Domination Hybride
Ceci est un Forum rpg donc d'écriture entre des joueurs mâtures - INTERDIT AU MOINS DE 18 ANS !!! Le sujet du forum est le "combat" ou "guerre" entre les hybrides et les humains (certains caractères d'écritures pouvant être choquant). Le Staff ne sera aucunement responsable de vos choix et actes si vous vous inscrivez. Les personnes immatures, boulets, les curieux ou les mineurs, veuillez passer votre chemin. Pour les autres, nous vous souhaitons une bonne visite.


Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce

Qui êtes vous? Appelez-moi Seth

 :: ♥ La ville du renouveau : Avant Propos ♥ :: Présentation :: Hybride Nasty Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 99
Date d'inscription : 09/03/2016
Age : 24
Localisation : Derrière toi.

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:

 
 Lawrence, Seth

 
 
 
 
 
 
♦ Âge ♦ 26 ans
 ♦ Sexe ♦ Homme
 ♦ Sexualité ♦ Bisexuel
 ♦ Race ♦ Araignée de type Phoneutrias
 ♦ Emploi ♦ assistant-gérant
 ♦ Rang ♦ Nasty
♦ Qualité ♦ Ambitieux et Motivé
 ♦ Qualité ♦ Autoritaire|Responsable
 ♦ Qualité ♦ Appliqué|Minutieux
 ♦ Défaut ♦ Dominateur|Orgueilleux
 ♦ Défaut ♦ Impulsif|violent
 ♦ Défaut ♦ Profiteur|Prétentieux

 Moi... psychologiquement?
 


Mon apparence.
Vous me regardez, n'est-ce pas? J'ai l'air fier. Je le suis. Je suis fier de l'homme que je suis. Un peu trop prétentieux selon certains, mais jamais trop selon moi. Très sûr de mon être, je sais dans quoi je suis embarqué et je connais mon travail. J'y suis très appliqué, et c'est ce qui fait l'homme que je suis aujourd'hui. Il est très important pour moi d'avoir l'air fier, d'avoir l'air bien et chic. Mon apparence me porte beaucoup à coeur, quoi? J'ai l'air d'un homme d'affaire... et c'est le but. J'aime bien avoir l'air haut placé lorsqu'on me croise, j'adore les regards envieux des plus «pauvres» lorsqu'ils détournent le regard vers moi... les humains qui rêvent d'être à ma place en ce moment... et qui sont coincé sous mes pieds. J'aime mon poste.

Violence.
Certains me trouveront vulguaire... oui, il est possible que je le sois. Je ne mâche pas mes mots, je dis ce que je pense, peu importe ce que sera la réaction de mon vis-à-vis j'en ai très souvent rien à foutre. J'ai rien à foutre de l'opinion des autre, surtout de ces foutu humains. Ils méritent ce qu'ils ont reçu comme châtiment il y a déjà six ans de cela. C'est la même chose pour la violence: si on me tape sur les nerfs, j'ai très peu de patience et que je peux exploser n'importe quand. Si c'est le cas, allez vous cacher, sinon vous y passerez. Les gens me classent donc inmanquablement dans la catégorie «instable». Aussitôt que je me sens menacé, j'attaque... c'est plus fort que moi. Autant du côté physique que psychologique : si ma défense psychologique (souvent constitué d'insultes, d'attaque pychologique ainsi que rabaissement) ne fonctionne pas, et bien on en viendra donc au coup, et si je me vois perdre le contrôle de la situation, je mord... oui, je mord, et avec raison : un venin coule en moi, un venin non pas mortel (rf. fin de l'histoire), mais suffisamment distrayant pour que je puisse reprendre le dessus de la situation. J'ai donc toujours le contrôle de la situation. J'aime diriger... je suis très (trop) contrôlant. L'orgueil prend ainsi sa place: bien mal placer, soit dit en passant. Si je n'ai pas le contrôle, mon impatience embarque, ma violence par la suite, ramenant le tout a mes crocs et mon venin, encore une fois. Lorsque je vous donne un ordre, vous êtes mieux de m'obéir. En parlant d'ordre, je déteste en recevoir, alors ne vous essayez même pas envers moi : je vous donnerai la pire volée que vous n'aurez jamais eu.

«Your life burns faster.*»

Mes goûts ~
J'aime la musique. Quelque chose qui saura me calmer si je suis en colère c'est bien de la musique. J'écoute très souvent, et je joue même de la guitare. C'est l'un de mes passes-temps que je préfère : je peux ainsi m'exprimer sans que mon orgueil me brime ce droit. Prenez note: si vous voyez que je ne suis pas en super humeur, partez-moi un peu de musique et emmenez-moi un thé, ce sera amplement suffisant pour me calmer. Le thé... j'aime bien ça, moi, le thé. Mais ne me parle pas de viande, je suis végétarien. Je déteste la viande, que ce soit poulet, boeuf, poisson, fruit de mer... n'importe quoi, je suis végétarien. Sinon, je fais également du sport:  de la boxe particulièrement. Cela m'a aidé à développer une masse musculaire, et à me défouler en m'imaginant frapper la tête de quelqu'un qui m'a frustré durant la journée. Si je ne vais pas faire de la boxe pendant plus d'une semaine, je deviens irritable, et on recommence ainsi le cercle vicieux. Il me faut donc ma dose quotidienne d'exercice! Outre tout ça, mon grand défaut: j'aime l'alcool. Souvent a même à bouteille de vodka, certes quelques gorgées suffisent, mais l'effet est rapide... et je deviens très souvent violent, îvre de haine. Lorsque je suis saoul, on ne veut pas être à mes côtés.

Mes rêves...
Mes rêves? Diriger... contrôler, avoir ma propre compagnie. Je ne suis pas très loin du but, justement, mais ceci est l'un de mes plus grand rêve. Évidemment, mettre la main sur un esclave digne de ce nom qui pourrait se dresser à mes côtés, et rester professionnel serait un plus: je ferais sûrement bonne image d'avoir un esclave soumis mais qui garde un certain professionnalisme. Quelqu'un pour assurer mes arrières, un esclave fidèle. Ceci, j'y travaille. Rien ne pourra briser ce rêve...

«Twisting your mind, and smashing your dreams.*»

... et ce qui peut les briser.
Voir les humains reprendre le contrôle, je refuse d'y croire. Je refuse d'imaginer ce scénario. Si les humains venait qu'a reprendre le contrôle, je préfèrerais mourir. Hors de question que je me retrouve encore une fois à la merci de ces foutus humains. En parlant de crainte... nous en avons tous, non? Même moi, qui n'a peur de «rien». Je suis malheureusement atteint de claustrophobie assez grave, et aussitôt que je me sens un peu trop coincé, ou encore enfermé, je perds tout moyens, et je deviens violent jusqu'à ce qu'on me libère, ou que je reprennes mes esprits. Oui, je passe mon stresse et ma peur en violence, ça défoule. J'ai également une crainte assez imposante de voir quelqu'un me diriger directement: va savoir pourquoi... (rappel ici de l'orgueil mal placé..... ) et j'ai également peur de mes propres sentiments. C'est une raison pour laquelle j'ai toujours un gros masque de marbre au visage, et que outre la colère, aucun émotion n'y passe. J'ai d'ailleurs peur qu'on perce cette carapace.

Saurez-vous être celui qui pourra voir au travers?


 Moi... physiquement?
 


Mon visage... ma fierté.
Mon physique est bien assez simple. Ma peau est pâle, douce. J'aime bien l'entretenir, la raser de près gardant toujours mon visage doux et propre. Ma mâchoire est assez carré, nul nécessaire d'y garder de la pilosité. Mes cheveux sont d'un noir mat (Rappel ici de mon hybridation) toujours coiffé vers l'arrière de façon a dégager mon front, laissant mon regard chaud, sérieux et sombre est toujours très visible, laissant mes iris noirs hanter tout ce qu'ils regardent. Mes lèvres douces s'étire souvent dans un sourire plutôt sadique, laissant paraître mes dents blanches et parfaitement aligné ainsi que mes canine plus longues ainsi que mes dents légèrement plus pointus: ceux-ci me permettent de mordre mes proie, cadeau de mon hybridation. Sans savoir pourquoi, certaines choses ont grandis étrangement sur moi, dont mes oreilles: elles sont devenu croches lors de ma croissance, et ce, aussitôt que l'injection des gènes d'araignées ont commencés. Plus je grandissais, plus mes oreilles devenaient croches. Faut croire que les oreilles, ce N'est pas fréquent chez les araignées. Malgré tout, j'ai appris à vivre avec, et ils sont bien souvent à la vue de tous à cause de ma coiffure.

Mon corps... mon défaut.
Outre ma tête, celle-ci étant fièrement dressé en haut d'un cou long et fin, il se trouve que j'ai un corps que je trouve personnellement... bof. Résultat de mes entrainement, ma musculature est bien visible, sans l'être trop pour autant, enfin quelque chose dont je suis fier. Ma taille d'approximativement cent soixante-dix centimètres me pose légèrement problème: hic de ma nouvelle génétique, ayant ralenti ma croissance lors de ma jeunesse ainsi que de mon hybridation. J'ai donc développer un énorme complexe de grandeur, bien que j'ai déjà vu des hommes plus petits. Ma pilosité légèrement plus apparente que celle des autres hommes me pose également problème: certains ne le remarque pas, mais pour ma part, je le remarque... eh oui, encore mon hybridation, il semblerait... ce foutu gène d'araignée. Outre tout ceci, mon corps dévoile toute mon enfance passé auprès des gangs de rues: les cicatrices de toute sorte le recouvre, des anciennes cassures me font encore souffrir lors des temps humides. Ces cicatrices, elles sont toujours caché sous mes vêtements, jamais au grand jamais je me suis baladé torse nu depuis ce temps.

Non, je ne suis pas nu.
Eh oui, mes vêtements sont des plus classiques. Toujours veston-cravate, toujours habillé en complet, propre, chemise jamais froissé, le pantalon plié à la perfection, chaussures propres... ce style me va à ravir : je ressemble à un homme d'affaire. Je suis toujours vêtu ainsi, et lorsque je ne bosse pas, une chemise simple aux manches rouler recouvre mes épaules. Il est fréquent de me voir la clope au bec : je suis fumeur. Non pas un grand fumeur, mais une clope de temps en temps, c'est mon genre. Lorsqu'on fouille dans mes poches, j'ai donc toujours mon paquet de cigarette ainsi qu'un briquet. Les armes? Mes poings sont amplement suffisant. Certes, dans mon chez-moi, j'ai certains armes et certains «jouets» plutôt intéressant, mais ce n'est pas le genre de truc que je traînerais sur moi.

Mon entourage
Oui, je l'inclue dans ma description physique... parce qu'on me reconnaît très souvent par ma gigantesque villa, le grand garage à trois portes, les trois voitures très classes que je possède, le terrain gigantesque ainsi que la piscine... on me reconnaît par les téléphones portables dispendieux, les boutiques qui vendent cher, on est habitué de me voir dans des restaurants classes et cher... oui, c'est le type d'endroit qu'on me voit fréquemment, la raison pour laquelle je préfère l'inclure dans mon apparence. Ah, et la chaîne de boutique de vêtements chic pour homme «Le Tailleur» également, elle fait parti de moi cette compagnie. Je n'en suis pas le futur PDG pour rien!

J'ai entendu parler d'un apparence 100% araignée. Est-ce vrai? Aucune idée, mais il m'est jamais arrivé de me transformer en araignée par le passé... C'est du vrai délire....
 


 Mon passé... à moi?
 


La naissance... telle un mensonge.
Déjà là, on m'a menti dès le début: je ne me souviens de rien. On m'a déjà raconté mon tendre enfance, me disant que je suis né tel un humain normal, mais que la maison de mon enfance aurait passé au feu, emportant mes parents dans les décombres brulants. On m'a donc recueilli ici pour me sauver la vie, et me voilà maintenant là, dans cette endroit étrange, sans connaître la réelle vérité... c'est là que le pire a commencé... et c'est le plus loin que je me souvienne. J'ai un doute sur la véracité de l'information que les hommes en chemise blanche m'eurent livrés en guise de «tendre enfance», mais ne m'en souvenant point, je préférais donc m'y faire. J'avais déjà une haine, 5 ans passés et je détestais déjà ma propre race, ces humains n'étant que des menteurs.

Le pire n'avait pourtant pas encore commencé.
Malgré tout, mon regard sombre fixait encore ces lumières, ces seringues, ces perfusions, tout ces trucs qui ruminait autour de moi et qui me rendait plus que mal à l'aise. À six ans, c'est normal d'avoir peur, non? Chaque fois que je sortais de là, que je retournais dans l'inconfort de ma petite chambre toute renfermée (là où aucune fenêtre, des murs blancs et une porte en métal m'attendait à chaque fois) je me sentais mal, je me sentais étourdis. J'avais des nausées, et parfois les spécialistes parlaient d'hypertension... Même si tout cela faisait parti de mon quotidien, j'avais toujours une crainte de tout ce qu'ils osait me faire. ce n'était pas normal. On ne cessait de me rappeler que c'était des examens médicaux, et que le tout était pour assurer ma santé. Ils me mentaient encore, ces foutus humains... je le savais. J'étais jeune, mais cette partie innocente de l'enfance était passé depuis bien longtemps.

«Blinded by me, you can't see a thing*»


Enfin, la vérité.
La vérité, cette méchante vérité, celle qui m'avait finalement frappée au visage lorsque je fus envoyé dans ce qui semblait être une salle ouverte dans une animalerie. Neuf ans déjà, et j'y étais encore. Semblerait-il que l'hybridation qu'ils m'avaient fait était quelque chose d'assez complexe, la raison pour laquelle j'étais encore là à cet âge. J'avais réussi à m'y faire, à chaque perfusion les nausées et les étourdissements disparaissant de plus en plus, je ne les ressentais plus. J'avais finalement entendu une «bonne» nouvelle de la part des scientifiques: mon hybridation semblait complète.

Effectivement, lorsqu'on parlait de mes canines qui étaient maintenant plus pointues, mes oreilles étranges, les drôles de sensations que je reçevais dans le passé, et finalement lorsque je fus forcé de faire couler quelques gouttes de venin, c'est là que je dus réaliser tout ce qui se passait avec mon corps... je n'étais plus humain. Du venin coulait en moi tel un araignée, ce avec quoi ils m'avaient donc hybridé. Mon instinct avait donc finalement frappé à la seconde où je me sentais offensé: je mordais les gens, et le venin sortait de lui-même. Quelques mois furent nécessaire pour apprendre à contrôler le flux de venin que je devais faire sortir, et c'est finalement à neif ans que je me retrouvai en «vente». On m'avait dès lors promis (sûrement pour me rassurer) que je serais adopté par un homme gentil et qui s'occuperait sûrement de moi comme d'un parent... les parents que je n'avais d'ailleurs jamais eu.

«You promised only lies.*»

Le début d'un autre cauchemar.
Comme je croyais que le tout était terminé... accrochez-vous: un chef de gang de rue était venu me chercher. On m'avait alors acheté, adopté, j'en sais rien... mais je ne l'aimais vraiment pas, et je lui avais fait savoir dès notre premier échange. Aussitôt chez lui, je fus passé a tabat: c'est là que je compris à quoi j'allais maintenant servir. Soit j'obéissais, soit je me ramassais tellement blessé, faible et enfermé que je préférerais mourir. Mon choix était évident... et pourtant, j'étais incapable de m'y faire. Je tentais de fuir mon maître comme la peste, et à chaque fois, ça me coûtais quelques coups, parfois même je me retrouvais enfermé dans un placard tellement petit que là fut développé ma claustrophobie. Ce calvaire avait duré jusqu'à mes seize ans... j'avais passé sept longue année à riposter et refuser de me soumettre à cet homme... sept longues années à servir d'esclave à tout faire, à subir tous les châtiments qu'ils leur avait passé par la tête... et bien malgré moi, je continuais de riposter.

Finalement, je pus quitter le domicile de l'humain un peu trop sadique. Enchaîné, je fus apporté de force dans un entrepot abandonné, une grande cage où ils semblaient avoir des combats d'hybrides. J'en ai confronté de toute sorte, on se faisait plaisir à nous voir se taper dessus, et pourtant... je combattais. J'étais aveuglé par tout ça, par la haine, et ceci m'aidait à me défouler. Je n'avais jamais perdu aucun combat... aucun... à l'exception de celui avec un homme étrange aux cheveux mauves. Cet homme m'avait complètement brûlé une partie du dos, m'ayant mit au plancher dans les secondes qui ont suivi le début du combat. Ce fut d'ailleurs mon dernier combat de ce genre.

Une révolte... enfin?
Oui... enfin. Des hybrides avaient prit d'assault presque toute la ville, et par instinct, je les avais suivi. On saccageait tout ce qui appartenait aux humains. Je frappais, je tuais, et je frappais encore les corps morts pour me défouler. J'étais devenu une vrai machine à tuer : hors de question qu'on me marche sur les pieds encore une fois. C'était ma chance, celle de me venger de tous ces humains merdeux, de cette sous-race qui avait fait l'erreur de nous rendre si puissant. Me retrouvant tout bonnement chez celui contre qui j'avais perdu, le chef de mafia, cet homme qui avait rit de moi, cet homme qui m'avait marché dessus en allant chercher son hybride dans la cage de combat... cet homme, que je ne pus m'empêcher de tuer. Sadiquement, lui marchant dessus à mon tour, je lui avais fait ressentir tout ce que j'avais ressenti comme humiliation. Voyant une tignasse violette approcher, je ne pus m'empêcher de quitter à la course, sachant clairement que je ne faisais pas le poids contre lui... malheureusement.

Ce fut quelques jours plus tard, voir quelques semaines, que les humains s'étaient retrouvés esclaves. Maintenant coincé sous nos pieds, nous étions à quelques semaines, voir quelques jours, de prendre le contrôle officiellement, de créer notre propre façon de gérer les humains, et de devenir la race de dominance par défaut. Pour ma part, j'avais donc saisis tous les biens de mon ancien chef de gang de rue, étant celui qui l'avait assassiné. J'avais réclâmé comme mien tous les biens de l'ancien chef de la mafia, ce dernier étant l'une de mes victimes également. Tout ce que je n'avais pas pu obtenir, je décidai de les laisser tomber... j'en avais déjà amplement récupéré. La revente des objets fut fructueuse, et la collecte de l'argent sales que les chefs cachaient dans leurs bureaux fut plutôt élevée. Une villa imposante fut la bienvenue, ainsi qu'une rénovation importante: un imposant garage y fut rajouté. J'avais donc appliqué comme vendeur dans une boutique de vêtements par la suite, question de me lancer dans une nouvelle vie. Détestant la concurence, et ayant beaucoup de caractère et de potentiel, on m'avait rapidement promu chef des ventes, puis gérant de boutique.... et maintenant, ayant fière allure et étant impliqué dans la compagnie, j'ai encore monté dans la hiérarchie de la compagnie.

«Where's the dream that I've been after?*»

Et maintenant, où j'en suis.
Maintenant, j'ai décidé de prendre les choses en main: avec tout ce que j'avais saisis comme bien, j'étais en mesure de vivre aisément. Aujourd'hui, je suis maintenant un homme d'affaire, je suis l'assistant gérant d'une compagnie de boutique de vêtements chics pour hommes, et je ne suis pas loin d'atteindre mon but: diriger les opérations. Malheureusement, il y a encore un supérieur au dessus de ma tête, mais bientôt... bientôt, je pourrai diriger cette compagnie. Plusieurs designers de modes ont acceptés de signer notre compagnie, et maintenant, il ne manque plus que la démission du PDG... et je prendrai sa place. Il n'est pas prêt de le faire, malheureusement, mais une chose que je puisse faire pour le moment: espérer.

Ma villa est maintenant gigantesque. Plusieurs chambres à son action, trois étages (sous-sol, rez-de-chaussée, 1er étage) et garage connexe à la maison, trois portes. Une berline sport décapotable de marque Nissan s'y trouve, accompagné d'une classique Cadillac blanche et d'une élégante Mercedes noire. Tous les biens que j'avais saisi avait été suffisant pour me fournir la villa, et avec le salaire que je touche en ce moment, il est très facile pour moi de payer bien des choses que les gens normaux n'arrivent pas à se payer. J'ai toujours été orgueilleux, et maintenant, cette orgueil m'a rapporté bien plus que je ne l'aurais imaginé. J'ai beaucoup travaillé dans le passé, et mes efforts semble avoir porté fruit!

Je connais maintenant tous les effets de ma nouvelle génétique. Ma morsure cause des rougeurs et des douleurs locales, et le venin peut causer des nausées (vomissements possibles), des étourdissements, troubles de visions temporaires, tachycardie,  peut causer des érections (ou encore des priapisme, donc plus dangereux), cause une certaine faiblesse à ces personnes, et mon venin est mortel que dans 1 cas sur 100 d'enfants, ou encore à des gens pouvant être très malades ou très âgés. Il est donc impossible que je tue un humain/hybride adulte en pleine santé, mais je m'en sers parfois pour me défendre lorsque nécessaire.

Maintenant, je me cherche un hybride. Mes critères: un homme qui saura être fier, un homme qui sera élégant, qui sera en mesure d'assurer mes arrières, de confiance et qui me sera fidèle dans la gestion de l'entreprise. Bien que je ne l'ai pas encore touché, ce poste de PDG, j'y rêve... et j'espère que ce sera pour bientôt : je suis prêt à tout éventualité, et je suis prêt à me trouver un esclave qui sera digne d'être à mes côtés... mais le hic: j'ai une haine inconditionnelle envers les humains.... trouverais-je ce que je veux? Ça risque d'être bien plus difficile que je ne pourrais l'imaginer.


* : Citations de Metallica «Master of Puppets»
 © Never-Utopia
Mer 9 Mar 2016 - 15:53
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 99
Date d'inscription : 09/03/2016
Age : 24
Localisation : Derrière toi.

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
Fiche terminée ~

désolé pour les erreurs, je sais que ça doit être bourré de fautes... mais je suis très fatigué j'ai peu dormi depuis les derniers jours, ma dyslexie frappe fort x___x

S'il y a quelque chose à modifier, n'hésitez pas à me le dire! ^^
Mer 9 Mar 2016 - 16:12
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Bienvenue belle araignée ♥
Invité
Mer 9 Mar 2016 - 17:03
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Wow trop la classe ! Bienvenue ou rebienvenue ! Amuse-toi bien sur le forum ♥
Invité
Mer 9 Mar 2016 - 19:25
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 99
Date d'inscription : 09/03/2016
Age : 24
Localisation : Derrière toi.

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
Merci à vous deux pour les bienvenus!! ^^
Jeu 10 Mar 2016 - 2:15
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Messages : 718
Date d'inscription : 25/06/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:
Bonjour, bonsoir et bienvenue ♥

J'ai beaucoup aimé lire ta fiche, très fluide et qui offre un personnage haut en... Caractère ! Je l'adore déjà ~

Je n'ai rien à dire d'autres, et je peux te valider sans problème !

La paperasse :
-> Recensement d'avatar
->Règlement (à lire et à approuver si ce n'est pas déjà fait =3 )
->Fiche des relations
->Fiche de suivi des rps
->Demande d'adoption (avant d'ouvrir une demande, tu peux jeter un oeil sur celles qui ont déjà été créées. N'oublie pas de spécifier le nombre de pets que tu voudras)
->Lexique maîtres/pets (obligatoire, même si tu décides de ne pas prendre de pet)
->Fiche pour ton habitation
->Fiche pour ton boulot
->Recensement des races hybrides
->Recensement des couples
-> Lexique des rps [Recensement de chaque rp ouvert, à avertir pour tes futurs rps ♥]

Je m'en vais mettre ta couleur et ton rang. Aurorea ou Keith vont te montrer les corrections à faire et tu devras les faire dans ta fiche aussi vite que tu le peux.

Bon rp !
Jeu 10 Mar 2016 - 18:27
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 99
Date d'inscription : 09/03/2016
Age : 24
Localisation : Derrière toi.

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
Merci beaucoup! Je m'attaque à la paperasse de ce pas ^^
Jeu 10 Mar 2016 - 18:59
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pourquoi un Corbeau .. ?
» "J'ai beaucoup entendu parler de vous." [Seth]
» Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer.
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: ♥ La ville du renouveau : Avant Propos ♥ :: Présentation :: Hybride Nasty-
Sauter vers: