Bienvenue

Forum INTERDIT au -18 ans (joueur et personnage). Ce forum a été créé le 25/06/2013 de type Guerre de Race/Domination/Rebellion. Avatar immature ou à caractères sexuels sont à bannir ainsi que les personnages interdit furrys et enfant.

Liens utiles

Flash Info

"L'ouverture entre le monde spirituel et réel se montre taquin et effraye les participants de la soirée Halloween."

Le Staff

PNJ
Fonda
Mp
Kai
Admin
Mp
Iravan
Admin2
Mp
Calwen
Modo/Anim
Mp
???
Anim
Mp
Code par MV/Shoki - Never Utopia
Domination Hybride
Forum rpg INTERDIT AU MOINS DE 18 ANS !!! = donc d'écriture entre des joueurs mâtures - Le sujet du forum est une "guerre" entre les hybrides et les humains (certains caractères d'écritures pouvant être choquant). Le Staff ne sera aucunement responsable de vos choix et actes si vous vous inscrivez. Les personnes immatures, boulets, les curieux ou les mineurs, veuillez passer votre chemin. Pour les autres, nous vous souhaitons une bonne visite.


Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 

identification d'un tigre blanc farouche [TERMINE]

 :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Hybride Nasty Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 2951
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Dans la forêt avec Kain (Event hiver)

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:


Shigeo, Kai






26 ans
Mâle
Bisexuel
Tigre blanc (rare)
Patron du bar "la pistache"
Bad Master
Écoute beaucoup
Peu être gentil
Charismatique
indifférent
Sadique
Froid

Mon caractère

  • Hum... Pas si simple en fait, car voyez-vous je suis une personne assez lunatique, je peux me montrer gentleman sans le vouloir tout comme être un vrai démon sans coeur. J'ai un langage plutôt soutenu ce qui me vaut le fait qu'on me prend plus ou moins pour un "gentleman" mais il s'avère que je suis une personne taciturne, solitaire, grognonne, médisante et oui j'aime quand même jurer des sal*peries sur les gens surtout les humains que notre espèce a finalement mit en esclavage = mérite que cela ces raclures = bref, me voilà donc là, a vous parler de moi mais je doute que je sois une personne agréable, je parle certes mais souvent avec lassitude ou désintérêt de tout, c'est dû à une vie dure et difficile qui m'a surement brisé très jeune et me vaut d'être ainsi en ce jour. Je suis travailleur et assidu dans mon travail mais bien que je peux me montrer exigeant avec les autres, il s'avère que chez moi mon espace privé est assez bordélique, je suis du genre feignant.

  • Que dire de plus, ah oui .. Un autre point qui n'est pas des moindres, je suis possessif avec ce qui m'appartient, cela m'irrite qu'une personne vient me voir pour tchatcher mais encore plus si un individu quel qu'il soit vient à vouloir s'approprier mes biens. Je me montrer alors encore pire que froid et même être méchant avec ce que je veux garder sous ma coupe. De plus, je dois dire que je hais ce qui est du genre humain, je les méprise au plus haut point, cela ne me gênerait pas de rouler ces cafards par terre pour mieux les écraser, ma haine vient de toute mon enfance (cf. L'histoire). Donc vous l'aurez compris, venir vers moi pourrait avoir pour conséquence une réponse sèche, froide, indifférente... Cependant je suis intelligent, mon manque de conversation pourrait faire penser que je suis un grand naïf ou demeurer, mais ce n'est pas le cas, bien au contraire j'ai été instruit par moi-même en lisant souvent des romans et documentaires.

  • Si je suis calculateur ? .. non je dirais que je suis du genre à faire en sorte de ne jamais perdre ou très peu. Mais disons la vérité en face, je suis assez suffisant et imbu de ma personne car je me satisfais pleinement par mon être en me trouvant parfait. Je suis introverti et pourtant la vie fait bizarrement les choses car des personnes aiment venir me voir pour tenter des approches avant d'essuyer un regard mauvais et un évitement pour leur montrer l'ignorance que je leur porte. Un tombeur ? .. Non loin de là, j'ai du charisme et j'en suis conscient mais comme dit plus haut je suis tout sauf sociable, donc ramener une personne chez moi pour entretenir quelque chose de sérieux ou même plusieurs soirées à se voir est une chose que je n'envisage pas pour le moment, je profite des occasions qui se présentent mais pour la plupart je préfère qu'elle soit unique.


Un patron hybride teneur de commerce.


  • Quoi ? ... Ce borgne là ? ... Non mais c'est un homme bizarre, il est aussi aimable qu'une porte de prison et en plus il ne sourit jamais, dire un merci lui écorcherait surement la g*eule, voyez-vous... Je me dis qu'en fait ... Ce mec doit pas du tout être net.. Je le trouve même flippant, pourtant je suis un hybride mâle qui ne se laisse pas intimider, alors j'imagine pas ce que les autres doivent ressentir en le voyant. La peur peut-être ?



Mon physique

  • A vrai dire dernièrement, je ne me suis guère mesuré mais je pense faire au moins dans le mètre soixante-dix-sept et peser dans les 70 kilos. Je ne suis ni trop maigre ni trop gros, j'ai tout ce qu'il faut où il le faut et on pourrait même me qualifier de bien bâtit car j'avoue avoir une musculature qui est bien dessinée malgré le fait que je ne suis pas musclor (pour ceux qui connaissent pas la référence musclor). Je possède une longue chevelure argenté/blanche que je ne veux absolument pas couper, je la trouve très bien comme elle est et me fais penser à une fourrure ou une crinière dont les longueurs sont dégradées, en même temps avec des gênes de tigre blanc quoi de plus étonnant ? .. D'ailleurs en parlant de ces gênes on pourra voir deux petites oreilles de forme arrondie blanches orner ma tête, je les trouve plutôt mignonnes certes mais je préfère ne pas y penser.

  • Ensuite, nous arrivons sur le visage que dire à part qu'on pourrait ajouter qu'il est laid par le fait qu'il y a un cache-oeil. Ce dernier cache malheureusement une affreuse cicatrice qui m'a valu la perte de mon oeil me rendant ainsi borgne à vie (autant pas faire dans la demi mesure). Ma paupière reste fermée avec une balafre et je ne peux ouvrir cette dernière. Je préfère cacher la laideur derrière un bandeau que de l'exposer alors que le reste de mon corps est comme qui dirait parfait. Sinon sur l'autre oeil, on pourra y voir une superbe couleur bleu rappelant le ciel avec une forme en amande et bridé typique de mon origine japonaise car avant tout au tout départ j'étais humain. La forme de mon visage est allongé offrant un nez fin mais affirmatif surplombant des lèvres fines et étirées offrant souvent des sourires sadiques montrant parfois deux crocs protubérants. Comme je l'ai dit un peu plus tôt mon corps est tout ce qu'il y a de svelte et tentateur, certains apprécieraient surement de l'avoir car mise à part le fait de mon oeil droit le reste est imberbe et dépourvu de cicatrice. On pourra aussi remarquer que je possède des ongles plus longs que la moyenne, se rapprochant même de la griffe plus qu'autre chose que je vernis aussi de noir pour les rendre plus appréciables.

  • Il s'avère que je possède un tatouage sur le buste, celle d'une sorte d'araignée noir appelée "veuve noire" celle-ci est une marque qui m'a été porté plus jeune et dont je ne suis pas fier d'arborer, peut être un jour je la verrai autrement mais en attendant je fais régulièrement attention à ne pas la montrer en portant des vêtements assez haut. Les autres vêtements que vous pourrez voir sur moi sont assez ample car je n'ai pas de style de référence toutefois les couleurs resteront dans le sombre comme le noir, le bleu ou vert foncé et le blanc. Le blanc restant rare car cela ne fait pas ressortir ma chevelure, bien sur en chaussure cela passera de basket, chaussure de ville par les tong mais également des sandales d'été. Sur le reste de mon corps je n'ai pas grand chose à préciser de plus, une bague orne mon majeur droit mais cette dernière n'a aucune signification, disons que c'est seulement un objet de décoration pour embellir ma beauté.


Patronne du bain publique


  • Oh.. oui je vois.. Ce Monsieur ne sourit que peu et est limité en langage, je me demande même parfois si il est instruit, je ne dirais pas que j'ai de la pitié car on voit de la froideur dans ses yeux et ses traits de visage. Il vient régulièrement ici pour prendre des bains en solitaire et croyez moi bien que son aspect pourrait faire peur par sa façon d'être son physique est plutôt attirant et j'ai combien de mes filles qui vont regarder en cachette quand elle passe devant...(rire)


Mon histoire

Quand votre vie est déjà un enfer rien qu'à la naissance


  • Dans ce bas monde, je suis arrivé un jour de neige, il faisait froid et les flocons tombaient dehors à forte dose afin couvrant le sol d'un joli manteau blanc. Des halètements, des cris puis des soupirs avant d'entendre ma voix de nouveau né se faire entendre, ma mère nourricière était affaiblit mais comblée. Cependant, cela tournait vite au cauchemar que de donner naissance dans ces terres reculées et difficiles d'accès s'est fait à domicile. Ma mère attrapait, suite à l'accouchement, une maladie qui allait l'affaiblir de plus en plus jusqu'à ce qu'elle trépasse lors de mes cinq ans. C'était cruel de me l'avoir enlever, elle qui avait un sourire à faire fondre n'importe qui et une sagesse que même un Ange faisait pâle figure à ses côtés. C'est à cette période que commença mon enfer, bien que la vie fut joyeuse pendant mes cinq premières années malgré qu'on vouait l'état de santé de ma mère se dégrader, au moment de sa disparition l'atmosphère devint lourde et brutale.

    Mon père rejetait la faute de la mort de sa femme sur moi-même m'accusant de la lui avoir enlever en venant au monde, ses cris et ses pleurs ne faisaient aucun doute, il pleurait et souffrait mais en tant qu'enfant.. Ne souffrais-je pas non plus ? ... Mon père devenait méchant et me maltraitait, je devais me débrouiller pour manger et quand il le souhaitait il m'enfermait dans une cave, sinon il sombrait dans la boisson et la drogue jusqu'à finir par se défouler sur moi, jusqu'au jour où.....Par le plus pur des hasards en allant en ville, il entendait parler d'une institution qui était nouvelle et qui cherchait des cobayes pour des expériences, peut être à cet instant mon père pensait que c'était pour tester des médicaments, du moins c'était le seul truc que je pensais à mon jeune âge mais, la vérité était tout autre.


Une torture qui fut un mal pour un bien.


  • En échange du fait de subir des tests par les ingénieurs en génétique ou autres spécialistes, les personnes touchaient de l'argent mais tout test à ses dangers et la plupart ne vivent pas assez longtemps pour porter plainte ou prévenir des risques, les affaires sont même étouffées. Il s'avère que mon père qui vouait une totale haine contre moi décida carrément de me vendre à cet institut. J'étais alors âgé 6 ans et apte à comprendre que je ne reverrais plus mon "chez moi"... Mes larmes coulaient mais ma voix était éteinte, peut être que les perles de mes yeux étaient purement pour ma mère mais que d'un autre côté je me voyais ravi de quitter cet enfer. Je me montrais plutôt sage, des psychologues venaient tester mon être mais je ne voulais pas coopérer, ils finirent même par penser que j'avais des handicaps, ma chambre était une vulgaire cellule avec juste une lucarne pour avoir un semblant de lumière, j'avais un lit et des commodités mais je ne voyais personne. Les plateaux repas m'étaient apportés, parfois je sursautais quand j'entendais des cris, des pleurs ou des plaintes, finalement je me disais que cet endroit devait être terrifiant. Je restais ainsi captif pendant un an à subir plusieurs tests qu'ils soient physique ou mental, jusqu'au jour de l'année de mes 7 ans, on m'habillait comme si j'allais être opérer, la peur me tétanisait et je ne savais pas quoi faire à part être une vulgaire poupée de chiffon.
  • C'est alors que commençait un autre enfer, durant des années j'allais être emmener dans une salle pour des injections, au début bien sur je ne savais rien et j'étais enfant donc c'était plus facile pour eux jusqu'à ce que je deviennes adolescent, et là c'était une autre histoire, à mes 14 ans je me battais comme un animal en cage, ce qui n'était pas vraiment faux, ce que j'avais prit au début pour une crise d'adolescence n'était pas vraiment le cas mais plutôt celui des gênes qu'on avait implantés durant ces 7 années de captivité, laissant mon caractère et mon tempérament devenir sauvage, méfiant et agressif. De ce fait, ils devaient m'endormir entièrement pour que je reste tranquille et qu'ils continuent leurs maudits tests, mais quand je les voyais, je pouvais voir sur leur visage qu'ils étaient satisfait de leur travail. A quoi tout cela rimait-il ? .. Testaient-ils des drogues ? ... Bien entendu je vieillissait mentalement plus vite que d'autre de mon âge qui devait être dehors mais Ô combien j'aurais aimé m'évader de cet institut. Cinq ans passèrent et les résultats des test eurent pour résultat que je me retrouvais avec des petites oreilles blanches sur ma tête de forme arrondi, une chevelure de la même couleur et une queue tout aussi blanche, des crocs acérés et des ongles un peu plus long que la moyenne. Cette transformation m'avait valu de la souffrance mais le pire était que je me demandais jusqu'où ils iraient. S'arrêteraient-ils un jour ?...


un autre environnement avant la guerre des hybrides


  • Puis la porte un matin, du moins je supposais que c'était un matin, s'ouvrit et je fus envoyé à la douche pour une toilette digne de ce nom et habillé comme tous jeunes le seraient, un pantalon de style jean taillé de manière à ce que ma queue velue puisse être libre et visible, et une chemise à moitié dénudée, on me peignait et me parfumait. J'ai trouvé cela des plus étrange car ce n'était pas dans les habitudes de l'institut, j'avais alors 19 ans et je me retrouvais dans une salle vitrée donnant sur une autre, et là ... A cet instant.. J'ai pu me rendre compte de l'effroyable activité de l'institut, créer des espèces mi-homme et mi-animal pour les plaisirs des autres. Nous étions humains mais on nous changeait en monstre pour servir nos semblables, je ne savais plus si je devais être en colère pour cette trahison ou en être heureux, le fait est que je haïssais au plus haut point mes semblable, d'un côté j'étais content de ne plus être des leurs. Mais très vite j'allais déchanter, car en fait cette salle était une pré-vente d'hybride pour des maîtres qui ont de l'argent, d'ailleurs seuls les meilleurs spécimens étaient exposés. Je croyais vivre un enfer, on était comme de vulgaires animaux, puis on me sortait de cette salle pour m'amener à une femme d'un certain âge et je peux vous dire que sa laideur valait également son mauvais caractère, elle était très autoritaire.


  • Rapidement, je me suis vu emmené en ville pour être dans ma nouvelle demeure, le dégoût que je ressentais était non mesurable, je voyais d'autres hybrides être tenus en laisse dans les rues, être lynchés comme un malpropre ou encore être esclave de son maître comme un bon chien. C'était inconcevable que je devienne comme cela, bien sûr j'avais voulu en douce ouvrir la portière pour sortir de cette luxueuse voiture mais c'était peine perdu. Dans la demeure, on me traitait comme un invité du moins sur les premiers pas que j'avais fait car vu que je ne me montrais pas très aimable, ils m'envoyaient rapidement dans une sorte de chenil pour humain, je me retrouvais avec les bras avant enchaînés. On m'apposait une marque de style tatouage comme signe d'appartenance à cette femme, cela représentait une veuve noire, je suis sûr qu'elle en était une de toute façon, il n'y avait aucun homme dans cette demeure hormis les travailleurs. Chaque jours que dieu faisait, elle venait me voir, elle en profitait pour me toucher, caresser et faire d'autres sal*perie mais me refusant à elle de nombreuses fois elle me maltraitait par des coups me faisant d'ailleurs perdre un oeil. Mon corps se voyait affaiblit, étant privé de nourriture et de liberté, ce calvaire dura environ trois ans avant que commence à y avoir du grabuge.


  • Étant dans un état de faiblesse mon corps c'est vu totalement changé et je m'étais transformé en un énorme tigre blanc, me libérant ainsi de mes chaînes avant de m'écraser au sol. Comment cela était possible qu'un corps change autant ? ... Sûrement un défaut dans la manipulation génétique de ces ingénieurs qui veulent jouer à dieu, mais le fait était là. J'avais la masse, les muscles pour me sortir de ce guêpier mais la force me manquait, je préférais alors faire le mort sachant que la veuve noire arriverait sous peu pour sa visite quotidienne, toutefois mon oreille remuait en écoutant sa forte voix dans la cour demandant à ce qu'on plie bagage pour s'enfuir et qu'on devait me grimer en humain, cela allait être compliquer maintenant, d'ailleurs le cri d'effroi qu'elle fit le confirmait. J'attendais qu'elle s'approche pour regarder d'elle même mon état avant de lui saisir la gorge et de la lui arracher avec ma gueule, j'étais borgne certes mais pour moi ce n'était pas un handicap, je la tuais sur le coup et me relevait pour aller vers l'homme qui l'accompagnait, ce dernier faisait dans son pantalon tout en bégayant qu'il ne faisait qu'obéir avant de s'enfuir.


  • la suite est assez confuse en fait, je pense m'être évanoui et je fus réveillé dans la maison de la veuve noir, bizarrement mon corps était redevenu normal, un médecin/vétérinaire était à mes côtés et me bafouillait je ne sais quel histoire comme quoi c'était la libération des hybrides, que les humains auraient leurs châtiments et qu'ils subiraient ce qu'ils nous on fait subir, apparemment je n'étais pas un cas isolé, d'autres avaient été ainsi bien avant. Je me sentais à la fois soulagé et perdu, on m'informait que cette demeure était dorénavant la mienne et que je me devais de me tenir comme maître dans la société ou alors de vendre et faire ce que bon me semblait. Abasourdit comme j'étais sur le coup je ne lui répondais pas mais après un bon repos j'avais finalement ma revanche à prendre sur tous ses humains !. Je gardais alors cette villa dans laquelle j'embaucherais plus tard des esclaves ou salariés et je décidais d'être à mon propre compte, de ma vie je n'avais jamais rien fait mais là c'était le moment de redresser ma situation et pour cela j'allais être mon propre chef en ouvrant un sex-shop nommé "Au palais des désirs et fantasmes". Aurais-je un pet ou non ? L'avenir nous le dira.


La ville du renouveau


  • C'était fait ... je m'étais installé convenablement restant froid avec les autres en dehors du travail, la solitude n'était pas un problème pour moi et finalement au bout d'un moment je revendais le sex-shop à un autre hybride en tirant un bon prix, car après tout il achetait les murs, le stock et la clientèle ! maintenant il ne restait plus qu'une chose à définir... Qu'allais-je faire, j'étais riche et pour le moment je préférais aisément profiter un peu de ce creux pour m'occuper de mon nouvel achat... Car une chose me disait que dans un premier temps c'était une erreur de le laisser seul....

tiger



© Never-Utopia
Mer 26 Juin 2013 - 0:02
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr
Déesse Fantômatique (Fondatrice)
Messages : 715
Date d'inscription : 25/06/2013

Fiche Perso
Sexualité :: Non défini
Âge: ~
En bref !:

    Alors, déjà, bonjour et bienvenu petit tigre blanc!
    Ta fiche de présentation est parfaite, je n'ai rien à redire dessus. Pour moi, tu es validé!
    N'oublie pas de faire ta demande d'habitation et ta demande d'adoption si besoin est ^^
    Tu peux aussi ouvrir un sujet dans " DANS L'INTIMITÉ ?" pour tes relations.
    Bon rp!
Lun 1 Juil 2013 - 15:32
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 2951
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Dans la forêt avec Kain (Event hiver)

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
Merci beaucoup pour ce compliment et je me hâte à la tâche dès que possible.
Lun 1 Juil 2013 - 15:35
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 2951
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Dans la forêt avec Kain (Event hiver)

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
Ayant cédé mon sex-shop à Manx, j'ai donc modifié mon histoire, mais au lieu de changer la partie où je prends possession du magasin, j'ai préféré faire une suite et avoir spécifié l'avoir revendu et rester pour le moment sans emploi à m'occuper du pet que j'ai acheté (kain) (dans le rp la transition se fera pendant, genre appel téléphonique ..) je rajouterais à la suite quand je reprendrais un emploi (le temps de trouver ce que je vais faire xD
Mer 12 Fév 2014 - 17:29
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 2951
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Dans la forêt avec Kain (Event hiver)

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
Fiche Corrigée par Hestia et correction effectuée !
Lun 6 Avr 2015 - 9:55
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Renom et Wanted du tigre marin !
» [Quartier Uchiha] Domaine du Tigre
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire
» Thyvene [Tigre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: La ville du renouveau : Avant Propos :: Présentation :: Hybride Nasty-
Sauter vers: