Bienvenue

Forum INTERDIT au -18 ans (joueur et personnage). Ce forum a été créé le 25/06/2013 de type Guerre de Race/Domination/Rebellion. Avatar immature ou à caractères sexuels sont à bannir ainsi que les personnages interdit furrys et enfant.

Liens utiles

Flash Info

Accident Mortel devant le temple, plusieurs décès à déplorer. Fuite d'humain, traque ouverte ?...

Le Staff

PNJ
Fonda
Mp
Kai
Admin
Mp
Iravan
Admin2
Mp
Calwen
Anim
Mp
Hestia
Correctrice
Mp
Code par MV/Shoki - Never Utopia
Domination Hybride
Forum rpg INTERDIT AU MOINS DE 18 ANS !!! = donc d'écriture entre des joueurs mâtures - Le sujet du forum est une "guerre" entre les hybrides et les humains (certains caractères d'écritures pouvant être choquant). Le Staff ne sera aucunement responsable de vos choix et actes si vous vous inscrivez. Les personnes immatures, boulets, les curieux ou les mineurs, veuillez passer votre chemin. Pour les autres, nous vous souhaitons une bonne visite.


Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 

Juiichi

 :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Hybride Kindly Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle gentil et attentionné ♔
Messages : 6
Date d'inscription : 11/08/2017

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge:
En bref !:

 
 Juiichi

 
 
 
 
 
 
• 30 ans
• Sexe Masculin
• Pansexuel
• Husky Sibérien
• Gérant du magasin de Pet
• Hybride Kindly
• Calme
• Fidèle
• Minutieux
• Cachotier
• Égoïste
• Formaliste

 Mon caractère
 

S'il y a bien une chose que l'on admire chez notre hybride chien, c'est sa manière de faire son boulot et de le faire bien. Éducation nippone me direz-vous ? Allez savoir. Quoi qu'il en soit, vous aurez ici un hybride qui tient à ce que ses humains partent avec quelqu'un de fiable et surtout, que tous les papiers soient fait dans les règles. Car il est intransigeant Mr Juiichi et quand bien même on le connait plutôt doux et avenant, lorsqu'il lui arrive de remonter la paire de lunette qui tombe de son nez alors que vous signez la paperasse, on devine aisément qu'il ne faut tout de même pas trop le titiller.

Du côté de la vie privée cependant, c'est un grand mystère. Il parle peu de lui-même et même si vous le connaissez, que vous le croisez et que lui-même s'intéresse à vous et vous croise souvent, il n'en reste pas moins que vous ignorez surement beaucoup à son sujet, si ce n'est pas tout. Il pourra bien évidemment parler de la guerre, de ce qu'il a fait à cette période, des gens qu'il a rencontré, mais jamais ce qu'il était avant cela. Ni ce qu'il a vécu.

Ce que vous savez pourtant, c'est qu'il est un bon vivant, qu'il aime les bonnes choses, qu'il est sportif, qu'il tient à un train de vie correct, qu'il est friand des plaisirs coupables. Qu'il est égoïste aussi, c'est peut-être même un des rares défauts que vous lui connaitrez, si vous ne jugez pas sa façon d'être avec les pets laxistes. Il est aussi joueur, il tient beaucoup de son hybridation pour ce genre de qualité. Fidèle également, mais ça, si vous pouvez le remarquer sur le fait qu'il est assidu dans son travail, qu'il achète toujours ses aliments au même endroit...jamais vous ne pourriez le deviner qu'il l'est avec une personne en particulier...
 


 Mon physique

S'il y a bien une chose que l'on admire chez Juiichi, c'est bien sa taille. Il n'est pas petit et pourtant, du haut de son mètre quatre-vingt dix, il ne parait pas non plus si grand que cela. Il pourrait paraitre impressionnant aussi, surtout qu'il a tout de même des épaules larges et une musculature qui laisse deviner une force maitrisée, mais son visage est ce qui rend le tout plus doux, moins saisissant : car s'il peut avoir un visage grave, dur, presque sadique lorsqu'il se fâche et qu'une idée lui apparait, il a surtout un sourire régulier qui en dit long sur sa gentillesse. Ainsi, rare sont ceux qui ont peur de lui et il n'irait pas s'en plaindre.

De plus, rien ne ressemble vraiment à quelque chose de féroce chez lui, outre son hybridation en elle-même. Il a des cheveux blancs comme neige, qui rappelle non sans mal la pureté, la fraicheur, et ils sont longs, touche de féminité, de finesse sur cet homme au corps bien sculpté. Ses mains sont grandes, mais ses doigts délicats, ses ongles ne laissant cependant peu de chance à celui qui l'agacerait. Dans l’identique, ses crocs qui peuvent troubler, mais c'est autant de détails qui le rendent attachant et qui laisse clairement à penser qu'il n'est pas un être mauvais, juste protecteur.

Mais encore ? Pourrait-on penser qu'il est parfait avec son physique si bien battit ? On pourrait. Sauf qu'au-delà des apparences, il y a la douleur qui se cache derrière chaque muscles, chaque nerfs, chaque cicatrices. Car s'il est endurant, qu'il a de la poigne, il est cependant limité lorsqu'il doit faire des efforts trop intenses : problème de dos, qui le fait bien souvent se courber, si les cicatrices qu'il porte ça et là sur son corps ne sont pas douloureuses, elles savent très bien lui rappeler qu'il a été faible, qu'il l'est encore et qu'il le sera toujours. Bien heureusement, pour pallier à cela, il a la ténacité, la rage au ventre quant il s'agit de survie.

Côté démarche, trois solutions se posent face à notre individu. La démarche humaine classique, simple, posée, qui le représente bien, puis il y a celle ou il est courbé, face à la douleur, lors de ses moments il ne sort pas, mais comme rien n'est impossible...puis il y a celle canine qui mine de rien, ne lui pose aucun problème, qui lui est fluide, agréable, vous le verrez souvent accroupi d'ailleurs, ce sont des positions qui lui facilite la vie de tous les jours. Mais bien garde à vous si vous pensez que derrière ses positions, ses faiblesses, vous le sous-estimez. Beaucoup y ont pensé, beaucoup ont perdu...

Et son timbre de voix fait partie des détails qui démontrent bien qu'il n'est pas à prendre à la légère. Car il a beau être un "nounours", sa voix grondante n'est en rien rassurante quant il lève le ton. C'est un double tranchant : elle est rassurante, protectrice, mais à la fois autoritaire, hargneuse. Mais dans le fond, vous savez ce que l'on dit : Le chien qui veut mordre n'aboie pas...

 


 Mon histoire
 

Ce qu'il faut savoir en priorité sur Juiichi, afin de cerner sa personnalité, est le milieu dans lequel il a grandi. Créé sur demande, mais porté dans le ventre de sa génitrice, il fut un jeune hybride adopté dès qu'il fut en âge de marcher. Son pays : le Japon. La famille qui avait son utilité : les Araï. Les Araï étaient des gens méticuleux, très porté sur les traditions de leur pays, car avec les années, les arts ancestraux se voyaient disparaitre. Par manque de membre au sein de leur famille, n'arrivant pas à avoir d'enfants, c'est eux-même qui firent la demande de création de notre hybride et qui l'adoptèrent afin d'avoir au moins quelqu'un à qui apprendre leurs arts, esclave ou non, et pouvoir les transmettre par la suite à d'autre, en cas de nécessité. « Toute vie à une utilité », c'était ce que le plus âgé de la famille disait. « Chaque souffle est important, chaque âme a un destin tout tracé » rajoutait-il la plupart du temps.

Mais si tout à un début, tout à une fin ou du moins, un renouveau. Car quelques mois à peine après l'arrivée de Juiichi, voilà qu'une nouvelle s'imposait dans la vie de cette famille : des triplés. S'ils s'étaient attendu à cela, alors qu'ils avaient tant peiné pour avoir des enfants, pour avoir subit plusieurs fausses couches, pour avoir tout tenté auprès des médecins...un don du ciel. Mais alors, que faire du jeune hybride ? Il était là, ils avaient payé pour avoir ce petit être en cas de besoin, il serait donc un membre supplémentaire, bien que traité autrement, comme il était prévu d'office.

Nihon Teien - L'art des Jardins
Shodo - L'art de la Calligraphie
Chanoyu - L'art du Thé
Gokaden - L'art de la fabrication des Sabres
Ken-Jutsu - L'art du Sabre sans fourreau

Cinq arts pratiqués par la famille Araï. Cinq arts qui se devraient d'être appris par notre hybride, puis par les triplés. Ainsi, le chemin fut long, mais la bonne humeur était au moins de mise. De plus, Juiichi était fier d'être plus grand que les enfants de la famille, ainsi, il pouvait apporter ses connaissances, bien que maigres par rapport aux adultes, mais être aussi un support, surtout pour le dernier né et le seul garçon des trois : Katsuhiro. Car en tant qu'être de sexe masculin, en grandissant, le Nihon Teien, le Gokaden et le Ken-Jutsu devenaient leurs arts, laissant le Shodo et le Chanoyu aux filles : Chiharu et Nahoko.

Rajoutant alors en plus que Juiichi n'allait pas à l'école, apprenant simplement les arts qu'on lui avaient attribué, de ce fait, il était un pilier pour le fils de la famille et c'est grâce à cela que les deux se rapprochèrent, si bien que lorsque Katsuhiro fêta ses 12 ans, Juiichi lui fut offert. Les ainés jugeaient bon que l'hybride devienne les « mains » de leur fils, car ayant peu d'écart entre leurs âges, ils savaient que jamais ce dernier ne serait seul et ce jusque la fin de sa vie. Katsuhiro devint donc son nouveau maitre, mais si cela ne changeait rien la journée, car le plus jeune étant à l'école et Juiichi continuant à apprendre les traditions de la famille, le soir, les week-end, les jours fériés et les vacances étaient totalement opposés. Car si Katsuhiro était un enfant bien élevé devant ses parents, il était avec Juiichi d'un tout autre caractère.

« Je suis le MAITRE. Pas toi. »

Juiichi n'avait jamais pensé à mal, mais en grandissant, la puberté et les hormones faisant leur travail, les moeurs de la société également, il était normal que l'enfant veuille devenir adulte et désir imposer son autorité...surtout devant les copains. Alors un petit jeu s'était installé entre eux. Car malgré leur statut, malgré les crises que pouvaient bien lui faire son jeune maitre, notre hybride chien avait bien du mal à lui en vouloir et avait même appris à relativiser.

Tu me fais une crasse ? Je t'en ferais une en retour. Un jeu interminable.  Mais un jeu ne se termine pas toujours bien...

Tu me craches dessus ? Je te fais louper ton dernier sabre en Gokaden. Tu me cries dessus ? J'oublie de venir te chercher devant les portes de ton école, tu rentreras donc à pied, alors qu'il fait nuit. Tu m'insultes ? Je pisse dans tes chaussures. Tu ne viens pas me voir alors que je suis cloué au lit, malade ? Je t'ignore pendant une semaine. Tu me frappes ? Je toque une fois à la porte de l'une de tes sœurs. Tu m'humilies en publique ? Je toque une seconde fois à la porte de cette même sœur. Tu finis par être abjecte et un soir, ce soir là, alors que tu es complètement bourré, tu me laisses là, au beau milieu de la rue, avec deux de tes potes, qui n'ont aucune notion de ce que je suis. Un esclave, hm ? Ah...j'ai toqué aussi ce soir là, sauf que...3 mois plus tard, j'apprends que ta sœur est enceinte.  

Et là, c'est une toute autre histoire. Le père était fou de rage. Il n'aura pas fallu longtemps à Juiichi pour prendre le peu d'affaire qu'il avait et de fuir la demeure. Si dans le fond, il était fautif, Katsuhiro l'était d'autant plus. Mais là, il devait partir, fuir pour sa vie, avant de perdre la sienne, la gorge tranchée au bout d'un sabre ou même revendu de force à un parfait inconnu. Il avait alors 21 ans.

La suite ? Quatre ans à errer. S'il avait réussi à fuir le Japon en prenant un bateau en tant que clandestin, cela n'avait pas été une mince affaire. Et je ne vous raconte pas la suite. Corée du Sud, Chine, ne sachant pas où aller et surtout ne pas se faire attraper, son trajet l'a mené jusqu'en Mongolie...puis Russie, Ukraine, Pologne, Tchéquie, Autriche, Suisse et enfin France. Oh, il aurait pu aller encore plus loin, après tout, il ne connaissait pas les noms des villes et des pays qu'il traversait, parce qu'il ne comprenait rien à leur langue, parce que seul sa survie comptait. Il n'avait pas chaumé, l'avantage d'avoir toujours été entrainé faisait qu'il avait du muscle et il remerciait bien sa famille pour ça...Il aurait peut-être pu rejoindre l'Angleterre d'ailleurs, si son voyage n'avait pas été freiné pendant 5 mois dans une cage, chez une femme riche en Pologne...mais il aurait surtout rejoint l'Angleterre si la guerre n'avait pas éclaté.

Oui, il était en France quand cette dernière s'est lancée. Il n'en croyait pas ses yeux. Était-ce possible ? Cela touchait-il uniquement la France ? Ou les autres pays ? Son envie de retourner au Japon fut forte, mais il se retint, car il s'impliqua pas mal dans ce soulèvement à ses débuts. Si jamais il n'avait fait de mal à un humain, il n'avait cependant pas hésité à faire du porte-à-porte avec plusieurs groupes d'hybrides pour en sortir quelques uns et voir les conditions dans lesquelles certains étaient logés. Une misère...l'être humain était-il si lamentable ? Son pays était une sorte de cocon dorée en y repensant...

Les six années passèrent néanmoins à une vitesse folle. Et s'il ne faisait pas parti de ses hybrides mauvais, il savait qu'il avait tout de même un rôle de "maitre" à tenir à présent. Peu désireux d'avoir des esclaves chez lui, mais ayant le besoin d'approfondir sa connaissance de la langue française, ainsi que d'avoir de la compagnie, mais aussi de quoi satisfaire ses envies primaires quand il ne trouvait pas de partenaire hybride, il se lança dans la vente de Pet. D'abord vendeur, lorsque l'hybride qui tenait la boutique décida de déménager, c'est Juiichi qui reprit le flambeau.

Et Katsuhiro dans toute cette histoire ? Juiichi a un infime espoir qu'il le retrouve un jour, mais dans quel état ? Dans quelle condition ? Il lui sera fidèle jusqu'au bout, quoi qu'on en dise. C'est son maitre. Et s'il n'a pas su qu'elle était sa réaction lorsque son père lui a annoncé que son hybride avait foutu sa sœur enceinte, il a tout de même envie de se faire pardonner à son égard...
 


 © Never-Utopia
 
Ven 11 Aoû 2017 - 22:05
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Messages : 720
Date d'inscription : 25/06/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Rebienvenue, boutchou ♥

Que dire, que dire... Il n'y a rien qui m'embête ♥ Du coup, je peux te valider sans aucun soucis !

Maintenant, place à la paperasse !
Il y a le Recensement d'avatar à faire
-> Le règlement (si c'est pas déjà fait)
-> Les relations
-> Suivi des rp
-> Demande d'adoption pour te trouver un pet (n'oublie pas les demandes en court et de spécifier le nombre de pets voulu ♥)
-> Lexique des maîtres/pets libre et prit
-> Demande d'habitation
-> Pour ton boulot
-> Pour les races
-> Recensement des couples [pas forcément obligatoire, mais si tu désires recenser tes préférences. Une fois en couple, il faudra tout de même le recenser!]

Bon rp ♥
Ven 25 Aoû 2017 - 18:20
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Hybride Kindly-
Sauter vers: