Bienvenue

Forum INTERDIT au -18 ans (joueur et personnage). Ce forum a été créé le 25/06/2013 de type Guerre de Race/Domination/Rebellion. Avatar immature ou à caractères sexuels sont à bannir ainsi que les personnages interdit furrys et enfant.

Liens utiles

Flash Info

"L'ouverture entre le monde spirituel et réel se montre taquin et effraye les participants de la soirée Halloween."

Le Staff

PNJ
Fonda
Mp
Kai
Admin
Mp
Iravan
Admin2
Mp
Calwen
Modo/Anim
Mp
???
Anim
Mp
Code par MV/Shoki - Never Utopia
Domination Hybride
Forum rpg INTERDIT AU MOINS DE 18 ANS !!! = donc d'écriture entre des joueurs mâtures - Le sujet du forum est une "guerre" entre les hybrides et les humains (certains caractères d'écritures pouvant être choquant). Le Staff ne sera aucunement responsable de vos choix et actes si vous vous inscrivez. Les personnes immatures, boulets, les curieux ou les mineurs, veuillez passer votre chemin. Pour les autres, nous vous souhaitons une bonne visite.


Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet

Ajichtchenkov Krzyszthof

 :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Les chasseurs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Chasseur/chasseuse ♔
Messages : 52
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 28

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 35 ans
En bref !:

     
     Ajichtchenkov Krzyszthof

     
     
     
     
     
     
• 41 ans
• Sexe Masculin
• Pansexuel
• Ours Kodiak
• Maire et Chasseur
• Hybride Nasty
• Discret
• Patient
• Souriant
• Méprisant
• Violent
• Impulsif

     Mon caractère
     

« Chez tout être humain, il y a des qualités, comme des défauts. Les défauts sont ceux que l'on voit la plupart du temps, car c'est surtout eux que l'on retient de l'autre, le positif n'étant acceptable que si l'intérêt envers autrui est présent. Alors pourquoi m'emmerderais-je à montrer mes qualités si personne ne s'en préoccupe ? »

Ainsi pense Mr Ajichtchenkov. Ainsi, il se fou royalement de l'avis des autres, soit on l'aime, soit on ne l'aime pas. Point. Car ses défauts, il les connait tout aussi bien que vous pourriez les connaitre. Ses qualités, s'il sait très bien les mettre en avant, il reste tout de même un homme qui aime garder son jardin secret et qui reste un peu faux face aux inconnus.

Impulsif : Commençons par le commencement, lui-même n'irait pas nier qu'il l'est. S'il est très intelligent, il n'en reste pas moins qu'il ne réfléchi pas toujours avant d'agir. S'il doit cogner, il le fera, s'il doit vous engueuler et vous insulter, il le fera également. Sous le coup de la colère, il ne vous fera donc pas de cadeau et comme un trait négatif en appel un autre, le second se mari à merveille avec ce premier.

Intransigeant : Ce qui est fait et fait. Ainsi, ce n'est donc pas à refaire. S'il a décidé qu'il en serait ainsi, alors il vous sera impossible de lui faire changer d'avis. Tête de mule, qu'on le blesse ou le simple fait qu'il ait raison suffira simplement à le braquer et faire en sorte que jamais vous n'aurez ce que vous désirez. Il n'est pas quelqu'un de flexible, on peut l'amadouer, mais il faut y aller avec finesse et c'est là qu'est tout le challenge : personne n'a jamais réussi à le tromper.

Méprisant : Disons-le et disons-le bien, la définition du mépris est bien celui-ci : Le mépris est une émotion intensément négative à l'égard d'un individu ou groupe d'individus perçu comme inférieur ou sans intérêt. Dois-je donc vous faire un tableau ? Les humains rentrent dans cette catégorie et les hybrides qu'il juge indigne de sa personne également.

Violent
: On pourrait l'associer à l'impulsivité, mais Krzyszthof est violent de nature, il n'a aucun remord à vous claquer ou à vous casser une jambe s'il juge cela nécessaire. Ce n'est donc pas toujours sous le coup de la colère qu'il ira vous en décoller une, de plus, notons que dans violent il y a "viol" (rappel que je ne fais rien de ce genre en rp sans accord au-préalable du joueur/euse), je doute avoir besoin d'en dire plus à ce sujet dans le type de punition que notre ours aime donner lorsqu'on lui désobéi.

Autoritaire : Oh, mais qui l'aurait cru ?! Non franchement, vous êtes étonné de voir ce trait de caractère apparaitre ici ? Non, vraiment ? Dois-je donc vous faire un tableau ? Bon, je pense que tout est dit. Krzyszthof est un dominant, sous tous les aspects.

Pervers/Tactile : Oui, je pense que c'est le mot juste. Disons qu'il est un bon vivant, qu'il n'a aucune estime pour les esclaves, donc pourquoi mettre des gants avec ses derniers ? Soulever des jupes, tripoter des poitrines, mettre la main au sac ou aux fesses pour savoir à quoi s'en tenir et se faire plaisir, je pense que l'on est dedans. Avec les hybrides, tout est différent évidemment, il aime séduire homme et femme, la perversité vient après, dans l'intimité... Nb : Bourré, nous ne garantissons pas les bonnes mœurs. Non satisfait, non remboursé.

A mais qu'elle belle panoplie de défauts, n'est-ce-pas ? Oh, il y en a encore, on se découvre des facettes régulièrement, on évolue aussi ! Mais puisque les défauts ne vont pas sans les qualités, nous allons aussi les énoncer. Il n'a pas que du mauvais notre rouquin !

Souriant : Ah ! Ici une qualité non-négligeable ! Elle est une porte d'entrée qui permet de s'approcher de lui, tout ours est-il. Car son sourire et son rire sont communicatifs. Bon vivant, il reste un homme très expressif et si froncer les sourcils est son quotidien, il n'est pas rare de le voir avec ce sourire en coin ou ses fossettes marquées par un sourire à s'en décrocher la mâchoire ! Il fait donc rapidement savoir lorsque cela l'amuse et n'a aucun mal avec l'humour, aussi noir soit-il !

Discret et Patient : Ce trait de caractère s'associe alors aisément avec sa patience qui se rajoute donc dans la même liste. Car notre homme, malgré son physique tout feu, tout flamme, préfère être le genre de personne qui passe aussi inaperçu. Des traits de caractère qui s'associent bien à son métier de chasseur et qui lui sont plus qu'utile. Vous pourriez alors me dire : Oui, mais plus haut, tu as parlé d'impulsivité. Il est impulsif si on le met en colère et bien que la colère lui monte assez vite au nez, il y a une phase auparavant qui lui permet de peser le pour et le contre suivant la situation. Il est clair que devant un esclave qui lui désobéi, il ne sera pas patient, la claque va pleuvoir, la crise de nerf aussi, mais dans son boulot, il sait se tempérer et c'est là qu'est tout son atout. Il fait la part des choses entre professionnel et vie privée. Et notons tout de même que l'hiver, il a moins tendance à s'énerver, par cause du froid. Ainsi, lorsqu'il traque l'Homme, vous pourriez l'avoir mauvaise tellement il saura vous attendre dans le noir, pendant des jours, sans même que vous ne l'ayez remarqué...

Combatif : Il n'est pas du genre à se faire marcher sur les pieds, vous l'avez deviné, ainsi, se battre est pour lui sa guerre quotidienne. La loi du plus fort est celle qui domine et jamais au grand jamais, il ne se retrouvera à se plier sous la croupe de l'adversaire. C'est un battant de naissance et cela ne changera qu'une fois qu'il sera mort.

Bienveillant : Il serait difficile de le croire, et pourtant, cela fait parti de son jardin secret. Il n'est pas quelqu'un d'insensible, il a aussi un entourage proche et il sait démontrer l'amour qu'il a pour eux. C'est peut-être aussi qu'il est passé Maire, car il reste soucieux du bien être de son entourage qui, bienheureux ou malheureusement suivant les cas, affecte aussi le voisinage et les connaissances de ses connaissances. Notons cependant qu'il n'est pas une bonne poire, il a aussi des limites.

Réceptif : Nous pourrions ici parler d'empathie, d'une certaine manière. Un peu comme un sens sur-développé, il n'est pas du genre à fermer les yeux sur le malheur, le mal-être des autres. Enfin, tout dépend de qui il s'agit, évidemment, mais il sait être à l'écoute, il sait observer et il sait ressentir. Ainsi, si on lui donne aussi les bonnes informations, il est quelqu'un qui peut être très rassurant, bonne épaule pour s'apaiser, voir protecteur.

Souple : Le terme n'est pas très bien approprié, peut-être regroupe t-il beaucoup d'autres qualités, voir défauts aux yeux de certains, dans ce même mot, mais, c'est un peu ce qu'il a au plus profond de lui, ce que personne ne voit. Il ne peut pas être sur tous les fronts tout le temps, H24. Son attribut animal combattif ne peut pas être toujours sur la défensive. Il ne peut pas tout le temps être agressif, souriant ou proche des autres. Il a aussi sa part de solitude, qu'il apprécie. Il est ainsi plus chez lui, en privé, seul. Ce moment ou il se pose, se permet d'être une loque ou de rêvasser. C'est dans ce genre de moment ou il se dit qu'il pourrait être plus gentil avec l'être humain, en repensant au passé, ou il pourrait changer des choses pour eux. Mais la réalité et ses pensées profondes le rattrapent bien vite lorsqu'il met un pied en dehors de chez lui. C'est ainsi que le terme "souple" est employé. Dans son intimité, il est surement plus ouvert d'esprit qu'il n'y parait...

     


     Mon physique
     

Physiquement, Krzyszthof est imposant. Il n'est pas le genre d'homme qui passe inaperçu, à commencer par sa chevelure flamboyante et abondante. Mesurant pas loin des deux mètres de haut, il faut dire que cela joue aussi énormément. Dégageant une certaine prestance, soutenant facilement les autres du regard, il n'est pas rare que plus d'un ou une baisse les yeux sur son passage. Loin d'être arrogant, ce genre de comportement face à sa mesure lui convient malgré tout très bien, préférant jouer de son physique pour garder les autres en respect, question de principe, de hiérarchie, de comportement typiquement animal.

Ce que l'on retient aussi beaucoup de lui sont ses tatouages, présent sur toutes les parties de son corps, les premiers visibles étant ceux de son visage, qu'il camoufle tout de même par un bandeau, puis ceux de ses bras et le haut de son torse, qu'il préfère garder visible, étant moins choquants car positionnés à des endroits plus traditionnels.

Mais encore ? Des yeux fins, des iris caramels, des mains imposantes, une ossature solide, une corpulence dont rare sont ceux qui veulent s'y frotter, une musculature bien dessiné, des canines légèrement plus proéminente que la moyenne, une voix rauque, un nombril creusé, une pomme d'Adam seyante, des tenues assez rock, orientale parfois, lorsqu'il ne porte pas son costard, un rire qui ne passe pas inaperçu, un visage très expressif...

Ce qu'il garde de son hybridation ours ? Outre sa taille et sa musculature, notre homme a surtout une force très imposante qu'il ne maitrise pas toujours. Sans oublier son appétit dévorant pour les aliments venant de la mer et des eaux douces, sauf l'hiver ou il est un peu moins alerte et moins gourmand, victime du froid qu'il peut endurer, mais qui lui donne plus envie de faire la sieste que travailler.

Beaucoup de chose font de Krzyszthof un être atypique, mais c'est aussi comme ça qu'on l'apprécie à sa juste valeur...ou qu'on le déteste.
     


     Mon histoire
     

Notre hybride Ours ne peut dire comment il est né. Est-ce le fruit d'une union entre esclave ou fait-il parti de ses bébés créé en laboratoire ? Qui sait. Son souvenir le plus ancien est toujours accompagné de la même personne, son bourreau, son salut, cet être abjecte et à la fois celui à qui il doit tout : son premier maitre, Sevastyan Krzyszthof Ajichtchenkov.

Il tient son nom et son prénom de cet homme politique influent de l'époque, un homme qui ne sortait jamais sans son jeune esclave à ses côtés. Fort étrange me direz-vous ? Même esclave, un enfant reste un enfant, turbulent, en phase d'apprentissage...mais c'était ainsi qu'il éduquait notre jeune ours. Krzyszthof était ainsi en laisse, tenu par son maitre de ministre, ou par l'un de ses gardes du corps. Comme un animal sauvage, il était muselé mais pour qu'il ne puisse pas parler. Ne connaissant que cela, ce n'était pas vraiment dérangeant pour lui, de plus, les avis à son sujet était toujours mitigés, mais son maitre avait des relations très particulières. Ses conquêtes pour exemple étaient toutes amoureuses de notre petit ourson et il en jouait clairement.

« Il est tellement adorable ! Regardez-moi cette bouille ! Sevastyan tu as tiré le gros lot quand même, on dirait un petit chiot abandonné, c'est craquant ! »

Combien de fois a t-il vu ses ébats ? Combien de fois ses maitresses se plaisaient à vouloir jouer à la poupée avec lui ? L'abus sexuel sur mineur ? C'était un esclave, de plus, Krzyszthof ne pouvait pas comprendre, c'était normal et naturel pour lui. Son maitre ne le touchant jamais, il pensait être privilégié d'être chouchouté par toutes ses dames et surtout, devoir les occuper. C'est lorsqu'il commença à s'assagir que Mr Ajichtchenkov décida de passer à la vitesse supérieure. Si Krzyszthof comprenait qu'il devait se taire et obéir, alors il allait être temps pour lui d'apprendre autre chose.

Lire, écrire, compter, apprendre d'autres langues, il fut surpris de voir à quel point son esclave était intelligent, cependant, il se permettait tout de même de lui bloquer certaines informations. Il était le maitre après tout, ce n'était pas parce qu'il savait penser qu'il devait pouvoir se permettre d'être au dessus. Il le brida donc à sa façon, car l'insolence de notre ours s'éveillait petit à petit qu'il grandissait, l'adolescence arrivant à point nommé. Je vous passerais donc les détails, mais notre jeune homme était clairement coincé entre deux eaux. Privilégié lorsqu'ils étaient de sortie, goutant aux plaisirs féminin, servant de trophée pour son maitre, acceptant ses caprices lors de réunion avec d'autres politicien, il était aussi trainé dans la boue en privée, quand il n'écoutait pas, n'obéissait pas, les coups pleuvaient facilement et un beau jour ce fut le viol. Car Krzyszthof est opposant, il n'est pas fait pour être soumis, au fond de lui sommeil un homme avec un désir d'émancipation. L'humiliation restait la dernière solution pour son maitre et c'est ainsi qu'il apprit à le faire plier.

« JE T'AI TOUT DONNÉ ! L’ÉDUCATION, UN TOIT, UN PÈRE ! ET TU OSES VOULOIR PRENDRE LE DESSUS ! »

Ça hurlait dans toute la maison. Krzyszthof essayant en vain de se faire comprendre. Il était ministre, il était influent, il avait le pouvoir de lui donner une certaine liberté ! C'était tout ce qu'il demandait ! Il était un esclave oui, mais il ne pouvait pas l'être toute sa vie ! Il lui avait alors rit au nez.

« Mon pauvre Krzyszthof, tu n'es qu'une saleté d'hybride, tu ne seras jamais rien d'autre qu'une sous-merde. Estime toi heureux ! »

Mais comme un enfant capricieux, notre ours en voulait plus. Alors une nuit, c'est lui qui s'est glissé dans le lit de son maitre et qui s'est vengé. Oui, clairement, il l'a violé. Attaché au lit, il s'est fait plaisir et l'a humilié comme on l'avait traité. Et le lendemain, une fois que les agents de ménage avaient détachés le ministre, Krzyszthof fut vendu. Il aurait pu demander à ce qu'on l’exécute, ce n'était pas comme si en Russie les loi concernant les esclaves étaient quasi inexistantes, mais il préféra lui apprendre les bonnes mœurs autrement. Krzyszthof fut tabassé cependant avant la mise en vente : bras et jambes cassées, hématomes, plaies ouvertes, il lui rasa aussi les cheveux qui était pourtant une fierté, pour le rendre quasi impropre à la vente.

« Celui qui t’achètera dans cet état sera bien pauvre. Tu comprendras ce que c'est d'être un jouet, un moins que rien. »

Il fut soigné avant d'être mis en cage, mais chose faite, qui voudrait d'un esclave en soin ? Plâtré, ne ressemblant à rien avec sa tête rasé à blanc, avec des ecchymoses, personne ne s'attardait sur son cas. Première punition donc, l'oubli. Et ce n'était pas comme si les vendeurs voulaient s'occuper de lui. Tous les esclaves étaient capables de se laver et manger seul, ce qui n'était pas son cas, si ce n'est que pour s'alimenter, il faisait comme les animaux, les vrais, le visage à même la gamelle.

Pourtant, malgré les odeurs qui commençaient à émaner de son corps, le fait que les plâtres le grattaient et que ses nuits étaient de plus en plus courtes, quelqu'un avait décidé de l'acheter. Contre toute attente, quelqu'un avait osé débourser de l'argent malgré son état. Etait-ce de la pitié ? Tendant son oreille vers les vendeurs, lorsque la personne se présenta à lui, il n'en cru pas vraiment ses yeux.

Elle était grande, mince, ses cheveux étaient ébènes et bien que son regard paraissait dur, elle avait un sourire à s'en décocher la mâchoire. Une femme à fort caractère à ne pas en douter, une femme qui ne se fit pas prier pour se pencher aux barreaux de sa cage.

« Krzyszthof c'est ça ? Lève toi si tu peux, j'te ramène ! Et j'suis pas assez costaude pour te porter. »

Dire qu'il avait du mal à saisir ce qu'elle lui disait ? Non mais sérieusement, que pourrait-elle bien faire de lui ? Obligé de ramper comme il le pouvait jusque sa voiture, une vraie poubelle soit dit en passant, une fois à l'intérieur, les choses furent dites.

« Tu vas être ma toile ! J'ai besoin de me faire la main pour avoir de la tune. » Il ne comprenait pas, de plus, allongé sur la plage arrière de la voiture, il ne pu s'empêcher un : « Ta caisse est toujours aussi dégueulasse où ? » Ce a quoi la femme avait répondu en riant : « Ta gueule, j'vais te la faire nettoyer avec la langue et ça sera propre mon bichon ! »

Krzys' aurait pu râler, car la douleur le prenait à chaque fois que la voiture se prenait une bosse, mais la jeune femme riait, chantait dans la voiture, elle lui parlait et il n'était pas sur de tout comprendre, mais il était heureux quelque part. Et c'est une fois chez elle que les choses changèrent vraiment pour lui. Elle l'avait soigné, s'était occupé de ses plâtres qu'elle avait fini par casser elle-même pour l'en libérer, préférant les attelles sur la fin de sa convalescence. Et si notre ours était imbu de lui-même, elle savait le recadrer avec pertinence et toujours en gardant le sourire.

Il avait eu du mal à la cerner au départ, mais son sourire avait été contagieux. Et puis il y avait le but de son achat. Le tatouage. Il serait sa toile...cela voulait-il dire qu'il serait tatoué de la tête au pied ? En réalité non, Aksinya, de son prénom, tatouait mais testait surtout des nouveaux produits. Et qui mieux qu'un esclave pour supporter la douleur et être un tableau vivant de ce qu'elle utilisait ? Elle lui fit des choses simples, certes, mais s'il n'était pas douillet, l'encre qu'elle lui injectait était vraiment particulier.

« C'est pas naturel ton bordel ! Merde ! Ahn... »

La douleur. La fièvre. Sa peau réagissait mal parfois, les encres étaient parfois chimiques ou inadaptés. Les allergies, l'encre qui ne tenait pas, les plaques que cela lui faisait...Cependant, jamais il ne regretta cette vie. Aksinya devenait son petit monde et elle savait lui montrer à quel point il était important. Une caresse sur la joue, un soutien moral, même si elle était forte de caractère, Krzys' était devenu ses bras. Elle l'avait forcé à faire de la muscu pour développer au maximum sa carrure et lui servir aussi de protecteur. Et il lui avait aussi servi d'objet sexuel, à ne pas en douter. Mais ce n'était pas comme si cela n'avait pas été sa carotte. Elle était belle, pourquoi aurait-il rechigner ?

Mais tout à une fin. Et s'en fut le début lorsqu'elle tomba enceinte. Ce n'était pas une mauvaise chose, même si c'était mal vu par sa clientèle ou son entourage, Aksinya n'en était pas mécontente. Un nouveau départ. Alors une fois qu'elle eut accouché, d'un petit garçon, humain, une chance d'après elle, changer de pays devint son nouveau but. Vivre autrement, se faire une nouvelle vie. Notre hybride n'était pas contre, pas avec ce petit être entre ses bras, bien qu'il était bien maladroit pour s'occuper de quelque chose d'aussi fragile...

Ils quittèrent donc la Russie, pour se rendre en France. Les lois étaient plus strictes pour les hybrides, mais notre rouquin l'acceptait. Il restait un protecteur et il savait que celle pour qui il travaillait saurait le défendre comme il se devait. Alors le train de vie s'installa à nouveau. Dire qu'il y avait de l'amour ? Non, Aksinya était comme une amie avec qui il s'adonnait au plaisir et qu'il protégeait par principe, comme une seconde nature, son instinct et son fils, Rurik...même s'il lui ressemblait, notre ours n'arrivait pas à s'animer d'un quelconque amour pour une chose si infime.

« Cela viendra avec le temps, en grandissant, tu pourras surement former un lien. »

Ce n'était pas totalement faux. Refusant de le toucher de peur de lui faire mal, le problème était surement là. Et le temps passa. Et plus ce dernier passait et plus notre hybride ressentait des tensions. L'avantage d'avoir une partie animale permettait au moins de ressentir les émotions, de les décrypter avec plus de facilité. Mais alors ? Rurik avait 13 ans cette année là. Krzyszthof s'était effectivement attaché mais une partie de lui savait que quelque chose se tramait et qu'il devrait bientôt se détacher de ses attaches. Car fort comme il était, imposant et étant assez libre de ses mouvements, des rumeurs étaient facilement monté à ses oreilles, des rumeurs qui concordaient avec son ressenti. Et la guerre éclata.

« KRZYSZTHOF ! VIENT ! » Venant jusque elle, il lui avait tendu son fils dans ses bras et les avait embrassé. « La roue tourne. Ça me ronge depuis toujours. Protège-le. Va t'en. » Elle l'avait regardé, horrifié et à la fois sachant pertinemment pourquoi il agissait ainsi. « Tu auras notre mort sur la conscience. » Ce à quoi il lui avait offert le même sourire dont elle en avait pourtant le secret. « La chance tourne. C'est ce dont j'ai toujours rêvé. »

Ce fut la dernière fois ou il les vit. Et son cœur ne se serra même pas. Il devait être un vrai connard, c'était ce qu'il se disait, mais plus les heures passaient dans cette ville ou le chaos régnait et plus son sourire s'élargissait. Oui, c'était un con, un enfoiré de première, même si le remord le rongeait malgré tout petit à petit, mais il assumait. Sa rencontre avec ce Dragolir Iwaki fut alors la meilleure chose qui lui arriva et les échelons furent gravi, pierre par pierre. Ce ne fut pas de tout repos, mais ce n'était pas comme s'il n'était pas entrainé pour subir...


•.•.•.• Aujourd'hui •.•.•.•


Rurik aurait eu 19 ans cette année. Peut-être était-il encore envie ? Peut-être pas. Krzyszthof y pense beaucoup lorsqu'il chasse. Aksinya l'a surement protégé de toute ses forces, c'est ce qu'il ne cesse de ce dire. C'est aussi pour ça qu'il chasse, qu'il traque, quand bien même cela lui donne un véritable plaisir d'amener de force ses êtres si faible en cage. Il n'aurait pas de pitié pour la mère de son enfant, ni même pour lui, pourtant, il donnerait cher pour que quelqu'un l'ait traqué avant lui. Parce qu'il en garde des bons souvenirs. Elle a été bonne pour lui, pas comme cet enfoiré de ministre.

Malgré tout, il n'ira pas blâmer les hommes. Ils n'ont que ce qu'ils méritent et lui, il a enfin ce dont il a toujours rêvé : une vie paisible, une vengeance indirecte, que ne donnerait-il pas pour écraser cet enflure de Sevastyan Ajichtchenkov, et un statut non négligeable. Il a bien appris, maintenant, il se met au service du peuple, hybride, évidemment. Il est un bon maire, un bon chasseur, un maitre quelque peu particulier, mais il est surtout un beau enfoiré.
     


     © Never-Utopia
     
Dim 30 Oct 2016 - 21:11
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Chasseur/chasseuse ♔
Messages : 52
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 28

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 35 ans
En bref !:
Et je DP pour prévenir, comme vu avec Kai, que je suis le compte qui va remplacer Atma.
Merci ♥
Dim 30 Oct 2016 - 21:12
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Coucou,

Heu vu qu'on m'a dit qu'il n'y avait pas de mairie ni de système politique, j'avour ne pas saisir comment tu vas faire un maire ? Enfin peut être qu'il y a eut des modifications depuis ><

Pardon dans ce cas pour mon post et bon retour à toi avec ce nouveau personnage Smile
Invité
Lun 31 Oct 2016 - 10:34
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Chasseur/chasseuse ♔
Messages : 52
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 28

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 35 ans
En bref !:
Non, non, justement, je me penchais la dessus, j'ai noté ça en attendant, mais je planche sur le sujet, il faut que je demande un avis pour ça. Car même s'il n'y a plus de ville à proprement parlé, il faut bien des "Maires" ou tout autre terme, pour pouvoir gérer certains secteurs pour le confort des habitants, quelqu'un qui prend l'initiative de faire des constructions, des rénovations, qui gère comme il peut.

Parce que "Maire de France" ça fait gros quand même *out*

Sinon je trouverais autre chose, mais il doit bien y avoir un "titre" qui gère le même poste que Maire, même s'il n'y a plus de ville.
Lun 31 Oct 2016 - 10:54
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
C'est ce que j'avais demandé !! J'espère que tu auras tes réponses ^^
En tout cas contente de te voir revenir avec un autre perso, du coup j'annule le rp d'Oracio avec Atma xD
Faudra que je le note dans les rp à mettre en abandon
Sinon hésite pas à mp le tigrou ou le fantôme, ils auront forcément des réponses Wink
Invité
Lun 31 Oct 2016 - 12:47
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Chef Resistance Pet ♔
Messages : 976
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 31

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 22
En bref !:
Yop yop! rebienvenu ... c'est quoi ce nom? je vais te surnommé "atchoum" moi! C'est quoi ce nom impossible à dire et écrire XD
Lun 31 Oct 2016 - 16:15
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Chasseur/chasseuse ♔
Messages : 52
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 28

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 35 ans
En bref !:
C'était déjà fait Auro merci ^^

Et rooh s'pas compliqué à prononcer pourtant, à écrire je veux bien croire mais bon x.x
Lun 31 Oct 2016 - 20:32
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Chef Resistance Pet ♔
Messages : 976
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 31

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 22
En bref !:
Aichoum tu préfère? XD ou Ajichoum ? je te laisse choisir ♥
Lun 31 Oct 2016 - 23:48
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Chasseur/chasseuse ♔
Messages : 52
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 28

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 35 ans
En bref !:
J'ai fini, je crois. Normalement.
*part en PLS*

Lun 14 Nov 2016 - 16:26
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Messages : 715
Date d'inscription : 25/06/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Bonjour, bonsoir et bienvenue ♥️

J'ai cru mourir face à la longueur D8 Mais une fois commencée, je n'ai pas pu m'arrêté. Tu as une plume... Magique ♥️ J'adore. Je risque d'aller espionner quelque rp ~

Un maire tout en étant un chasseur... Ca doit être dur pour lui, mais j'aime bien l'idée d'un chef qui va lui-même chercher la "bouffe".

Je n'ai rien à dire sur ta fiche... Juste que j'ai aimé vraiment la lire et que j'ai hâte de te voir jouer ce gros nounours ! En plus, tu seras notre deuxième chasseur [omg omg omg

Je peux donc te valider !

La paperasse :
-> Recensement d'avatar
->Règlement (à lire et à approuver si ce n'est pas déjà fait =3 )
->Fiche des relations
->Fiche de suivi des rps
->Demande d'adoption (avant d'ouvrir une demande, tu peux jeter un oeil sur celles qui ont déjà été créées. N'oublie pas de spécifier le nombre de pets que tu voudras)
->Lexique maîtres/pets (obligatoire, même si tu décides de ne pas prendre de pet)
->Fiche pour ton habitation
->Fiche pour ton boulot
->Recensement des races hybrides
->Recensement des couples
-> Lexique des rps [Recensement de chaque rp ouvert, à avertir pour tes futurs rps ♥️]

Je m'en vais mettre ta couleur et ton rang. Aurorea ou Keith vont te montrer les corrections à faire et tu devras les faire dans ta fiche aussi vite que tu le peux.

Bon rp !
Lun 14 Nov 2016 - 20:20
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Chasseur/chasseuse ♔
Messages : 52
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 28

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 35 ans
En bref !:
Hey !

Merci beaucoup !
Quoi qu'il en soit, tout est fait (normalement) ahah !

♥♥♥
Mar 15 Nov 2016 - 20:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Chasseur/chasseuse ♔
Messages : 52
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 28

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 35 ans
En bref !:
Edit fait avec l'accord de PNJ.
Changement de l'âge de Krzys (35 ans - 41 ans) et faire vieillir son fils (13 ans - 19 ans)

Mercii ♥
Sam 19 Aoû 2017 - 23:14
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Les chasseurs-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: