assez confus. Il est difficile de se concentrer sur la compréhension de l’hybride et sur l’analyse des informations qu’elle fournit.

Tout à coup Aelys se souvient, pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ?! Elle fouille dans les poches de sa veste et en sort un petit carnet et un crayon à papier. Elle tourne quelques pages couvertes de portraits et dessins divers, les derniers étant couverts de poissons datant de sa dernière visite à l’aquarium. Quand finalement elle atteint les pages blanches elle tend le carnet à sa co-équipière d’un soir. Toujours lentement et en articulant elle reprend la parole.

- Ce sera plus facile en écrivant non ?

Puis elle prend quelques minutes pour rassemble ce qu’elle a compris.

- Tu as vu un jardin ? La cabane en bois c’est celle où l’on range les outils ? Il y avait une hache sur le chemin alors ça m’y a fait penser…

Cette vision est assez bizarre pour que l’on s’interroge sur sa signification.


Lun 6 Nov 2017 - 11:56
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle gentil et attentionné ♔
Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 25 ans
En bref !:

Il réfléchit à la possible phobie des flammes de la rousse, son propre humain ayant la même. Il le chasse de son esprit, se traitant d'idiot de penser à lui, même un peu ; il est venu ici pour le mettre de côté, pas pour qu'il occupe son cerveau et qu'il en vient à se questionner sur ses actes ! Il jette encore un petit regard en arrière et hausse un sourcil. Les deux femmes se sont arrêtées. Il fait de même, après quelque mètres d'avance, repart en arrière pour les questionner sur leur arrêt soudain... Il ouvre la bouche, puis se stoppe net. La première des filles, là. La petite fragile... Ce n'est pas une humaine... C'est une hybride... Comment a-t-il fait pour se tromper ? Son odorat animal, terriblement efficace en milieu aquatique lui fait énormément défaut sur le plan terrestre. Il n'empêche qu'il aurait dû remarquer une semblable...

Il laisse ça de côté et se glisse devant elle, curieux, avant d'avoir une sorte de vertige, d’absence. Pendant une seconde, peut-être deux, il est dans un autre lieu, dans une autre atmosphère. Toujours aussi sombre, il est dehors, en pleine nuit. Il n'a pas le temps de faire le moindre geste qu'il est de nouveau à sa place d'origine, dans le château, dans cette pièce humide et lugubre. Il cligne lentement des yeux, reprenant contenance pendant que sa collègue hybride se met à parler d'une voix enrouée, comme si elle ne s'en servait pas souvent. Qu'a-t-elle ? Ca l'intrigue, ça le pousse à rejeter un moment sa vision pour se concentrer sur elle, sur cette petite hybride qu'il identifie comme un possible repas... S'il suivait son instinct, du moins. Elle semble avoir vu quelque chose, elle aussi, et, pendant que l'humaine tente de l'aider, lui offrant un carnet. Elle parle bizarrement lentement, articulant chaque mot. Evil est perdu, il plisse les yeux, incertain quant à la marche à suivre, mais finit par prendre la parole, avançant d'un pas pour attirer leur attention :

- J'ai vu un truc aussi... Mais c'était différent...

Il hésite de nouveaux avant de décrire ce qu'il a vu. Le premier détail qu'il a remarqué, c'est un épouvantail vêtu d'un manteau bleu et d'un chapeau noir dans un champ d'herbe coupé récemment. Dans le lointain, on peut distingué des lumières qui éclaires l'obscurité, qui proviennent probablement d'un petit village. Entre deux, une végétation un peu plus haute, comme s'il y avait une barrière entre l'épouvantail et les habitations. C'est tout. Ah si, dans la poche du manteau, il semblait y avoir quelque chose. Une bouteille, peut-être.

- Mais je ne vois pas en quoi nos deux... Images peuvent se lier...

Codage par Libella sur Graphiorum



Hors rp > Désolé, Lou, je ne sais pas pourquoi, mais j'étais fixé sur le fait que Lou était humaine >_< Du coup, j'ai rebondit, on espérant que ça ne t'embête pas trop.
Lun 6 Nov 2017 - 17:39
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Resistance Pet ♔
Messages : 78
Date d'inscription : 06/05/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 22 ans
En bref !:

La nuit des esprits



L’homme qui ouvre la marche fait demi-tour en réalisant qu’elles se sont arrêtées. Lui aussi se fige puis termine de les rejoindre. Annonçant avoir eu une vision à son tour. Ça fait un peu trop pour une simple coïncidence. Il y a décidément quelque chose à comprendre, peut être cherche-t-on à leur dire quelque chose. L’humaine a un frisson dans le dos en songeant à la possibilité d’un évènement surnaturel. Cela entre en conflit avec son esprit plutôt terre à terre.

Avant qu’il ne reprenne la parole la rouquine le regarde et précise en désignant l’hybride.

- Elle est sourde, elle lit sur les lèvres je pense mais parlez lentement et en articulant pour que ça soit plus facile pour elle.


C’est mieux qu’ils se comprennent tous les trois pour réfléchir à ce qu’il se passe. Alors qu’il décrit un paysage extérieur à son tour tous trois semblent chercher un lien peu évident.

- La première vision montrait un paysage extérieur sombre, l’autre un paysage extérieur aussi… Peut-être que cette cabane ne se trouve pas dans une grotte comme on l’a cru… mais dans un bois très humide. Comme les cabanes dans lesquelles les chasseurs entreposent du matériel et passent quelques jours lors des battues ?
(L2)

L’humaine observe ses coéquipiers pour voir ce qu’ils en pensent.




PS : désolé pour la réponse courte >.<
Mar 7 Nov 2017 - 22:52
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Ici et là ... Qui sait où je me trouve ?

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: inconnu
En bref !:
Je fronce les sourcils un instant, ce groupe met beaucoup de temps pour traverser le couloir. A cet allure le soleil va se lever avant même qu'il n'ait atteint la pièce. Et dire que j'avais embrouillé mon pauvre ami pour choisir des pièces bien plus amusantes a visité! Je m'avance donc vers eux, je n'ai pas envie qu'un autre visiteur ne soit blessé, même si eux ne sont pas au courant. Que j'aime ma faculté de passé rapidement d'un endroit à un autre sans même qu'ils ne s'aperçoivent de mon absence. Heureusement qu'ils ne sont que trois groupe.
Je tends l'oreille à la dernière phrase, et je jubile. Ho cette année nous avons vraiment des personne très à l'écoute et ouvert d'esprit pour faire entrer l'esprit.. hihihi hum désoler blague pas très marrant et digne d'un troubadour de bas étage.

"Brillant jeune fille, en effet nous possédions autre fois une cabane de ce genre. Qu'il était agréable de se laisser surprendre par le temps et de vite s'y réfugier. " Je me tourne à nouveau sur le vide pour parler non plus au groupe ""Quel désolation que ce soit à cet endroit que vous n'avez quitté … Mais les bois ne font plus partie du château. Je comprends que vous vous êtes blotti ici. "

J'adresse un sourire au groupe, et j'ouvre la porte qu'ils sont censé franchir. La visite doit continuer.

----------------------------
Bravo, vous passez à l'énigme suivante : le coupable
Mer 8 Nov 2017 - 11:03
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Femelle gentille et attentionnée ♔
Messages : 31
Date d'inscription : 05/06/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
Esprit es-tu là ?

Du as du mal à suivre réellement ce qu’il se passe, mais tu fais de ton mieux pour lire sur les lèvres. Si la jeune fille semble comprendre ta situation l’homme lui a vraiment l’air plus perplexe, s’il ne te prend tout simplement pas pour une folle. Enfin, ce n’est pas le souci, à les voir parler tu comprends que l’homme a également eu le même genre de vision que toi, et si soudainement tu te sens un peu moins folle, tu t’inquiètes tout de même de savoir ce que sont ces visions. Toi qui est loin d’aimer les histoires de fantôme et tout le reste, tu sens très bien que tu t’es engagé dans quelque chose qui risque de ne pas beaucoup te plaire au final.

Finalement tu t’effaces un peu du trio pour simplement les regarder parler et essayer de lire sur les lèvres de chacun. Tu arrives à te faire ta propre opinion, et à comprendre à peu près la leur, et celles-ci semblent se rejoindre. Tu hoches positivement la tête aux dernières paroles de la jeune fille et le retour de votre guide te surprend un peu. Tu l’aurais presque oublié, comme il ne s’impose pas vraiment, comme s’il n’était pas vraiment là dans le fond… Ça te donne des frissons rien que d’y penser et tu réajustes le vêtement qu’on t’a généreusement prêté sur tes épaules, tout en gardant précieusement le petit carnet et le crayon dans tes mains.

La visite reprend après le court discours du guide, duquel tu n’as pas compris grand-chose. Avec tous les facteurs extérieurs qui te déconcentrent, tu as du mal à réellement te focaliser sur ce qu’ils racontent. Alors tu reprends la marche, en guettant toujours un peu autour de toi. Tu observes le plus de choses possibles, non seulement parce que tu pourrais faire preuve de maladresse, mais en plus parce que tu n’es pas sereine. Vous quittez le couloir pour entrer dans une nouvelle salle, que tu observes avec autant de curiosité. Encore une fois, on voit bien que vous vous trouvez dans un château. Tout semble être d’époque ici. Tu rouvres le petit carnet à la bonne page pour écrire rapidement dessus et t’adresser à tes coéquipiers avec plus de facilité.

« Faites attention aux barrières, ça n’a vraiment pas l’air très solide… »

Tu leur fais lire après avoir attiré leur attention, et après leur avoir montré les barrières en question. Vous en aviez déjà croisé sur le chemin pour arriver ici, mais tu n’avais pas fait réellement attention jusqu’à maintenant. Ça serait dommage que quelqu’un se blesse par inadvertance.

Crédits de Tictac Frey
Mer 8 Nov 2017 - 21:32
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle gentil et attentionné ♔
Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 25 ans
En bref !:

L'humaine du groupe l'empêche un court instant de parler pour lui fournir une information capitale sur la jeune hybride. Evil n'aime pas l'éducation de la demoiselle, mais il n'est pas son maître et il n'est pas là pour chercher querelle. Surtout qu'elle n'a fait qu'essayer de le prévenir. La femelle est sourde et il lui faudra articuler et parler lentement, de préférence en face d'elle, pour elle puisse le comprendre. Il hoche la tête suite à cette donnée et commence ensuite ses renseignements. Ainsi fait, l'esclave reprend la parole pour souligner que les deux visions semblent avoir un rapport avec l'extérieur... Et c'est ce moment que choisi leur guide pour faire sa réapparition. Le requin l'avait complètement oublié. Il leur parle, puis ouvre une porte pour continuer la visite. Evil se renfrogne aux paroles lancés, mais il se tait et suit sans faire d'histoire.

Il observe autour d'eux, trouvant l'endroit sordide et il y a quelque chose dans l'air qui le met mal à l'aise. Il tourne son regard sur la femelle hybride, haussant un sourcil alors qu'elle gribouille sur le carnet offert par l'esclave. Il se rapproche et lit ce qui y ait écrit puis il hoche légèrement la tête. En effet, les barrières n'ont rien de solide et il se devra de faire davantage attention où il met les pieds. Ce lieu tombe en ruine... Pourquoi n'est-il donc pas démoli pour construire quelque chose d'autre ? Pour le côté culturel ? Tss, encore un concept humain qu'il faudrait éradiquer ; si une habitation devient dangereuse, on la détruit, point. Pas de place pour l'histoire.

Il fait un petit mouvement de tête en direction du guide, se rapprochant u peu des femmes pour pouvoir leur parler sans que la personne ne l'entende... Ou du moins, l'espérait-il. Il baisse tout de même le ton pour en être certain :

- Cet homme ne me dit rien qui vaille... Et il y a quelque chose de bizarre, par ici... Dans l'air. Mes sens sont bizarres.

Codage par Libella sur Graphiorum
Jeu 9 Nov 2017 - 10:32
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Resistance Pet ♔
Messages : 78
Date d'inscription : 06/05/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 22 ans
En bref !:

La nuit des esprits



Le guide refait son apparition et ses mots troublent l’humaine. Il semble en suite parler à une autre personne qu’ils ne peuvent voir… Comme s’il s’adressait à une personne visiblement décédée dans la cabane en question. Un frisson glacé parcourt le dos de la jeune femme en pensant à ça. Elle suit cependant le groupe jusque dans une nouvelle salle.

L’hybride leur indique de se méfier des barrières, en effet elles sembles peu efficaces… Leur compagnon quant à lui semble se méfier du guide. Aelys se mordille la lèvre inférieure avant de prendre timidement la parole, face à la demoiselle au carnet pour qu’elle comprenne, mais observant l’autre hybride du coin de l’œil.


- Il parlait à quelqu’un qui est… décédé… dans la cabane qui n’existe plus… Or il n’y a que nous et… Les morts ne parlent pas… Je trouve ça très inquiétant… sans compter vos visions qui semblent indiquer le lieu de la mort… Avez-vous consommé quelque chose d’étrange avant de venir ? Qu’est ce qui se passe ici ?

L’angoisse commence doucement à monter chez la jeune femme qui cherche à comprendre ce qui se passe. Soudain ses lèvres entrouvertes se figent sans émettre un son. Ses yeux bleus se figent sur un point dans le vide alors qu’elle a un moment d’absence. Elle reprend ses esprits en s’appuyant contre le mur, un peu sous le choc d’avoir eu une vision à son tour. Elle n’a rien consommé d’étrange, c’est donc ce lieu, ou ce guide, qui a un effet étrange sur eux.

- Je… j’ai vu quelque chose…

Elle prend quelques secondes pour rassembler ses idées et voir s’ils l’écoutent, ou lisent sur ses lèvres.

- C’était dehors, il y avait un corbeau posé sur l’écriteau d’une ancienne boutique, le genre d’enseignes en bois qu’on utilisait avant. Dessus il y avait gravé un flacon d’encre et une plume comme celles qui servaient à écrire avant. Mais ça fait bien longtemps que plus personne n’utilise d’encrier…


Aelys les observe inquiète.


- Je crois qu’on essaie de nous faire comprendre quelque chose… Mais je suis un peu perdue…

Une cabane dans les bois cachant une histoire sordide et maintenant une nouvelle vision sans lien apparent… de plus en plus inquiétant. 

Ven 10 Nov 2017 - 14:26
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Femelle gentille et attentionnée ♔
Messages : 31
Date d'inscription : 05/06/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
Esprit es-tu là ?

Tu peux facilement sentir la tension monter entre vous. Pas parce que vous vous énerviez, du moins pas encore, mais surtout parce que vous semblez tous vous inquiéter. Toi, tu n’aimes pas du tout ça. Un rien te fait stresser et là, tu as beau ne rien entendre, l’atmosphère est lourde et tu commences à te demander si tu trembles à cause du froid ou tout simplement parce que tu as la trouille.

Tu essayes de suivre au mot près ce que tes coéquipiers te disent, même si c’est loin de te rassurer. L’un doute sur le guide, l’autre vous soupçonne d’avoir pris un truc pas net avant de venir. Et si on vous avait drogué à vos insu ? Ça y est, tu vas devenir parano maintenant.
Mais tu n’as pas le temps de réagir que tu vois la jeune fille aux cheveux de feu se figer comme si elle se retrouvait faite de glace. Tes oreilles se baissent contre ton crâne tandis que tu l’observes, et quand elle reprend conscience en manquant de tomber, tu fais un pas préventif vers elle. Heureusement, elle se rattrape au mur, aussi peu solide soit-il.

Tu lis sur ses lèvres lorsqu’elle raconte ce qu’elle a vu, parce qu’elle a bel et bien vu quelque chose à son tour, ce qui accentue ton idée qu’on aurait pu vous faire prendre quelque chose sans que vous ne vous en rendiez compte. Tu détournes le regard une fois qu’elle a terminé pour regarder autour de toi. L’impression d’être observée est de plus en plus imposante. Tout tes sens -l’ouïe en moins- sont en éveil. Ton regard se pose sur un vieux miroir présent dans la salle. Lorsque tu regardes à travers, tu peux vous voir, tous les trois, comme des idiots à paniquer pour des choses qui n’ont ni queue ni tête. C’est ce que tu vois dans un premier temps, mais ensuite l’image que tu y vois est totalement différente.

Déjà, elle bouge. Ce n’est pas une image fixe comme celle que tu avais pu voir plus tôt. Le mouvement est rapide, et tu as à peine le temps d’observer ce qu’il se passe que tu tombes à la renverse, emportée par la vitesse de ce que tu avais vu. Le choc est assez violent, et surprise par la chute tu n’as pas eu le temps de te rattraper. Déjà que d’ordinaire tu ne tiens pas vraiment bien sur tes jambes, là c’était pire. Mais lorsque tu relèves la tête, encore assise sur le sol froid, tu te rends compte que l’image a disparue. Est-ce que tu l’avais imaginée encore une fois ? Non, la coïncidence n’a plus sa place maintenant que vous avez eu tous les trois droits à une vision, deux pour toi.
Ton cœur bat à tout rompre dans ta poitrine, et tes jambes tremblent un peu trop pour que tu parviennes à te relever. Il te faut un petit temps pour te calmer et réussir à te relever. Tu n’as qu’une envie, là, tout de suite, c’est de reprendre la route inverse, retrouver Mark, et rentrer chez vous pour oublier cette soirée effrayante. D’ailleurs est ce que Mark vit la même chose que toi à cet instant précis ? Il ne faut pas que tu y penses trop, tu es déjà assez inquiète comme ça.

Une fois que tu as repris tes esprits, tu es partie ramasser le carnet et le stylo que tu avais lâché dans ta chute, pour expliquer à tes coéquipiers ce qu’il s’était passé. Par l’écrit cette fois ci, mais la main tremblante, tu racontes que la scène se passait comme dans un vieux western. Il y avait des cactus, une sorte de salamandre verte et orange, mais surtout, il y avait un train qui semblait aller à toute vitesse, et c’est pour ça que tu avais perdu l’équilibre à ce point. C’est comme si le train fonçait droit sur toi et allait t’écraser. D’ailleurs tu as même eu l’impression d’entendre le bruit de la locomotive un instant.
Ledit train était conduit par un homme étrange, pour ne pas dire effrayant. Tu as du mal à te souvenir exactement, mais il te semble te souvenir qu’il avait un masque sur le visage qui cachait ses yeux, et un haut de forme. Il était habillé quasiment tout en noir.

Tu leur montre la page, un peu perplexe. D’ailleurs ça se voit que t’es flippée, vu la qualité de ton écriture et ta main qui tremble rien qu’en tenant le petit carnet.
Crédits de Tictac Frey
Sam 11 Nov 2017 - 11:25
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle gentil et attentionné ♔
Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 25 ans
En bref !:

Il n'est pas le seul à trouver le guide un peu étrange. L'humaine a même semblé capter qu'il a parlé à quelqu'un de décédé... Lui aurait plutôt dit qu'il parlait seul, mais il ne s'attarde pas sur le sujet, préfère foudroie la jeune femme du regard quand elle ose supposer, et leur demander en plus, s'ils ont pu consommer quelque chose avant de venir. Il lui aurait bien remonter les bretelles, lui faire remarquer que les hybrides ne sont pas aussi crétins que les humains pour se droguer - tout en sachant que c'est pourtant le cas, mais il niera en être au courant -, mais au moment où il ouvre la bouche, elle en fait autant... Il hausse un sourcil alors qu'aucun son ne sort de ses lèvres entrouvertes et elle fixe quelque chose, l'air absente. Elle finit par revenir à elle, se tenant contre le mur, comme privée de ses forces ou peut-être prise de vertige. Evil ne peut s'empêcher de lui lancer un regard agacé quand elle ose dire qu'elle a vu quelque chose, mais, n'étant pas du genre provocateur, il ne lui demandera pas si elle a elle aussi consommer quelque chose. Rancunier ? Oui.

Il rejette son irritation pour l'écouter quand elle entame sa description... Qui ne lui dit rien. Sauf peut-être pour qualifier un écrivain, mais il a quelque doute. Les deux autres visions, très différentes, n'ont pas été si claires. Il hoche lentement la tête sous ses inquiétudes, mais ne tente pas de la rassurer. Déjà, car il n'aurait rien à dire qui pourrait calmer ses craintes ou l'éclairer, mais également car il n'en a pas le temps. L'autre hybride de la bande tombe à terre, la peur se lisant sur son visage. Evil se rapproche d'elle, inquiet, prêt à l'aider à se relever si elle le désire, mais n'imposant pas son aide. Quand elle est debout, sur ses jambes, il l'observe récupérer son matériel pour écrire et noter ce qu'elle a vu. Il grince des dents, ne comprenant pas. Trop de visions dans le coin, qui ne veulent rien dire pour lui. Il reste auprès de sa congénère mais fixe l'humaine. Elle avait déjà proposée une fois une idée, elle peut probablement tenter une nouvelle proposition. Lui, il est dans les choux.

Codage par Libella sur Graphiorum
Dim 12 Nov 2017 - 9:39
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Resistance Pet ♔
Messages : 78
Date d'inscription : 06/05/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 22 ans
En bref !:

La nuit des esprits



Aelys n’a pas beaucoup de temps pour se reprendre que l’hybride féline tombe, ayant visiblement vu quelque chose qui l’a terrifié. Sa main tremble lorsqu’elle leur écrit sa nouvelle vision. Un train… Mais quel rapport avec son enseigne de boutique ?!

Non seulement l’ambiance de cette soirée est plus qu’inquiétante, sans oublier leurs visions étranges, mais voilà qu’en plus elles sont sans queue ni tête !

Alors que l’humaine cherche la raison de leur présence ici elle remarque le regard de l’hybride posé sur elle, comme s’il attendait une réponse de sa part. Elle pince les lèvres et se met à cogiter, songeant à voix haute.

« Un encrier et une plume… quelque chose qu’on écrit… mais le train n’a rien à voir… Quelque chose d’écrit et qui prend le train ? »

Aelys tente de faire le lien et se souvient d’un détail, leur guide a semblé parler d’évènement datant d’un passé plutôt lointain. Il ne faut donc pas se fier à des connaissances de l’époque actuelle. Soudain une idée lui vient.

« Le courrier ! On écrivait avec une plume et de l’encre avant et pour le transport c’était acheminé par chemins de fers pour que les facteurs puissent le distribuer. On cherche donc… le service postal ? »

La rouquine est perplexe, ça n’a pas beaucoup de sens.

« Un facteur ? » (P6)

L’humaine se tourne vers leur guide finalement.

« Qu’est ce que vous essayez de nous faire comprendre ? C’est votre faute ces visions n’est-ce pas ? »

Certes ce guide lui fait peur, mais ne pas comprendre l’angoisse encore plus.


Dim 12 Nov 2017 - 18:43
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Ici et là ... Qui sait où je me trouve ?

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: inconnu
En bref !:
Je suis assez choqué de la réponse, le facteur! Allons bon! On ne peut même plus se fier à de bon services. Mais je comprends un peu mieux quand je vois mon ami se mettre à rougir. Il est vrai qu'à l'époque la relation … particulière était peur connue. Je soupire. Heureusement que l'époque des meurtres pour cette raison n'est plus courante.  Mia alors que je me sentais presque invisible, ce qui est assez habituel, l'humaine s'adresse à moi, m'accusant à tort de ces visions.

"Je ne suis qu'un guide parmi tant d'autres mesdemoiselles. Mais mon ami espère profiter de votre présence pour trouver le repos, et je remarque qu'il commence enfin à être apaisé. Ce que vous voyez ce sont des messages qu'il ne contrôle pas, il s'exprime comme il le peut avec des souvenirs afin de comprendre ce qui lui est arrivé. "

Je leur souris avant de me diriger auprès d'une table caressant celle-ci avec une petite nostalgie. Je fixe ensuite la sourde et articulant doucement.

"Il est rare de découvrir cette pièce, éviter de briser quelque chose, je doute que l'odeur vous plaise. Si vous pouviez donc tombé un peu plus loin des objets à risque, ça serait un peu mieux. "
----------

bravo ! Plus que l'arme.
Dim 12 Nov 2017 - 23:46
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Femelle gentille et attentionnée ♔
Messages : 31
Date d'inscription : 05/06/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
Esprit es-tu là ?

De ce que tu pouvais vois, vous étiez tombé juste encore une fois. Cependant l’ambiance reste assez tendue et même si tu n’entends rien, tu peux clairement voir que tes coéquipiers sont au moins aussi troublés que toi. Mais alors que la jeune humaine qui avait été gentille avec toi au tout début de l’aventure questionne celui qui vous sert de guide, sa réponse, du moins ce que tu comprends en lisant sur ses lèvres te met encore plus dans l’incompréhension. Est-ce qu’il parle réellement d’une personne décédée ? Et est ce qu’il peut vraiment communiquer avec celle-ci ? Rien que d’y penser, tu en as des frissons. Alors quand il se retourne subitement vers toi pour t’adresser la parole, tes oreilles se dressent et même si tu te concentre sur ce qu’il prononce, tu prends ses paroles comme une sorte de menace et progressivement tes oreilles retourne se cacher sous tes cheveux.

Tu n’avais pas fait exprès de tomber, forcément, ce serait débile, mais à ses paroles tu as étrangement encore moins envie de faire exprès. Et si tu peux te tenir le plus loin possible des meubles et des murs de cette pièce, tu le feras.

Alors maintenant que vous aviez possiblement trouvé le lieu, la personne maintenant… Cela te fait étrangement penser à un de ces jeux populaires, mais ce n’est pas vraiment le moment de prendre ça à la rigolade. Si vous êtes réellement en train de communiquer avec quelqu’un qui n’est plus de ce monde, autant dire que tu es pressée d’en finir pour rentrer chez toi et tout oublier !
Crédits de Tictac Frey
Lun 13 Nov 2017 - 19:04
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle gentil et attentionné ♔
Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 25 ans
En bref !:

L'humaine sait réfléchir. Et c'est la seule qui y arrive, apparemment. L'hybride sourde est probablement trop perturbée pour pouvoir faire le tri dans les informations qui lui parviennent et son handicape, qui l'empêche de saisir le moindre mot, peut lui causer quelques problèmes. Elle doit donc se concentrer un maximum sur le dialogue et n'a donc pas forcément l'énergie pour le reste. Du côté d'Evil... Et bien, il n'a jamais été fort dans les jeux de devinette et il ne croit que ce que ses yeux peuvent capter.

Il affiche un maigre sourire quand l'esclave trouve la solution, la félicitant muettement avant de grimacer quand elle se permet de questionner le guide sur ses intentions. De un, si on a bien regarder des films d'horreur, on ne pose jamais la moindre question à un type qui semble perturbé mentalement. Jamais ! Question de survis. Bon, le bonhomme lui répond, et Evil n'aime pas sa réponse. Il y aurait un fantôme qui communiquerait avec lui et qui leur enverrait ses illusions pour se faire comprendre. Glauque à souhait. Le requin roule des iris, sachant que ce n'est qu'un jeu. C'est Halloween après tout...

Le guide se tourne vers l'hybride malentendante et lui demande de ne pas tomber pour ne rien briser... Et sa réaction fait montrer le bout de ses dents au squale, furieux de voir une semblable si mal traité, son côté protecteur - qu'il pensait mort et enterré - refaisant légèrement surface. Coucher les oreilles d'une chatonne, ça ne se fait pas ! Mais il n'a pas le temps d'en faire par au guide qu'il est attaqué par une nouvelle illusion, le faisant écarquiller les yeux... Et avoir un regard envieux. Il tend même la main, mais l'image s'efface et il est frustré. Frustré de ne pas avoir pu être à l'intérieur de cette vision, de ne pas profiter de cette eau claire et limpide.

Il grince des dents avant de se tourner vers les deux femmes pour leur parler de ce qu'il a vu, ses yeux brillants d'une lueur d'envie... Mais il ne l'avouera jamais :

- Si un fantôme veut nous dire un truc... Alors je n'y pige rien...

Il soupire, puis continue, expliquant qu'il avait vu l'océan ou tout autre grand étendu de flotte. La première chose qu'il a remarqué a été une baignoire flottante remplie d'eau avec un bateau à roue à aube en jouet qui naviguait dessus et qui laissait échapper des bulles plutôt que de la fumée. Dans les alentours, il y avait une multitude de canard en plastique jaune et, au loin, un paquebot au reflet orange-jaune, comme peint.

- Nous sommes d'accord que ça n'a aucun sens.

Codage par Libella sur Graphiorum
Lun 13 Nov 2017 - 19:36
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Resistance Pet ♔
Messages : 78
Date d'inscription : 06/05/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 22 ans
En bref !:

La nuit des esprits



A la remarque du guide la demoiselle aux oreilles félines plaque ces dernières sur son crâne comme intimidée. Instinctivement l’humaine pose une main rassurante sur son épaule. Elle non plus n’est pas rassurée mais il faut bien faire avec.

- Donc en somme… cet « esprit » veut que nous comprenions les circonstances de sa mort…


Aelys réfléchit quand l’expression sur le visage de l’hybride, qui habituellement semble juste agacé par sa présence, change d’un coup. Il a visiblement eu une vision lui aussi. Elle l’écoute et pince les lèvres, c’est vrai que ça semble un peu farfelu cette fois… enfin plus qu’avant.

- Si on récapitule, nous avons le lieu du crime, le coupable, en toute logique après « où ? » et « qui ? » c’est « comment ? » qu’il nous manque non ?


Tout en se posant cette question, la rouquine se fige une nouvelle fois avant de grimacer suite à cette nouvelle vision plutôt déconcertante.

- Mh… Je viens de voir quelque chose… le genre de scènes qu’on voit dans les contes de fées… Il y avait une princesse sur son balcon en haut d’une tour de forme… plutôt phallique… Elle ressemblait à ces champignons étranges… les Phallus impudicus. Mais je ne pense pas que ce soit ça qui nous aide. La princesse avait les cheveux assez longs pour qu’ils atteignent presque le bas de la tour. Au premier plan un chevalier en armure brandissant son épée prêt à les couper.


D’un premier abord il n’y a aucun lien entre ces visions. Mais c’étais les cas pour les précédentes, il fallait voir au-delà de la première impression.

- Votre vision me fait penser à une salle de bain, à cause de la baignoire et des canards en plastique… peut être que ce que l’on cherche est un objet commun dans une salle de bain. Si l’on cherche comment le facteur a tué, c’est probablement l’arme du crime… une arme que l’on trouve dans une salle de bain…

L’humaine observe ses camarades, songeuse, essayant de mettre en lien ces informations avec sa vision.

- La longueur de cheveux de la princesse m’a marqué… Mais cela me parait assez compliqué de tuer quelqu’un avec une brosse… De plus le chevalier brandissait son épée comme pour les couper… Peut-être des ciseaux…


Il ne faut pas oublier le côté historique aussi, les évènements datent.

- Avant on utilisait des rasoirs à une lame pour se raser et on pouvait couper les cheveux avec… or c’est un outil plutôt efficace pour un meurtre, non ?
[ O2]


Mar 14 Nov 2017 - 15:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Ici et là ... Qui sait où je me trouve ?

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: inconnu
En bref !:
Je pouvais voir mon jeune ami passé d'un endroit à un autre. Au plus, l'humaine parlait et au plus il en était heureux. Quand enfin l'arme fut prononcée, une lumière brillante éclaira la pièce et c'est dans celle-ci que se montre enfin l'esprit qui les suivait jusqu'à maintenant. Je souriais également, tellement agréable de les voir partir

"Il vous remercie amplement de votre aide et aimerait s'excuser des maux de tête qu'il aurait pu vous occasionné en vous parlant. Il servait autrefois au château, et plus particulièrement le jeune seigneur du dolmen. Il entretenait une relation… particulière et mal vue pour son époque. La cabane de chasse, étant leur lieu pour se retrouver en sécurité. Il a longtemps cru que c'était son amant qui l'avait tué et a passé de nombreuses années à le poursuivre… finalement vous venez de lui montrer que son amour était vrai et partager. Il peut à présent le rejoindre. Regarder… il vous dit au revoir"  

Je laisse les invités savourer leur victoire. Et quand la pénombre recouvre à nouveau les lieux, je claque des mains.

"Et bien ! Quelle nuit ! Vous voulez aider une autre personne? Ou préférez-vous simplement visiter ? Ou est-ce un peu trop pour vous et préférez retourner dans le hall ?  "

-----
Bravo !  vous venez de terminer la partie I du jeu. La seconde partie sera à la fin du temps prévue.  Il vous reste encore deux semaines XD donc si vous voulez on peut continuer pour le fun. À vous de décider.
Mar 14 Nov 2017 - 18:25
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Femelle gentille et attentionnée ♔
Messages : 31
Date d'inscription : 05/06/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:
Esprit es-tu là ?

Le raisonnement était juste, et lorsque la jeune humaine donne une potentielle réponse qui relieraient ensemble toutes vos visions, une lumière aveuglante envahi la salle, t’éblouissant au plus haut point. Lorsque tu ouvres les yeux, tu constates que vous n’êtes plus quatre dans la pièce mais cinq. La dernière personne ne semble pas réelle, d’ailleurs elle ne l’est certainement pas, mais le jeune homme reste tout de même charmant et tu restes un moment à le regarder. Non pas parce qu’il est mignon, mais surtout parce que tu es étonnée par ce que tu vois. Cela dit tu ne devrais peut-être plus être aussi surprise par ce que tu vois, puisque depuis le début de la soirée tout est étrange.

L’esprit vous salue et vous voilà de nouveau au nombre de quatre. Après avoir écouté le guide, vous optez pour continuer la visite, alors que vous auriez très bien pu rentrer chez vous. A croire que vous êtes maso. Ou alors le mystère à réellement attisé votre curiosité.
Vous suivez donc de nouveau le guide, qui vous emmène dans le bureau du château. Personnellement, tu restes à proximité de tes coéquipiers. Même si tu es un peu rassuré maintenant que tu comprends réellement ce qu’il se passe, il reste, tu penses, beaucoup de mystères à élucider.

Crédits de Tictac Frey
Dim 19 Nov 2017 - 21:27
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle gentil et attentionné ♔
Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 25 ans
En bref !:

Youpi, le résultat est le bon. L'humaine a encore prouvé ses talents et il est heureux qu'elle soit là pour retenir les détails. Car chez les hybrides, ça a semblé être la panne sèche. Evil se sent à peine démunie, lui qui, de manière septique, observe le guide et l'écoutant parler sans en comprendre ses oreilles. Un fantôme qui hante les lieux à cause d'un meurtre d'amour. Terriblement cliché. Il a vu trop de films d'humains sur le sujet. Part-contre, voir l'apparition leur faire face le laisse sous le choc. Il cligne des yeux, se les frotte un petit peu avant de grincer des dents. Merde. Ils ont aidé un humain. Un stupide humain qui n'a pas su rester à sa place pour aller faire des galipettes avec son maître. N'importe quoi. Il ne peut décidément pas gober pareil bobard. Cette visite est truqué du début à la fin, il en est certain. Il ne peut pas expliquer le comment du pourquoi des visions, mais on ne lui fera pas croire qu'ils ont aidé une pauvre âme humaine en détresse. Surtout à une époque révolue depuis belle lurette ! Personne n'aurait pu l'aider avant, nan ? Il a fallu trop couillu comme eux pour l'en libérer ? Pff !

Il hésite à partir, à retrouver son petit chez lui et son lit, mais un regard vers la petite hybride le décide à continuer la partie. Il ne sait pas trop pourquoi, mais elle l'attire. Peut-être son handicape fait-il réagir son côté animal ou alors il y a quelque chose chez elle qui titille son intérêt. Dans tous les cas, il suit le mouvement, entrant avec les deux jeunes femmes dans un bureau dans un style ancien... Et poussiéreux. Il se retient d'éternuer et observe à la ronde, s'attendant à tout moment à obtenir d'autres stupides et idiotes illusions. Parce que bon, ce genre d'endroit a tendance à balancer les effets spéciaux à outrances pour impressionner. Sauf qu'à force de jouer avec le feu, on se brûle et Evil est bien déterminer à découvrir le mécanisme qui taquine leur cerveau !

Codage par Libella sur Graphiorum
Lun 20 Nov 2017 - 19:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Ici et là ... Qui sait où je me trouve ?

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: inconnu
En bref !:
Je suis amusé de voir leur visage se transformer. Rien de mieux qu'une preuve visuelle pour leur prouver la vérité. Je les conduis à nouveau à l'étage pour leur faire visiter le bureau tellement plus chaleureux et agréable que les cuisines ou le labo. Je profite de l'initiation momentanée du groupe pour me glisser rapidement au groupe juste au-dessus. Un danger se prépare un craquement sinistre m'a mis en alerte, mais trop tard. Je ne peux que suivre l'hybride traverser le plancher pour atterrir sur le garçon du groupe un.  Je remonte à nouveau pour raccompagner les deux membres restants du groupe 3 dans le hall. Trop choqué, c'est limite si je ne dois pas utiliser mes pouvoirs pour les faires flottés à travers le passage secret. Heureusement, une simple boisson alcoolisée les remet sur pied. Mais par précaution, je préfère les laisser avec le surveillant.

Le groupe 1 est à présent composé de 4 personnes. Un hybride qui devrait faire plaisir au ronchon requin. Mais heureusement, le fantôme s'inquiétait du "départ" soudain de son invité. Décidément ,le plancher a besoin de réparation!

"Et bien… c'est tombé pile au bon moment. Votre groupe parlait du bureau et vous y voilà. Il semblerait que vos camarades ne soient plus en état. Heureusement que monsieur vous a permis de limiter votre chute.  "  

Mais alors que je m'explique, le fantôme se met à briller légèrement et apparait devant le groupe. Est-ce dû au fait qu'ils ont déjà aidé une personne?

Je cligne des yeux perplexes, il ouvre la bouche pour me parler, mais aucun son ne sort. Il soupire et baisse les bras, regardant le groupe 1. Il se met à bouger de droite à gauche et rougit en voyant que leur tête suit ses mouvements.  Son regard se fait un peu plus intense sur l'humaine du groupe. Nul doute qu'il tente de lui parler.

"Allons! Ce ne sont pas des manières! Désolé, il est un peu pris par le temps. Vous voulez bien l'aider à votre tour et montrer la marche à suivre à votre nouveau camarade? "

-----
@Rafael Montoya est à présent dans votre groupe. Une semaine pour trouver! Il y a moyen, je vais vous donner plusieurs indices pour aller vite Wink
Hier à 14:35
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Hybride raté ♔
Messages : 126
Date d'inscription : 11/07/2015
Localisation : Temple

Fiche Perso
Sexualité :: Hétérosexuel
Âge: 35
En bref !:


feat. Mark et lilith


Event Halloween

« Esprit … es-tu là ?


WTF !!  Un plancher qui cède ?
Un bureau avec des inconnus...
Une apparition mystérieuse.





« Quand le sol s’écroule… On tombe sur… !»

Il avait décrit sa vision et bien qu’il fût encore choqué au retour du réel dans cette pénombre, un craquement se fit entendre et le sol se dérobait sans alerte sous ses pieds. Rafaël laissa sa torche lui échappé et tombait comme une pierre, à ce moment-là, il ne pensait qu’à une chose… Que la chute allait être douloureuse ! Certes, ce fut le cas mais moins qu’il ne l’aurait cru et en reprenant connaissance de son nouvel environnement, l’espagnol s’apercevait que le sol était... Vivant. Quoi de plus normal quand on tombe sur quelqu’un, c’est avec empressement que le caracal se redressait rapidement en se confondant en excuse «¡Perdón! ». . En effet, c’est tellement disgracieux déjà de tomber ainsi du ciel mais en plus sur quelqu’un au risque de le blesser était inconcevable. L’hybride raté se penchait pour lui demander comment il se portait, s’il n’était pas blessé mais avant que l’homme ne lui réponde, une voix s’élevaitRapidement, Rafaël balayait les alentours de son regard émeraude, alors que son corps lui semblait figé en mouvement en position penchée vers l’homme au sol. Autour d’eux, deux femmes étaient présente ainsi que l’homme qui les avait accueillis. C’est gêné face aux dires de cet individu que Rafaël se redressait avec un air mal à l’aise, il ne pensait pas se retrouver dans une telle situation, même si le bureau était en effet le lieu qu’il avait supposé. C’était comme si il était un pion installé sur l’échiquier, ce qu’ils étaient surement tous !  

C’était à n’y rien comprendre, peu de temps après une apparition se faisait voir devant eux. Un fantôme ou esprit, qui se matérialisait pour regarder leur hôte avant de scruter les personnes avec lesquels, Rafaël, c’était retrouvé. L’apparition avait l’air de s’intéresser à l’une des jeunes femmes et il n’allait pas s’en plaindre, il était un peu perdu et ne savait plus trop quoi penser…. Toutes ses visions qu’ils avaient eues devaient être prises en compte ou pas…Devait-il en parler à ses nouveaux camarades ?.... Apparemment, l’hôte avait compris son désarroi  et demandait aux trois personnes de s’occuper de lui. Il esquissait un discret sourire et ajoutait seulement avec amabilité «Bonsoir, je me nomme Rafaël... Je m’en remets à vous !  »  Regardant chacun des participants à tour de rôle.

©️ Code de Anéa pour N-U

Hier à 19:20
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Resistance Pet ♔
Messages : 78
Date d'inscription : 06/05/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: 22 ans
En bref !:

La nuit des esprits



Quand Aelys donne sa réponse une autre personne ne tarde pas à faire son apparition. L’esprit qu’ils ont aidé d’après ce qu’elle comprend. Il a l’air adorable et d’après leur guide, il les remercie de leur aide avant de disparaitre. Au final si tout cela a pu l’aider alors l’humaine est contente d’être venue ici ce soir.

La visite se poursuit finalement jusqu’à un bureau poussiéreux. Ils n’ont pas vraiment le temps de découvrir les lieux qu’un craquement sinistre retentis. Le plafond s’effondre en partie et des bouts de planches atterrissent en même temps qu’une autre personne… qui se retrouve étalée sur l’hybride ronchon.

La rouquine tousse un peu en se couvrant la bouche et le nez de la main à cause de toute la poussière qui a été soulevée. Mais probablement à cause d’une déformation professionnelle, Aelys s’avance aussitôt vers eux.

- Vous n’êtes pas blessés ?

Malheureusement, avant qu’ils ne puissent répondre une étrange lueur attire leur attention non loin du guide. Un autre esprit. Il les observe tour à tour avant de poser son regard sur l’humaine. Il porte des écailles sur la peau, sans trop savoir pourquoi une idée effleure l’esprit de la jeune femme. Iravan ressemble-t-il à ça lui aussi lorsque sa forme animale fait son apparition ? Rapidement la demoiselle sent ses joues virer au rouge et baisse les yeux.

Heureusement, leur nouveau camarade d’aventure rompt le silence et se présente. Elle se tourne vers lui.

- Enchantée, je m’appelle Aelys.

Il va visiblement leur falloir résoudre un nouveau mystère, mais avec une tête de plus ce sera peut-être plus facile !

Aujourd'hui à 12:35
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [EVENT] Salle du trône - Groupe 3
» [Terminé] Event - Le Cimetière de Navires (Groupe n°4)
» [ EVENT ] Tournoi l'Al-Jeit - Groupe 1
» Jeu N°1 - Event N° 4 - What happen ? [Groupe N°3]
» Jeu N°1 - Event N° 4 - What happen ? [Groupe N°1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: Centre ville historique :: Le Château Fort-
Sauter vers: