Bienvenue

Forum INTERDIT au -18 ans (joueur et personnage). Ce forum a été créé le 25/06/2013 de type Guerre de Race/Domination/Rebellion. Avatar immature ou à caractères sexuels sont à bannir ainsi que les personnages interdit furrys et enfant.

Liens utiles

Flash Info

"L'ouverture entre le monde spirituel et réel se montre taquin et effraye les participants de la soirée Halloween."

Le Staff

PNJ
Fonda
Mp
Kai
Admin
Mp
Iravan
Admin2
Mp
Calwen
Modo/Anim
Mp
???
Anim
Mp
Code par MV/Shoki - Never Utopia
Domination Hybride
Forum rpg INTERDIT AU MOINS DE 18 ANS !!! = donc d'écriture entre des joueurs mâtures - Le sujet du forum est une "guerre" entre les hybrides et les humains (certains caractères d'écritures pouvant être choquant). Le Staff ne sera aucunement responsable de vos choix et actes si vous vous inscrivez. Les personnes immatures, boulets, les curieux ou les mineurs, veuillez passer votre chemin. Pour les autres, nous vous souhaitons une bonne visite.


Forum RPG + 18 ans Guerre d'espèce
 

Event d'Halloween - A la recherche de bonbons

 :: Les vieux faubourg :: Les habitations standards :: Maisons Hantés [Event] Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Quelques jours avant la fête d'Halloween, Yume avait eût vent qu'une chasse aux bonbons allait se faire, mais malheureusement, elle n'y était pas invitée, car Evil faisait déjà équipe avec Kirua, ce qui était otut à fait normal. Cependant, savoir qu'elle était laissée pour compte, lui faisait un peu de la peine, malgré le fait qu'elle ne le disait pas, se montrant discrète à ce sujet, ne voulant pas s'abaisser à demander si elle pouvait les accompagner, se disant tout de même, que 4a aurait pu être sympa d'y participer, mais tant pis. Trois jours avant Halloween, son maître lui annonça qu'il lui avait toruvé un partenaire, ce qui avait fait sursauté la demoiselle, qui ne s'y attendait pas. Elle était si contente qu'elle lui aurait sûrement fait un câlin si elle ne détestait pas autant les hybrides.

Le remerciant, elle s'en alla aussi vite qu'elle était venue, préférant s'enfermer dans sa chambre pour réfléchir calmement à son déguisement. Même si elle ne lui avait fait qu'un bref sourire, il avait bien dû se rendre compte qu'elle était contente. Lorsque son jumeau était encore en vie et qu'ils étaient encore libres, ils adoraient faire cette fête, alors la louper l'aurait faite déprimée durant plusieurs jours. Maintenant qu'elle pouvait y participer, elle voulait que son déguisement soit parfait, un déguisement tellement réussi que même depuis le ciel, Yuki pourrait le voir et placer sur sa route des indices pour l'aider à récolter le plus de bonbons possibles et inimaginables. Lorsqu'elle eût trouvé son idée, elle utilisa les moyens du bord et le confectionna elle-même, ce qui fait que lorsque le jour vint, son déguisement était terminé, elle n'avait plus qu'à l'enfiler, et c'est ce qu'elle fit.

Elle s'était confectionnée une robe avec des tons très clairs avec des bouts de tissus qui étaient abimés, pour faire croire que la robe n'était pas récente. Peu de temps avant la fête, elle était sortie en ville pour s'acheter du maquillage et en avait aussi prit pour les garçons, pour que leurs costumes soient réussi, surtout celui d'Evil, qui avait eût la brillante idée de se déguiser en vampire, donc il lui avait fallut pas mal de fond de teint pour que sa peau paraisse encore plus blanche qu'elle ne l'était déjà. Quant à la demoiselle, elle s'en était servie pour vieillir un peu son visage, se faisant aussi une coupe de cheveux un peu étrange, qui allait bien avec son costume. En la voyant, on se demandait si elle avait voulu se déguiser en vieille sorcière ou en fantôme, mais en tout cas, ce qui était sûr, c'était que cela lui allait bien, d'ailleurs, tout cet accoutrement faisait ressortir le bleu de ses yeux. Etant enfin prête, elle dit un vilain mot pour porter chance aux garçons, avant de sortir. Elle attendit son partenaire dans le noir, puis lorsqu'il ne s'y attendait pas, elle se mit à chanter cette chanson :

https://www.youtube.com/watch?v=F6uhWIwkY5Q

Sortant de nul part en chantant cete chanson, il avait quand même dû être un peu surprit. Plus elle chantait et plus elle se dirigeait vers un réverbère, dont l'éclairement faisait bien ressortir l'effet fantomatique qu'elle avait voulu lui donner, car un halo semblait l'entourer, la rendant presque floue, tandis qu'un petit vent agréable soulevait un peu sa robe, accentuant l'effet d'irréalité, ce qui montrait bien que le costume de la fille était super ! Lorsqu'elle eût terminé, elle se rapprocha de l'humain et lui fit un sourire, ayant l'air contente de le voir.


"Alors, c'est vous Keith Starz ? Enchantée, je me nomme Yume Atarashii, au cas où mon maître ne vous l'aurait pas dit. Bon et si nous y allions ? J'ai hâte de voir ce qu'on va découvrir en allant voir la maison hantée ! Oh excusez-moi de vous imposer cela, nous ne somme pas obligé d'y aller, si vous avez peur !"

Reconnaissant son empressement, Yume avait un peu rigolé, avant de rougir un peu, se sentant gênée d'être aussi enthousiaste. S'il avait trop peur, elle comprendrait, mais en même temps, cela serait dommage, car c'était justement le but de cette fête ! Quoi que, elle n'avait pas besoin de grand chose pour avoir peur, ayant vécu dans des lieux isolés durant plusieurs années, il lui arrivait encore de sursauter et d'être aux aguets lorsqu'elle entendait la sonnerie du micro-onde lorsque le plat réchauffé était prêt. Quoi qu'il en soit, lorsqu'il eût l'air d'être prêt, ils se mirent en route.
Invité
Ven 6 Nov 2015 - 20:43
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Annoying British
Messages : 316
Date d'inscription : 11/03/2015

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 29 ans
En bref !:
Ayant eu vent qu'une fête d'Halloween se préparait dans la ville et se disant qu'il serait intéressant d'y participer afin de visiter un peu plus ce lieu qui lui était nouveau, Keith avait fait la demande à Hestia à savoir si elle pouvait l'aider à se trouver un ou une compagnon de chasse aux bonbons. Après tout, il n'y avait rien de pire que de se faire des frayeurs seul, car on ne pouvait pas rire de soi aussi bien que lorsque l'on était accompagné. Il espérait que quelqu'un voudrait bien se proposer ou proposer l'un de ses esclaves pour l'accompagner. Quelques jours avant l'événement, une réponse favorable arriva. Ne sachant le nom de la dite personne qui l'accompagnerait, Hestia avait quand même eut la gentillesse de lui annoncer que c'était une jeune femme.

Avec ces information en main, le scientifique s'assit pour penser à son déguisement. Il n'était pas très doué niveau couture même s'il avait rapiécé un nombre incalculable de fois ses vêtements et ceux de son frère lorsqu'il était encore en Angleterre, mais de là à se fabriquer un costume dans l'ensemble... De plus, il ne lui restait pas vraiment beaucoup de temps pour faire quelque chose d'intéressant et de farfelu. Le plus simple et le plus efficace serait de faire avec ce qu'il avait déjà et d'en rajouter un peu plus pour faire Halloween. Souriant en coin, il sût ce qu'il allait être pendant une nuit complète : Un savant fou. De ceux qui aiment torturer leurs patients de mille et une manière juste pour le plaisir de les entendre supplier, crier et demander grâce. Ayant cela à l'esprit, il entreprit de compléter sa panoplie afin d'avoir un beau rendu.

Lorsque le soir de la cueillette de bonbons arriva, Keith était prêt tout comme son costume. Finissant de se préparer, il s'arrêta devant le miroir de la salle de bain pour voir le rendu fini. C'était très bien même s'il ne pouvait malheureusement pas qualifier ça de parfait. Son teint variait entre le pâle et le verdâtre alors qu'une cicatrice s'étirait du coin droit de sa bouche jusqu'au milieu de la joue. Des tâches de sang séché avaient éclaboussé son visage lui donnant un air étrange et un peu psychopathe. Ses cheveux ébouriffés venaient appuyer cet effet. Pour les besoin de la cause, il avait décidé de ne pas prendre avec lui ses lunettes, laissant ainsi une plus ample vision de son visage par autrui. La blouse blanche qu'il portait était elle aussi recouverte de tâches de sang donc certaines semblaient plus vieilles que d'autres qui elles semblaient être récente de la journée même. Dans l'une des poches de la blouse se trouvait un scalpel à la lame émoussée et ne coupant plus, même si l'on souhaitait que le résultat soit réaliste, il fallait rester prudent et sécuritaire avec les accessoires utilisés. Un accident arrivait assez vite pour qu'on ne le précipite par mégarde. Enfin, complétant son costume, le jeune homme avait un bandage à la main gauche, lui recouvrant la main jusqu'au coude. En fait, c'était un vrai bandage puisqu'il avait trouvé plus facile d'utiliser une partie de son sang pour décorer de manière réaliste que d'essayer de trouver un substitue adéquat. Il ne s'était coupé que légèrement pour faire les tâches d'allure plus récente.

Fin prêt et satisfait, il quitta donc la supérette après avoir dit au revoir à Hestia et lui avoir assurer qu'il rentrerait avant 22h. Il lui souhaita une agréable soirée et partie au point de rendez-vous où il rencontrerait la demoiselle qui serait sa partenaire de chasse. Arrivé prêt de l'intersection où ils devaient se rendre, le scientifique fou commença à entendre une voix douce qui chantait dans un langue étrangère une chanson qu'il ne savait dire si elle était triste ou nostalgique. Surpris par une telle entrée en scène, il chercha du regard d'où provenait la voix avant d'entrevoir une silhouette féminine vêtue d'une robe qui semblait vieille s'avancer dans la rue sous la lumière spectrale d'un lampadaire. Elle s'avança finalement vers lui et se mit à lui parler. Souriant toujours, Keith lui répondit, laissant son accent britannique résonner dans l'air froid.

- Bien le bonsoir my lady. Je suis bien le dénommé Keith Starz. Enchanté de faire votre connaissance.

Sur ces mots, il fit une légère révérence en souriant un peu plus. Les mots de la jeune femme le faisait rire en fait et ils avaient la qualité d'animer déjà en partie cette douce soirée d'Halloween.

- Il me fera plaisir de vous suivre où que vous désirez aller, que ce soit une maison hantée ou l'une des nombreuses boutiques qui sont décorées pour l'événement. Et puis, si j'ai peur, je me raccrocherait à votre bras! Ainsi, ne soyez pas timide et faite de même si jamais vous êtes effrayée!

Il lui fit un clin d'oeil amusé, le savant fou lui tendit un bras en bon gentleman qu'il était.

- Vous savez, il n'y a rien de plus amusant que de pimenter une belle soirée comme celle-ci avec un peu de folie... Et cela tombe très bien, car je suis un savant fou! Alors cette maison hantée n'a qu'à bien se tenir face à notre arrivée!

Sur ces mots, il se mit  en route dans les rues sombres, éclairées seulement par les lampadaires qui s'y trouvaient, ceux-ci ayant été décorés par la ville de toiles d'araignées et autres guirlandes aux teintes noires et orangées. La maison hantée qui était un événement central de la fête d'Halloween ne se situait pas très loin, à peine quelques rues plus bas que leur point de rencontre, près d'un vieux cimetière. C'était un petit manoir inhabité depuis la révolution que les gens importants de la ville avaient décidé de garder vacant et de ne l'utiliser que pour les grands événements tels que les banquets, les bals ou encore pour en faire une superbe maison hantée remplie de mystères et de créatures des plus horribles. Devant les grilles du terrain, le scientifique s'arrêta et regarda sa jeune amie, ses yeux semblant rieur alors qu'il s'adressa à elle.

- Vous êtes prête à entrer en terrain inconnu? Une fois que nous aurons franchi cette grille, nous ne pourrons plus faire marche arrière sans se mériter le titre de poule mouillée!
Lun 9 Nov 2015 - 4:47
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
En l'entendant lui parler, la miss rougit légèrement lorsqu'il l'appela "my lady", car c'était la première fois qu'on l'appelait ainsi, elle se sentit d'un coup très importante à ses yeux, alors que ce n'était que de simples mots prononcés par politesse. Elle s'imaginait ainsi être devenue une femme puissante ayant un grand pouvoir sur les hybrides, l'utilisant ainsi pour tous les détruire, mais en entendant son accent, et en faisant le rapprochement avec l'un de ses anciens tortionnaires, elle redescendit très vite de son petit nuage et revint sur terre, se disant qu'il n'était pas bon de rêver à de grandes choses alors que l'on était qu'une punaise bonne qu'à faire à manger, et encore, certains n'étaient pas encore satisfait, heureusement qu'elle était tombée sur Evil, car même si elle lui en faisait voir de toues les couleurs, il restait encore assez gentil et respectueux envers elle, ce qui lui plaisait bien. Lorsqu'il lui fit une courte révérence, la miss se mit à rougir de plus belle, se mettant ensuite à rire doucement.

"Voyons mon ami, vous n'avez pas besoin de faire tant de courbettes alors que nous sommes au même niveau social !"

Par la suite, lorsqu'il lui dit qu'il la suivrait où qu'elle ait et qu'il lui tendit son bras en lui disant que s'il avait peur, il pourrait s'accrocher à son bras et vice-versa, ce qui fit sourire Yume, le trouvant vraiment trop mignon. Toutefois, elle hésita quelques secondes, mais fini quand même par lui prendre son bras, profitant alors pour rebondir sur sa petite plaisanterie.


"Oh bien sûr, je compte sur vous pour me réconforter, si j'ai trop peur, je vous fais confiance"

Elle lui rendit son clin d'œil, tout en lui faisant un sourire malicieux, se demandant bien ce qu'il ce passera lorsqu'ils seront tout les deux morts de trouille. En chemin, il lui proposa de pimenter la soirée en y ajoutant un brin de folie en se rendant à la maison hantée, puis ajouta que cette dernière n'avait qu'à bien se tenir à leur arrivée, ce qui fit rire la demoiselle, un rire franc et sincère, ce qui ne lui était plus arrivé depuis un bon moment, ce qui la surprit d'ailleurs lorsqu'elle s'entendit rire.


"Et si elle ne se plie pas au savant fou, c'est l'esprit d'une de ses créations qui s'en chargera ! Entre fant'omes, on devrait s'entendre, et devenir assez copains pour qu'ils me filent des tuyaux pour trouver plus facilement les bonbons"

Peut-être que ce qu'elle avait dit était stupide, mais ce garçon l'inspirait, et puis, si lui pouvait dire n'importe quoi, elle ne voyait pas pourquoi elle ne pourrait pas aussi dire des sottises. Ils continuèrent donc leur route, jusqu'à arriver devant les grilles d'une bâtisse désertée et transformée en maison hantée, qui se trouvait prêt d'un cimetière, ce qui fait que ce n'était pas très accueillant. Il lui demanda alors si elle était prête à pénétrer en ces lieux terrifiants, car une fois entrés, ils ne pourraient plus en ressortir sans se faire traiter de poule mouillée, ce qui la fit rire, mais en même temps, lui fit se souvenir de quelque chose de très important.


"Oui, mais... Excusez-moi, je reviens de suite, j'ai oublié de faire quelque chose, vous pouvez venir avec moi si vous le désirez"

Elle lui sourit, pus parti en direction du cimentière. Elle pénétra à l'inrérieur, puis posa dans un endroit stratégique une bougie électrique, qui était joliment décorée et qui teintait avec différentes nuances une fois qu'elle était allumée. Elle n'avait pas eût la permission d'acheter une bougie et de se servir d'allumettes, car ils pensaient qu'elle allait s'en servir pour faire des conneries, malgré que ce n'était pas le cas. Une fois allumée, Yume joignit ses mains l'une contre l'autre et ferma à moitié ses paupières.


"Puisque c'est votre fête, j'espère que ce cadeau vous fera plaisir ! Reposez-tous en paix"


Ceci étant fait, elle voulu s'en aller, mais au même moment, elle vit une ombre, qui lui faisait beaucoup penser à celle de son jumeau, ce qui la fit se figer sur place. Toutefois, se disant que c'était peut-être le fruit de son imagination, elle s'essuya le front, qui avait un peu sué, puis elle se dirigea vers le manoir et ouvrit les grilles d'un coup sec.

"Allez, c'est parti ! On va assurer, je vous le promet !"

Après avoir dit ces paroles, elle mit un pied dans la propriété abandonnée, se demandant bien ce qu'elle allait trouver à l'extérieur et à l'intérieur de cette bâtisse, ce qui fit que le jeu et l'exploration lui firent oublier la peur qu'elle avait eût tout à l'heure.
Invité
Mer 11 Nov 2015 - 20:53
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Annoying British
Messages : 316
Date d'inscription : 11/03/2015

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 29 ans
En bref !:
Ils avaient donc marché dans les rues, parlant chacun leur tour pour dire des choses assez étranges. Mais dans cette nuit d'Halloween, tout ou presque était permis alors ils ne se gênaient pas pour dire des bêtises. Cela faisait sourire Keith qui trouvait la compagnie de la fantômette très agréable. Il faut dire qu'il n'était pas à sa première bonne rencontre dans cette ville et cela le réconfortait dans le fait d'y être resté aussi longtemps. Cette ville avait vraiment du potentiel et elle regorgeait d'êtres extraordinaires même si plusieurs n'étaient pas capables de voir les qualités qu'ils possédaient.

Arrivés à la maison hantée, Miss Yume se mit à rire à ses propos avant de s'arrêter et de lui avouer qu'elle avait oublié de faire quelque chose. Lui proposant de se joindre à elle, la demoiselle costumée se dirigea vers le cimetière. Secouant la tête amusé par la suite des événements, le savant fou la suivit sans vraiment hésiter. Après tout, même le soir d'Halloween, les morts restaient morts, du moins physiquement puisque la plupart ne possédaient plus vraiment de corps, la décomposition suivant son cours au fil des ans. Si jamais les défunts étaient avec eux ce soir, ce serait leur esprit et pour le moment, Keith n'y croyait pas trop. Il faut dire qu'en tant que scientifique, il aime à avoir des preuves de ce que l'on avance et personne ne lui en avait proposer d'irréfutables sur la présence d'esprits de morts sur cette terre.

- Ne vous inquiétez pas, je vous suis!

Sortant de ces réflexions, le scientifique se dirigea vers la jeune femme qui avait installé une bougie électrique qu'elle avait déposé sur l'une des plus imposantes pierres tombales du cimetière, mais une surtout qui se situait au centre du lieu où se reposait pour l'éternité les défunts. Il la vit joindre les mains  dans une position de prière et respecta le silence qui se voulait lorsque le moment était sacré. Non, lui ne prierait pas, car les esprits qui pourraient lui être familier ne circulaient pas en ces terres, si ils circulaient. Il attendit patiemment que Yume termine son offrande aux morts et nota son tressaillement lorsqu'elle sembla sur le point de se relever. Ne disant rien pour ne pas la troubler d'avantage, il la suivit sur les terres du manoir hanté.

- J'ai toute confiance en vous Miss Fantômette! Commençons par le bâtiment! On ne sait pas combien de temps cela va nous prendre à l'explorer et comme nous avons un couvre-feu, il serait dommage de manquer le meilleur parce que l'on se serait attardé sur l'extérieur de la bâtisse!

Sur ce, il entraîna la jeune femme vers le porche du manoir. Traversant l'allée de pierres où de belles haies recouvertes de toiles d'araignée servaient d'enceinte, Keith leur fit monter les marches de bois qui grincèrent sous leur poids avant de cogner à la porte à partir du petit cogneur qui s'y trouvait. Ils n'eurent pas à attendre longtemps avant que la porte ne s'ouvre sur la noirceur d'un hall d'entré poussiéreux. Ils ne pouvaient y voir à plus de trois mètres devant eux.

- Vous êtes certaine de toujours vouloir y aller? Une fois que nous aurons franchir le pas de la porte, il n'y aura plus de retour en arrière. Il n'y aura qu'un vainqueur à la fin de cette soirée... Nous ou la maison hantée!

Un nouveau clin d'oeil espiègle plus tard, il attendit la réponse de la Miss, étant ici pour s'amuser, ça ne le dérangeait nullement de laisser la jeune fille décidé de la suite des événements, mais également de la séquence d'exploration du vieux manoir délabré pour l'occasion. Après tout, ils n'avaient pas toujours le droit, en tant que propriété d'autrui, de s'amuser comme des fous.
Mer 18 Nov 2015 - 16:33
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Yume sourit lorsqu'il lui dit qu'il avait confiance en elle, c'était très rare que les gens la lui accorde, mais réciproquement, c'était aussi quelque chose qu'elle avait du mal à donner, toutefois, avec ce jeune garçon, c'était différent, elle avait envie de lui rendre cette confiance qu'il lui donnait, car il était sympa. Il avait de la chance, il était l'une des rares personnes à avoir apprivoisé cette beauté sauvage. S'en rendant compte, elle fût surprise, puis rougit un peu, mais heureusement, il ne le remarqua pas. Il lui dit qu'ils avaient une heure de rentrée, ce qui lui fit très rapidement reprendre conscience avec la réalité, quoi qu'elle fasse, même en compagnie d'un charmant garçon, sa vie était toujours dirigée par les hybrides.

"Vous avez raison, ne perdons pas de temps !"

En disant ces paroles, elle retrouva sa détermination, et sans attendre une seconde de plus, ils se rendirent jusqu'au porches, les marches grinçantes sous leurs poids, rien que de faire cette action, elle ressentait un grand malaise, comme s'ils n'étaient pas les bienvenus dans cet endroit pourtant si accueillant les jours de fêtes. Keith lui demanda si elle était sûre de vouloir rentrer à l'intérieur de la bâtisse, lui disant qu'il n'y aurait qu'un seul vainqueur : Eux ou le manoir ! Yume hocha la tête en signe d'approbation.


"Oui, je suis prête à affronter ce redoutable adversaire ! Entrons sans plus tarder ! Par contre, il faudra qu'on se sépare si on veut avoir une chance de trouver les bonbons avant le couvre-feu. Je vais à droie, vous à gauche, dès que quelqu'un à trouver quelque chose, il gueule "bonbon", ça va aussi si on est en difficulté !"

La demoiselle lui fit un sourire d'ange, puis le lâcha et parti vers la droite. Le manoir était grand, alors elle espérait ne pas se perdre. En marchant, elle angoissait un peu, car elle avait l'impression qu'on la suivait, alors que ce n'était pas le cas. Lorsqu'elle trouva la grande salle à manger, elle se dit qu'elle pourrait trouver quelque chose d'intéressant, mais une fois à l'intérieur, des flammes bleus firent leur apparitions un peu partout, ressemblant à des feux follets, puis tout d'un coup, des touches de pianos jouées au hasard se firent entendre, suivit d'une chanson : https://www.youtube.com/watch?v=U9VDzHpeC0E Durant cette chanson, un squelette apparut de nul part, et s'anima, donnant l'impression qu'il chantait cette chanson, ce qui arracha à la demoiselle un petit cri d'effrois, car elle ne s'y attendait pas. Un rire se fit entendre durant la chanson, puis lorsqu'elle fût terminée, le lustre de la salle s'alluma de lui-même, ce qui donna encore plus les frissons à la miss, mais cette dernière prit sur elle-même et après avoir fait le vide dans son esprit, se disant que tout ceci n'était que le fruit des habitants de la ville pour leur faire peur, elle respira à fond, puis se mit à fouiller la pièce, se demandant bien s'il y avait véritablement des bonbons dans cette pièce.
Invité
Sam 21 Nov 2015 - 14:54
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Annoying British
Messages : 316
Date d'inscription : 11/03/2015

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 29 ans
En bref !:
- Très bien Miss Yume. Je vous laisse la droite et j'espère que vous trouverez de quoi nous sucrer les dents! Sinon on se reprendra l'année prochaine pour sûr! Souhaitez moi bonne chance de mon côté!

C'est ainsi qu'après avoir convenu d'un code au cas où l'un ou l'autre trouverait bonbons ou problèmes, les deux compères se séparèrent. Keith attendit de voir la jeune fille traverser une porte avant de se mettre lui aussi à la recherche de bonbons. Il espérait juste qu'ils n'étaient pas les derniers à entrer dans la maison hantée de la soirée et que celle-ci étant déjà vide de toutes victuailles. Enfin, il ne le saurait qu'une fois qu'ils auraient explorer dans l'entier ce vieux manoir maquillé en sombre demeure hanté pour l'occasion. Le savant fou arrive devant une porte en chêne massif. Elle portait des traces de griffures assez profondes ainsi que des traces de sang… Qui a n'en pas douter était l'oeuvre d'un lycanthrope ou d'une créature de la nuit dans ce goût-là et de la pauvre âme qui lui avait servi de repas ou de jouet.

- Je me demande bien ce qui se derrière cette porte…

Frissonnant à la fois d'angoisse mais également d'excitation face à la surprise qui l'attendait derrière la porte, il tourna la poignée en faisant attention de ne pas mettre les mains dans le sang et poussa le lourd battant. Derrière celui-ci, c'était le noir complet. Seul le clair de lune éclairait faiblement à travers les rideaux blancs suspendus au-dessus des deux grandes fenêtres trônant sur le mur du fond. Intrigué, Keith fit un pas dans la pièce. Aussitôt son pied sur le parquet de bois ciré, des dizaines de bougies s'allumèrent dans la pièce, dévoilant plus clairement les rangées de livres s'étalant sur tout les murs ainsi qu'un bureau en bois antique et massif se trouvant devant les fenêtres. Surpris par la soudaine luminosité de la pièce, le jeune homme se figea au pas de la porte.

- It's kind of interesting…

Keith pénétra donc dans la pièce, caressant du bout des doigts les ouvrages poussiéreux qui se trouvaient dans les bibliothèques. Se faisant, il s'approcha du bureau et en caressa aussi le bois, soulevant un nuage de poussière dans l'air. Lorsque sa main entra en contact avec le meuble, la porte qui avait été pourtant si dure à ouvrir se referma d'un coup sec, soufflant du même coup toutes les bougies sauf une. Le scientifique sentit une ligne de sueur froide glisser le long de sa nuque. Il n'y avait pas à dire, ceux qui avaient préparer le petit manoir pour l'événement n'y avait pas été de main morte. L'ambiance était dans plus terrifiante et angoissante. Prenant une grande respiration et fermant les yeux, Keith reprit ses esprits avant de recommencer à fouiller le bureau dans la pénombre. Il prit soin d'ouvrir chacun des tiroirs, mais n'y trouva que cafards et de vieux papiers jaunis par le temps. Une partie de son esprit était à l'éveil, attendant de voir ce que cette maison hantée avait encore à lui offrir alors qu'il se trouvait toujours dans cette pièce d'allure modeste.
Mer 25 Nov 2015 - 18:34
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
La demoiselle continuait à fouiller la salle, ayant l'air de ne rien trouver, mais ça, c'était parce qu'elle ne l'avait regardée que brièvement, maintenant qu'elle savait ce qu'il y avait dans cette pièce, elle pouvait fouiller plus en profondeur. Elle se mit à soulever les chaises unes à unes, ce qui était pénible et long, car il y en avait beaucoup. Au bout de quelques minutes, elle trouva un faux fond muni d'une fermeture éclaire, alors elle l'ouvrit et y trouva une enveloppe remplies de lettres. Ne sachant pas si ça allait lui être utile, elle les prit, prenant soin de remettre la chaise en ordre. Se disant que cela devait être la même chose pour l'armoire à couvertes, elle fini par y trouver une clef dans le deuxième compartiment d'une boite à biscuit. Se disant que cela pourrait aussi servir, elle s'en saisit.

Par la suite, elle se mit à réfléchir où il pourrait encore y avoir quelque chose à découvrir, alors elle fouilla, jusqu'à trouver un petit miroir en forme de cœur, ainsi qu'une autre lettre et deux sucettes. Youpie, c'était le début de la gloire ! Elle eût envie de crier le mot de code, mais ne le fit pas, car elle pensait que ce n'était pas assez. Au moment où elle voulu sortir de la pièce, la porte se referma, ce qui fit sursauter la miss qui ne s'y attendait pas. Elle essaya donc de l'enfoncer, voir même de faire contrepoids avec son corps, essayant même d'utiliser la clef, mais rien ne se produisit. Etant prise au dépourvu, elle se laissa tomber à terre, pensant qu'elel arriverait mieux à réfléchir en étant assise. Ceci étant fait, elle soupira, puis se mit à lire les lettres, pensant qu'elles pourraient l'aider à trouver une solution.


"Rouillée ou égarée ?
Brisée ou abimée ?
Tant de questions sans réponses
Et tant de réponses sans questions...
La pièce manquante de ce coffre me laisse bien perplexe..."

Après avoir lu ce qui, au début, lui semblait être un poème, la miss se rendit compte qu'il s'agissait en faite d'une énigme. Si elle trouvait ce coffre, ainsi que la pièce qui lui manquait, peut-être lui permettrait-il d'accéder à une pièce remplie de bonbons que les autres n'avaient peut-être pas encore trouvé ? Il fallait qu'elle en parle à Keith ! Alors qu'elle venait à peine de terminer de lire la lettre à voix haute, la porte s'ouvrit d'elle-même, ce qui la fit tomber sur le dos, lui faisant pousser un petit cri de surprise, ne s'y attendant pas. Ne voulant pas rester une minute de plus dans cette salle, elle s'en alla, après s'être relevée. Par la suite, elle parti dans la direction qu'avait prise Keith et lorsqu'elle arriva où il était sûrement allé, elle se rendit compte que la pièce était fermée et impossible à ouvrir, même en y mettant de la force, alors espérant que le même phonmène se produirait pour Keith, elle se baissa et sorti une des feuilles de son enveloppe, puis la glissa sous la porte.


2Keith ! Je vous ais glissé une feuille sous la porte, vous la voyez ? J'ai remarqué que les petites énigmes écrites dessus étaient en faites une sorte de code auditif, mais je pense également qu'il vont nous mener jusqu'à un coffre qui devrait nous révéler l'identité d'une pièce secrète, vous n'auriez pas trouvé un coffre par hasard ?"

Yume s'était redressée et avait expliqué le déroulement des opérations à son ami en les disant bien fortes pour qu'il puisse entendre, espérant qu'elle ne s'égosillerait pas pour rien et qu'il arriverait à sortir de cette pièce sans encombres, ne souhaitant pas qu'il reste enfermé à l'intérieur durant toute la soirée, sinon elle serait obligée de trouver toute seule les bonbons, ce qui ne serait pas aussi drôle que les chercher avec Keith.


HS : T'es pas obligé d'écrire une petite phrase si tu n'es pas inspiré, après tout on s'en fou un peu, l'importance c'est que Keith reste pas coincé Razz
Invité
Mer 25 Nov 2015 - 20:57
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Annoying British
Messages : 316
Date d'inscription : 11/03/2015

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 29 ans
En bref !:
Keith prenait son temps pour fouiller la pièce. Malgré que la noirceur environnante l'empêchait de bien voir dans l'ensemble, il se prêtait au jeu. Pour chaque recoin de la pièce, il devait s'approcher avec la seule bougie qui n'avait pas été éteinte lorsque la porte se referma pour l'enfermer dans cette pièce. Un frisson d'excitation et d'angoisse continuait de courir le long de son échine. Sa peau était couru de chair de poule et l'homme trouvait ça étrange, mais pas nécessairement désagréable comme  sensation. Après tout, éprouver un peu de peur dans sa vie n'était pas des plus nuisibles pour la santé. Cela permettait au corps d'avoir un coup de sang et de le réoxygéner. Néanmoins, à trop forte dose et de manière constante, la peur pouvait entraîner des complications pour la santé et même certaines fois mener à la mort... Mourir de peur... Quel désagréable manière de perdre la vie...

Après un moment, il entendit des bruits de pas. Dans le silence ambiant, il n'était pas difficile de les manquer. Restait à savoir s'il appartenait à sa compagne de chasse aux bonbons ou si ils appartenaient à une tierce personne ou créature de la nuit... Heureusement, Keith finit par entendre la voix de sa charmante fantômette. Il l'écouta jusqu'à la fin en souriant. Oui, il était possible que sa porte à lui s'ouvre également à l'aide d'un code auditif, mais il en doutait. Fort probable que la clef pour que sa porte s'ouvre de nouveau se trouve dans cette même pièce. Cela permettait d'éviter qu'une personne se promenant seule reste enfermée des heures dans une pièce, car il ne posséderait pas la clef venant d'une autre pièce.

- Je vais l'essayer Yume, mais ne vous inquiétez pas si cela ne fonctionne pas... Il est possible que chaque pièce de ce manoir possède sa propre mécanique. Cela permet d'éviter qu'une personne seule se retrouver coincée dans un pièce... Prenez vos aises, car je risque de rester un moment encore dans cette pièce, car je n'ai trouvé ni indice ni clef pour me sortir d'ici... Si vous le désirez, vous pouvez également prendre de l'avance et passer à la prochaine pièce...

Sur ces mots, le scientifique s'approcha de la porte et ramassa la feuille que la jeune femme avait fait passer en dessous. Il la lut rapidement dans sa tête avant de sourire et de la lire à voix haute, se doutant fortement que rien n'arriverait. Une fois que les quatre vers eurent résonné dans la pièce, il n'y eu aucun déclic, aucun bruit autre que celui de sa propre respiration.

- Comme je m'en doutais, ce n'est pas la clef... Je continue à chercher!

Keith renvoya le poème ou l’énigme selon comment on désirait l'appeler sous la porte. Ainsi, si Yume s'éloignait de lui, elle aurait toujours le papier pour l'utiliser s'il s'avérait utile plus tard dans le manoir. Chose faite, le savant fou se relança dans son exploration de la pièce. Il avait eu le temps de chercher autour du bureau en entier, ne lui restait que les fenêtres, les cadres reposants sur les murs et les bibliothèques. Il s'occupa donc des fenêtres, cherchant autour des montants de celles-ci et tâtant les rideaux de satin blanc afin de voir si des objets étaient cachés là.

Rien. L'homme s'attaqua donc aux cadres, cherchant devant et derrière. Finalement, il trouva une petite clef en fer forgé. Elle n'était pas bien grande, le genre de clef que l'on utilise pour les petits coffres, mais également pour les boîtes à musique. Il la glissa dans la poche avant de son sarrau et continua sa recherche, se tournant vers les bibliothèques. Il ne lui restait plus qu'à chercher dans celle-ci le mécanisme qui lui permettra de retrouver un certaine liberté dans ce manoir hanté.

HJ: À toi de décider si tu restes ou non. Si tu restes, la porte peu s'ouvrir alors que je tire un livre! Wink Si tu pars dans une autre pièce, je décrierai cela dans mon prochain poste! ^^
Jeu 3 Déc 2015 - 19:46
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
HS : Vu qu'on ne sait rien de cette maison, je me suis permise de lui inventer un passé, donc si ça dérange le staff, j'éditerais ^^'

Ah mince, ce n'était pas le bon papier ! Yume se baissa et le rangea dans l'enveloppe, espérant que Keith arriverait à trouver une solution, comme il le lui avait clairement dit, mais étant trop inquiète pour lui, la miss n'arrivait pas à faire un pas de plus, n'arrivant pas à se concentrer, alors elle s'assit devant la porte. Ne sachant pas quoi faire, elle se mit à lire les autres papier, avant de comprendre que tous racontaient un bout d'histoire qui se suivait ou d'énigme. La miss n'arrivait pas encore à savoir qui des deux mots l'emportaient sur l'autre, mais ce qui était sûr, était que quelque chose semblait être lié à la bibliothèque.

*Bon alors, la jeune comtesse était tombée amoureuse d'un homme dont l'union semblait être improbable. Il a construit un coffre à musique, le plus beau de tout le royaume pour l'offrir à la belle-famille en mettant sa demande de fiançailles dans un mot qu'il cacha dans la boite à musique. Oh, mais je crois avoir découvert l'énigme*

"Porte, je t'ordonne de t'ouvrir !"

Après avoir tout lu dans sa tête, la miss semblait avoir comprit quelque chose. Elle se leva d'un bond, puis prit le miroir en forme de cœur, l'ouvrit et le plaça de façon à ce que la lumière de la lune reflète à l'intérieur, pour ricocher sur un angle de la porte, ce qui activa un mécanisme et l'ouvrit. La miss entra à l'intérieur.


"Ne sortez absolument pas de la pièce !"

S'exclama la demoiselle, se précipitant vers la bibliothèque pour en prendre un livre, durant le court laps de temps où elle avait de la lumière et que la porte était ouverte. Elle bloqua donc la porte avec le livre, ce qui fait que lorsque cette dernière voudrait se refermer, elle ne pourrait pas et ils ne se retrouveraient donc pas coincé. Ceci étant fait, la miss se mit à enlever des livres de la rangée du milieu, ce qui lui permit d'accéder à un mécanisme qui, une fois activé, permit à la bibliothèque de s'ouvrir toute seule.


"C'était un passage secret qui permettait autrefois à l'amoureux de la jeune comtesse de pouvoir vivre avec ce dernier sans que les parents royales le sachent, car il a bien essayé de leur demander leur main, mains ils ont pas voulu... Pardonnez-moi, je ne sais pas très bien lire, donc j'espère avoir tout comprit."

Au début de ses paroles, Yume avait l'air très sûre d'elle, comme si elle venait de découvrir quelque chose d'incroyable, puis se souvenant d'un détail important, elle ne pu s'empêcher de le dire, se grattant l'arrière de la tête en fermant à moitié les yeux, ayant l'air d'un coup très gênée, d'ailleurs, cela ce vit au niveau de ses joues, qui devinrent légèrement écarlates. Faisant un bond en entendant comme un rire démoniaque venant du bas du passage secret, la demoiselle sursauta, puis se retrouva accrochée au bras de Keith, fermant les yeux, tout en étant un peu accroupie. Etant toute tremblante, lorsqu'elle se rendit compte de son geste, elle ouvrit les yeux et lâcha son partenaire en se redressant, tout en s'écartant et en rougissant encore plus.


"Oups, désolée j'ai eus un coup de stresse, mais ça va mieux ! Si on va en-haut, on risque de tomber sur la chambre de la demoiselle et si on va en bas, je pense qu'on devrait trouver la chambre de son bien-aimé... Enfin si on ne fait pas une crise cardiaque en y allant ! Je pense que quoi qu'on décide de visiter, on devrait trouver quelque chose de très intéressant"

C'était décidé ! Même si elle avait peur, elle avait terriblement envie d'aller visiter les deux pièces, étant beaucoup trop curieuse de découvrir la vérité sur ce qu'il s'était vraiment passé ici, qu'elle ne voulait pas repartir en abandonnant derrière elle les bonbons et les secrets de ce manoir, cela la ferait trop enrager, alors du coup, elle était bien obligée de laisser sa peur de côté pour partir à l'aventure, espérant que Keith la suivrait dans son délire.
Invité
Dim 6 Déc 2015 - 1:34
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♔ Mâle Sadique et pervers ♔
Messages : 2953
Date d'inscription : 25/06/2013
Localisation : Dans la forêt avec Kain (Event hiver)

Fiche Perso
Sexualité :: Bisexuelle
Âge: 26 ans
En bref !:
Désolé Event expiré ><

Cependant celui de Noël va bientôt arriver !
Dim 13 Déc 2015 - 22:05
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'event d'halloween sur FR
» Event n°1 - A la recherche des fruits du démon
» Event #2 : Halloween 2014
» Event d'Halloween.
» EVENT special Halloween [→PARTIE I]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domination Hybride :: Les vieux faubourg :: Les habitations standards :: Maisons Hantés [Event]-
Sauter vers: